Jump to content
This Topic
dominique75

[trip report] Road tripot dans le grand ouest américain

Recommended Posts

J'ai hésité longtemps avant de me lancer dans un trip report, mais suite à la demande générale (en fait seul SuperCalimero l'a demandé en réponse à un message posté sur le forum) je me lance. J'espère que j'aurais le courage de le terminer.

Cette année j'ai décidé de faire un long road trip de 8.000 km dans l'ouest américain, et en profiter pour tâter du jeton dans les tripots que je repère sur le site pokeratlas.

Je prévois de longer la côte pacifique de Los Angeles à Seattle, puis de descendre dans le Colorado, et ensuite de revenir à Los Angeles en passant par le Nouveau Mexique, l'Arizona et bien sûr le Nevada. D'après google Maps, le trip fait environ 8.000 km, cela fait beaucoup de route (env. 400 km par jour en moyenne), mais bon j'adore rouler en caisse aux USA sur les routes interminables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J-1 Paris - Los Angeles

Je voyage souvent avec AA (American Airlines) pour me rendre aux USA. Leurs avions n'ont même pas d'écrans individuels mais leurs tarifs sont très compétitifs. J'ai payé environ 500 €  pour un aller-retour Paris-Los Angeles en plein mois d'août :yahoo:

Premier good beat de la journée, le vol Paris-Boston est rempli au quart, j'ai pû m'allonger sur la rangée de 3 siéges pendant presque toute la durée du vol, qui a duré presque 8 heures tout de même.

Arrivée à Boston, je patiente 1h20 à la douane, je viens de renouveler mon ESTA, je dois donc passer par la file des newbies. A peine le temps de rejoindre l'autre terminal, de manger sur le pouce avant de reprendre un vol pour Los Angeles.

Le second vol passe très vite, j'ai discuté avec mes 2 voisines de voyages, 2 soeurs la soixantaine environ, Helen et Liza, de retour de vacances à Boston dans la famille. Je suis content, mon anglais s'est amélioré, et surtout je comprends ce qu'elles me disent.

Arrivée à Los Angeles 6 heures plus tard, je récupère ma valise et me dirige vers le car rental. Là je patiente une bonne heure avant d'avoir en face de moi le préposé à la vente d'assurances en tout genre. J'avais prépayé ma voiture,une ford mustang cabriolet et également les assurances (SLI + LWD). Je lui demande si j'ai le choix de la couleur de ma voiture, il me répond que non, il n'y a pas de véhicules disponibles à cet instant. Je lui dis que j'en ai vu une jaune, une rouge et une noire sur le parking. Il appelle quelqu'un et on patiente 15 minutes.Je chatte un peu avec lui, il comprends que je loue souvent des voitures aux USA et que ce ne sera pas la peine de me refourguer des assurances supplémentaires. Il s'impatiente un peu et va voir de lu même sur le parking. Il revient en me disant qu'il a trouvé une mustang grise, et qu'il a également vu une orange. Je lui dis que je veux l'orange, même si elle a été réservée à un client "préféré". Je lui file un tip de 20$ et il me donne la mustang orange. Ceux qui me connaissent savent que je suis un fan de belles caisses, si possible avec un gros moteur et une couleur qui flashe.

Je me dirige ensuite dans le motel situé entre l'aéroport et Venice Beach. J'ai un peu de mal à m'endormir bien qu'il soit 21 heures (6 heures du matin en France)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J-2 Los Angeles - Morro Bay

Le matin à 3 heures je suis réveillé et impossible de dormir. Il fait encore noir dehors alors de joue en ligne au poker sur le .fr afin de passer le temps. Je quitte ma chambre vers 6h00 direction le nord en longeant le pacifique.

Je passe à Malibu prendre un petit déj, puis je visite la ville de Santa Barbara, notamment l'ancienne ville et ses missions (des sortes d'églises baties par les franciscains au XVIIIe afin de répandre leur religion). C'est une ville agréable, spacieuse, tranquille, bobo, avec un joli front de mer donnant sur des plateformes pétrolières au loin sur l'océan. Je déjeune dans un resto sur la jetée, donc avec une vue sur mer imprenable.

Je me dirige ensuite vers Morro Bay, à mi chemin entre Los Angeles et San Francisco pour y passer la nuit. C'est un joli village de pêcheur dans lequel on trouve le musée du skatebord.

Le soir, j'ai très envie de tâter du jeton, je me dirige vers Cayucos à 10 km de là où un bar possède une salle de poker, Old Cayucos Tavern. Il y a une table seulement, ouverte le vendredi et samedi soir à 21 heures selon leur site internet. J'arrive sur le coup de 20h30, je prends une bière et je discute avec le serveur qui me dit que la partie devrait commencer vers 22 heures le temps que le croupier arrive. Je ne me sens pas jouer tout compte fait, je ne sais pas si c'est la bière ou la longue journée (réveil à 3h), je suis naze,je décide donc de rentrer me coucher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J-3 Morro Bay - San Francisco

Je me réveille sur le coup de 5 heures, bien reposé, comme quoi j'ai eu raison de ne pas jouer la veille, tellement j'étais fatigué.

Je prends la voiture et longe la côte dans des endroits bourrés de parcs, dont Big Sure. Seulement tous les parcs sont fermés actuellement à cause d'un gigantesque incendie de forêt. Je m'éclate comme un fou dans la Mustang sur certaines route de montagne, même si la boite de vitesse ne réponds pas comme je l'aimerai. J'arrive à Monterey que je visite au pas de course, il y avait la semaine de la voiture, je comprends mieux pourquoi j'avais croisé plus tôt un nombre impressionnant de Ferrari, de Lamborghini, de Maserati, tout ce qui finit en i. Il y avait des ventes aux enchères de voitures d'exception, j'ai pû rentrer gratos dans un des parcs ouverts à ceux qui veulent acheter. J'étais comme un enfant dans un magasin de bonbons en voyant toutes ces caisses américaines mythiques, et aussi pas mal d'italiennes, d'anglaises et d'allemandes. J'ai même vu une française à vendre, une DS23 injection dans un état moyen je dirais. J'ai enfin pu toucher une Lamborghini Countach, voiture de rêve à l'époque alors que j'étais adolescent.

Ensuite je me dirige vers Santa Cruz, ville hippie que j'aime bien, avec son parc d'attractions sur le front de mer. J'en profite pour acheter quelques disques vinyles d'occasion afin de compléter ma collection.

Je me dirige ensuite vers San Francisco en longeant le Pacifique. La côte au sud de San Francisco est vraiment très jolie, l'océan se jette avec puissance sur les falaises.

J'arrive à San Francisco vers 18h et je décide d'aller dans un casino proposant du poker. Ce sera le Lucky Chances Casino.

Connaissez vous un casino dans lequel on joue à la nl 200 avec des jetons de 1$ et de 20$ ? Tout le monde a donc une tonne de jetons de 1$ ce qui rend la lecture des stacks de chacun difficile. Les blindes sont assez déconcertantes, 1/1/2 (sb 1, bb 2, bu 1), les enchères aussi. Il faut mettre 4 minimum pour entrer. Il y a aussi un système d'option appelée kill. Un joueur (n'importe lequel qui le fait en premier) annonce kill et place 4$ sur la table. La mise minimum pour entrer passe à 8$ et le killeur parle en dernier.
En fait c'est une 2/4 déguisée (voire un peu plus) avec des joueurs short stack. Ça limpe beaucoup, ça relance à 8, etc...
J'ai joué 3 h en jouant loose passif parfois aggro. ce système d'enchères incite à jouer loose (pourquoi ne pas ajouter ces 2$ en bb alors qu'il y a déjà 16$ ou 20$ au milieu ???) Je relance à 12 souvent avec des PP et parfois avec connecteurs assortis au bouton. seulement je ne connecte pas mes flops. De plus un joueur loose aggro à ma gauche m'empêche d'isoler, il mise tout le temps, suis tout et relance à tapis souvent aussi.

Une main bizarre, je suis UTG avec KQo, le joueur aggro a ma gauche a fait kill, je relance à 12 direct, il suit ainsi qu'un joueur solide. Flop Q85 rainbow. Je bette 20, l'aggro suis le solide passe. Turn A. Je bette 40 dans 80. L'aggro fait tapis (il me couvre j'ai env 160). Je me dis que j'ai une image solide (n'ai montré que des grosses PP et des gros as), je connais le baluga et c'est lui qui me fera passer (l'adversaire relance au turn, faut 2 paires mini). Je le vois donc sur 2 paires A8 ou A5 voire plus, je passe donc. Il montrera QTo. Comment un joueur peut estimer avoir de la fold equity face à un joueur solide sur un tel board avec une scary card en plus ? Je ne comprends pas son jeu, à mon avis il joue n'importe comment.

Une autre main ou je folde QQ. J'ai QQ au BU. Un joueur solide relance à 8, je fais 28 on est 2 sur un flop Axx. Check check. Turn x il donk bet 16 ... Et je dois passer.

Je n'ai pas réussi à m'adapter à cette table de fish et je n'ai pas connecté mes flops, j'y laisserai 265$

Share this post


Link to post
Share on other sites

J-4 San Francisco - Fort Bragg

Je me surprend à être réveillé tôt ce dimanche matin, alors que je suis rentré du casino à 1h du matin. J'ai dû dormir  4 heures.

Je me prépare et quitte SF en passant par fisherman's warf désert. Je traverse le golden gate en mode décapoté le matin frais, quel pieds :frantics:Je l'adore ce pont, ça doit être la 3e fois de ma vie que je le traverse, je suis toujours ému de passer dessus. Je suis un grand fan de ces constructions humaines si grandioses.

Je me dirige vers le nord à Point Reyes, afin de faire une randonnée matinale sur la faille de San Andreas. Je découvre les 5 mètres du déplacement des 2 plaques tectoniques qui s'est produit en 1906 et qui s'est soldé par le gros tremblement de terre à SF, ces 5 mètres étant visibles grace à une barrière en bois qui a été coupée en 2 et dont un côté s'est déplacé de 5 mètres en moins d'une minute. ça devait être impressionnant sur le moment.

Je déjeune sur place puis je reprends la route vers Bodega Bay, là où a été tourné le film "les oiseaux" d'Alfred Hitchcock. ça ne vaut pas le déplacement.

Ensuite je roule sur les routes sinueuses sur le haut des falaises du pacifique pendant quelques heures, quel régal d'enfiler ces virages sans fin, cela me rappelle le temps où j'avais une Porsche et les sorties qu'on se faisait avec le club Porsche dans les Alpes ou l'Auvergne.

J'ai été surpris de voir autant de résineux, le paysage ressemblait à celui qu'on trouve à 2.000 m d'altitude dans les Alpes, alors que nos sommes en bord de mer. La température a vite descendu, de 30° à Los Angeles, il fait env. 17° en fin d'après midi, le temps m'étonne c'est brumeux en fait.

J'arrive à Fort Bragg, une ville côtière où je passe la nuit dans un motel. Pas de poker en vue ce soir après ma session catastrophique de la veille, je préfère faire une petite pause.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oue vraiment sympa ce thread ( met des photos) c'est bien ecrit.

moi tout a lheure je vais longer la montagne de saint egreve pour allez au courtepaille. bon j'arrete la personne va lire mon trip toute facon :D

continue comme ca ca me met dans l'ambiance pour octobre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici quelques photos ^_^

IMG_20160819_111223.jpg

Mission à Santa Barbara

IMG_20160819_115123.jpg

La vue de la jetée de Santa Barbara

IMG_20160819_175142.jpg

Le musée du skateboard à Morro Bay

IMG_20160820_082857.jpg

Vue sur le pacifique

IMG_20160820_085153.jpg

 

IMG_20160820_112355.jpg

Quelques unes des voitures de la vente aux enchères de Monterey

IMG_20160820_115240.jpgIMG_20160820_115530.jpgIMG_20160820_120210.jpg

La fameuse Lamborghini Countach

Edited by dominique75

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, dominique75 a écrit :

Hello, j'écoute de la soul, funk, disco. Je dois avoir quelques centaines de 33t et un millier de 45t.

Excellent ! J'ai une plus modeste collection mais les même goûts musicaux (entre autres). 

Je vais suivre le thread avec plus d'attention encore, c'est plaisant à lire, merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arf, dommage que tu t'arrêtes à Seattle et que tu ne pousses pas 2h30 de plus au nord ^^

2 casinos du côté de Seattle, situés sur des réserves indiennes : Tulalip au nord et Snoqualmie à l'est. A Snoqualmie il y a une magnifique chute d'eau de 82m de haut (57m pour Niagara pour te donner une idée).

D'ailleurs en passant du côté de Portland je ne peux que te recommander la route des Cascades, à l'est, le long de la Columbia river. Vraiment très sympa, avec de belles chutes tout le long du chemin, dont la plus célèbre est Multnomah Falls.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J-5 Fort Bragg - Crescent City

Je me lève de bonne heure, j'ai de la route à faire. Le paysage change et devient légèrement montagneux. La route devient sinueuse et je roule à vive allure en compagnie d'un motard en Harley, il me rattrape dans les lignes droites et je le laisse sur place dans les virages.  2 heures plus tard, nous faisons connaissance à la station service. Il est allemand résident au Canada et il se rend chez lui. Nos chemins se séparent ensuite.

Je prends la route qui longe l'highway 101 et qui traverse la parc Redwood.Je retrouve avec plaisir les séquoias, ces grands arbres parmi les plus grands du monde. Je les avais deja vu à Sequoia National Park près de Los Angeles il y a 2 ou 3 ans, les revoir me ravit. Je fais un treck dans la forêt et je suis surpris par le silence absolu. Je me retrouve dans une forêt densément peuplée des plus grands arbres du monde et le silence de ce lieu rend la sensation du moment très particulière, un peu comme si j'étais un petit être seul au monde perdu dans ces immensités.

Ensuite je vais au visitor center me renseigner sur les environs. Je pars ensuite découvrir l'arbre le plus haut du parc ainsi que le second arbre le plus haut, ce dernier étant tombé il y a quelques années. Je marche plus de100 pas sur ce le tronc de cet arbre à terre, vraiment impressionnant.

IMG_20160822_110447.jpg

L'arbre est plus large que la voiture (qui est déja assez large elle même)

IMG_20160822_133829.jpg

Cet arbre a terre fait plus de 100 pas de long.

IMG_20160822_134340.jpg

Ici un arbre est tombé en formant un pont sur la rivière.

 

Je reprends la route, la météo n'est pas terrible, il commence à faire froid, humide et brumeux.

IMG_20160822_165417.jpg

Je passe par ce piège à touristes, juste pour la photo.

 

J'arrive enfin à Crescent City. Je me rends au casino dans lequel il y a une poker room, le Elk Valley Casino. Il y a un tournois qui tourne, je m'inscris pour faire du cash game, je suis le premier sur la liste, le caissier me dira que la partie va commencer dans 1h30. Je repars en ville manger dans un resto hawaien, puis je reviens au casino. La liste d'attente s'allonge au fur et à mesure que les joueurs du tournois sont éliminés. Seulement le tournois s'éternise, les joueurs jouent avec 3/4 bb mais tiennent le coup. Lorsque le tournois est terminé,la liste s'est réduite à 3 joueurs, donc la partie n'a pas eu lieu.IMG_20160822_191453.jpg

Edited by dominique75

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens d'une session au casino snoqualmie, près de Seattle. Table 2/5, max buy in 300$

Je laisse 220$ en n'ayant pas eu de jeu de la soirée.

Voici une copie de mes notes prises au cours de la partie :

25 août snoqualmie
Je ne touche pas grand chose alors je patiente. Après 1 heure de jeu, je touche KK en bb. Je relance à 20, 1 payeur le mec est plutôt loose aggro et joue bcp sur la position. Flop ATx. Je bet 30, il paye. Turn 9, je checke, il bette 70. Je dois lâcher ...
Kqs utg (j'ai toujours des mains oop) je limpe, le lag relance à 20, on est 3 à voir un baby flop que tout le monde checke. Turn doublette du 3, je checke, le joueur à ma gauche bet 20, le 3 est dans sa range polarisée, le lag passe, je passe avec mes 2 overcards.
99 en middle position. Je relance à 20, mon voisin de droite paye et le lag en sb tri bet a 75. J'ai env. 250, donc pas assez pour jouer le set ...
AKs en sb (je déteste cette main en sb), le lag relance à 15, on est 3 à voir le flop A23 avec 2 piques. Check check. Turn x, je bette 30 dans 50, je gagné ce petit pot.
Le poker est un jeu de patience, alors je patiente pendant que certains touchent comme des forêts et montent des stacks indécents.
AA, un limper, je relance à 25, tout le monde passe.
En repartant, près de la table de craps, je trouve un jeton de 500$ à terre. Je verrais demain si c'est un vrai ou si c'est qqun qui fait une blague. 

Ça a l'air d'être un vrai, niveau poids, texture, ce n'est pas un magnet, on verra demain |O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Casino de Marrakech : WSOPC
Casino de Marrakech : WSOPC