Aller au contenu
Ce sujet
frederic8389

[Ask Me] Orientation pro - Aide RH

Messages recommandés

Posté (modifié)

Marrant que tu dises ca car j'ai moi même entrepris des démarches pour cette reconversion. En gros effectivement c'est quasi impossible en France mais regarde en belgique car la bas tu n'as pas besoin de passer le concours je crois. Il est de mémoire plus facile d'integrer l'école la bas. Tape kine belgique reconversion étude dans Google tu vas avoir des forums d'entraide puisque tu n'es pas le premier dans ce cas. 

 

 

Modifié par frederic8389

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/05/2017 à 09:43, JiMMyFLOydHAsselBAINK a écrit :

Une statue pour cet homme !

Grâce à ses très bons conseils (gratuits), j'ai décroché un entretien pour un poste de Direction dans une boîte +50mions CA. 

 

Et qu'on le couvre d'or !!!!

J'ai décroché le poste Dude !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La balle est maintenant dans mon camp :

- Ils me proposent le poste de Directeur des RH, Affaires juridiques et HQSE avec un salaire quasi*2 8> 

- Très bon feeling avec le DG, petit-fils du fondateur du Groupe, (HellFest Club, valeurs communes sur le management des hommes)

- Il a fait un contrôle de référence auprès d'une personne dans ma boîte, et cette personne lui a indiqué qu'il pouvait y aller les yeux fermés 8!O 

- Je dois donner ma réponse pour Mardi prochain

Contraintes :

- Le poste est à 1h30 de mon domicile. 

- J'ai 2 enfants (8ans et 4ans)

- Ma femme est en CDI mais elle n'est pas contre changer de boîte

- Les grands-parents gardent fréquemment nos enfants le WE, tous les Mercredis et dès qu'on en a besoin (retraite style)

- Ils habitent tous à 5 min de notre domicile ....

C'est un poste en Or mais il faut que tous les membres de la petite famille trouvent leur équilibre

@ frederic8389: t'es un saint mec. T'as répondu à tous mes mails rapidement. Et après avoir décroche l'entretien, tu as quand même pris le temps de m'adresser tes bons conseils de manière totalement altruiste. 

Je n'y serais jamais arrivé sans toi, respect éternel:mon-maitre:

Maintenant, il faut prendre 1 décision .....

Any Tips ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Extrêmement content pour toi vraiment !!! 

Les contraintes n'en sont pas tellement c'est juste des ajustements à faire ca prendra du temps pour prendre ses marques mais apres tu vas rouler ! 

L'equilibre d'une vie qu'elle soit pro et perso se construit sur la duree. J'ai toute confiance en toi plur amener a moyen terme cet equilibre ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je decouvre ce thread et franchement vgg frederic8389.

 

Il ne lui manque pas grand chose en +1 sur le premier message pour devenir un message populaire. Et imo ce thread le mérite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Les deux arrêtés concernant les réformes des études de kinésithérapie ont été finalement publiés. Les réformes longtemps été réclamées par les étudiants semblent avoir été entendues.

Ainsi à partir de la rentrée 2017, il faudra obligatoirement avoir effectué une année de PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) ou une première année de licence en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) ou une première année en science de la vie pour pouvoir intégrer un IFMK (Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie), formation indispensable pour devenir kiné."

 

Peut être un moyen plus facile d’accéder à ces études maintenant.

J'ai regardé ostéopathe aussi, je trouve que la vision est moins limitée que kiné qui n'agit que sur prescription médicale, mais sur les forums il y a une aigreur des gens qui ont réussi leur entrée dans les écoles :D.

 

J'hésite à suivre une formation de médecine parallèle (acupuncture, fasciathérapie, massage, ...) et à me former tout seul sur la nutrition, anatomie, correction des postures, etc ...

Commencer à exercer dans l'entourage et une fois bien formée après plusieurs années élargir.

Parce que nulle part, il n'y a d'offre de formation théorique à distance. Et financièrement, c'est quasi impossible de tenir 5 ans sans travailler à côté

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yo,

 

J'ai une question, j'en profite donc pour remonter le topic de Fred : vous auriez une idée d'un job sur 3 jours (idéalement mardi/mercredi/jeudi) à 10h par jour en temps partiel ?

 

J'ai un taff qui me plait le reste du temps, mais j'aimerais bien "compléter" ça avec un job la semaine d'environ 30h.

 

Thanks!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour compléter la réponse de Fred, selon ton bagage (compétences et expériences), tu peux te rapprocher de l'université la plus proche. Chez nous, il te faudrait te rapprocher des différents responsables administratifs des UFR composant l'univ.. Dans d'autres universités, peut-être as-tu un service central gérant cela. Au-delà des UFR, tu as également les SFC (Service de Formation Continue) qui offrent une palanquée de formations de tout ordre et (chez nous) l'Université du Temps Libre qui là encore propose des formations extrêmement variées (si tu touches en salsa ou en confection de mouches pour la pêche, tu as tes chances).

Les universités ont recours a énormément de vacataires pour pouvoir dispenser l'ensemble de leurs formations initiales et continues.

Modifié par KadicK
Orth.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 31/05/2017 à 15:28, JiMMyFLOydHAsselBAINK a écrit :

Et qu'on le couvre d'or !!!!

J'ai décroché le poste Dude !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La balle est maintenant dans mon camp :

- Ils me proposent le poste de Directeur des RH, Affaires juridiques et HQSE avec un salaire quasi*2 8> 

- Très bon feeling avec le DG, petit-fils du fondateur du Groupe, (HellFest Club, valeurs communes sur le management des hommes)

- Il a fait un contrôle de référence auprès d'une personne dans ma boîte, et cette personne lui a indiqué qu'il pouvait y aller les yeux fermés 8!O 

- Je dois donner ma réponse pour Mardi prochain

Contraintes :

- Le poste est à 1h30 de mon domicile. 

- J'ai 2 enfants (8ans et 4ans)

- Ma femme est en CDI mais elle n'est pas contre changer de boîte

- Les grands-parents gardent fréquemment nos enfants le WE, tous les Mercredis et dès qu'on en a besoin (retraite style)

- Ils habitent tous à 5 min de notre domicile ....

C'est un poste en Or mais il faut que tous les membres de la petite famille trouvent leur équilibre

@ frederic8389: t'es un saint mec. T'as répondu à tous mes mails rapidement. Et après avoir décroche l'entretien, tu as quand même pris le temps de m'adresser tes bons conseils de manière totalement altruiste. 

Je n'y serais jamais arrivé sans toi, respect éternel:mon-maitre:

Maintenant, il faut prendre 1 décision .....

Any Tips ?

J'ai pris le poste le 28 août et j'ai été viré en 10 minutes le 19 octobre .... 

Aucun signe annonciateur, bien au contraire, j'avais des "offs" très positifs. Plusieures de mes collaboratrices sont venues me voir désolées et certaines pleuraient, d'autres ne pouvaient plus travailler et sont rentrées chez elles. Mais c'est une boîte familiale où le patriarche tient les ficelles dans l'ombre.

Il décide et tout le monde exécute.

J'ai eu la confirmation par l'intermédiaire d'un ancien collègue qui avait lui aussi travaillé dans cette boîte et qui a été dégagé au bout d'un an.

Je n'ai jamais pris une claque pareille, je digère tout doucement et j'attaque un bilan de compétences le 15 déc.

Je suis sans emploi et le temps est m**deux. J'ai beaucoup de mal à maîtriser mes émotions, j'ai envie de chialer à la moindre occasion.

Je n'ai pas de regret d'avoir accepté ce poste et j'ose espérer que c'est un mal pour un bien ...

Prenez soin de vos emplois les bros

 

Modifié par JiMMyFLOydHAsselBAINK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wooow c est sick :(

Tu n as Pas de regret à avoir Bien Sur!!!!

Je te souhaites de rebondir rapidement et surtout "Bien": trouver Le taf Pour un équilibre max est difficile : ratio gains (salaire) / emm**dements / qualité de vie (temps passé avec ses enfants, Madame, amis, faille, etc...) / épanouissement (faire ce qu on aime..).

Ca peut prendre parfois des annees Pour trouver Le Bon taf, et surtout en amont se poser les bonnes questions, notamment sur sa vie perso (Le temps  restant en dehors du taf), c est Pour moi le plus important.

Gagner 1K De plus par mois ça change rarement la vie (sauf si tu pars de 1,5K obvious), en tout cas pas assez pour passer en mode no life (soirées, week end, etc...) imo!

Par contre Si tu peux gagner 1T De plus ca peux s envisager , au moins un temps...

 

GL Mec!

Modifié par zizicoincoin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey Jimmy ! J'imagine que tu étais en période d'essai et donc avec une épée de Damocles sur la tête durant tout ce temps ! 

As tu eu une explication? 

Tu es pris en charge par Pole Emploi? C'est eux qui financent ton bilan de compétence? 

Vraiment désolé pour toi surtout si le poste te plaisait ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon très cher Fredo :mon-maitre:,

J'étais en période d'essai mais rien ne laissait présager que j'allais sauter. Bien au contraire.

On était très proche avec le fils qui venait de prendre la présidence du Groupe: il m'a présenté son quartier, ses amis, on prenait l'apéro et on déjeunait avec sa femme tous les 3. Avec du recul, c'était trop, presque malsain.

J'ai structuré le CoDir, les plus anciens DG étaient contents de mon boulot au sein de celui-ci. Je pense que l'ancien ne voulait pas que ce soit trop structuré pour garder la main sur ce CoDir ... J'étais naïf.

Les explications sont toutes pourries et nous n'avons jamais fait de point d'étapes pour réajuster mon taf' ou me recadrer. Je n'ai pas eu le moindre reproche pendant ces 6 semaines !!! J'ai répondu à ses motifs par mail 3 jours après.

Le gars n'a jamais été salarié ailleurs que dans le Groupe de Papa et Grand-Papa, sa femme lui rappelle souvent par ailleurs ....

PE m'indemnise (mais c'est la misère) et ils prennent en charge le bilan de compétences. 

Je réponds à des offres mais les voies de l'entrepreneuriat résonnent depuis quelques années ...

C'est peut-être le bon moment

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es pas tombé dans la bonne entreprise voila tout. Dans ce cas là je ne saurai trop te conseiller de repenser à toutes les personnes qui ont dit du bien sur la qualité de travail, surtout celles qui avaient la légitimité pour le faire. À l'inverse, ne pas se focaliser sur les personnes qui t'ont nuit, et encore plus sur ceux qui n'ont pas de légitimité à le faire (dixit le fils du patron LOL)

 

Tu as combien de mois d'allocation devant toi? Si tu as plusieurs mois, voire les deux ans max et si tu arrives à subvenir avec tes 57% de ton brut, je t'invite à te lancer tu ne risque rien. En créant une micro entreprise, tu auras le choix entre la continuité du versement de tes droits ou la possibilité de lever en deux fois 50% environ du total de tes droits. Tu ne risque donc rien à créer une activité ne demandant pas de levée de fond. Une activité de service/conseil aux entreprises me paraît une bonne idée. 

 

Je vais rebondir sur mon cas et ca rejoindra mon thread initial. Pour mémoire, j'ai quitté mon CDD chez le prestataire de Pole Emploi oue rejoindre un organisme de Formation en CDI. Un poste sous exploité pour moi mais j'y ai vu plus le CDI pour acheter un appartement que mon épanouissement pro. De toute façon, je me suis dis qu'en maîtrisant rapidement le poste à horizon 6 mois, je pourrai évoluer sur un poste plus à ma portée en mode sortir de sa zone de confort. J'ai donc signé le CDI, acquis beaucoup de notions très intéressantes qui me passionne. Je m'oriente vers le domaine de la formation professionnelle qui me plaît énormément puisque sa rejoins ma passion pour l'épanouissement pro et perso des autres. Le problème est survenu quand j'ai commencé à bien maîtriser le poste. L'ennui s'est installé, laissant place à la frustration voire la dépression dans certains moments. J'ai été bridé pas ma responsable et meme jalousé par mes compétences sur le poste. Elle s'est sentie en danger et m'a rapidement mis la tête sous l'eau en mode "ferme la j'ai tout le temps raison anyway". 

Parallelement à cela, j'ai beaucoup travaillé sur moi meme, sur le sens de la vie, le développement personnel, le bien être professionnel et personnel. J'ai fait un gros travail dans ma vie pour être en accord avec qui je suis, mes sentiments, mes convictions, ma façon de penser etc..

Tout ca mèné à la déprime car j'essayais de positiver et d'aller vers un mieux être mais au quotidien tout le ramener vers le côté obscure de la force. Un paradoxe énorme ! 

J'ai donc pris la décision de me barrer. J'en ai donc parler à mes supérieurs et elles ont dit ok. Enfin ok pour l'absence injustifiée menant au licenciement pour faute grave me permettant de toucher les allocations. Pas de rupture conventionnelle les chiens ! Je suis resté droit jusqu'au bout c'est à dire depuis vendredi dernier. 

Pour rejoindre ton poste Jimmy, j'ai rencontré énormément de gens passionnant et intéressant. J'ai discuté avec beaucoup de formateurs indépendants et je me suis rendu compte qu'il y avait un marché à prendre pour moi en tant que commercial/agent co/apporteur d'affaires peut importe le nom. En gros, je vais m'occuper de rassembler un pool de formateur et de proposer aux entreprises leurs compétences. Je prendrai un pourcentage sur la facturation. Gagnant  - Gagnant. Ce que je veux dire par la cest que je suis en train de créer mon emploi. Les formateurs indépendants n'ont pas besoin d'employé a plein temps, ils n'ont pas les moyens et n'en auraient pas l'utilité à plein temps. En revanche, en mutualisation les formateurs, je créais mon poste. Je pense qu'il est possible de faire également ce genre de business dans d'autres domaines. Je m'explique. Le postulat de départ que je prends : recruter coûte cher, autant sur les moyens à mettre en œuvre en amont pour définir les besoins, qu'en aval sur le coût réel du salaire. Parfois recruter fait peur relatif au condition de licenciement etc..De meme, une entreprise n'a peut être pas besoin d'une personne à temps plein voire temps partiel mais simplement que quelques heures par semaine. Cela peut meme fluctuer dans l'année. L'ensemble de ce postulat laisse la place à de multiples niches de marché en fonction de vos compétences. Comptabilité, administratif, commercial sont je pense des disciplines facilement sous traitables. C'est mon but. Commercial dans un premier temps puis administratif dans l'autre m'évitant de courir après un chiffre. Bref Jimmy tu as de sacré compétence que tu peux faire valoir dans des entreprises. Moi j'ai deja fait me petite enquête et visiblement j'ai de bons retours donc j'y crois. De plus, cela me permet de : bosser chez moi ou d'un endroit X du moment que j'ai une connection, de ne pas avoir de patron, de décider dans un premier temps avec qui je veux bosser (exit les gens négatifs, incompétents, lents, les procrastinateurs, les râleurs etc..). 

Hesite pas si tu à encore des questions. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Gu Minda@zizicoincoin@frederic8389@FMK Merci les bons potos, ça fait chaud au coeur 

Le 05/12/2017 à 18:14, frederic8389 a écrit :

Tu as combien de mois d'allocation devant toi? Si tu as plusieurs mois, voire les deux ans max et si tu arrives à subvenir avec tes 57% de ton brut, je t'invite à te lancer tu ne risque rien. En créant une micro entreprise, tu auras le choix entre la continuité du versement de tes droits ou la possibilité de lever en deux fois 50% environ du total de tes droits. Tu ne risque donc rien à créer une activité ne demandant pas de levée de fond. Une activité de service/conseil aux entreprises me paraît une bonne idée. 

J'ai 2 ans d'alloc' devant moi.

Mon projet aujourd'hui est de terminer mon bilan de compétences fin février pour m'aiguiller sur les voies de l'entrepreneuriat ou rester sur celle du salariat.

L'idée est de prendre une franchise, j'ai réalisé une étude de marché certes sommaire mais qui confirme que ce bizz' a sa place dans ma campagne.

En parallèle, je continue à prospecter le marché de l'emploi, j'ai décroché un remplacement de congé-maternité en tant que RRH à partir de Lundi prochain jusqu'à fin juillet. Ca me va parfaitement, le salaire est plus que correct avec un statut cadre sans forfait jours (35h/sem.) ce qui me laissera le temps de travailler sur mon projet ou d'aller chercher mes nains à la garderie ...

Je pense également m'enregistrer comme Consultant pour m'occuper des « m**des »des petites boîtes : impayés, précontentieux, contentieux, gestion salarié difficile, application de la réglementation … comme 2nde activité.

 

Le 05/12/2017 à 18:14, frederic8389 a écrit :

Le postulat de départ que je prends : recruter coûte cher, autant sur les moyens à mettre en œuvre en amont pour définir les besoins, qu'en aval sur le coût réel du salaire. Parfois recruter fait peur relatif au condition de licenciement etc..De meme, une entreprise n'a peut être pas besoin d'une personne à temps plein voire temps partiel mais simplement que quelques heures par semaine. Cela peut meme fluctuer dans l'année. L'ensemble de ce postulat laisse la place à de multiples niches de marché en fonction de vos compétences. Comptabilité, administratif, commercial sont je pense des disciplines facilement sous traitables. C'est mon but.

C'est tout à fait ça ! Et je pense depuis longtemps qu'à terme le statut de salarié n'existera plus. Nous serons tous des micro-entreprises où nous proposerons le location de nos compétences.

Et comparativement, à compétences égales, un « consultant » a des revenus largement supérieurs à un salarié.

Longue vie à ton entreprise mon bon Fredo !

@FMK Roh c'est très gentil ça ! Bisous à toi nigga

Modifié par JiMMyFLOydHAsselBAINK

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est bien le plus dur c’est de rebondir, j’ai failli passer à la casserole aussi il y a quelques temps...doute, déprime et finalement sursaut, j’ai entamé une VAE, obtenu un diplôme etc 

Ce genre d'expérience vaut mieux les vivre avant 50 ans car au final on en ressort plus blindé.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'UP ce thread.

Pas vraiment le sujet de départ mais je veux faire un CIF en 2019 pour réorientation, or celui-ci disparaît... >:(

Personne pour l'instant ne peut me dire par quel outil il va être remplacé (ma formation commence théoriquement en février)

Si il y en a qui ont des infos précises, vous pouvez les donner?

Avec l'ancienne méthode, il fallait s'y prendre plusieurs mois à l'avance pour le dossier de financement. Là je le sens mal...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/09/2018 à 22:33, moumoute64 a écrit :

J'UP ce thread.

Pas vraiment le sujet de départ mais je veux faire un CIF en 2019 pour réorientation, or celui-ci disparaît... >:(

Personne pour l'instant ne peut me dire par quel outil il va être remplacé (ma formation commence théoriquement en février)

Si il y en a qui ont des infos précises, vous pouvez les donner?

Avec l'ancienne méthode, il fallait s'y prendre plusieurs mois à l'avance pour le dossier de financement. Là je le sens mal...

La réforme est encore bancale, ils discutent encore des mises en place etc...ce qui est sur c'est que le CIF va disparaître. 

C'est quoi ton projet pro? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : WPT Barcelone
partypoker : WPT Barcelone