Jump to content
This Topic
iceeci

Je veux lire un livre

Recommended Posts

bonjour/bonsoir

Rapidement je suis un jeune de 21 ans qui n'a aucune culture et qui cherche a s'instruire correctement, comprendre des concepts et des idées philosophiques qui pourraient me permettre d'avoir un avis "légitime" sur le monde et la société actuelle, je n'ai actuellement que mon esprit assez vif dans la logique pour me forger ma propre opinion sur divers sujets.

Mais bon avec seulement cet élément, je ne pense pas aller très loin. En réalité je dis souvent 'je sais pas" en nuançant un peu quand il s'agit de parler d'un sujet complexe, que des centaines de génies ont théorisé avant moi, mais que je n'ai pas lu.

Je n'ai lu que "voyage au bout de la nuit" ( que j'ai aimé ) , 3 Platon qui m'ont semblé relativement chiant et pas si facile d'accès même si j'en ai tiré 2-3 trucs, des titeufs et des kip paddle :rofl:

Personnellement je n'aime pas lire, je veux juste me forcer, je viens d'une génération ou les enfants/ados se tournent plus facilement, par confort personnel, vers les dessins-animés et les jeux vidéos plutôt que vers le livre, je trouve ça dommageable. Je pense que les gens lisaient plus avant et étaient plus instruits globalement que maintenant.

Je ne passe pas ma vie sur les forums et ne connais que celui la, voila pourquoi je demande ici. Je suis sur que pas mal de forumeurs instruits pourraient me donner des conseils de lecture et m'initier a cette pratique enrichissante, je leur en serai très reconnaissant.

On m'a conseillé "discours de la servitude volontaire" et "la société ouverte et ses ennemies" que je vais surement lire. Et ensuite ?

 

ps: je prend sur tout les sujets, historique, philosophique, économique, critique sur la race humaine. Tout. Du moment que c'est fin et que ça pousse a la réflexion. (et de préférence facile d’accès)

 

 

 

 

Edited by arbretordu

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'éviterais les classiques à ta place, et en étant un lecteur peu averti, je m'assurerais de ne lire que des ouvrages agréables à la plume relativement moderne. 

Dans mes lectures récentes Thinking fast and slow constitue probablement une bonne porte d'accès à beaucoup d'autres choses en fonction de ce qui t'intéressera. C'est, toutefois, de la psychologie comportementale et pas de la philo. En gros beaucoup d'analyse de ce que font les gens, pourquoi, mais d'un point de vue plus ou moins "physio-psychologique" et empirique et pas d'un point de vue moral.

L'avantage de ce bouquin dans ton cas est à mon avis double. D'abord c'est très dense. Tu apprendras plein de trucs pas comme dans un put**n de traité de philo de 100 pages qui tourne en rond autour de la même idée en déclinant mille fois dans un jargon chiant. Par ailleurs de nombreux sujets traités peuvent être creusés avec des références dans d'autres domaines (philo, socio, éco, psycho bien entendu etc). Enfin c'est écrit fluidement et je pense que ça se parcourt facilement même pour un dilettante. 

Je te le conseille en anglais si tu le lis bien, la traduction française souffre apparemment de quelques imprécisions, sans que ça rende l'ouvrage mauvais pour autant. 

 

Enfin je pense que tu te trompes sur le fait que les gens aient été plus instruits par le passé, mais c'est un autre débat :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon aux chiottes les livres pour s'instruire tu lis ça : Brandon Sanderson - The Way of Kings c'est la meilleure fantasy que j'ai lue depuis un bon moment. Mais ça n'a rien à voir avec le thread, en effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le conseil de lecture caché de Artplay se trouve dans sa signature.

c'est pour ça qu'il poste deux fois de suite au cas où tu l'aurais manqué.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir/bonjour,

En matière économique, "La prospérité du vice" de Daniel Cohen est un ouvrage qui permet d'aborder facilement l'évolution de la pensée économique à travers la présentation accessible de ses principaux courants. 

Tu y trouveras aussi une bonne introduction aux problématiques économiques passées et contemporaines. C'est facile et agréable à lire et ça existe en poche.

Bonne lecture

Share this post


Link to post
Share on other sites

En mode plutôt littérature mais combinant facilité de lecture, le plaisir, la réflexion et la culture générale (puisque ce sont des classiques):

- Des fleurs pour Algernon 

- 1984

- La ferme des animaux

 

Plaisant et facile d'accès... Peut être trop même vu ce que tu recherches?

Edited by M4URIC3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chouette initiative

Oui, lit "discours de la servitude volontaire". C'est intéressant, Le language est un peu vieillot mais tres accessible et c'est surtout tres court. Ca ce lit en 1h.

Histoire:

"Une histoire populaire des Etat-Unis" de Zinn est une tuerie. Un grand classique mais pas pour rien

"Winston" de Boris Johnson. Pas de la grande littérature mais agréable à lire et le continue est vraiment intéressant. Churchill etait vraiment une gonz intérressante

"Les mains du miracle" de Kessel. Pas certain que je doivent le mettre en histoire, mais c'est tirée d'une historie vrai et la chronologie (ainsi que les noms) correspondent. C'est absolument fascinant. C'est l'historie du médecin d'Eichmann

"Histoire des arabes" par Rogan. Tres complet,  narratif, cohérent. Gros livre mais je le conseille

 

Philosophie:

"Surveiller et punir" de Foucault. Intéressant, facile à lire.

"Mon intime conviction" Ramadan. Je prend toujours un petit risque à conseillé se livre, vue le personnage. Mais j'ai adoré. Tres facile à lire, dense mais varié en contenu.

J'ai également bcp aimé "Le mythe de Sysiphe" mais c'est franchement difficile à lire. C'est pas long, mais ca m'a pris du temps

 

Economie:

"Economix" C'est une grosse BD qui retrace l'histoire et le fonctionnement de l'économie. Vraiment bien foutu!

 

Littérature:

"Siddartha" Hesse. Pourrait etre dans la section philo, c'est beau.

"Le problème Spinoza" de Yalom. Met en perspective la vie de Spinoza et celle du nazi Rosenberg

"Les désorientés" de Maalouf (ou bcp d'autre de ses oeuvres, comme Samarcande). Met en l'impact que peut avoir une guerre sur différente personne pourtant unie à une époque.

"L'insoutenable légereté de l'être" de Kundera

"Inconnue à cette adresse" de Kressman. Ce lit également en une heure. Une tuerie

"Mémoires d'Hadrien" de Yourcenar. De nouveau, le language est vieillot. Mais c'est très beau. Si tu t'en sent le courage, donne lui une chance.
 

 

Voilà ma petite selection, il y en a tellement que j'aimerai conseiller :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'éviterais les classiques à ta place, et en étant un lecteur peu averti, je m'assurerais de ne lire que des ouvrages agréables à la plume relativement moderne. 

Dans mes lectures récentes Thinking fast and slow constitue probablement une bonne porte d'accès à beaucoup d'autres choses en fonction de ce qui t'intéressera. C'est, toutefois, de la psychologie comportementale et pas de la philo. En gros beaucoup d'analyse de ce que font les gens, pourquoi, mais d'un point de vue plus ou moins "physio-psychologique" et empirique et pas d'un point de vue moral.

L'avantage de ce bouquin dans ton cas est à mon avis double. D'abord c'est très dense. Tu apprendras plein de trucs pas comme dans un put**n de traité de philo de 100 pages qui tourne en rond autour de la même idée en déclinant mille fois dans un jargon chiant. Par ailleurs de nombreux sujets traités peuvent être creusés avec des références dans d'autres domaines (philo, socio, éco, psycho bien entendu etc). Enfin c'est écrit fluidement et je pense que ça se parcourt facilement même pour un dilettante. 

Je te le conseille en anglais si tu le lis bien, la traduction française souffre apparemment de quelques imprécisions, sans que ça rende l'ouvrage mauvais pour autant. 

 

Enfin je pense que tu te trompes sur le fait que les gens aient été plus instruits par le passé, mais c'est un autre débat :)

J'ai commencé Thinking Fast and Slow (en anglais pour les mêmes raisons, même si mon anglais est moyen/acceptable (bon au moins je vais l'améliorer)) et pour l'instant je suis assez content :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je te conseillerais Buzzati (Le désert des Tartares), Camus (Caligula, l'Etranger, les essais en diagonale), Les mains sales de Sartre (mieux que Les justes de Camus) et peut-être Le zéro et l'infini de Koestler mais c'est clairement en-dessous. Tu saupoudres le tout d'un peu de théâtre de l'absurde avec Beckett et t'es pas mal.

Ce sont des bouquins courts, rarement plus de 300pages qui se lisent facilement généralement quand on approche de la vingtaine donc t'es parfaitement dans les clous. Epargne-toi Discours sur la servitude volontaire et Thoreau, t'es trop vieux pour ça, sinon dans 3 mois tu finis avec un keffieh.

Ensuite tu t'attaques à Dostoievski pour cerner l'âme humaine, c'est plus costaud, plus long, plus dense et tu chialeras devant "papa mon petit papa" des Karamazov.

 

Sinon ne t'interdis pas les films pour la culture, surtout si tu es intéressé par l'histoire politique, Costa Gavras des 70's c'est très bien, Requiem pour un massacre de je-sais-pas-qui c'est essentiel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'Odyssée d'Homère. Si tu accroches (pas gagné je l'admet) c'est juste de la magie.

En philosophie, Le discours de la méthode (Descartes), me parait assez accessible, tout en étant une œuvre d'une grande importance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour/bonsoir

Rapidement je suis un jeune de 21 ans qui n'a aucune culture et qui cherche a s'instruire correctement, comprendre des concepts et des idées philosophiques qui pourraient me permettre d'avoir un avis "légitime" sur le monde et la société actuelle, je n'ai actuellement que mon esprit assez vif dans la logique pour me forger ma propre opinion sur divers sujets.

Mais bon avec seulement cet élément, je ne pense pas aller très loin. En réalité je dis souvent 'je sais pas" en nuançant un peu quand il s'agit de parler d'un sujet complexe, que des centaines de génies ont théorisé avant moi, mais que je n'ai pas lu.

Je n'ai lu que "voyage au bout de la nuit" ( que j'ai aimé ) , 3 Platon qui m'ont semblé relativement chiant et pas si facile d'accès même si j'en ai tiré 2-3 trucs, des titeufs et des kip paddle :rofl:

Personnellement je n'aime pas lire, je veux juste me forcer, je viens d'une génération ou les enfants/ados se tournent plus facilement, par confort personnel, vers les dessins-animés et les jeux vidéos plutôt que vers le livre, je trouve ça dommageable. Je pense que les gens lisaient plus avant et étaient plus instruits globalement que maintenant.

Je ne passe pas ma vie sur les forums et ne connais que celui la, voila pourquoi je demande ici. Je suis sur que pas mal de forumeurs instruits pourraient me donner des conseils de lecture et m'initier a cette pratique enrichissante, je leur en serai très reconnaissant.

On m'a conseillé "discours de la servitude volontaire" et "la société ouverte et ses ennemies" que je vais surement lire. Et ensuite ?

 

ps: je prend sur tout les sujets, historique, philosophique, économique, critique sur la race humaine. Tout. Du moment que c'est fin et que ça pousse a la réflexion. (et de préférence facile d’accès)

 

 

 

 

Si ce que tu dis en debut de poste est vrai, dans ce cas ce livre correspond exactement à ce dont tu as besoin.

 

Le monde de sophie.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Monde_de_Sophie

 

Tout commence le jour où Sophie Amundsen, une jeune fille de quinze ans, trouve dans sa boîte une lettre qui lui est adressée, et sur laquelle n'est inscrite qu'une seule phrase  : « Qui es-tu ? ». Puis une autre où est écrit  : « D’où vient le monde ? » Questions essentielles à toutes philosophies. Elle se retrouve ainsi catapultée, un peu malgré elle, dans un monde philosophique comprenant les cours de philosophie donnés par l'énigmatique Alberto Knox, qui a le don de faire comprendre à Sophie (et aux lecteurs aussi donc) la philosophie, les courants, les visions du monde, les personnages en fait passionnants de cette discipline à première vue rébarbative et ennuyeuse. Ainsi commence, sous la forme d'un roman d'aventure, un voyage au pays des philosophes, en quête de réponses dans une longue visite des principales figures de la philosophie : de Socrate à Sartre en passant par Platon, Aristote, Descartes, Spinoza, Hegel et bien d’autres. Mais au fil de l’histoire des faits troublants apparaissent, à commencer par des cartes reçues par Sophie qu’elle doit faire joindre à une inconnue nommée Hilde Møller Knag et les mystérieuses manifestations du père de cette dernière, Albert Knag.

 

 

suivi du livre 1984.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/1984_(roman)

 

 

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en train de lire "les identités meurtrières" d'amin maalouf, c'est franchement intéressant et facile à lire. D'autant que la notion d'identité est clairement d'actualité et pas forcément évidente pour tout le monde.

 

Sinon c'est peut-être con mais pour se "cultiver" rapidement et sans trop d'effort je ne peux que conseiller wikipedia. L'outil est probablement pas parfait mais sur tout un tas de sujets il peut être une excellente première approche. Et surtout tu peux passer d'un sujet à un autre très facilement.

 

Typiquement je ne savais pas qui était ce Kléber sur la ligne 6 du métro à Paris, je lis sa page sur wiki, je bascule sur celle du musée de l'homme à Paris que je ne connaissais pas puis sur celle du palais de chaillot qui abrite ledit musée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"L'Obsolescence de l'Homme" de Gunther Anders.

Il est classé philo mais il y a presque pas de vocabulaire spécifique et c'est dense en idées en restant léger à lire. C'est intéressant pour penser à la technologie et notre avenir.

Il faut se souvenir que c'est écrit à la fin des années 40 / début 50, c'est parfois visionnaire, et au final pas optimiste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que vous vous eloignez un peu de la problématique de OP qui n a jamais lu. ( Descartes, Foucault &co pour un non lecteur c est suicide assure ).

Je ne sais pas si vous avez déjà entendu parler d' Alain de Botton, un philosophe assez connu dans les pays anglo-saxons. Je l'avais découvert à l'époque où j'étais étudiant, il avait écrit un livre sur l'architecture et j'avais été impressionné par la profondeur de sa pensée, lui qui n'était même pas architecte, et que je trouvais pourtant plus pertinent que la plupart de mes profs. 

Alain de Botton, c'est exactement ce que cherche OP : de la culture et de la philosophie facile d acces et, cerise sur le gâteau, d excellente qualité. Il écrit sur tout : les relations humaines, l'amour, le travail, le sexe, le voyage, le bonheur, le quotidien etc. le tout sans jamais jargonner, avec des phrases simples mais toujours intelligentes ( le pendant philosophique de Kundera imo ). 

Je vous recommande :

- Sur l'architecture si vous voulez comprendre un peu l'archi et l esthétique en général ( ce bouquin a révolutionné ma manière de bosser à l époque )

- L'architecture du bonheur, sur notre capacité à être heureux.

- Petite philosophie de l'amour, où il étudie la relation amoureuse, depuis les prémices de la séduction jusqu'à la rupture. Une petite merveille.

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ton objectif est la culture générale, pour une compréhension globale, je te conseille l'Histoire, c'est une discipline transversale. Via l'Histoire tu vas apprendre l'économie, la sociologie, la politique, etc....

Quand je parle d'Histoire, je ne parle pas des ouvrages "grand public" à la Max Gallo ou Stéphane Bern. Ne t'intéresse pas à l'anecdote. Vise le grand mouvement des idées.

Il y a plein d'universitaire qui publient des bouquins à la fois sérieux et accessible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'un roman c'est bien pour apprendre à aimer la lecture perso j'étais un peu comme lui mais des livres comme "da Vinci code "ou" le joueur d'échecs" m'ont donnés/entretenus cet amour ,et ensuite il pourra s'orienter vers des livres plus "intellectuels" mais c'est que mon humble avis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ton objectif est la culture générale, pour une compréhension globale, je te conseille l'Histoire, c'est une discipline transversale. Via l'Histoire tu vas apprendre l'économie, la sociologie, la politique, etc....

Quand je parle d'Histoire, je ne parle pas des ouvrages "grand public" à la Max Gallo ou Stéphane Bern. Ne t'intéresse pas à l'anecdote. Vise le grand mouvement des idées.

Il y a plein d'universitaire qui publient des bouquins à la fois sérieux et accessible.

Des exemples stp? J'ai lu pas mal d'historiens antiques (un pur bonheur de les lire), mais mis à part quelques passages de Michelet et Braudel je n'ai jamais trop lu d'historien moderne (Taine est sur ma liste).

 

@natanoj: je veux bien que lire Foucault c'est du suicide, cependant l'essai de Descartes que j'ai cité (Le discours de la méthode) est certainement le plus accessible de toute la littérature philosophique classique.

Edited by tiresias

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des exemples stp? J'ai lu pas mal d'historiens antiques (un pur bonheur de les lire), mais mis à part quelques passages de Michelet et Braudel je n'ai jamais trop lu d'historien moderne (Taine est sur ma liste).

 

@natanoj: je veux bien que lire Foucault c'est du suicide, cependant l'essai de Descartes que j'ai cité (Le discours de la méthode) est certainement le plus accessible de toute la littérature philosophique classique.

Là faudrait que je bouge des meubles pour aller taper dans mes bouquins de fac. La flemme, on va y aller de mémoire.

D'abord tout dépend de l'objectif, qu'est-ce qu'on veut aborder ? Un thème précis comme la nazisme ? (Ian Kershaw) Une période comme le moyen-age en Europe ? (Nicolas Offenstadt) Une culture plus transversale sur le mouvement des grandes idées ? (JF Sirinelli, Michel Winock, sur les intellectuels au 19 ou 20 siècles).
Encore plus global, sur la méthodologie de l'historien, un must read "12 leçons sur l'histoire" (Antoine Prost).

Si l'idée c'est de se faire une culture globale sur l'histoire de l'Europe, contemp' (du congrès de Vienne 1815 à aujourd'hui) j'irai chercher une somme dans un bibliothèque universitaire. Y'a des bouquins qui s'appelle genre "L'Europe au 19ième siècle", fait pour les étudiants, qui permettent de donner une vision globale.

Et puis tout simplement les bouquins scolaires pour les lycéens, le manuel d'histoire de terminale. Quand on a lu ça on a déjà l'essentiel des points de repaires.

Désolé pour le manque de précision, mais la question d'origine est super globale, ce que je veux juste souligner c'est qu'en matière d'histoire, il faut différencier le sensationnalisme VS l'universitaire.

Enjoy !

edit : Jacques Cantier sur 'histoire culturelle du 20ième.  Jean-frnçois Soulet sur l'histoire immédiate. 

Edited by clinty

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : McLaren
partypoker : McLaren