Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Comme ton copain Bruno, du mépris de classe.

 

 

il a bien raison de leur dire de s'engager que de plutôt casser le travail des gens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il s'est pas vraiment fait virer, BTW. Il s'est fait insulter par 3-4 mecs quand il quittait la place après être resté une bonne heure. 

Edited by QuantumDot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah voila :) Ben vu que c'est essentiellement des gens d’extrême gauche il se ferait jeté aussi fort que Finkelcrotte je pense..

Je demande ta réaction, pas comment il se ferait virer si il se pointe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il a bien raison de leur dire de s'engager que de plutôt casser le travail des gens.

Je te dis juste qu'il y a une "musique" condescendante et méprisante dans ce qu'il dit.

Mais il n'est pas le seul.

Il a suffit de cet incident hier soir avec AF pour que le petit monde politico-médiatique crache sa haine et son venin sur le mouvement. Qui est tellement multiple.

Eric Brunet hier soir était quasiment dans l'insulte. Il éructait.

Même le journaliste de BFM TV a été obligé de le recadrer. C'est dire....

 

 

SALAUDS DE PÔÔÔÔVRES !

Edited by gazelle427

Share this post


Link to post
Share on other sites

pigeons.jpg

 

 

 

http://www.20minutes.fr/societe/1828647-20160418-rsa-accessible-jeunes-18-ans-tout-comprendre-mesure

 

Un RSA accessible aux jeunes dès 18 ans: Tout comprendre à la mesure

MINIMA SOCIAUX C’est l’une des pistes avancées par Christophe Sirugue, député PS de Saône-et-Loire dans un rapport intitulé « Repenser les minima sociaux », remis ce lundi à Manuel Valls…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eric Brunet hier soir était quasiment dans l'insulte. Il éructait.

En même temps on parle là d'une des pires brosse à chiottes du PAF.

Sur Dieudonné, pas si sûr que les gauchistes le virent.

 

Edited by tiresias

Share this post


Link to post
Share on other sites

150 milliards c'est justement la somme estimée par un ancien du fisc sur l'évasion fiscale. 

 

Problem solved. 8|

absolument pas solved le problème. L'endettement vient de la croyance en une croissance infinie et éternelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces gens qui représentent Nuit Debout sont des gens qui n'ont jamais pris une pelle entre leurs mains, le seul moment où la pelle a été entre leurs mains c'est pour casser des vitrines ou du flic. 

il a bien raison de leur dire de s'engager que de plutôt casser le travail des gens.

Il semble que ni toi ni Bruno n'ait compris la situation. Pour la majorité tu as devant toi les futurs précaires de demain, diplômés mais qui au mieux tourneront au smic (ou guère plus) pour un paquet d'années dans une branche qu'ils n'auront probablement pas choisis. Les 20-25 ans d'aujourd'hui se projettent plus dans ce que droite, gauche et le reste proposent, s'engager pour manger de la démagogie à gogo ou tout ce monde politique serrent les fesses les soirs d'élections pour continuer à gratter un mandat ou 2.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les memes sont contre la selection dans les filières.  On laisse n'importe qui etudier n'importe quoi au frais du contribuable ensuite ceux là memes qui n'ont rien payé ou presque se plaignent d'enchainer les stages et/ou  de ne pas trouver de taf dans leur branche. Personne ne force personne à étudier la socio ou le marketing ou l'histoire etc .. pendant 5 ans. Rentrer dans le centre de formation du psg ne donne pas le droit à une place de titulaire à vie avec un salaire à plusieurs zeros.

 

Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut, enfin si. Mais faut assumer. Et c'est quand on parle d'assumer qu'il n'y a plus grand monde. Le confort dont jouissaient les français jusqu'à présent a un cout que le pays ne peut plus supporter.  Y'a des choix à faire. L'essentiel c'est que les français se donnent la possibilité de réellement choisir. Dans le cas contraire les élites choisiront pour tout le monde.

 

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une pioche pour enlever le chiendent.

 

Bruno le maire sera président ou 1er ministre :)

Tu es puant de mépris, cela promet.

Ton gourou n'a jamais bossé de sa vie (être ministre ou dans le système, je n'appelle pas cela bosser)

Et contrairement aux conneries proférées par certains de tes potes, il y en a un paquet qui aimerait réellement bosser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les memes sont contre la selection dans les filières.  On laisse n'importe qui etudier n'importe quoi au frais du contribuable ensuite ceux là memes qui n'ont rien payé ou presque se plaignent d'enchainer les stages et/ou  de ne pas trouver de taf dans leur branche. Personne ne force personne à étudier la socio ou le marketing ou l'histoire etc .. pendant 5 ans. Rentrer dans le centre de formation du psg ne donne pas le droit à une place de titulaire à vie avec un salaire à plusieurs zeros.

 

Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut, enfin si. Mais faut assumer. Et c'est quand on parle d'assumer qu'il n'y a plus grand monde. Le confort dont jouissaient les français jusqu'à présent a un cout que le pays ne peut plus supporter.  Y'a des choix à faire. L'essentiel c'est que les français se donnent la possibilité de réellement choisir. Dans le cas contraire les élites choisiront pour tout le monde.

 

Même si (étant de la partie) j'ai toujours eu envie que l'on instaure le numerus clausus pour toutes les filières d'enseignement sup', je doute que la socio et l'histoire  ou même le marketing (peut être un peu moins que les 2 autres) soient des filières porteuses ^^ Ça dénote d'une profonde méconnaissance des besoins réels. Peu importe (tu - toi @jou0eur - m'objecteras (lol) que ton propos était à lire au 15ème degré).
La réalité du terrain, vis à vis des besoins, est qu'il nous faut beaucoup plus de mains d’œuvres dans des secteurs dits manuels, qui proposent sans pouvoir les combler beaucoup de jobs, qui par ailleurs sont beaucoup moins bandants que des jobs que nos petites têtes blondes ne sont capables d'accepter.

Redorer l'apprentissage, les filières techniques dès la 4ème ... là est le défi à relever pour l'éducation. Quant à l'enseignement sup', comme dit plus haut, de mon point de vue, il est absolument nécessaire d'instaurer des limites strictes à l'inscription dans les différentes filières proposées. Cependant, il ne faudra pas oublier que cela aura un coût qu'il faudra assumer en termes valeurs foncières dans la reconnaissance de notre enseignement sup'. Et oui, à l'échelle internationale, seul le rayonnement de notre identité "recherche" a un impact. D'ailleurs nos chers énarques ne s'attachent qu'à notre classement "Shanghai" pour promouvoir la recherche et de facto l'enseignement sup'. Procéder de manière intelligente sur le terrain risque de nous couter cher par ailleurs. D'un autre coté ce n'est pas comme si nous ignorions que ce que nous gagnons d'un coté, nous le perdons de l'autre. A nous de choisir judicieusement la voie que nous empruntons.

Edited by KadicK

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es puant de mépris, cela promet.

Ton gourou n'a jamais bossé de sa vie (être ministre ou dans le système, je n'appelle pas cela bosser)

Et contrairement aux conneries proférées par certains de tes potes, il y en a un paquet qui aimerait réellement bosser.

Ca va, ne lui jetez pas la pierre... il part quand même de loin avec son ancien gourou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il nous faut beaucoup plus de mains d’œuvres dans des secteurs dits manuels, qui proposent sans pouvoir les combler beaucoup de jobs, qui par ailleurs sont beaucoup moins bandants que des jobs que nos petites têtes blondes ne sont capables d'accepter.

Au contraire, j'ai le sentiment  que pour une majorité de collégiens bien des métiers manuels sont plus bandants que de bosser dans le tertiaire dont aucun ne comprend vraiment le sens, alors qu'ils comprennent bien ce que fait un plombier. Je pense que c'est le système qui les pousse à passer un BTS pour gagner 1500/mois alors qu'avec leur niveau ils auraient pu faire le double en étant à leur compte dans un métier manuel (certes, pas en bossant 35h).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait plus de 20 ans qu'on leur dit que la France perd ses industries et devient un pays de tertiaire.

 

Le crédeau c'était aussi "si tu ne travailles pas à l'école tu vas finir dans des sections pro et tu vas être obligé de travailler de tes mains"

Edited by survival66

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×