Jump to content
This Topic
BenS

Triste circonflexe

Recommended Posts

Non aux ânes, qui du français veulent ôter une partie de son âme. Faire évoluer des méthodes d'apprentissage moyenâgeuse? Que nenni. Les malhonnêtes préfèrent plutôt gâcher notre langue enjôleuse, la prémâcher et lui ôter une partie de son apprêt. A coup de piqûre de guêpe.

Non le français, ce n'est pas du gâteau et là réside une partie de son intérêt. L'apprendre, c'est essuyer des plâtres, une quête à mener sans hâte, ni trêve. Puis la persévérance amène la maîtrise.

Alors flûte à ces assassins de l'accent circonflexe, bande d'huître pas fraîche!! Que la grêle s'abatte sans relâche sur ces benêts, qu'on leur refuse le gîte, qu'on les cloître dans une geôle, qu'on les précipite dans l'abîme, juste châtiment avant qu'ils ne fassent plus de dégât avec leur bêtise.

Avant que bientôt, le français ne provoque plus que baîllement.
Avant que leurs coups de bêche rageurs n'envoie notre belle langue à l'hôpital.

 

Ô rage, ô infâmie.

Edited by BenS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Timing marrant, je viens de publier une contre-critique : http://sens-opinion.com/2016/02/04/indignation-reforme-orthographique/ 

 

En deux mots je trouve absurde de s'indigner de l'évolution naturelle d'une langue, et d'élever un put**n d'accent useless au rang de symbole culturel par pur conservatisme.

Une langue est faite pour évoluer. Pas pour être gravée dans le marbre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'en carre l'oignon en vrai, mais comme d'hab on peux travailler en amont: faire évoluer les méthodes d'apprentissage de la langue, ou en aval: abêtir la langue.

En plus, les évolutions d'un langage se font souvent (toujours?) via le peuple, c'est à dire par la répétition, pas par trois pékins arbitraires basés à l'hôspice.

Edited by BenS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, c'est surtout l'argumentation qui me fait de la peine perso.

J'ai pas encore lu ton article Artplay, j'parle de ce qu'on entends dans les médias surtout.

Le coup du "c'est trop compliqué", c'est une gigantesque blague. 

Depuis quand on doit tout simplifier parce qu'une bande de mongole est pas capable d'apprendre des règles et des exceptions ?

L'idée de faire évoluer l'école pour améliorer l'apprentissage serait un travail plus compliqué, mais avec un vrai sens.

Du coup, dans 20 ans, on pourra virer le "gn", parce que c'est compliqué à comprendre, ce sera plus facile à faire comprendre en écrivant "ni", onion, c'est plus logique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, c'est surtout l'argumentation qui me fait de la peine perso.

J'ai pas encore lu ton article Artplay, j'parle de ce qu'on entends dans les médias surtout.

Le coup du "c'est trop compliqué", c'est une gigantesque blague. 

Depuis quand on doit tout simplifier parce qu'une bande de mongole est pas capable d'apprendre des règles et des exceptions ?

L'idée de faire évoluer l'école pour améliorer l'apprentissage serait un travail plus compliqué, mais avec un vrai sens.

Du coup, dans 20 ans, on pourra virer le "gn", parce que c'est compliqué à comprendre, ce sera plus facile à faire comprendre en écrivant "ni", onion, c'est plus logique.

N'étant pas en France j'avoue ne pas percevoir dans son entièreté le traitement qui est fait du sujet dans les médias, je ne le vois que par le prisme des réseaux sociaux.

Et en gros ce qu'il en ressort c'est que toutes les personnes qui critiquent cette "réforme" (qui n'en est pas vraiment une au passage, puisqu'elle se contente d'ajouter des usages possibles sans rien imposer, le but étant 1/ de se conformer à l'usage 2/ d'inciter une transition douce de la langue vers plus d'uniformité et de simplicité) le font parce qu'on mutilerait la langue. A mon sens ce n'est pas une question de complexité mais d'usage. Si un élément d'un langage devient à la fois désuet et inutile, ça n'a pas d'intérêt de vouloir le conserver.

Si une grosse proportion des gens droppent systématiquement les accents circonflexes non discriminants (donc inutiles), c'est tout à fait normal de légitimer cet usage. 

Edited by ArtPlay

Share this post


Link to post
Share on other sites

En deux mots je trouve absurde de s'indigner de l'évolution naturelle d'une langue

Pour ma part, je ne m'indigne pas. Qu'on évolue de foreſt, à forest, puis à forêt, et pourquoi pas à foret, tout en continuant de faire la différence entre la foret et le foret, pourquoi pas.

Pour oignon, utiliser l'orthographe ognon (un rapport avec le marquis d'Ognon, et son rang d'Ognon, déformé dans le parler populaire en rang d'oignon?) ou l'orthographe onion était possible. Ont-ils défausssé onion car déjà utilisé par la langue anglaise? C'était pourtant une occasion de simplifier sans dénaturer notre prononciation du mot.

Pour nénufar*, que ces messieurs de l'académie aillent prestement s'empaler sur leur épée de pacotille. Et jusqu'à la garde.

 

* breton. Nénufar breton. Ouf, le calembour n'a pas été spolié!

Share this post


Link to post
Share on other sites

cacahuète/cacahouète

clé/clef

cuillère/cuiller

resurgir/ressurgir (put**n j'avais raison!)

île/isle

ognon/oignon (voire même onion)

ailloli/aïoli

pizzéria/pizzeria

saoul/soûl

feignant/fainéant

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que j'ai trouvé d'assez inédit dans cette évolution, c'est qu'elle avait déjà été actée en 1990? Quelqu'un peut éclairer là dessus ? 

C'est une erreur pour ma part, non pas qu'il faille sanctuariser une langue, au contraire, une langue vivante se nourrit des autres langages et heureusement, mais plutôt par la justification qui en est donnée; parce que c'est plus facile... 

C'est stupide, on confond la cause et la conséquence, comme d'habitude. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les malhonnêtes préfèrent plutôt gâcher notre langue enjôleuse, la prémâcher et lui ôter une partie de son apprêt. A coup de piqûre de guêpe.

Si une phrase se doit de commencer par une majuscule et de se terminer par un point, elle doit également comporter un verbe conjugué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Timing marrant, je viens de publier une contre-critique : http://sens-opinion.com/2016/02/04/indignation-reforme-orthographique/ 

En deux mots je trouve absurde de s'indigner de l'évolution naturelle d'une langue, et d'élever un put**n d'accent useless au rang de symbole culturel par pur conservatisme.

Une langue est faite pour évoluer. Pas pour être gravée dans le marbre.

Je suis d'accord avec ton article. Cependant, je suis plutôt rassuré lorsque les simplifications sont accueillis avec méfiance, car on voit bien pourquoi il est possible de faire de bonnes choses pour de mauvaises raisons, et où tout cela ne manquera pas de pourrait nous mener.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui à l'évolution de notre langue, non à sa simplification.

C'est justement sa complexité qui la rend si formidable à apprendre et à utiliser.

Cette réforme, c'est un nivellement par le bas à l'usage des cons et des non-comprenants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si une phrase se doit de commencer par une majuscule et de se terminer par un point, elle doit également comporter un verbe conjugué.

Moi j'ai surtout entendu dire que les mecs qui critiquent avec un petit ton moralisateur et en racontant des conneries sont ridicules. Comme quoi.

Edited by BenS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui à l'évolution de notre langue, non à sa simplification.

C'est justement sa capacité à dire qui la rend si formidable.

Cette réforme, n'est donc pas un nivellement par le bas à l'usage des cons et des non-comprenants, puisqu'il sera toujours possible  de dire autant

fyp

 

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×