Jump to content
This Topic
KadicK

Présidentielle 2017

Recommended Posts

Sondage pour le 1er tour

Présidentielles 2017 - 1er tour /!\ Sondage assumé /!\

 

Elles sont loin et pourtant ...

Entre le PS qui ne semble pas vouloir opter pour des primaires et les pontes de LR qui s'écharpent pour savoir qui pourra défier la p'tite nouvelle qui profite de l'ambiance pour faire des émules.

22% (-5 points au 26 janvier 2016) des français jugent Hollande comme un bon président.

35% (-5 points au 26 janvier 2016) jugent Valls comme un bon 1er ministre.

45% jugent Juppé comme leur personnalité politique préférée.

21% ont la même opinion de Sarkozy.

Désolé Salas, je préfère ne pas publier les sondages concernant Bruno Le Maire par respect pour ses supporters.

A l'instant où ce thread se crée il n'y a pas de sondage suffisamment récent sur la présidente du FN, même si ce dernier a bouleversé l'échiquier politique aux dernières élections, mais force est d'admettre que les sondages la concernant la placeraient au 2nd tour des présidentielles à l'heure actuelle. 

 

Alors que JF Coppé fait son grand retour médiatique (sic), que Sarkozy publie un livre alors même qu'il y a 4 mois il annonçait à Ruth Elkrief que "ça fait quatre ans qu'on annonce qu('il va) publier un livre (...) A (s)a connaissance, ce n'est pas le cas et (il n'a) pas écrit", que Juppé tente désespérément de trouver la fontaine de jouvence pour faire oublier l'age canonique que ses opposants n'hésiteront pas à lui opposer (pour ceux qui éviteront - et on les comprend - de rappeler son inéligibilité pour quelques temps héritée de ce bon vieux Chichi grabataire), que Marine Le Pen laisse la mayonnaise prendre et évite de trop faire parler d'elle et de son parti, que le PS explose façon puzzle entre les béni-oui-oui qui espèrent encore glaner un poste à la direction de feu la DDE de Rouperroux le Coquet et ceux qui veulent prendre le large avec la politique menée par le gouvernement en place qui se veut porter sa virilité coté jardin alors que tout laisse à penser qu'elle zieute plutôt coté cours, que Valls commence à se demander s'il n'est pas en train de se griller pour de bon pour les prochaines élections jusqu'en 2097, que EELV fait du EELV et que le reste de l'échiquier politique lui tire la bourre à qui pourra prétendre à 3% des votes ...

 

Qui aura l'insigne honneur de présider la république française dans un peu plus d'un an ? 

 

Les paris sont ouverts et je me dis que les gamblers aficionados d'"Actualités & politique" ont leur(s) mot(s) à dire ...

 

 

 

 

 

Edited by KadicK

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut importe le candidat je ne vois pas le PS au second tour, je ne vois même pas sur quelle type de programme il pourrait faire campagne, le FN au second me semble logique vu les derniers résultats électoraux face à une coalition centre droite( dans l'idéal sans Sarko).

A titre perso mon vote ira vers le  nouveau Schivardi, Nihous pastis like ou éventuellement Katsumi si elle se présente.

Edited by IpromizUHell

Share this post


Link to post
Share on other sites

On en parlait il y a deux mois ici dans le thread sur les régionales, je mets une pièce avec la larme à l'oeil sur Sarko avec un remake de 2002, gagnant dans un pays en ruines qui est en train de traverser le passage politique le plus sombre depuis la guerre.

Edited by FabD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a vraiment aucune chance pour que Sarko perd la primaire? pour le PS c'est sur pas de primaire ou ils savent pas encore?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus ça va et plus, en effet, le PS creuse sa propre tombe. J'étais plutôt étonné (j'aurais aimé dire stupéfait mais non ...) de ne voir aucune réaction à gauche quand la question de la primaire a été balayée d'un revers de veste trop grande et mal ajustée de Hollande. Pas que cela m'étonne qu'il ait ce souhait mais force est de constater que la gauche et essentiellement le PS a à la fois perdu les valeurs qui pouvaient fédérer un tant soit peu et les supports, les électeurs qui l'avaient portée là où elle se trouve. Après autant de claques électorales, c'est hallucinant de ne voir aucune réaction (on oublie les frondeurs qui ont vite ravaler leur fierté) pour faire entendre à la "classe (qui n'en a pas beaucoup) dirigeante" actuelle qu'elle devrait arrêter de trop fumer Mari(je)anne !

Pour ce qui est de LR (UDI et consorts), les choses sont moins formalisées à l'heure actuelle. Mon avis est qu'il va falloir attendre que Sarkozy comprenne qu'il n'a aucune chance, vu l'opinion actuelle à son égard (oui, je le soupçonne d'avoir plus d'amour propre que n'en a Hollande pour se représenter) et voir qui émergera réellement. Juppé a de sérieux atouts mais de solides casseroles (enfin qui n'en a pas à ce niveau ?).

Concernant le FN, je suis toujours particulièrement dubitatif. Il me semble qu'ils sont encore trop jeunes pour vouloir prétendre à chiper la lead. Accéder au pouvoir aussi rapidement sans avoir de "fondations" plus stables localement (ie : avoir fait leurs preuves si tant est qu'ils y arrivent) afin d'avoir l'argument venant du terrain pour laisser entendre à une majorité des déçus des politiques passéistes que peut-être eux réussiront là où les autres se sont fourvoyés. Je les soupçonne (à contre coeur) d'être suffisamment éclairés à ce sujet. Ce n'est pas comme si le patriarche avait compris depuis longtemps qu'il valait mieux jouer le rôle de caillou que celui de la chaussure dans lequel il se trouvait, jusqu'à ce que la semelle ne lâche et que du coup le mieux pour tous était de marcher pieds nus en espérant que celui qui décide où on allait poser le prochain pas ne soit pas le dernier des illuminés (laissez moi en douter) (métaphore Jou0eur like inside) ...

 

Mon opinion, à l'heure actuelle, pour ce que cela peut valoir, est que celui ou celle qui shiperat le totem d'immunité (sic) le fera encore plus grâce à la nullité ou au sentiment de nullité que son adversaire générera auprès des électeurs plutôt que grâce à son programme (qui de toute façon n'est que rarement suivi des faits) ... 

 

[Edit avant post]  @FabD j'ai vraiment du mal à imaginer Sarkozy renverser l'opinion qu'il peut avoir auprès des électeurs encore motivés à apporter leur suffrage. Ce qui ne me rassure pas sur l'état de la "société" et me rassure encore moins sur les alternatives qui en découlent ...  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bayrou en solo j'y crois pas, le gars se pointe que pour les présidentielles le reste du temps il est nul part ds le débat. Le plus sage pour lui serait de rejoindre une liste commune de droite avec un Juppé par ex

edit: kadick va vite

Edited by IpromizUHell

Share this post


Link to post
Share on other sites

in b4 le come-back de Montebourg qui federe la gauche de la gauche (et qui obv leur met une carotte dans le cul une fois élu, à la Tsipras) .

Hors PS, frondeur ou pas, y a que lui qui pourrait mener une union des gauches? ama il est vraiment pas épais pour ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a que lui et Melenchon qui sont en capacité de faire quelquechose, mais je sens vraiment venir la surprise .

Il est assez brillant, et il pécho a tour de bras (Pulvar, zilberstein, now filipetti...) ce qui est un critère très important pour un président francais .

Share this post


Link to post
Share on other sites

in b4 le come-back de Montebourg qui federe la gauche de la gauche (et qui obv leur met une carotte dans le cul une fois élu, à la Tsipras) .

J'ai du mal à estimer le potentiel d'un candidat de facto dissident (vu comme cela s'annonce au PS) ou assimilé comme tel.

Perso, j'aurais du mal à cacher mon envie qu'un tel scénario s'écrive mais il faut être un peu plus costaud quand bien même on aurait sauver sa belle de la chute d'un miroir de plusieurs quintaux.
La place existe, ça c'est indéniable, vu comme le PS au pouvoir surfe sur les idées inavouées des plus durs des LR mais je ne vois personne à l'heure actuelle capable de tirer son épingle du jeu. Montebourg avait de bonnes idées (comme Mélenchon quand il ne part pas en sucette) mais en repartant aussi loin dans la société civile (ie : vice-président du conseil de surveillance d'Habitat ... lol au titre pompeux qui brasse des milliers d'€ pour glander) des valeurs qu'il prétendait défendre, il aura du mal à fédérer à gauche d'une ligne flambiesque qui veut faire croire avoir des valeurs socialistes à un peuple qui veut à 90% déchoir de leur nationalité des éventuels terroristes prêts à se faire exploser (à croire que les teletubbies avaient plus de neurones que tous les sondés réunis), comme s'ils en avaient quelque chose à foutre ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a absolument aucune raison d'enterrer Hollande, les candidatures de gauche sont au ras des paquerettes, les verts ne vont présenter personne, Melench est démotivé et a perdu les vieux coco depuis longtemps, le NPA a preté allégeance en ne présentant pas sa seule figure connue comme d'habitude.

En face on risque de se retrouver avec des candidatures de droite multiples qui vont pénaliser les Républicains. Sarko ne laissera pas Juppé gagner les primaires, quite à tricher, personne n'en doute. Donc Juppé va se rallier avec un tiquet avec Bayrou en mode les deux vieux du Muppet show. D'autre part il est fort possible que Dupont Aignan passe les 4-5% ce qui va s'avérer dramatique pour LR.

On va même peut-être avoir une mauvaise surprise de dernière minute type candidat chrétien (chrétieniste, #notinmyname tout ça) coalition de Boutin, De Villier, la Manif pour tous.

Donc on se retrouve avec un 2002 à l'envers, ou plutôt à l'endroit, puisque l'exercice favorise le sortant. Ensuite je pense que le plafond de verre tiendra encore une election ricrac mais pas plus.

Donc pour moi Hollande favorit, Le Pen en deux, le reste loin.

Edited by LadyGaza

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a que lui et Melenchon qui sont en capacité de faire quelquechose, mais je sens vraiment venir la surprise .

Il est assez brillant, et il pécho a tour de bras (Pulvar, zilberstein, now filipetti...) ce qui est un critère très important pour un président francais .

Quasi tous les politiques choppent à tour de bras.

Share this post


Link to post
Share on other sites

      Perso ici on s'en branle étant donné que ce sera soit Hollande, soit le candidat de droite qui sera élu avec une abstention record pour continuer à nous chi** à la gueule en menant en simplifiant vraiment très légèrement la politique du medef. Il faut tout de même aujourd'hui  relever que le PS a une marge de manoeuvre plus importante dans l'ordurerie étant donné que les liens qu'ils ont encore avec certains traîtres à la tête de syndicats leurs permettent de faire leurs sal*peries en s'épargnant de gros mouvements sociaux (pour combien de temps encore?)

Le pauvre Sarkozy et la mère Le Pen ils peuvent toujours rêver pour enchaîner en douceur la loi Macron, la loi RSI et les immondices post état d'urgence (tranquillou la lettre de Valls qui demande au conseil d'Etat si l'internement préventif en centre de rétention est "constituionnel"..), même s'il est probable qu'ils trouveraient la ressource pour faire de la m**de.

 

Bref un non-événement qui ne changera absolument rien au marasme actuel.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je voudrais bien savoir de combien de % mon candidat Bruno le Maire a t'il (sondage actuel) ? 

Il faut d'abord attendre de savoir qui va se présenter à la primaire de la droite mais il risque d'avoir une coalition contre Sarko.

Vous de l'extérieur, vous avez un oeil différent, mais je vous signale que Bruno le Maire a quasiment toutes ses équipes dans tous les départements et la jeunesse est derrière lui. 

Une grande tribune devrait sortir avec un nombre énorme de jeunes signataires (on parle de 10000). 

Ce week-end, il y a les élections internes (Les Républicains)  dans toutes les fédérations,on va voir et savoir les forces en présence. Juste pour vous dire que c'est la guerre même dans notre propre famille.

Bruno le Maire devrait être le premier à s'annoncer publiquement Février ou Mars au plus tard quand tout sera réglé dans tous les départements. je vous le dirai dès que je le serai.

Pour moi, il faut mieux Juppé que Sarko pour être au deuxième tour de l'élection présidentielle. Beaucoup de personnes de gauche n'auront aucun mal à voter Juppé au premier tour surtout si ils sont déçus de Hollande.

Mélenchon n'a aucune chance vu qu'il se prend rouste sur rouste face à Marine le Pen.

Edited by salas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que tu fais des efforts sur l'orthographe. Il faudrait maintenant passer à la grammaire et à la syntaxe, c'est encore difficile de te comprendre en une seule lecture.

 

Chaque fois que je reviens à la ligne, je parle d'autres choses il faut suivre ma couille. l'orthographe je me défends après la syntaxe j'ai toujours eu un peu de problème même si j'ai eu le bac français et le BTS français, mais j'évitais de faire des phrases longues pour éviter de m'embrouiller.

Edited by salas

Share this post


Link to post
Share on other sites

A gauche : la démission de Taubira va clairement le fragiliser, avec une aile gauche qui va frapper encore plus fort.

Ceci dit, la soupe étant toujours plus forte que l'idéalisme en politique, Hollande n'aura aucun mal à faire l'union autour de lui, étant entendu que la moindre candidature dissidente empêchera la gauche d'être au second tour.

A droite : la primaire est beaucoup beaucoup plus ouverte que prévu. Le dernier sondage faisait état de Juppé à 37%, sarko 29, BLM et Fillon à 12. Personnellement, je fais le pari que Sarko est mort et que BLM est trop tendre pour l'emporter, malgré une montée en puissance réelle depuis l'élection du président LR. Juppé me semble hyper favori mais je miserai bien une petite pièce (avec une grosse côte) sur Fillon dont les chiffres de vente de son bouquin interpelle (50 000 c'est assez énorme pour ce genre "littéraire"), ainsi que sa récente remontée sondagière. Logiquement, Juppé est hyper favori.

Bayrou a annoncé officiellement qu'il ne se présenterait pas même en cas de victoire de Sarko. De toute façon, des problèmes de santé semblent l'empêcher de concourir.

FN : MLP sera obv au second tour, l'inconnu sera son score, qui dépendra évidemment du nombre d'attentats et de leur proximité avec l'élection.

Conclusion : Juppé président semble la voie de la facilité. Le mec réformera car il ne fera qu'un mandat (son principal argument) et son côté gentil père du peuple rassurera une gauche terrorisée par Sarko et qui pourrait bien le préférer à un Valls qui traumatise par trop une part importante de son électorat. Sa faiblesse réside dans sa filiation avec Chirac dont la devise était "il est urgent d'attendre".

Ce qui pourrait tout changer à droite serait un retrait de Sarko qui se produira rapidement s'il ne remonte pas d'ici mars/avril. Auquel cas tout le jeu serait rebattu.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×