Jump to content
This Topic
ilares

ilares ツ Danse & Randonnées

Recommended Posts

Il y a 9 heures, Teabazz a écrit :

J'avais déjà lu cet article au moment de sa publication en 2014 et c'est frappant de voir à quel point il aurait pu sortir aujourd'hui avec le même impact, ce jeu est décidément une éternelle boucle du point de vue des problématiques et des questionnements qui ressortent (utilité sociale, mort du poker dans les 6 mois qui viennent depuis 2010, rapport aux récréatifs, souci de reconnaissance). 

Pas de problème si tu n'as pas la foi de répondre à une si vaste question mais est-ce que le Artplay de 2020 valide toujours les propos tenus en 2014 ?  

Dans les grandes lignes, oui. 

Mon opinion a pas mal évolué sur un point en particulier, celui de la prédisposition naturelle de chacun à faire face aux questions existentielles.

En clair j'expliquais à l'époque comment il me semblait que le poker était à la fois une bénédiction et un fardeau, puisque, quoique m'offrant une grande liberté, il m'empêchait de réaliser d'autres projets.

Je ne vais pas m'apensantir mais ça fait 3-4 ans que je ne joue plus du tout et qu'en gros je n'ai plus du tout besoin de passer de temps à gagner ma vie. En clair, je fais virtuellement ce que je veux, à longueur de journée, à longueur d'année.

Tu veux deviner où en sont tous mes grands projets ? :)

Alors je pourrais arguer que j'ai eu une fille entre temps dont je m'occupe beaucoup et que j'ai déménagé et changé de pays deux fois. Mais la réalité c'est que si je n'avance guère dans mes projets c'est tout simplement parce que je ne suis pas quelqu'un d'extrêmement pro-actif, et qu'étant donné une situation de confort, je vais beaucoup m'y complaire. 

Ca ne me rend pas malheureux pour autant, ni strictement fataliste, mais j'ai acquis une certaine lucidité vis à vis de la quantité d'énergie mentale que je suis capable de me forcer à déployer. Elle est faible.

 

De la même manière, j'ai largement revu à la baisse, au fil de mes expériences et de mes lectures, l'impact que j'estime qu'on peut avoir sur sa satisfaction personnelle et son bonheur au quotidien. Non pas que ça mène à grand chose de directement actionnable, mais dans les grandes lignes si quelqu'un est 100% heureux de sa vie en grindant pour 2k€ / mois sans grande perspective d'amélioration, j'ai dans l'idée qu'il fera béatement son petit bonhomme de chemin, d'une manière ou d'une autre.

A contrario, un gonze millionnaire bourré d'angoisses existentielles risque de ne jamais se trouver très apaisé.

A titre personnel je pense être surtout très froid. Je doute que ma capacité au bonheur ou au malheur profond soit fort élevée. Je reviens dans 10 ans pour en rediscuter.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait,je crois qu'il est vain de chercher le bonheur de manière rationnelle par l'intellect.

On fabrique forçément nos propres illusions limitées par nos propres expériences,lectures,ressenti du présent(...)

Par exemple,ma définition du bonheur serait de cesser d'avoir peur et vivre le présent sans jeter un oeil dans l'abîme du passé ou du futur.

Et je sais que 1 million d'euros ne m'aidera pas à atteindre cet objectif,j'en ai maintenant la certitude.

Edited by Fuck Bill2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ArtPlay a écrit :

ça fait 3-4 ans que je ne joue plus du tout et qu'en gros je n'ai plus du tout besoin de passer de temps à gagner ma vie. En clair, je fais virtuellement ce que je veux, à longueur de journée, à longueur d'année.

Définition de balla

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

tu perds ton temps à suivre un jeu de société qui te propose de t'allonger au milieu de la rue, emm**der un serveur ou demander des nouvelles d'un proche pour se sentir vivant quoi.

bon je sais pas quoi répondre à tout ton pavé donc je vais juste citer quelques passages car c'est toujours les mêmes remarques qui ressortent ici

sur les 34 pages de ce blog: 

1-3: quelques mains de poker de photos du Mexique, dont le récit d'une session live

4: récit de mon trip solo Bahamas-Miami-Cuba

5: quelques mains de 2k et la journée à San Francisco

6-9: CR de 6 semaines de live à Vegas

10-11: trip New York-Montreal-Quebec-Barcelone

12: arrivée en Thailande

13: week end à Singapour

14: visa run en Malaisie avec mon coloc tchèque

15: traversée de la Thailande du sud au nord avec un ami

16: week end au Vietnam 

17: dernier voyage en Asie, l'ile de Penang (rencontre de singes à l'état sauvage!)

17: on stream Super Seducer, le jeu vidéo où l'on drague des meufs

18: début du travail sur soi même pour s'épanouir encore plus dans la vie

19: challenge 0 négatif / parler à tout le monde en soirée / réduction d'aliments gras & sucrés

20: CR du WPO Dublin, une semaine de live

21: débat sur la motivation, l'argent et le poker

23-25: début du jeu ciao confort zone

26-28: début des cours du bonheur dont le bilan est ici

28-31: ajout de challenges bonus: jeune, arrêt de l'alcool, arrêt des produits industriels dans mon alimentation, yes man

32: bilan du jeu ciao confort zone

33: la reconnaissance chez le joueur de poker

 

tu me dis que je perds mon temps sur un jeu de société qui m'a couté une BB: déjà et c'est dit quand j'ai commencé, c'est une amie qui m'a proposé de jouer avec elle et c'est elle qui a acheté le jeu

je trouve un peu dommage de résumer tout ce que je publie aux deux défis qui ont été les plus controversés dans le jeu ciao confort zone alors que si tu relis le bilan que je fais du jeu j'en tire beaucoup plus de positif que de négatif

j'avais envie de me faire un petit bilan de ce jeu, et plutot que de le faire sur un fichier excel je me suis dit que ce serait plus intéressant de le faire sur mon blog en public car je ne m'attendais pas à me faire juger de tous les cotés: mais bon c'est la vie, je fais des trucs pour moi, parfois j'en publie certains ici, et que ça vous plaise ou non je continuerai à le faire

je n'ai jamais dit ni attendu que ce petit jeu vienne combler mes questions existentielles, non c'était juste que plutot que de poster/whine de "il se passe pas grand chose dans ma vie en ce moment" et bien je fais des trucs, c'est toujours mieux que rien

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

genre se créer une vraie routine de sport

ensuite tu me conseilles de faire une routine de sport, conseil que j'ai déjà vu et répondu plusieurs fois, donc je vais le redire une dernière fois: j'ai essayé plusieurs formes de sport, je me suis mis à courir, je me suis inscrit à une salle de sport avec mes colocs en Thailande et j'ai fait des séances sport en groupe à Malte avec un coach: à chaque fois ça me soule très vite, je sais que ce n'est pas pour moi

les seules activités qui font bouger mon corps que j'apprécie c'est marcher et danser (et baiser :ph34r: )

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

faire un gros voyage ou un road trip sur un continent avec une tente et pas une thune en poche pour s'assurer des rencontres et du dépaysement,

 

puis tu parles de gros voyage (je crois que je n'ai pas besoin de te répondre) ou de road trip sans argent: c'est clairement pas le genre de truc qui s'improvise et le nombre de personnes que je connais capables de partir plusieurs semaines à l'autre bout du monde sans thunes je les compte sur les doigts d'uen seule main, et encore

et puis j'ai répété à maintes reprises durant le jeu ciao confort zone que ma plus grande difficulté c'est de parler à des inconnus

j'ai déjà du mal à demander l'heure à un papi qui attend le bus et tu me proposes de faire mon Antoine de Maximy à aller dormir chez des inconnus à l'étranger? je tiendrai même pas une journée à l'heure actuelle...

après ça pourrait être un objectif à long terme mais ça va me prendre probablement plusieurs années avant d'y arriver mais je note (c'est dans la bucket list sur le premier post du blog)

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

les partages des comics "Oh no" qui sont giga simplistes et clairement fait pour être partagé en masse par des ados de 15 piges en crise existentielle.

et bien que de jugement! perso je les aime bien ces petits comics :) tiens celui là est plutôt pertinent pour le coup:

 

68500156deb8dcbf9c0a79ec250ac02c7538b2c1

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

évidemment que la notoriété est pas relié au talent au poker, pourquoi développer ça pendant des paragraphes entiers.

c'est vrai que c'est tellement évident que je l'ai raté :) c'est peut être ça mon problème en fait, dans ma vision idyllique les joueurs les plus connus sont les meilleurs alors qu'en fait c'est celui qui post le plus sur les réseaux sociaux ou se fait connaitre autrement du grand public

peut être que j'ai du mal à accepter cette réalité

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

Et je pense pas que suivre des cours en ligne sur le bonheur soit non plus la bonne voie pour l'atteindre. 

pour les cours du bonheur je crois me souvenir d'avoir dit que je me sentais mieux dans ma vie après

ça m'a donné plusieurs idées pour différents projets et ça m'a rassuré sur certaines de mes inquiétudes: bref aucun regret, au contraire!

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

C'est une expérience assez bizarre de voir quelqu'un qui a probablement 10000 fois mes capacités au poker et ptet 10000 fois mon intelligence logique (dur à quantifier certes mais vous avez l'idée) se poser des questions que je me posais quand j'avais 16 ans et les formuler à peu près de la même façon.

je vois pas en quoi le niveau de poker est lié au fait de se poser des questions existentielles/questions pour mieux s'épanouir dans la vie

si à 16 ans tu avais tout compris là ou j'en suis à mes 30 ans et bien tant mieux pour toi

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

T'as le pognon, et donc le temps de faire des VRAIS challenges 

je vois pas trop en quoi il faut avoir de l'argent pour faire les VRAIS challenges que tu listes ensuite: la plupart des gens peuvent prendre une année sabbatique pour réaliser divers projets donc je ne vois pas en quoi ce serait réservé aux auto entrepreneurs

et puis tu parles toi même de voyager sans argent, ce qui est évidemment possible

 

 

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

je me dis que si j'avais ton talent, ton sens du jeu, et ta BR j'aurais sillonné les routes, et tenté de monter des gros projets comme le fait bencb avec RYE (les podcasts lifestyle sont supers intéressants à écouter) au lieu de skip l'ascenseur pendant 4 jours où d'éviter de me branler pendant 6.

comme dit auparavant j'ai déjà pas mal sillonné les routes ^^

quant à créer une école de coaching ou une formation poker pour le moment ça ne m'intéresse pas mais bon on sait jamais

 

on dirait que cette remarque revient souvent: le fait qu'on a les moyens implique que l'on doit faire forcément de grands projets

et pourtant vivre une vie simple et épanouie rend probablement plus heureux que de vouloir toujours en faire plus, avoir plus d'argent, une plus grande entreprise, une plus grande notoriété, une meilleure réputation etc

la cupidité et le désir humain sont probablement infinies donc mieux vaut se contenter de ce que l'on a comme le président de l'Uruguay Mujica par exemple

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

Attaque la philo ptet ? Pas des m**des de vidéos de lifestyle pondus par des instagrameurs/influenceurs en manque de reconnaissance qui donnent des conseils tout fait et sont l'équivalent Yoh Viral de la philo, mais si tu lis ce que penses Hobbes ou Kant du bonheur et de l'épanouissement, tu partageras plus jamais une citation de Churchill éclatée au sol en trouvant que c'est profond.

pourquoi pas, l'idée me semble intéressante

après je ne sais pas si leurs conseils s'appliquent toujours dans le monde actuel mais ça vaut le coup d'essayer

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

me dire que je me prend pas pour une m**de à proposer des solutions au top 10 des topreg CG en France alors que je suis ici depuis même pas 1 an

je vois pas trop le rapport entre mon niveau de poker et ton ancienneté sur le forum

tout le monde a le droit de donner son avis et c'est bien mieux comme ça :) 

 

Il y a 21 heures, callmoilsac a écrit :

Puisque c'est un thread sur le bonheur,  je rajoute ma petite pierre..

Je pense que quel que soit l'argent accumulé, ou les succès rencontrés,  si ce n'est pas partagé, ça n'a aucun sens (je parle bien de long terme, pas d'une émotion fugace)

L'essentiel est là selon moi, la reconnaissance de la personne avec  qui tu vis ou de la famille que tu as fondé. 

Le reste est illusoire, juste une projection de notre égo.

oui c'est tout à fait vrai et une des conclusions des cours de bonheur cités précédemment

mieux vaut ne pas avoir d'argent et avoir une bonne relation avec son partenaire, sa famille et ses amis que d'être millionnaire et de se sentir seul

 

Il y a 14 heures, ArtPlay a écrit :

En clair j'expliquais à l'époque comment il me semblait que le poker était à la fois une bénédiction et un fardeau, puisque, quoique m'offrant une grande liberté, il m'empêchait de réaliser d'autres projets.

c'est vrai qu'on peut prendre des vacances et jouer quand on veut mais au bout d'un moment ça reste un métier et on est obligé de jouer et de travailler le jeu régulièrement: je pense que beaucoup surestiment la liberté des joueurs pro

 

Il y a 14 heures, ArtPlay a écrit :

Mais la réalité c'est que si je n'avance guère dans mes projets c'est tout simplement parce que je ne suis pas quelqu'un d'extrêmement pro-actif, et qu'étant donné une situation de confort, je vais beaucoup m'y complaire. 

Ca ne me rend pas malheureux pour autant, ni strictement fataliste, mais j'ai acquis une certaine lucidité vis à vis de la quantité d'énergie mentale que je suis capable de me forcer à déployer. Elle est faible.

Artplay qui confirme que ne pas faire de grands projets ne l'empêche pas d'être heureux, donc tant mieux

 

Il y a 14 heures, ArtPlay a écrit :

De la même manière, j'ai largement revu à la baisse, au fil de mes expériences et de mes lectures, l'impact que j'estime qu'on peut avoir sur sa satisfaction personnelle et son bonheur au quotidien

hmm pour le coup je ne suis pas d'accord tu peux avoir deux personnes qui ont une situation de vie similaire et une qui est beaucoup plus heureuse que l'autre

Mark Manson prend deux exemples de ce cas dans "L'art subtil de s'en foutre": une rockstar américaine qui fut viré de Metallica avant de créer son propre groupe: il a eu un énorme succès mais n'a jamais digéré d'être beaucoup plus petit que son ancien groupe et n'a jamais vraiment été heureux

l'autre en question est le mec viré des Beatles et remplacé par Ringo Star: il a beaucoup plus rapidement digéré cet échec et s'est lancé dans d'autres projets et dira à la fin de sa vie qu'il était au final content d'avoir été exclu d'un des meilleures groupes de musique du monde

 

une phrase que j'aime bien et qui va faire "bateau ado de 15 ans en crise" pour certains mais bon je m'en fous je la place quand même:  "C'est la qualité de nos pensées quotidiennes qui fait ou non notre bonheur"

essayez de passer une journée/semaine à faire que de raler, voir le négatif en permanence, vous plaindre et à envier les autres

puis la même durée à voir le positif, à apprécier les petits moments, à faire des compliments, à profiter de ce que vous possédez déjà

vous verrez la différence et comprendrez pourquoi certaines personnes qui semblent avoir rien sont heureuses et pourquoi d'autres qui ont tout ne l'ont pas

 

Il y a 13 heures, f*ck Bill2 a écrit :

Par exemple,ma définition du bonheur serait de cesser d'avoir peur et vivre le présent sans jeter un oeil dans l'abîme du passé ou du futur.

oui c'est aussi quelque chose qui ressort souvent: se concentrer et profiter du moment présent par la méditation ou autre, plutôt que de s'inquiéter de l'avenir ou bien mettre notre cerveau en pause jusqu'à nos prochaines vacances! 

de même se dire que ça ou ça était mieux avant ne nous fera pas avancer ou au contraire être nostalgique et vivre dans le passé ne nous aidera pas non plus

 

Edited by ilares

Share this post


Link to post
Share on other sites

t'as assez baroudé, 
t'as crush ton job,
t'as assez fait d'expériences,
concernant le bonheur tu connais la théorie par coeur,
mais pourtant les problématiques tournent en boucle.

détends toi, arrête de te poser trop de questions, sourie face à l'adversité et remarque que l'ennui n'est qu'une déconnexion de l'instant
moins de théories, plus de pratique !
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout d'abord merci du retour, le but du message était bien évidemment de créer des réactions et des retours, donc je vais juste répondre aux trucs qui m'ont fait tiqué histoire de pas réduire ton topic à un vulgaire échange de pavé façon manif étudiante.

il y a une heure, ilares a écrit :

bon je sais pas quoi répondre à tout ton pavé donc je vais juste citer quelques passages car c'est toujours les mêmes remarques qui ressortent ici

sur les 34 pages de ce blog: [...]

J'ai jamais dit que le topic était inutile ou pas intéressant, j'ai dit plusieurs fois qu'au lieu de nous raconter des voyages ou du quotidien balla tu tombais vers la recherche maladive du bonheur sur les 10 dernières pages, et si on regarde ta timeline ça correspond au moment ou tu attaques le ciao comfort zone challenge et autant j'ai lu le reste avec plaisir même les petites anecdotes toutes connes (la meuf folle et mineure qui revient vous emm**der je sais plus où), autant c'est clair que je trouve que le ciao confort zone est à des kilomètres du contenu du début, et est l'équivalent niveau intérêt d'une discussion stratégique sur comment jouer AK 8BB deep. Et c'est pour ça (à mon sens) que tu as aussi peu de "réactions" comme tu le déplores.

 

il y a une heure, ilares a écrit :

j'avais envie de me faire un petit bilan de ce jeu, et plutot que de le faire sur un fichier excel je me suis dit que ce serait plus intéressant de le faire sur mon blog en public car je ne m'attendais pas à me faire juger de tous les cotés: mais bon c'est la vie, je fais des trucs pour moi, parfois j'en publie certains ici, et que ça vous plaise ou non je continuerai à le faire

Et encore une fois t'as parfaitement le droit de poster ce que tu veux, c'est pas moi qui vais t'en empêcher, mais tu t'exposes évidemment à des retours qui n'iront pas que dans ton sens, c'est la double peine de poster sa vie en public.

 

il y a une heure, ilares a écrit :

puis tu parles de gros voyage (je crois que je n'ai pas besoin de te répondre) ou de road trip sans argent: c'est clairement pas le genre de truc qui s'improvise et le nombre de personnes que je connais capables de partir plusieurs semaines à l'autre bout du monde sans thunes je les compte sur les doigts d'uen seule main, et encore

et puis j'ai répété à maintes reprises durant le jeu ciao confort zone que ma plus grande difficulté c'est de parler à des inconnus

j'ai déjà du mal à demander l'heure à un papi qui attend le bus et tu me proposes de faire mon Antoine de Maximy à aller dormir chez des inconnus à l'étranger? je tiendrai même pas une journée à l'heure actuelle...

Mais c'est justement là que tu fuis ta zone de confort en fait : en faisant des trucs sans préparer tout et sans dormir dans des hôtels, et en étant forcé de parler à des gens car si tu fais pas de stop tu vas dormir dans la forêt. Toi tu vois une série de problème, moi je vois une série d'épreuves et une version amélioré de ton jeu "Ciao confort zone", et tu peux pas me dire "gnagnagna c facile à dire pour toi t à l'aise" puisque j'étais pareil et que c'est un voyage complètement désorganisé au Japon avec un pote et des discussions bourrés avec des locaux le soir qui m'ont aidé à progresser dans ce sens. Aller d'aéroport en aéroport ou faire Paris-Moscou-Vladivostok en avion c'est transiter, aller jusqu'à Moscou en traversant l'Europe en stop puis prendre le Transsibérien jusqu'à Vladivostok c'est voyager. Et ça demande pas une préparation de dingue ni d'avoir Bear Grylls en camarade, mais évidemment qu'arriver à combattre cette timidité à un prix et nécessite de se mettre en danger. Tu peux commencer léger avec un voyage dans un road trip avec un peu d'argent (mais des tentes) dans un pays safe style le Japon (pas de stop pour le Japon)/l'Australie/l'Europe de l'Ouest puis progresser au fur et à mesure le temps de digérer les expériences. Mais bon si tu penses que ça se débloquera avec le temps et que les papys te forceront à leur demander l'heure libre à toi, mais tu grimpes pas un escalier sans effort et tu travailles pas les pots 4bet en esquivant les spots en session.

Il y a 1 heure, ilares a écrit :

et bien que de jugement! perso je les aime bien ces petits comics :) tiens celui là est plutôt pertinent pour le coup:

 

68500156deb8dcbf9c0a79ec250ac02c7538b2c1

Ces comics je les trouve détestable et symptomatique du whining à la mode de Twitter, le personnage rose fait rien, il fait que pleurer et lâcher son vieux "oh no", et se victimise dans l'intégralité des comics sans jamais chercher à se battre, se relever ou comprendre la critique et y faire face. Les situations sont bateaux, le ressort comique est bas de plafond et les dessins aussi, c'est vraiment juste fait pour que des mecs se disent "ahah c trop moi je me fé critiqué ossi". Si tu penses que je te hais (comme tu le sous entends) ou que ma critique est personnelle ou méchante t'as vraiment rien compris, je perdrais pas mon temps si j'appréciais pas ce que tu postais à la base, et je perds pas 45 minutes de mon temps quand il s'agit de répondre à Mr Feeling par exemple, parce que mettre un -1 accomplit la même chose et économise ma santé mentale et mon clavier. Faut plus le prendre comme une tentative de coup de pied au cul, et si tu réfléchis ne serait-ce que dix minutes devant un de mes messages ça aura porté ses fruits et j'aurais pas de regrets, et sinon bah tant pis mais j'aurais essayé.

Il y a 1 heure, ilares a écrit :

je vois pas trop en quoi il faut avoir de l'argent pour faire les VRAIS challenges que tu listes ensuite: la plupart des gens peuvent prendre une année sabbatique pour réaliser divers projets donc je ne vois pas en quoi ce serait réservé aux auto entrepreneurs

et puis tu parles toi même de voyager sans argent, ce qui est évidemment possible

C'est très très illusoire ça par contre, dans le vrai monde la plupart des gens peuvent pas se permettre de prendre une année sabbatique pour taper des voyages, car ils ont un taf, un patron et/ou une famille et pas envie de claquer leurs maigres économies (quand ils en ont)
La plupart des gens c'est pas des étudiants friqués financés par papa/maman, mais toi tu peux te le permettre car t'as gagné cet argent et elle est là ta chance et ton accomplissement avec le poker, te soutirer du besoin économique pour pouvoir te dépasser

 

Il y a 1 heure, ilares a écrit :

on dirait que cette remarque revient souvent: le fait qu'on a les moyens implique que l'on doit faire forcément de grands projets

et pourtant vivre une vie simple et épanouie rend probablement plus heureux que de vouloir toujours en faire plus, avoir plus d'argent, une plus grande entreprise, une plus grande notoriété, une meilleure réputation etc

Ça implique pas forcément mais ça permet. Je suis en train d'écrire un bouquin de vulgarisation sur la géologie, et ce qui m'empêche de le finir vite c'est le manque de temps car je bosse par manque de pognon. Toi t'as les deux et tu te perds dans tes pensées : ça frustre sérieux.
La seconde phrase c'est surement ce dont t'essayes de te convaincre et que t'as du lire dans un séminaire, mais pas ce que tu penses ou ce que tu fais, puisque tu continues à grind pour faire plus de thunes alors que t'as largement de quoi vivre (anecdote de toi qui demande en soirée à tes potes si ça changerait qu'ils doublent leur BR : réponse non), tu te plains de pas avoir assez de reconnaissance (synonyme notoriété ou réputation). On revient sur le paradoxe de mon premier post, tu sembles toi même ne pas suivre tes propres conseils parce que tu t'abreuves de conseils tout fait mais qui n'ont aucunes utilités pratiques. Et encore une fois c'est pas le résultat qui est important et qui rend fier, ça m'apporterait rien en terme de fierté et d'accomplissement d'être le boss d'Amazon, ce qui rend fier c'est le chemin parcouru, c'est le plaisir de voir mon nom sur le livre quand je l'aurais fait éditer et de me souvenir des moments passés à réécrire la même page pendant des heures en étant insatisfait. Tu retrouves la même idée dans les voyages et la nuance voyage/transit d'ailleurs, l'importance du chemin parcouru :)

Il y a 2 heures, ilares a écrit :

pourquoi pas, l'idée me semble intéressante

après je ne sais pas si leurs conseils s'appliquent toujours dans le monde actuel mais ça vaut le coup d'essayer

La philo c'est pas du bullshit de coach sur Youtube, Kant va pas te donner des conseils pour être heureux ou faire des top 10 de bonnes habitudes à avoir pour être fier de soi. Si tu cherches à avoir des conseils tout cuit tu vas perdre ton temps. Ce qu'il dit c'est intemporel en fait, assez hermétique si tu débutes et faut commencer plus modeste en philo (des grecs anciens notamment, Pascal ou des trucs semi philosophiques comme Montesquieu ou Machiavel). La force de la philo (et de Kant en particulier) c'est le contraire de ce qui se fait maintenant : tu peux réfléchir 3 jours à une seule page car tout est incroyablement bien condensé et les mots sont incroyablement juste, alors que sur Youtube tu te tapes des vidéos longues et inutiles par des coachs de vie qui distillent leur seul conseil vague "la simplicité c la vi" pendant 10 minutes pour monétiser la vidéo. Si tu veux te lancer là dedans il y a pleins de forums spécialisés et certainement de gens qui te conseilleront mieux que moi sur comment commencer à lire de la philosophie mais j'ai quelques pistes si ça t'intéresse

 

Bon finalement j'ai quand même écrit un pavé, désolé pour la pollution je te promets que c'est le dernier gros pavé que je poste sur ce topic, je pense que l'idée que j'essaye de dégager est assez claire :)

 

Merci encore d'avoir pris le temps de répondre point par point c'est chouette, j'ai pas de regrets de répondre du coup :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/11/2020 à 13:54, Gemmaddict a écrit :

Du coup lire ça en se faisant chi** en stage de fins d'études pour 650€ par mois car le stage de ma vie au Canada a été ruiné par le COVID rend l'expérience assez frustrante, tant je me dis que si j'avais ton talent, ton sens du jeu, et ta BR

Pas mal ton post, par contre le côté t'as trop de chance et moi je suis un pauvre petit calimero c'est pas ouf

Je connais le ilares pokeristique depuis ses débuts. 

Son talent pour le jeu n'est pas inné, il s'est investit comme un chien, en pensant poker h24, comme bcp de pros de ce jeu. 

Sur pokerstrategy tout le monde se foutait de sa gueule quand il postait des mains. Bref son skill ne se fait pas fait du jour au lendemain, c'est le fruit d'énormément de travail

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, skillvins a écrit :

Pas mal ton post, par contre le côté t'as trop de chance et moi je suis un pauvre petit calimero c'est pas ouf

Je connais le ilares pokeristique depuis ses débuts. 

Son talent pour le jeu n'est pas inné, il s'est investit comme un chien, en pensant poker h24, comme bcp de pros de ce jeu. 

Sur pokerstrategy tout le monde se foutait de sa gueule quand il postait des mains. Bref son skill ne se fait pas fait du jour au lendemain, c'est le fruit d'énormément de travail

Faut pas le lire comme ça en fait, je me victimise pas du tout là dedans j'ai pleins de projets et de passion hors poker. Je remettrai jamais en question son investissement sur le jeu, personne ne naît génie du poker, mais je pointe juste la liberté que lui offre cet argent et les possibilités qui vont avec, et que je n'ai pour l'instant pas en étant enchaîné à mon stage de fin d'études et mon master. Et c'est le fait d'avoir autant de possibilités qui rend frustrant de le voir cogiter sur des trucs et à mon sens perdre du temps. Personne nie le travail ou l'implication d'ilares dans ce qu'il a fait, ou du moins si c'est l'impression que j'ai donné je m'en excuse, moi je ne disserte que du côté "hors poker", la vibe générale que me renvoie ce topic.

 

Désolé si le ton paternaliste a choqué certains, c'est vraiment pas le point de mes messages, je me place pas au dessus de lui de quelques façons que ce soit, j'ai juste l'impression d'être passé un peu par ces questionnements et j'essaye de faire avancer sa réflexion dessus, mais j'ai pas le chemin tracé du bonheur ni la science infuse, je donne juste des pistes qu'il n'a peut être pas exploré

Edited by Gemmaddict
Clarifications

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, ilares said:

pourquoi pas, l'idée me semble intéressante

après je ne sais pas si leurs conseils s'appliquent toujours dans le monde actuel mais ça vaut le coup d'essayer

Pour le coup oui, leurs conseils sont toujours d'actualité. En philosophie antique il y a par exemple Sénèque qui te dit de te détacher de ce qui ne dépend pas de toi (comme par exemple de ta reconnaissance dans le milieu du poker :ph34r:) ou Epicure qui te dit de te satisfaire des plaisirs naturels et nécessaires. De manière générale leurs bouquins sont remplis de sagesse, si ça t'intéresse je te conseille les Lettres à Lucilius de Sénèque et la Lettre à Ménécée d'Epicure, c'est facile à lire et directement applicable à la vie de tous les jours. Et si tu veux pousser le sujet il y a Qu'est-ce-que la philosophie antique ? de Pierre Hadot qui est pas mal aussi :x

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, skillvins a écrit :

Pas mal ton post, par contre le côté t'as trop de chance et moi je suis un pauvre petit calimero c'est pas ouf

Je connais le ilares pokeristique depuis ses débuts. 

Son talent pour le jeu n'est pas inné, il s'est investit comme un chien, en pensant poker h24, comme bcp de pros de ce jeu. 

Sur pokerstrategy tout le monde se foutait de sa gueule quand il postait des mains. Bref son skill ne se fait pas fait du jour au lendemain, c'est le fruit d'énormément de travail

Je connais pas ilares mais le point souligné ici est vraiment important, ton premier post était top Gemma mais il faut pas tomber dans le jugement ou le ton paternaliste.

Utiliser des termes comme "dans le vrai monde" (quel vrai monde, ilares vit sur quelle planète ? peut-être que le terme "travail classique" serait plus adapté), puis "la plupart des gens c'est pas des étudiants friqués financés par papa/maman" (??? pour enchainer sur la situation d'ilares - alors je sais bien que tu parles pas de lui en faisant cette référence mais le biais de lecture fait que ça l'y associe) et souligner de manière répétée la "chance" qu'il a d'avoir "largement assez de thunes pour vivre" est un vrai problème. 

Je vais pas citer chaque bout du post on comprend déjà l'idée, mais c'est amusant car je trouve ça assez représentatif du défi auquel font face les joueurs de poker - si même un gars smart sur un forum de poker et donc connaisseur se permet d'utiliser des termes pareils, ça montre le chemin qu'il reste encore à parcourir. 

Mon message enlève rien évidemment à la qualité de tes posts desquels il y a beaucoup à tirer, mais tu sauras recevoir ces éléments de la bonne façon j'en suis sûr :) 

Edit : je vois que t'as déjà répondu plus haut en fait, je laisse tout de même 

Edited by Teabazz

Share this post


Link to post
Share on other sites

sinon essaye de faire le bien autour de toi, y'a mille et une façon assez accessible; investis toi dans l'écologie, l'aide sociale, aider des gens qui monte une boite dans un projet qui te plait, le caritatif ou l'humanitaire, la recherche, ta voisine pour qui faire des courses est risqué en cette époque virale...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/11/2020 à 00:54, ilares a écrit :

alors aujourd'hui j'ai envie de parler d'un sujet qui me tient à coeur: la reconnaissance chez le joueur de poker

et la conséquence est sans appel: je sens que je manque de reconnaissance, c'est d'ailleurs pour ça entre autres que j'ai crée le thread sur les HS du .fr, que l'on parle un peu de cash game, nous les joueurs de l'ombre cachés derrière des pseudos qui gagnent/perdent sans que personne ne le sache ou presque, tandis que les news des sites de poker sont remplies de posts et victoires sur des tournois live, des series ou bien un random qui a chatté son SNG jackpot...

 

Je suis à peu près sûr que tu ne comprends pas exactement ce que font 90% de tes connaissances hors poker. Pour 99,999% des gens, il n'y a pas de reconnaissance ailleurs que dans son milieu professionnel, et quand il y en a dans ce dernier c'est déjà bien !!!

Je suis également à peu près certain que le bonheur n'est pas réservé aux personnes qui ont une notoriété publique, vu que c'est de ça dont tu parles au final et je ne suis même pas sûr qu'ils soient plus heureux que la moyenne. 

Edited by ZozoLeClown

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a pas de secret, l'être humain qu'on le veuille ou non est un animal social.

A partir du moment où tu as des relations sociales de qualité tu vas globalement bien. Et inversement si t'es trop souvent seul ou que tu as des relations sociales m**diques ça va être compliqué. Il faut aussi être capable de s'aimer un minimum et d'arrêter de constamment se comparer à ceux qui font mieux que nous dans tel ou tel domaine.

Aujourd'hui je déteste toute cette mode autour du "bonheur". En prenant un peu de recul sur tout ça j'en suis arrivé à la constatation qu'en très grande partie c'est du bull shit. 

C'est impossible de baigner perpétuellement dans un océan de bonheur. A tous il nous arrive des galères et c'est justement en étant bien entouré, en ayant un minimum confiance en soi qu'on peut affronter ces épreuves, et le quotidien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Marrant de voir que ce qui était à une époque un rêve ressemble de plus en plus à une malédiction une fois atteint. La tête dans le guidon pour prendre de l'avance et puis quand quelques années plus tard tu relèves la tête et tu te retrouves tout seul tellement tu en a pris de l'avance. La raison pour laquelle tu ne pourras jamais en parler avec des gens c'est que personne ne peut comprendre sans l'avoir vécu. La majorité des gens sont soit la tête dans le guidon soit en sédation (alcool, jeux vidéos, porno...) mais dans les 2 cas en galère financière. Alors quand toi tu fais parti de la minorité qui se lève en se demandant ce que tu vas bien pouvoir faire de ce temps limité qu'il te reste sachant que tu peux faire ce que tu veux parce que tu n'as plus le besoin de bosser et que de toute facon quoique tu fasses tu n'auras jamais aucun impact significatif eh ben c'est un problème mais un problème dont tu ne peux pas te plaindre parce que c'est un problème de put**n de privilégié GG ! Se poser ce genre de question existentielle sur le sens de la vie, le bonheur, faire face à la mort... le besoin de reconnaissance dont tu parles est très lié à la peur de la mort et au besoin de partir en ayant eu un impact positif. Tu parles toi même de laisser une trace. Ce genre de question ne peut se poser qu'après avoir atteint un certain confort et sécurité de vie.
J'ai pas la moindre réponse par contre. Honnetement quand tu réalises que le bonheur n'est pas au rdv une fois que tu es libre et sans contrainte financière je sais pas comment ne pas basculer vers le nihilisme... Imo il n'y a rien d'autre à faire que de faire comme tout le monde et retourner la tête dans le guidon en recherchant une côte toujours plus pentue, un état de flow pour te sortir de ta tête et de tes questions sur lesquelles des gens plus intelligents que toi philosophent depuis des lustres sans jamais réussir à trouver de réponse satisfaisante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, fredydruger a écrit :

Trouve toi une femme et fais lui un marmot ca va t’occuper.

 

Quand je lis ton blog et toutes tes interrogations le seul truc qui me vient a l’esprit c’est « mais pourquoi se prendre la tete a ce point? » :D 

je n'ai aucune envie d'avoir des enfants et je ne pense pas changer d'avis d'ici les prochaines années

 

Il y a 23 heures, arjuna a écrit :

détends toi, arrête de te poser trop de questions, sourie face à l'adversité et remarque que l'ennui n'est qu'une déconnexion de l'instant
moins de théories, plus de pratique !
 

je sais que je me prends beaucoup plus la tête que la plupart des gens mais me dire "détend toi et profite de la vie" ça m'est aussi utile que si tu dis à un ami dépressif "arrête de déprimer" :D 

je suis d'accord que faire des choses est mieux que de s'allonger sur son lit à se demander pourquoi on existe mais bon faut pas non plus croire que ce blog est le reflet pur de ma vie sinon oui ce serait inquiétant ^^

 

Il y a 23 heures, Gexti a écrit :

Baise aussi

BEAUCOUP

c'était donc ça la clé du bonheur?? le sexe? put**n les acteurs et actrices pornos doivent nager dans un bonheur total alors :P 

bon plus sérieusement évidemment qu'une vie sexuelle épanouie contribue au bonheur mais ça ne fait clairement pas tout

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

Tu peux commencer léger avec un voyage dans un road trip avec un peu d'argent (mais des tentes) dans un pays safe style le Japon (pas de stop pour le Japon)/l'Australie/l'Europe de l'Ouest puis progresser au fur et à mesure le temps de digérer les expériences.

le truc c'est que ce genre de voyage ne me tente pas trop, limite avec un ami de confiance ou un bon groupe de potes àa peut être sympa mais seul je risque d'être rapidement en angoisse totale

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

Ces comics je les trouve détestable et symptomatique du whining à la mode de Twitter, le personnage rose fait rien, il fait que pleurer et lâcher son vieux "oh no", et se victimise dans l'intégralité des comics sans jamais chercher à se battre, se relever ou comprendre la critique et y faire face. Les situations sont bateaux, le ressort comique est bas de plafond et les dessins aussi, c'est vraiment juste fait pour que des mecs se disent "ahah c trop moi je me fé critiqué ossi". Si tu penses que je te hais (comme tu le sous entends) ou que ma critique est personnelle ou méchante t'as vraiment rien compris, je perdrais pas mon temps si j'appréciais pas ce que tu postais à la base, et je perds pas 45 minutes de mon temps quand il s'agit de répondre à Mr Feeling par exemple, parce que mettre un -1 accomplit la même chose et économise ma santé mentale et mon clavier. Faut plus le prendre comme une tentative de coup de pied au cul, et si tu réfléchis ne serait-ce que dix minutes devant un de mes messages ça aura porté ses fruits et j'aurais pas de regrets, et sinon bah tant pis mais j'aurais essayé.

pour les comics moi ça me fait sourire, après il ne faut pas non plus tout prendre au pied de la lettre, j'ai pas mal de recul avec ce que je poste (comme par exemple le titre actuel de ce blog) 

sinon overall on est pas trop d'accord sur plusieurs points et je ne pense pas que ça va changer donc bon pas grand chose à faire, comme je dit souvent "on est d'accord de ne pas être d'accord"

 

Il y a 22 heures, skillvins a écrit :

Pas mal ton post, par contre le côté t'as trop de chance et moi je suis un pauvre petit calimero c'est pas ouf

Je connais le ilares pokeristique depuis ses débuts. 

Son talent pour le jeu n'est pas inné, il s'est investit comme un chien, en pensant poker h24, comme bcp de pros de ce jeu. 

Sur pokerstrategy tout le monde se foutait de sa gueule quand il postait des mains. Bref son skill ne se fait pas fait du jour au lendemain, c'est le fruit d'énormément de travail

et oui tout commença en 2010 en jouant de la nl2 20bb deep comme quoi il y a du chemin depuis! 

 

Il y a 22 heures, Gemmaddict a écrit :

je pointe juste la liberté que lui offre cet argent et les possibilités qui vont avec, et que je n'ai pour l'instant pas en étant enchaîné à mon stage de fin d'études et mon master. Et c'est le fait d'avoir autant de possibilités qui rend frustrant de le voir cogiter sur des trucs et à mon sens perdre du temps.

je pense que comme disait Artplay dans son blog il y a 6 ans qu'on surestime la liberté du joueur pro

et le fait d'avoir de l'argent offre beaucoup de possibilités et c'est justement ça le problème plus on a de choix dans la vie plus on a de chances de faire le mauvais choix (ou de croire qu'on l'a fait) et par extension plus on se prend la tête, un peu comme quand on a 200 chaines sur la télé ou qu'il y a 50 gels douches dispos au supermarché on est un peu perdu comme l'explique Barry Schwartz dans son livre ou sinon il y a 20mn de conférence ça résume bien:

 

 

Il y a 22 heures, Invité a écrit :

Pour le coup oui, leurs conseils sont toujours d'actualité. En philosophie antique il y a par exemple Sénèque qui te dit de te détacher de ce qui ne dépend pas de toi (comme par exemple de ta reconnaissance dans le milieu du poker :ph34r:) ou Epicure qui te dit de te satisfaire des plaisirs naturels et nécessaires. De manière générale leurs bouquins sont remplis de sagesse, si ça t'intéresse je te conseille les Lettres à Lucilius de Sénèque et la Lettre à Ménécée d'Epicure, c'est facile à lire et directement applicable à la vie de tous les jours. Et si tu veux pousser le sujet il y a Qu'est-ce-que la philosophie antique ? de Pierre Hadot qui est pas mal aussi :x

bon je vais regarder ça de plus près alors :P 

 

Il y a 3 heures, Billousevitch a écrit :

Pour en revenir sur le bonheur :

« L'enfer, c'est les autres » La plus célèbre des citations de Sartre n'est elle pas pessimiste ?

Si les autres ont le pouvoir de faire de notre vie un enfer pourquoi ne pourraient-ils pas en faire un paradis ?

très bonne question, vu que c'est en contradiction avec le célèbre "le bonheur n'est réel que s'il est partagé"

je pense qu'on peut faire un compromis et changer légèrement la phrase pour "le bonheur n'est réel que s'il est partagé avec les bonnes personnes"

comme le fameux "il vaut mieux être seul que mal accompagné"

je pense que l'idée est là: rester seul toute sa vie ne va probablement pas nous rendre heureux, mais aller chercher le bonheur chez des personnes égoïstes ne va pas nous aider non plus

donc je pense que l'idéal est de travailler sur soi même pour être heureux seul et ensuite partager ce bonheur avec ceux qui en vaillent la peine que ce soit notre partenaire, nos amis, nos connaissances ou notre famille

 

il y a 49 minutes, S4IMOUNE a écrit :

sinon essaye de faire le bien autour de toi, y'a mille et une façon assez accessible; investis toi dans l'écologie, l'aide sociale, aider des gens qui monte une boite dans un projet qui te plait, le caritatif ou l'humanitaire, la recherche, ta voisine pour qui faire des courses est risqué en cette époque virale...

oui plusieurs études montrent que rendre service aux autres et donner de son temps pour aider autrui nous rend beaucoup plus heureux que ce que l'on pense

après concrètement j'ai pas vraiment de cause qui me tient vraiment à coeur, sauver la planète j'y crois plus trop, aider les gens dans le besoin pourquoi pas mais je pense qu'il faut que ça parte d'un bon sentiment de ma part plutôt que si je me "force" à le faire

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 avec @ZozoLeClown. Pour avoir deux casquettes (joueur pro de poker et informaticien), clairement même dans un milieu pro standard, y a très peu de reconnaissance à attendre.  De manière générale, c'est pas ouf de parler de son boulot quand la personne en face ne peut pas comprendre ce que tu fais exactement .  J'ai déjà eu des conversations malaises ++ avec des vieux qui posait des questions sur l'informatique.  (et inversement, j'ai souvent rien compris aux problèmes des actuaires en assurances vie par ex.)

Bon pour le poker, on rajoute évidemment une couche , parce que la personne se demande toujours si tu es un mytho addict ou si c'est vraiment possible de gagner au poker sur le long terme. C'est assez naturel de se poser la question quand on a aucun élément pour juger la variance etc..  Ensuite , c'est un métier où on plume des pigeons et on produit rien d'utile. (comme le mec dans l’assurance-vie. Enfin, je crois. :D)

Après, je pense qu'il y a moyen d'avoir des formes de reconnaissances dans le milieu du poker.  Pas vraiment parce qu'on est très bon aux cartes, c'est plutôt du respect ou de l'admiration que ça génère.  Je pense que la meilleure manière d'obtenir de la reconnaissance, au sens premier du terme, est d'aider les autres.  Perso, je suis reconnaissant envers les gens qui m'ont aidé dans ma carrière (genre Pe4nuts, Shishi et autres pour les vidéos Kill-Tilt quand j'étais débutant) et inversement je continue à poster là-bas parce que je suis content quand on me remercie pour un conseil.  

ça a déjà été suggérée , mais une manière détourné d'obtenir de la reconnaissance par ce biais, est de lancer ta chaine Youtube.  Un peu comme Doug Polk , tu peux commenter des mains ou faire des interviews de joueur de poker.  ça mettra en lumière ton talent aux cartes et ça créera des interactions sociales positives.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ennui est le mal.

Essaye de créer (si tu le peux, plein de gens n'en sont pas capables, moi le premier) mais pas la création en vue de la reconnaissance, ou plutôt si, pour ta seule reconnaissance...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ilares a écrit :

je n'ai aucune envie d'avoir des enfants et je ne pense pas changer d'avis d'ici les prochaines années

Pourquoi ? Comme dit plus haut, fonder une famille te permettrait d'être moins centré sur toi même, de te poser moins de questions existentielles et de trouver un certain épanouissement.

T'es célibataire ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Isildor a écrit :

Pourquoi ? Comme dit plus haut, fonder une famille te permettrait d'être moins centré sur toi même, de te poser moins de questions existentielles et de trouver un certain épanouissement.

C'est justement quand on est très centré sur soi-même qu'on ne veut pas "sacrifier" sa vie à élever des enfants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Lestat's a écrit :

C'est justement quand on est très centré sur soi-même qu'on ne veut pas "sacrifier" sa vie à élever des enfants.

La plupart des gens qui ont des enfants ne voient pas ça comme un sacrifice. Une bien triste vision, égoïste. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Spins
PMU : Spins