Jump to content
This Topic
bobilovic

Bobilovic's life

Recommended Posts

bon bah on va répondre sérieusement vu que l'humour est mal passé...

Franchement reste sur l'humour.

 

Respect Bobi,t'en as dans la falzar pour balancer tes gouts musicaux comme ça!:mon-maitre:

GL

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends pas le problème de gagner sa vie en jouant au poker? Il est où le problème concrètement?

 

j'veux dire si tu gagnes + de 60k par an meme déclare tu gagnes plus que 70% de la population. Y'a moyen de s'en sortir quand mele

Peut être n'as tu pas remarqué qu'OP vit chez sa mère, avec 3 enfants à charge la moitié du temps, et sans la capacité de louer un appartement décent. Accessoirement, il n'a pas de roll. 

A priori, il n'a pas crush suffisamment les années précédentes pour battre le rake et le fisc, donc se dire qu'il pourra le faire dans les années à venir paraît compliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Willy me semble de bon conseil, j'ai l'impression qu'il sait de quoi il parle. Tu as fais des choix que tu ne peux plus ignorer. Dans tous les conseils prodigués, combien ont des gosses? On a tous nos moments de déprime, de blouse, mais avec trois gosses malheureusement tes choix maigrissent comme peau de chagrin. Aucun choix d'expat, tu dois assumer pour toi mais surtout pour eux.  La France ouvre des possible pour ceux qui l'auraient oublié. L'histoire du bar j'en sais foutre rien mais c'est peut être à creuser. Prendre des vacances pour mettre ta vie à plat n'est pas une mauvaise idée en soit mais pas au détriment financier qui te donnerait le petit plus pour arriver à rebondir. T'es à la croisée des chemins, prends le bon cette fois ci, enfin c'est tout se que je te souhaite

Share this post


Link to post
Share on other sites

enfin un peu de bon sens dans ce thread.

 

 

Il est amusant de voir que les meilleurs conseils n'obtiennent pas la popularité en +1 de certains postes.

 

S'enfermer dans une piece 3 jours coute pas un centime. Une fois fait on sait ce qui est important et ce qui ne l'est pas.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois aucune faillite dans ton histoire. Tu as fait des choix, tu as vécu des choses, développé des opportunités, tu as vécu. Et même dans ce sentiment d'écrasement que tu dis ressentir, c'est une manière de vibrer. Peut être pas aux ondes que tu souhaiterais et t'apporterais plus de joie, mais lorsque je te lis je vois tout sauf un mec éteint.

 

Pour ton annonce de vente hésite pas à MP l'annonce si tu veux, je te dirai ce que je pense de ton annonce, des photos et si je peux te donner des conseils ce sera avec plaisir.

 

Lorsqu'on se sent perdu ou à la masse il est important de se raccrocher à une chose. LA chose qui te donne encore envie de te lever le matin, LE truc qui représente un repaire, un pillier. Je n'ai pas ce pillier c'est pour quoi je me casse bientôt, mais toi tu as le ping ! C'est ton pillier, ce qui a façonné toute ta vie depuis gamin, la porte de sortie est là (ou, comment, je n'en sais rien, mais ca semble plutôt obv que c'est ca).

 

La paternité non voulue, je peux pas me prononcer, je sais pas ce que c'est donc je peux difficilement help à ce sujet. Peut être trouver un moyen de voir en cela un épanouissement et pas qq chose que tu subis. Mais encore une fois, c'est facile de parler, je suis pas à ta place.

 

EDIT : j'oubliais ! Mon meilleur ami vit à Toulouse est est un furieux joueur de ping. Il joue dans un club, je crois qu'ils font des compétitions également. En tout cas, cela fait très longtemps qu'il joue. Si tu veux je peux te brancher avec lui. Le fait d'aller dans le sud, dans une ville que tu ne connais peut être pas (Toulouse et ses environs) tout en rencontrant de nouvelles personnes qui partagent ta passion peut peut-être t'aider ? 

Edited by popeye75

Share this post


Link to post
Share on other sites

:mon-maitre:, tu touches du doigt le ciel, il y a plus cas. C'est pas facile mais sort de ton microcosme. Change de vie, rencontre d'autres gens, tu devrais découvrir d'autres milieux. Le poker reste un jeu, j'ai faillis me brûler quand j'ai eu mon one time. J'étais certainement moins bien lotis que toi au niveau technique, exp, ou que sais je, mais j'avais les bonnes personnes,^^ ma petite femme avec la tête sur les épaules. Tu n'as pas eu cette chance apparemment mais tellement de choses peuvent arriver. 

T'as pas le droit de fail ce topic, en attendant les mecs qui vivent pepouse du poker online en France avec trois mioches et la fiscalité, bats toi et rend leur honneur

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

@MisterX533 : Je ne vois pas à quel moment je parle d'argent comme condition de mon bonheur. Ayant bien gagné ma vie pendant 4 ans,je pense être assez bien placé pour savoir que ce n'est pas une fin mais un moyen. Je veux juste suffisament en avoir pour louer un appart, élever mes enfants sans trop de restrictions, et pouvoir voyager quand j'en ai l'occasion. Je pense que 3/4k/mois feraient largement l'affaire, mais encore une fois, l'important est plus  ma qualité de vie que combien j'engrange chaque mois.

Il est vrai que tu ne lies pas l'argent et ton bonheur mais il ne ressort que ca de tes messages.

Tu penses que quand tu auras 4k/mois tu seras heureux ?

Tu penses qu'entre tes 60k/hands/mois, ton ping-pong, tes cours à londres et tes gosses, tu vas voyager ?

Je peux déjà te dire que ce ne sera pas le cas, ta routine va continuer à quelques petits changements près, tu va recréér un thread similaire dans 6 mois / 1an jusqu'au jour ou tu toucheras le fond du puit au poker et au ping-pong (aka la retraite).

Regarde ton historique de thread, c'est assez éloquent. La solution serait de gagner à l'euromillions, mais mauvaise nouvelle, cela n'arrivera pas non plus.

 

Et btw tu nourris tes enfants au caviar pendant 2 semaines pour avoir besoin de 4k/mois pour vivre en banlieue nantaise ?

 

En lisant tes anciens threads, celui-ci et en postant, ca m'a fait penser à ca :

 

Mais bon courage quand même.

Edited by MisterX533

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement mon gars essaye l'écriture.
Je trouve que t'as une façon assez romantique de narrer les choses qui est plutôt prenante.


  

J'avais commencé un bouquin quand j'avais 17 piges. J'espère bien en finir un, un jour. Mais bon, ça prend un temps fou et écrire des textes de 30 lignes c'est gentil, écrire un roman c'est autre chose.

 

@MisterX533 : Ce que tu dis est interessant, en tout cas ça m'oblige à réflechir encore plus. Le seul  truc qui me dérange un peu, c'est que tu ne proposes rien, aucune indication, aucune voie vers laquelle me tourner. Ok le fric n'est pas le bonheur, ça je suis d'accord avec toi.

Mais là dans mon projet, je veux justement vivre de mes passions, je vois mal ce qui se rapproche plus du bonheur que ça. Hormis l'amour obv, mais ça on verra ça plus tard.

Que proposes tu? Me retrouver une nana en priorité? Trouver un métier pépère sans risque mais avec la paye qui tombe chaque mois? Partir dans un monastère bouddhiste 6 mois?

 

 

Edited by bobilovic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yop Bobi on se connaît pas personnellement mais comme bcp j'ai été touché par ton thread car je pense qu'on s'est tous déjà plus ou moins retrouve dans une situation de flou comme celle ci au travers de nos chemins respectifs.

la charge des mômes est lourde, et elle est un poids (obligatoire) pour un nouveau départ.

J'imagine qu'il est difficile pour toi d'envisager un éloignement géographique avec la maman mais si l'opportunité arrivait pour un projet qui te branche, tu penses que tu pourrais le faire ou c'est impossible?

si tu les as la majorité du temps (donc les éloigne de leur mère) ou si c'est elle qui obtient la majorité de la garde (donc éloignés de toi).

 

sinon je rejoins aussi tous ceux qui te conseillent le voyage comme thérapie à court terme.

 

tu dois pouvoir les laisser à une grand mère pendant les vacances scolaires, ça ferait déjà 2 semaines d'oxygène pur avec tes meilleurs potes.

je comprends le burn out au sortir des vacances scolaires (comme toi j'en ai la responsabilité 100% des vacances mais j'en ai qu'une alors 3 j'ose à peine imaginer).

 

GL mec!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est pas facile d'écrire un livre. Mais c'est pas facile non plus de gagner de l'argent ou poker ou au ping pong et pourtant tu y es bien arrivé garce à une certaine rigueur.   
Ce que je dis, c'est de tu as une façon bien à toi d'enchâsser les subordonnés qui est plaisante à lire. Maintenant ajoute la rigueur qui fut la tienne dans le sport pour en tirer quelque chose de positif.
Je te parle pas forcement d'etre romancier mais pourquoi pas faire des piges dans un magasines sportif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bobi t'as 30 ans et t'as vécu énormément de trucs dans ta vie. Ca t'a forcément rendu plus fort et tu es donc en meilleure position que pas mal d'autres personnes qui traversent ce genre de mauvaises passes, où l'on se questionne sur quoi faire pour donner un sens à sa vie, assurer ses arrières tout en trouvant le bonheur.
 
Tu as cotoyé les meilleures dans 2 domaines très compétitifs, peu ont eu cette chance, et ça t'a forcément donné des ambitions supérieures à la norme pour bien d'autres. C'est compréhensible. La où bien des gens n'ont jamais eu la chance d'approcher et encore moins de battre la NL400, de gagner un championnat de France de tennis de table et donc de se contenter d'objectifs "standards" dans leur vie c'est à dire se dégoter un taff pas trop mal et y aller de 9h à 18h pour payer leur loyer, toi tu as gouté à la liberté totale au niveau des horaires, de la hiérarchie, tu as eu des années à 60K etc...
 
Comment te tenir le discours d'aller faire un formation informatique pour bosser en bureau où de monter ta boite ? C'est pas ton profil, c'est contraire à tes envies.
 
Tu as été lucide sur tes erreurs, en particulier sur celle d'en arriver à 3 gosses à 27 ans. Mais tu as le courage et la volonté de vouloir les assumer maintenant que c'est fait, alors que beaucoup seraient tentés de laisser la femme qui les a tant voulus gérer la plupart des emm**des que ça entraîne.
 
 
COncernant tes 2 passions qui seraient potentiellement des gagne-pains :
 
-Le poke : tu as remarqué ici que pas un seul membre ne t'a orienté vers cette option, là où il y a 5-6 ans tu aurais reçu de nombreuses réponses du style "mate tes vidéos", "bosse ton jeu" , "remonte progressivement ta roll".
 
Tu as dit toi même que sur le CP y a quasiment plus de post sur les cartes, ce qui est dingue. La tendance à pas l'air prête de s'inverser donc avec 3 gosses à charge, autant que ça reste un loisir, profitable si possible.
 
-Le ping-pong pour moi c'est différent : tu as évoqué une possibilité intéressante qui consiste à enseigner ta passion de toujours, et là tu prends pas de risque que ça devienne plus ou moins à la mode.
 
C'est quand même pas trop contraignant de se pointer à l'heure pour un cours particulier, et plutot stimulant d'essayer de faire progresser quelqu'un et de suivre son évolution. Pas tout le monde n'a cette chance dans son boulot.
 
Imaginons que tu fasses ça à mi-temps, t'as encore le temps de t'investir en club pour tes objectifs perso et tes 800€/mois non  ? Avec les cours particuliers, tu peux bien arriver à qq chose de correct. (si tu oublies les 4k sachant que comme dit plus haut, as tu besoin d'autant pour vivre convenablement dans la région de Nantes ?)
 
 
Dernier point sur les voyages. Ca semble un peu trop souvent être la solution facile à tous les problèmes, "je vais partir en voyage et ça va me changer les idées" Ok ca dépayse mais si t'as pas de plan après ?
 
Je dis ça car j'ai vu beaucoup de mecs qui se cherchaient partir loin, longtemps, puis revenir, commencer un job sans motivation, puis repartir loin, revenir, etc.
Tu peux vite tourner en rond comme ça
 
 
Et par dessus tout je déconseille Vegas tant que t'es pas net dans ta tête et bien dans tes pompes. C'est une ville ou le coup de blues peut arriver et être très violent pour le moral. Avec cet argent, ces femmes anormalement bonnes de partout, tu peux  vite déprimer la bas si tu y vas seul, partir en bad run et te sentir comme une m**de, seul et loin de tout.
 
 
Bon courage bobi 

Share this post


Link to post
Share on other sites

commence par arrêter de croire que tu es spécial, différent.

on est tous des random, quoi que l'on fasse, quel que soit nos talents on est loin d'etre unique et exceptionnel.

ta vie est banale en tout point, c'est ce qui te desole, mais c'est le lot de tous.

tu peux poursuivre des reves, si par miracle tu les accomplis ca ne fera pas de toi quelqu'un de spécial, juste une personne qui va au bout de ses reves, comme il y en a une multitude.

je dis ca sans vouloir etre offensant, simplement le fait d'admettre qu'on est un personne commune t'aidera a te sentir mieux, que chercher a etre special ne t'apportera pas le bonheur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

commence par arrêter de croire que tu es spécial, différent.

on est tous des random, quoi que l'on fasse, quel que soit nos talents on est loin d'etre unique et exceptionnel.

ta vie est banale en tout point, c'est ce qui te desole, mais c'est le lot de tous.

tu peux poursuivre des reves, si par miracle tu les accomplis ca ne fera pas de toi quelqu'un de spécial, juste une personne qui va au bout de ses reves, comme il y en a une multitude.

je dis ca sans vouloir etre offensant, simplement le fait d'admettre qu'on est un personne commune t'aidera a te sentir mieux, que chercher a etre special ne t'apportera pas le bonheur.

Je ne pense pas avoir dit que j'étais quelqu'un d'exceptionnel.

Je pense que redundo a bien résumé ce que je veux dire, j'ai eu un parcours atypique depuis le début de ma vie. ca ne fait pas de moi quelqu'un de supérieur.

j'ai juste été toujours un peu en marge. Quand un collégien random était en classe de 30 élèves, j'étais le seul 5eme de mon établissement sport étude, à tel point qu'ils m'ont fait passé en 4eme directement pour être dans une classe de .... 3.

Quand tu enchainais les petites copines à l'adolescence, moi j'étais dans une relation durable de 14 à 22ans. Quand mes potes cherchaient des tafs pour l'été , moi je partais en stage etc.... J'ai juste eu un parcours différent, ni mieux ni moins bien.

Je ne suis pas dans une optique de me dire, omg il faut absolument que je fasse un truc de différent de la masse car je mérité mieux qu'eux, c'est juste que c'est dans mon adn et que ça me plait. L'illusion qu'être en un peu en marge t'offre une plus grosse liberté.

Ma mère a fait le même boulot toute sa vie, ça je le respecte mais cette perspective me fait horreur.

 

Quand je traversais ma première période difficile en 2008, je suis allé voir un psychologue du sport. A la base, je n'y allais pas pour consulter, je cherchais  à obtenir un edge de ce côté là. mais il s'est avéré que cela m'a servi un peu de thérapie.

Il m'a demandé "C'est quoi le bonheur pour toi?", j'ai répondu "Faire ce que j'aime". Il m'a dit que c'était une réponse surprenante et que la plupart des gens n'utilisaient pas le mot "faire" pour répondre à cette question.

J'ai toujours privilégié mes activités, mes passions sur le reste. Ce qui a saoûlé les 2 nanas avec qui j'ai eu une relation longue.

On peut pas dire que ma relation avec M ait été une relation saine et épanouie, et ce à aucun moment. Malgré tout à l'époque, je me sentais mieux que maintenant car j'étais performant et j'arrivais à vivre de ma passion. Sincèrement, ma rupture a été un super truc dans ma vie, je suis bien content d'avoir (un peu) réussi à me débarrasser de cette charge que M représentait.

 

Le fait est, a tort ou a raison , qu’apparemment je ne m'épanouis qu'a travers mes activités et non pas via mes relations amoureuses. Alors peut être n'ai je simplement pas rencontrer la bonne, celle qui te rend malade d'amour? Peut être la mort de mon père a engendré chez moi une sorte de système de défense affectif, qui fait que tout passe sur moi comme une goutte qui ruisselle le long d'une armure?

 

je n'en sais rien, il est possible que je sois dans une fuite en avant sans fin, à la recherche d'un bonheur qui n'existe simplement pas  dans cette direction. Peut être devrais je me concentrer sur mes ressentis, sur trouver l'amour, sur cultiver celui de mes enfants?

 

A l'heure actuelle, ce que je pense c'est qu'il faut que je reconstruise ma vie, il faut que je pose les jalons pour ensuite peut être pouvoir ralentir et kiffer.

Je ne pense pas être en burn out, je ne pense avoir spécialement besoin d'un break ou d'un voyage pour me ressourcer. Je ne dis pas que je n'en ai pas envie, je dis juste que ce ne  m'apparait pas comme la solution.

Il faut y aller step by step, se refaire une  vraie BR, trouver de nouvelles ressources financières, trouver un appart et accessoirement baiser de temps en temps je dirais pas non.

 

@IvreStud: Non vraiment impossible à l'heure actuelle de me barrer. M est vraiment pas assez stable, elle est bien pire que moi mentalement, elle va pas bien, c'est quelqu'un qui n'ira surement jamais bien. Sans vouloir faire le mec qui sait mieux que les autres, je pense que vous ne vous imaginez pas l'immensité et la complexité du problème de M. J'essaie jusqu'à présent de rester a peu près discret sur elle, car c'est pas correct d'exposer la vie d'autrui sur un forum internet, mais c'est très très compliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai juste eu un parcours différent

c'est a ca que je faisait reference, et c'est a mon sens ton souci.

tout ce qui a fait ta vie te sembles, à part, différent, mais ca reste des choses fréquentes.

il y a des centaines de sport, des centaines de pays et dans chaque pays des centaines de champions chaque année.

il y a chaque jours de milliers de deces et des familles endeuillés par la perte brutale d'un pere, d'un fils, d'un conjoint.

les familles mono parentale sont légion.

tout ca est banal, difficile a vivre oui, mais courant, ce qui ne te permet donc pas de te sentir différent.

si chacun ecrivait sa vie avec autant de sincérité que toi tu te rendrait compte que tout les parcours sont singulier sans etre différent fondamentalement.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

@MisterX533 : Ce que tu dis est interessant, en tout cas ça m'oblige à réflechir encore plus. Le seul  truc qui me dérange un peu, c'est que tu ne proposes rien, aucune indication, aucune voie vers laquelle me tourner. Ok le fric n'est pas le bonheur, ça je suis d'accord avec toi.

Mais là dans mon projet, je veux justement vivre de mes passions, je vois mal ce qui se rapproche plus du bonheur que ça. Hormis l'amour obv, mais ça on verra ça plus tard.

Que proposes tu? Me retrouver une nana en priorité? Trouver un métier pépère sans risque mais avec la paye qui tombe chaque mois? Partir dans un monastère bouddhiste 6 mois?

 

 

Oui je ne propose rien, car quelque soi la proposition, l'idée, elle sera vaine tant qu'elle ne viendra pas de toi. Faut que le désir de changement vienne de toi et non d'un random sur un forum.

 

Quand tu écris cela :

 

Et dans un 3eme temps, je pense me lancer dans les cours particuliers de ping. J'ai la chance d'avoir de très bonnes connaissances basées sur Londres qui me permettraient grâce aussi à mon palmarès, de trouver facilement une clientèle assez importante. Et une clientèle plutôt aisée qui me permettrait de gratter 50£/heure a minima.

Rien qu'en y allant une semaine par mois, je pense pouvoir assez vite me faire 1000£/semaine net. Le vol est direct de Nantes et plutôt pas cher. J'ai des plans pour le logement. Ce qui devrait limiter les frais. Je pourrais aussi trouver des clients sur Nantes ou Nice, mais ya moins de demandes imo.

juste après cela

 

Il m'est insupportable de rester là à subir cette put**n de routine, à entrainer des gamins qui ne seront jamais bon, à diriger un département bien qu'un des plus dynamiques de France m'apparait trop inerte.

Je me demande si c'est le coaching qui t'intéresse ou l'argent du coaching ? Ou même l'idée des casinos de Londres ?

Et seul toi à la réponse à cette question, ce qui t'amèneras vers 3 voies différentes.

Mais vu que l'idée des casinos semble te faire kiffer, je me demande ce que tu attends pour y aller 2 semaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne connais pas le montant de ta BR mais perdre ton temps à grind en smallstack ne te sera utile en rien.

tu vas finir pas te lobotomiser pour gagner 3k par mois en jouant 4h par jour. le mieux que je peux te conseiller sur cet aspect et de bunhumt les midstakes, et de limite jouer quand tu veux. reprendre goût au jeu, plutôt qu'enchainer inlassablement les mains. vraiment j'exagère pas en disant que n'importe qui peut gagner en 200/400. ça tourne uniquement avec 2 fishs par tables, faut arrêter de se masturber sur ses stakes un moment donné :(

 

remarque y en a qui font ça depuis 6 ans maintenant, ils grind toute la journée des pots de 4 euros "c'est pas si mal comparé aux autres comme situation" qu'ils te diront.

mon avis, c'est que les gens sont pour la plupart médiocres et fainéants, et c'est cette médiocrité qui fini par nous faire perdre le sens de notre vie. en gros c'est très facile d'être une grosse m**de. vu qu'en France en particulier, on nivele par le bas.

 

c'est d'ailleurs assez paradoxal que tu sois toi aussi tombé dedans alors qu'en étant sportif de haut-niveau, on acquiert la culture de l'excellence. car c'est un état d'esprit qui est aisément transposable dans notre vie, ou par extension sur ton grind. 

 

je ne vais pas t'enfoncer, car tu as depuis longtemps fait le constat de ta vie minable et je trouve assez couillu de te confier comme ceci sur le net mais j'ai toujours pensé qu'on avait la vie qu'on méritait.

être où tu en es niveau poker, vu les games que tu joues depuis 6 ans est une faute professionnelle. être devenu un porc gros alors que tu étais censé être un sportif, même chose.

tu es faible psychologiquement et probablement en manque d'affection pour avoir pu te perdre avec une cas sociale qui te plume depuis des années. te retrouver avec 3 gosses en 3 ans, en vivant en marge de la société était tout simplement inconscient. (oui parce que "poker pro" c'est en marge les gens) 

bref tu sais déjà tout ça.

en gros t'es le genre de mec trop gentil, limite touchant à faire son mea culpa sur ses erreurs passées et sa volonté de changer. on a envie de t'aider, qu'il t'arrive de chouettes choses mais également bizarrement envie de t'emplâtrer violemment vu que tu te réveilles bien trop tard.

tu veux qu'on te dise quoi aujourd'hui? certains qui te parle d'écrire un roman, sans déconner.. comme si écrire un livre à la con aller changer ton m**dier actuel. faut être serieux 2 secondes hein.

 

regarde tes compétences : tu te debrouilles au poker et tu es très bon au ping. c'est bien gentil mais c'est inutile ça. t'as rien d'autre à proposer ?

il reste quoi? tu vies dans le trou du cul de la france et t'es stuck avec tes enfants et embourbé à vie avec une cassos

mais toi t'es là en mode reconquête, 2016 new life poto à espèrer encore les putes, vegas etc ?

mec redescend, je vais être sèvere mais le train est déjà passé.

c'est juste vraiment malheureux pour toi de constater tout ceci maintenant.

 

dans la vie c'est nécessaire de se remettre en question en permanence, c'est très simple de tomber dans son confort et de venir chialer quand le train déraille.

 

trouve toi des formations, passe des diplômes dans un domaine qui te botte, il n'est jamais trop tard après tout. mais même avec ça, au vu de la complexité de ta situation, je ne vois pas comment tu peux décoller.

ça fait de la peine tout ça, vraiment.

 

gl

 

Edited by anuscopie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle franchise de l'Anus, omg ! gg

 

Vu comment tu parles de M, c'est vraiment le genre de nana en fait qui se satisfait parfaitement de la m**de dans la quelle elle patauge parce que si un jour effectivement il n'y aurait pu de problème, alors elle serait obligé d'aller de l'avant et là le VRAI problème arriverait... tin de parasite et de menteuse vu comment tu l'as décrit depuis le début.

Edited by Argento

Share this post


Link to post
Share on other sites

Anuscopie c'est bien d'avoir un discours qui amène a regarder vers le haut mais bon tu semble quand meme sacrement décoréller de la réalité.Je sais bien que t'es au lux depuis quelques temps mais les gens que tu cotoie dans une bonne boite sont pas représentatif de la société globale,et encore moins de la populass francaise.

Rien que la premiere phrase fait tiquer a fond comeme,je dirais que 98% des gens réfléchirait pas 2 secondes pour gagner 3k/month en jouant aux cartes.LOL a lobotomiser,c'est pas le bagne quand meme de cliquer sur des boutons si?certains doivent rigoler un peu jaune comeme à la lecture de ton post en rentrant du taff apres 10h passer a enpiller des cartons pour 1.2k/month. Mais bon ca va le 13 eme mois vas tomber ds seulement 11 mois tout vas bien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la petite différence juste infime que quand tu joues au carte c'est pas certains d'avoir 3k/month, tu peux aussi avoir -3k/month, tu peux faire des années négatives, ...

Et c'est pas en faisant des mois négatifs que tu paies tes factures, alors les 98% qui réfléchirait pas 2 secondes, c'est 100% d'abrutis.

Edited by MisterX533

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la petite différence juste infime que quand tu joues au carte c'est pas certains d'avoir 3k/month, tu peux aussi avoir -3k/month, tu peux faire des années négatives, ...

Et c'est pas en faisant des mois négatifs que tu paies tes factures, alors les 98% qui réfléchirait pas 2 secondes, c'est 100% d'abrutis.

LOL c'est bien d'avoir un avis mais tu semble a coté l'ami...

Je bet un peu de pesos que tu joues pas au poker pour pondre un truc comme ca.

Deja pour etre suceptible de faire des +3 ou des -3k/month faut avoir deja des sous de coté donc payer la facture d'éléctricité c'est un peu plus facile meme quand t'as perdu 400 balles today

.Ensuite autre chose oui en effet ya de la variance aux cartes,bien vu ;),mais je crois que faire des 3k/month en moyenne bah c'est faire des 3k/month en moyenne,si tu fais des années négatives ca fait pu trop 3k/month en moyenne,et accessoirement si tu fais autant de -3k/month que de 3k/month ca fait pas bp d'argent non plus.

Le plus dur a gérer quand tu vis du pokarrr c est psychologiquement quand tu gagne pas pdt quelques temps,pas trop question de savoir si tu vas pouvoir payer les factures,juste question de savoir si tu vas pouvoir continuer a gagner des sous à ce jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Galactic Series
PokerStars : Galactic Series