Jump to content
This Topic
bobilovic

Bobilovic's life

Recommended Posts

Le 22/08/2016 à 01:10, bobilovic a écrit :

alors obv, jai pas envie d'arracher les enfants à leur mère. Et de toute façon je ne sais pas si je serai capable de m'en sortir seul avec les 3 dans un pays complétément étranger pour eux.

partir sans eux? Impossible aussi. Ils me manqueraient trop et je ne peux pas laisser meme mômes a leur mère, toujours empêtré dans ses tumultes amoureux. 

Alord oui, je me dis d'oublier ce délire, que Cest plus simple pour tout le monde de rester a Nantes. Cest tranquille, ya pas de risque, Cest stable.

mais put**n jai qu'une vie, jai le sentiment d'avoir beaucoup pensé à autrui ces 7 dernières années. A toujours composer pour l'autre . Combien de temps devrais je faire une croix sur mes rêves? 

Que feriez vous? 

Malheureusement mon Bobi, quand t'auras compris qu'il n'y a pas de solution miracle, tu auras déjà fait un très grand pas.

 

La vie c'est des concessions. Tu peux vivre tes rêves et être un loup solitaire, voyager, rencontrer des gens, les quitter... et peut-être un jour tu vas te réveiller en ayant l'impression d'un manque. Tu peux également fonder une famille, élever des enfants, trouver un bonheur immense dans un quotidien qui semble pas faire frétiller les ptits culs, et te réveiller un jour en te disant que t'es passé à côté de quelque chose.

Il y a du mauvais mais surtout du bon partout, accepte le.

Si je devais me mettre à ta place, je continuerai à faire les choses dans l'ordre:

1. me trouver une situation financière stable.

2. profiter de mes enfants tant qu'ils sont jeunes

Cela ne doit pas t'empêcher pas de continuer à voyager, à sortir, à rencontrer du monde. Alors oui t'es stuck à Nantes, mais bon, on a rien sans rien.

T'auras ensuite encore une bonne partie de ta vie pour découvrir d'autre choses, t'expatrier, te mettre des races et te taper des top modèles. Tes enfants seront bien plus en age de supporter ton absence, ils fonderont eux-mêmes leur famille...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me permets de te conseiller un bouquin super intéressant que j'ai lu cette année, à peu près dans le même genre de moment d'entre deux et d'incertitude que tu es entrain de traverser en ce moment.

https://www.principles.com/

Principles, par Ray Dalio.

Le mec est un entrepreneur qui a "réussi". Vaste sujet que la signification du mot réussite mais bon. Il a aujourd'hui 60 ans, une famille soudée, une entreprise cotée en bourse et tout le tralala, et il se penche sur sa vie pour essayer d'extraire les principes qui ont fondé sa réussite.

Tu  y trouveras plein de trucs passionnants. Bonne lecture.

 

 

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plains vraiment tes gosses en tout cas. Entre un père complément paumé qui ne montre pas le moindre lien affectif (en tout cas dans tes posts c'est ce qui transparaît) et une mère complètement à l'ouest qui ne trouve rien de mieux que s'envoyer le premier taulard venu c'est pas gagné pour eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/08/2016 à 01:10, bobilovic a écrit :

mais put**n jai qu'une vie, jai le sentiment d'avoir beaucoup pensé à autrui ces 7 dernières années. A toujours composer pour l'autre . Combien de temps devrais je faire une croix sur mes rêves

Que feriez vous? 

Impression peut-être fausse, mais on dirait que tu ne sais pas ce que sont tes rêves, mais que tu t'appropries ceux des autres par mimétisme pour ne pas trop réfléchir. 

DonRevie fait des CR de mutant sur du CG live --> Tu te mets à vouloir jouer en live

Machin vit au Canada --> tu t'imagines vivre au Canada.

Comme si pour qu'un truc soit cool, il fallait qu'il soit d'abord vécu par quelqu'un d'autre. Il est encore temps de te demander ce que TOI tu aimes faire, TES priorités et TES valeurs, tu n'as plus 14 ans. Franchement, ça peut être de jardiner la bite à l'air en écoutant Sardou, qu'est ce qu'on en a à foutre, l'important est que ça t'épanouisse, ce qui ne semble pas être le cas de ta vie aujourd'hui.

 

Et rentres dans ta tête que tu as un choix à faire :

1/ Tu pars avec les enfants après avoir obtenu l'accord du juge, tu es libre de ton lieu de vie, mais tu as 3 enfants sur les bras tous les jours qui n'ont plus leur mère à proximité

2/ Tu continues ta garde alternée, mais tu acceptes de vivre à Nantes et tu te demandes vraiment comment être heureux dans cette vie.

3/ Tu laisses les enfants à leur mère instable avec le taulard et tu fais ce que tu veux de ta vie (c'était à la mode pour les hommes jusqu'en 1980, un peu moins maintenant, mais chacun fait ce qu'il veut).

WTF d'ailleurs que ça n'ait pas l'air de te faire péter un câble d'avoir laissé tes enfants avec un taulard une semaine sur deux ces derniers mois. 

Edited by Willy_Odin

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Willy_Odintoujours spot on.

effectivment , je dois bien accorder le fait que je ne sais pas ce que sont  mes rêves. Je suis tout à fait influençable la dessus, j'en conviens. 

@fritzlmje peux pas vraiment ten vouloir de penser Ca. Oui je suis paumé et mon ex est une cata. Par contre, je pense donner énormément d'amour a mes gosses. Je ne laisse pas mes doutes perso affecter mes humeurs et je pense être plutôt in bon pere sur ce côté la. Après sur le côté organisation/vie quotidienne, c'est insuffisant, tres clairement.

 

je tiens tout de même à préciser que le tableau n'est pas aussi noir que ce qu'il peut transparaître sur ce thread. Cest tout à fait compréhensible que vous passiez votre temps à facepalm en me lisant. J'en ferais sûrement de meme. Ce thread est aussi un exutoire pour moi, jai tendance à écrire quand Ca va pas. Donc Ca peut renvoyer une image biaisée.

jestime quand même qu'à l'heure actuelle' , le système actuel fonctionne correctement, que les relations avec mon ex sont plutôt bonnes, que la situation financière est plutôt good, que mes enfants évoluent bien. Le Taulard s'est toujours bien comporté envers mes enfants, il a lui meme des filles qui ont à peu près le même âge. Ca ne veut pas dire que Cest un gars bien, loin de la. Et jai mis le veto quand mon ex m'a parlé d'installer les gosses chez lui pendant des semaines de garde.

Cest plus vite long terme oú le bât blesse fortement, puisque je n'ai pas de visibilité à plus d'un an, et que je ne suis pas très content de moi au quotidien. Trop de laisser aller, manque de motivation. 

'Mais tbh, Ca me fait du bien de prendre 2/3 baffes  dans la gueule de temps en temps grâce à ce thread. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Sashimi a écrit :

Il est en taule pour quoi ? 

Il a fait de grosses conneried étant jeune ce qui fait qu'il a un "gros" casier .

la il y est car après avoir fait du business de bagnole au black il s'est fait dénoncé par son ex.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, bobilovic a écrit :

Trop de laisser aller, manque de motivation. 

tu voudrais tout changer d'un coup mais tu as tout d'un procrastinateur...

Arrête de vouloir tout chambouler dans ta vie. Prend des "petites" décisions, mais astreint toi à les mener à terme. 

Tiens, si par exemple tu décidais de prioritairement t'occuper de toi, de ton corps ? Va voir un diététicien, apprends à de nouveau manger normalement et équilibré, perds du poids et va te muscler.

Une fois que ce sera fait ou bien engagé, prends un autre de tes problèmes, retrousse toi les manches et tord lui le cou (pourquoi pas chercher un logement descend pour accueillir tes enfants plutôt que de squatter chez ton ex ?).

Et ainsi de suite...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'habitais pas dans une ville hors de prix, je me trouverais un endroit avec un jardin pour y cultiver fruits et legumes en permaculture (https://fr.wikipedia.org/wiki/Permaculture).

J'ai bien conscience que 99% des membres du CP verraient ca comme le truc le plus chiant au monde mais moi ca me ferait probablement tellement kiffer que je songe a déménager rien que pour ca. 

Et toi Bobi, t'as pas en tete quelque chose de  beaucoup plus simple et accessible qu'une expatriation et une creation d'entreprise mais qui te donnerait du plaisir et un sentiment (au moins partiel) d'accomplissement? 

En general, quand on déprime, on se dévalorise et il est très complique de trouver la motivation et l'organisation nécessaire pour entreprendre quoi que soit donc on entre dans un cercle vicieux.  Du coup, il faut repartir sur des choses très simples et rapides que tu peux "réussir".  Faire des puzzles, lire des livres, faire la cuisine. Qu'on soit clair, t'en es pas la. T'es capable de mener un projet de A a Z autre que quelque chose qui prendrait une heure ou deux. Mais ce que je veux dire par la, c'est qu'il y a un juste milieu entre faire un puzzle et monter une boite ou s'expatrier avec des gosses. 

Et puis si tu trouves quelque chose qui te fasse vraiment kiffer un peu (au meme titre que le ping pong), genre bricolage, jardinage, cuisine (au sens cuisine gastronomique, pas au sens quotidien), formation pro, autre sport etc... ca debouchera peut etre sur quelque chose au niveau pro, qui sait? 

 

My 2c

Edited by M4URIC3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Willy_Odin a écrit :

2/ Tu continues ta garde alternée, mais tu acceptes de vivre à Nantes

Si vous pouviez laisser tranquille notre très belle ville, on est pas à Roubaix m**de!! (bon je connais pas Roubaix, c'est sûrement très mignon...)

Dans ce coin de la France dynamique, il y a bcp de choses pour vivre heureux, mets toi en marche Bobi, on est bien ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y suis tres bien a Nantes, hein.

cest juste que vivre toute ma vie au même endroit n'est pas une perspective qui m'enjoue.

donc oui des fois mon esprit divague et rêve de nouveaux horizons. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile de juger quelqu'un qu'on ne connaît pas ou seulement à travers de ses écrits, mais pour moi tes récentes escapades/road trip et surtout ton projet d'expatriation c'est avant tout une fuite; ce que je peux comprendre vu comment tu nous décris ton ex. En fait tu ne luttes même pas, tu acceptes le fait d'être stuck à Nantes parce que au final, lui laisser la garde des gosses c'est plus commode et c'est moins d'emm**des. Je ne pige pas comment tu as pu faire 3 gosses et te rendre compte maintenant qu'il y a un souci, mais là c'est le moment pour toi de payer l'addition. Réveilles toi, t'es en train de laisser tes 3 mômes avec une irresponsable qui se maque avec un taulard; tes gosses ont surement déjà un équilibre précaire, leur père est là en filigrane et désormais s'y rajoute un père de substitution qui n'est plus là pour 6 mois?? En attendant le prochain nouveau venu dans la vie de ton ex gourgandine ? Il est grand temps de taper du poing sur la table et de reprendre en main la situation, et si il le faut prouver que ton ex est irresponsable devant un juge. Là oui, les 3 gosses à charge tu n'auras pas une minute pour toi c'est certain. Il faudra certainement de l'aide et une nounou sur un gros mi temps. Mais je ne te souhaite pas de te réveiller dans 15 ans avec tes gosses complètement perdus qui font m**des sur m**des et de te dire que t'as raté quelque chose de majeur (alors que pendant ce temps tu vivotais dans des situations bancales d'expat.). La vérité c'est que tout un horizon de vie ne t'es plus accessible et il faut commencer à l'accepter plutôt que de fuir. GL

 

Edit : et no offense bien évidemment, je précise que je n'ai pas de gamins donc mon jugement est facile. J'ai par contre une idée de "l'absence" d'un père.

Edited by AmIlya

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Bobi, on ne se connaît pas vraiment mais je vais me permettre de te parler comme à un pote si tu le veux bien, après ces 26 pages ingurgitées j'ai mérité non ? ;)

J'ai lu avec attention ce thread. Beaucoup de choses intéressantes ont été dites et bravo pour ta capacité à mettre de côté ton ego pour entendre certaines choses pas toujours évidentes à entendre (bon après il ne te reste plus qu'à appliquer les bons conseils).

Tout au long de la lecture, je me disais "il faut qu'il se stabilise, qu'il trouve un job, même de caissier chez mammouth dans un 1er temps, c'est la priorité, il faut qu'il se stabilise..." et Bam! p.25, ça tombe ! Contrat signé avec un club suédois, tout semble rouler pour la garde des enfants, tu dis que financièrement ça commence à fonctionner... bref ça commence à ressembler un peu à de la stabilité.

Et bah non, tu repars dans une idée saugrenue de projet totalement déconnecté de ta réalité : partir au Canada.

Pinaise Bobi, c'est quoi le problème chez toi ?

"cest juste que vivre toute ma vie au même endroit n'est pas une perspective qui m'enjoue."

Pourquoi ça ne t'enjoue pas ? Qu'est-ce que tu trouveras au Canada que tu ne peux trouver à Nantes et en te rapprochant des pongistes suédoises :ph34r: ? Qu'est-ce que ça signifie pour toi? A un moment donné il va vraiment falloir que tu te poses pour te poser des questions essentielles, que tu entâmes un travail de développement personnel. Déjà pour te faire économiser un psy, tu peux commencer par te poser avec un papier et un crayon et te demander "pourquoi?" à chacune de tes croyances. A chaque réponse que tu trouveras, tu te reposeras la question "pourquoi" et ainsi de suite jusqu'à entrevoir quelques débuts de réponses.

Exemples : Pourquoi la perspective de rester à Nantes ne t'enjoue pas ? Parce que tu aurais l'impression de passer à côté de ta vie ? Pourquoi ? Euh... parce que c'est important de pouvoir vivre à l'étranger au moins une fois dans sa vie etc... ? Ok mais pourquoi, qu'est-ce que ça t'apporterait ? La sentiment de sortir de la routine. Pourquoi as-tu besoin de ressentir cela ? etc...

Ça permettra déjà sans doute de faire sauter quelques croyances limitantes. Allez, tu peux même le faire en t'enfermant tout seul dans une pièce pendant 3 jours.

Allez je m'avance, et je peux me tromper, mais selon mon expérience, il semble, entre autres, y avoir une partie de toi qui veut absolument saboter tout ce que tu entreprends et ce depuis longtemps. Tu ne m'apparais pas être moins intelligent qu'un A. Dreyfus, par contre il semble évident que vous ne partagez inconsciemment pas du tout les mêmes croyances. Qu'est ce qui fait que tu ne finis jamais rien ? Qu'est-ce qui fait que lui se donne toujours à 200% et va toujours au bout des choses, que cela foire ou pas ? Il semble y avoir en toi, et encore une fois je peux me tromper, pas mal de freins psychologiques à la réussite basés sur de fortes croyances limitantes. Je ne connais pas ton passé dans le détail, mais peut être que des croyances limitantes du style "je ne mérite pas d'être heureux ou aimé" "je n'arriverai jamais à rien" "je foire tout ce que j'entreprends" "la réussite c'est pour les autres" ou encore "j'ai besoin de vivre comme un hippie et de parcourir le monde dans un van pour être vraiment heureux"  (qui sait ) sont ancrées bien profondément en toi et alimentent cet auto-sabotage... Il va bien falloir également les péter ces croyances pour avancer, mais avant de les péter, il faut les trouver ! Pour cela tu peux déjà commencer par fermer les yeux, te poser des questions comme "pourquoi je ne vais jamais au bout de mes projets ?" ou "pourquoi tous mes projet foirent?" et écouter les premières réponses/idées qui te viennent à l'esprit et de continuer le jeu des "oui mais pourquoi ?" pour rapidement arriver à une ou plusieurs croyances limitantes du style de celles que je viens d'évoquer. Une fois trouvées ces croyances, tu auras déjà bien avancé, la prise de conscience de celles-ci commencera à faire évoluer les choses. 

Pour moi, et ça peut être dur à entendre, tu n'arriveras jamais à mener un projet professionnel ou de vie à terme tant que tu n'auras pas réglé ce problème interne d'auto-sabotage. Donc travaille sur toi, essaie de trouver des réponses, seul ou à l'aide d'un coach en développement personnel (les mecs passez votre chemin avec vos "coach en développement personnel = charlatan", on vous a compris depuis 5 ans), lis des bouquins. Moi je te conseille la base en développement personnel, "pouvoir illimité" de Tony Robbins. Ok, c'est pas original comme proposition, mais ce n'est pas un best-seller pour rien, tu y comprendras pas mal de choses sur la relation entre croyances et succès, et ça te mettra dans le bon mood pour repartir du bon pied. Ce livre devrait être en 1er dans ta liste.

Pour le poids c'est un peu la même histoire, c'est de l'ordre du sabotage interne (oula je vais me faire ouvrir en deux par les 2 du fofos qui ont le monopole sur le surpoids). Je vais encore sans doute passer pour un escroc incompétent pour ceux qui ne captent pas bien ce qu'il se passe en arrière plan dans notre tête, mais bizarrement cette prise de poids rapide arrange pas mal de choses pour la partie de toi qui souhaite saboter les choses que tu entreprends (ce ne sont que des suppositions/exemples):

- c'est pas génial +30kg pour la confiance en soi, du coup pas mal pour éviter de rencontrer de nouvelles filles et vivre une nouvelle relation amoureuse

- pour t'empêcher de mener à bien ta carrière de pongiste, ya pas mieux.

Alors peut-être que tu me diras que non c'est parce que tu as fait moins de sport etc... ok, peut-être, mais 30kg+ c'est énorme, avoue que tu as dû t'empiffrer un minimum comeme (?), et ça si c'est pas psychologique/émotionnel...


BREF BOUGE TOI, trouve ce qui coince chez toi ! Et ensuite tu verras tu y verras beaucoup plus clair et ça sera plus facile de faire le point, de fixer et atteindre des objectifs. Je placerais cet objectif en premier sur ma liste d'objectifs à ta place. Au passage, je ne peux qu'être d'accord avec ceux qui te conseillent de ne poursuivre qu'un objectif à la fois.

Maintenant s'agissant de M, il faudrait aussi qu'elle prenne sa situation en main un minimum. Il semble évident qu'M a des problèmes psychiatriques (et pas seulement psychologiques) : troubles borderline, troubles bipolaires ou dépression chronique. Perso je voterais pour la première solution pour les crises d'hystérie mais je ne suis pas psychiatre. Quoiqu'il en soit, ces trois troubles sont reconnus comme des handicapes et à ce titre elle a le droit à autre chose qu'au rsa. Une AAH (Allocation Adulte Handicapé), c'est ~850€ + les droits qu'elle a déjà.

Alors dans un premier temps pour ne plus payer ses séances psy, qu'elle passe par un généraliste pour consulter un psychiatre pour une thérapie + médocs (de ce que j'ai lu ça m'étonnerait qu'un psychiatre la laisse repartir sans médocs). Il ne faut pas se méprendre, beaucoup de psychiatres font de la thérapie. Certains sont spécialisés dans les TCC, d'autres dans la psychothérapie classique.  De plus en plus de psychiatres pratiquent l'hypnose ericksonienne. L'avantage de passer par un psychiatre pour faire de l'hypnose est que les séances sont en partie remboursées par la sécu. La contrepartie c'est que les psychiatres que je connais pratiquant l'hypnose ont en général l'agenda rempli pour les 9 prochains mois. Bah oui de l'hypnose remboursée ça attire les foules !

Bref, médecin généraliste + psychiatre 4 fois par mois, c'est pris en charge par la sécu !

Avant de connaître l'hypnose, il y a ~10 ans, j'avais des petits problèmes à régler et j'ai commencé une TCC avec une psychiatre réputée de Paris que l'on ne peut consulter que sur recommandation d'un autre psychiatre. Tout ça pour dire que certains sont très bons dans la thérapie et que ce n'est pas réservé aux psychiatres de seconde zone qui n'arrivent pas à remplir leur agenda comme je l'ai déjà entendu dire.

Donc une fois prise en main par un psychiatre, celui-ci pourra lui faire passer des tests pour diagnostiquer une éventuelle maladie psychiatrique. Si elle a effectivement une maladie psychiatrique, elle aura le droit à un statut 100% ALD signifiant que la sécu prendra en charge 100% de ses frais en lien avec sa maladie (consultations + médocs) et se substituera ainsi à la mutuelle. Enfin, et ce uniquement grâce à l'appui d'un psychiatre, elle pourra faire une demande d'invalidité partielle à la Sécu ou d'AAH à la CAF.

Tout ça ça fait déjà pas mal d'économies pour toi si elle n'a plus à payer de sa poche ses séances thérapeutiques. De plus si elle obtient une AAH ça mettra obv du beurre dans ses épinards et ceux de tes enfants.

Voilà, j'en ai fini. Pour résumer et à court-terme, essaie de garder une certaine stabilité et trouve et pète ce qui ne tourne pas rond chez toi (ce n'est pas péjoratif hein) et ensuite tu pourras penser long-terme, faire des projets, parce qu'à lire ces 26 pages il semble évident qu'il y a un truc qui ne tourne pas rond, c'est sans doute pas grand chose, quelques trucs à débloquer, mais tu n'avanceras pas tant que tu n'auras pas traité ces blocages et résistances, ou alors tu reproduiras toujours les mêmes patterns.

Ah, et il faut également commencer à accepter "que tout un horizon de vie ne t'es plus accessible" comme dit Amllya, tu ne vivras jamais l'auberge espagnole, faut te faire une raison, moi je m'en suis faite une .

my2cents

Edited by Remy_Epinoux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Solid post, Rémy .

cesr vrai que l'auto sabotage est une notion qui m'avait deja effleure l'esprit mais je n'ai jamais réussi à trouver une éventuelle cause. Mais cela m'interpelle et m'intéresse que tu soulèves ce point.

 

alors pour le Canada , je vais clarifier un peu, le contrat en suede ne sera que d'un an car la fédération française Va supprimer le possibilité de jouer dans 2 championnats la saison prochaine. Mon chômage arrivera aussi à terme. Donc si je devais partir cela n'aurait été qu'à partir de septembre 2017.

il se trouve qu'à Toronto , il y a une énorme communauté chinoise et Apre m être renseigné il y a une vraie possibilité de vivre des cours particuliers. De plus, le centre national se trouve à 20 min de route , j'aurai sûrement moyen de travailler avec eux aussi.

donc je ny allai pas a poil non plus meme so Cest tres incertain j'en conviens.

bref, Jai mis cette idée en suspens de toute façon. 

 

Edited by bobilovic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes rêves de liberté, d'indépendance, de sortir de la norme et vivre une autre vie, tout ceci on s'en fiche Bobi. A partir du moment ou tu as des enfants, ce doit être ta seule priorité.

Je n'ai pas relu le début du thread. Je crois me souvenir que sur les 3 tous ne sont pas de toi (1 rapporté et 2 à toi ?). Dans tous les cas, les enfants n'ont rien demandé, ils n'ont pas voulu venir au monde, tout ce dont ils ont besoin est de l'amour de leurs parents. Ils n'ont déjà pas de chance avec leur mère, il serait dommage qu'il en soit de même avec leur père.

C'est ta vie maintenant, ton rôle, ta mission. T'occuper d'eux et leur donner des fondations pour qu'ils ne deviennent pas de futurs Bobi.

Avoir des enfants change une vie car dès lors elle est (doit être) totalement consacré à leur éducation et développement. C'est mieux de le savoir avant que de le réaliser après.

Oublie tes rêves et tes envies. Ce que toi tu veux on s'en fiche. Tes enfants s'en fichent. Maintenant que tu es en charge d'eux tu ne dois que t'occuper d'eux. Trouve toi un boulot qui te permettent de les élever convenablement en leur assurant sécurité matérielle et éducation et voir ces petits êtres lentement mais surement évoluer d'une manière positive, les aider à devenir adultes dans ce monde compliqué deviendra une source d'enrichissement pour toi.

Tu n'auras peut être pas "réussi ta vie", mais tu auras contribué à la réussite d'autres. A celle de tes enfants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bobi a quand même besoin de s'occuper de lui (apparemment il y a du boulot de ce côté) et pas exclusivement de ces enfants.

Certes quand on a des enfants il faut surement adapter ces envies/rêves pour prendre en compte les enfants mais ce serait triste si on ne pouvait plus avoir de rêves et essayer de les réaliser...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais un ami qui était quasiment dans la même situation que toi Bobi.  Et il va beaucoup mieux. Tu as beaucoup de points en commun avec lui,  je penses donc que refoules ton homosexualité et que c'est la source de tes malheurs. 

 

Edited by Sashimi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lorsque tu as des enfants, la question que tu dois te poser est simple : Est-ce que la réalisation de mon rêve est compatible avec mon statut de père ? A savoir : les assumer financièrement, être présent et leur assurer une stabilité émotionnelle. Pour moi, si tu réponds non à ne serait-ce qu'un des critères tu oublies.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais suis complètement d'accord que la priorité c'est les gosses, m'enfin c'est pas antinomique non plus. je pense qu'il est possible de concilier les 2. C'est pas parce que je souhaite les emmener vivre au Canada , que c'est une mauvaise idée pour eux (je dirais potentiellement meme le contraire).

A aucun moment, je ne songe  à vivre sans eux.

Je pense qu'ils sont plutot bien lotis avec un père qui a ses propres horaires. je les emmène tous les jours à l'école, je vais régulièrement les chercher a midi pour qu'on mange ensemble (1 a chaque fois,pour pouvoir passer un moment privilégié). Je vais les rechercher à la sortie.

Les mercredis apres midi, je suis dispo pour les accompagner aux activités. Je suis dispo la grande majorité des weekends aussi.

Je parlais une fois avec un papa de mon age, et il me disait "s'obliger" a accompagner sa fille une fois par semaine à l'école. sinon le reste du temps, il peut pas, il bosse... Et je pense pas que ce soit un cas isolé, au contraire.

 

C'est pas  parce que je rêve parfois d'autre chose que je vais réellement le faire. A l'époque où j'étais pro de poker et que c'était la psychose du fisc, j'aurai pu m'expatrier pour sauver mes ronds mais je ne l'ai pas fait pour leur offrir une plus grande stabilité.

Alors je veux bien entendre, que je suis une feignasse, un procrastineur , un doux rêveur, un gros bordelique, mais pas un mec qui fuit ses responsabilités de père.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part l'autre trisomique je pense pas que quelqu'un ait dit que tu fuis tes responsabilités de père. T'es juste un peu paumé, tu pars dans tous les sens, et tu as du mal à différencier les choses essentielles à faire et ne pas faire.

Tu vois l'exemple du Canada est symptomatique de ton problème de priorisation. Admettons que tu puisses avoir un travail fixe au Canada qui te permettra d'assumer financièrement  et de consacrer du temps à tes enfants. Tu veux embarquer dans ta valise M avec tous ses soucis psychologiques. Tu penses pas que ta PRIORITE c'est déjà de régler ce problème avant d'envisager quelconque départ (oui parce que pour l'équilibre des enfants il me semble peu judicieux d’éloigner tes enfants de xkKM leur mère) ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Casino de Marrakech : WSOP Circuit
Casino de Marrakech : WSOP Circuit