Jump to content
This Topic
Klassikal

[Tennis Amateur 2015-2016]

Recommended Posts

Ca yest les amis, l'aventure s'est terminé hier soir face au 15/4. 6/1 6/4.

Match a sens unique pendant 1 set et demi jusqu'a 3/1 au second. Le mec est solide des 2 cotes et surtout monte tres souvent a la vollée et n'en rate pas une.

Moi je joue trop doucement, je suis resté sur le rythme de mon limeur d'hier, mais mon adversaire me punit.

De plus, ma 1ere ma completement abandonné.

Au début du second, je décide d'essayer de lacher mes coups, mais je commets trop d'erreurs. A 3/1, ca commence enfin a rentrer, je trouve de la longueur et il commence a faire des UE. Je décide aussi de faire que des 1ere seconde pour lancer le jeu, il ne me fait pas mal en retour voire faitdes erreurs grossieres sur mon Kick tout pourri.Je mène 4/3. Il me sort un jeu avec enorme 1ere: 4/4. 

Derriere je mène 2x 40/15 sur les 2 jeux qui suivront sans pouvoir concrétiser, cest dommage le jeu commençait à s'équilibrer franchement. Il m'a vraiment fait chi** avec ses montées au filet, j'ai pa trouvé de soluces.

 

Un peu déçu quand meme car je ne pense pas avoir fait un très bon match et le mec etait à ma portée bien que meilleur imo.

C'était une super XP, vraiment envie d'en refaire. J'ai parlé avec la nana de l'organisation, elle ma dit d'appeler la ligue semaine pro, quand le tournoi sera terminé afin de demandé un classement temporaire. Elle m'a dit 30/2 ou 30/1 probablement.

 

En revanche, j'ai un pote pongiste qui avait fait le trophée Chatrier en 4e serie et s'etait qualifié pour la finale nationale a RG.Il joue 15/3. 

Franchement ce serait un truc hyper motivant /kiffant a faire d'essayer de me qualifier pour la finale nationale , du coup j'hesité a faire d'autres tournois pour ne pas monter 15/5+

Z'en pensez quoi?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau parcours Bobi ! Oui le trophée chatrier c'est super sympa mais désormais les finales ne se jouent plus à RG mais à Blois ! Franchement, si tu fais le chatrier et tu joues que des 30/1 c'est vite barbant imo surtout si tu perds 3 jeux par match! Vu la galère que ça peut être de devoir organiser les matchs soit même avec son adversaire (c'est un tournoi qui s'étend sur 6 mois) jvois pas l'EV à stop les tournois pour garder un classement pourri et être champion de france de 4ème série ;) Donc continue à matcher, mets des roustes, prends des taules, c'est comme ça qu'on apprend.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau club à Blois; il se tient chaque année un Challenger sur terre battue. :)

Mais entièrement d'accord avec Kym, non close.

Bonne chance pour la suite de ta saison!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gl Snake bon courage avec ton coude, tellement frustrantes ces blessures

Fin de saison pour moi, je chute à 15/3 (ancien 5/6). Au vu de son palmarès (il a calé que des 0 jusqu'à 15/2) je m'attendais à prendre une taule mais non.

J'ai été sur un nuage pendant tout le 1er set, la machine à parpaing était activée et tout rentait : passing coup droit, revers, parpaing dans tous les angles, je pense que c'est le meilleur set de ma saison. Très solide au service également, je lacherai qu'une BP à 5/4 30-40 qu'il ne convertira pas. Je prends donc le 1er set 6/4.

Et là c'est le drame, la tendinite qui s'était réveillée durant le 1er set se déclenche bien violemment et je peux oublier mes 1eres balles car ca me fait trop mal. J'ai de la chance que ca ne me gêne pas dans l'échange mais quand on joue un adversaire de cette qualité servir que des 1ere/2eme ca pardonne pas.

je me fais rapidement breaker et suis mené 0/3, je ne sais comment je parviens à revenir à 3/3 (le mec avait un service huge, grosse 1ere à plat et 2eme liftée pas facile à manoeuvrer), mais finirai par craquer à 4/4 en laissant échapper mon service. Je perds donc le 2eme 4/6

3eme set là c'est physiquement que je prends un coup, ca fait quand même 1h30 qu'on cogne comme deux anes sous la chaleur et je commence à en ressentir les dégats. Je suis inexistant sur les premiers jeux et me ressaisirai un peu tard mais le mal était déjà fait avec un double break. Je suis mené 5-1 30-0 sur son service, cependant je ne lache rien et remonte à 5/3 mais à ce moment là il fait un jeu de service avec 4eres balles et dans ces conditions je ne peux pas faire grand chose. Je perds donc le 3eme set 3/6.

 

Je suis un peu dégouté que mon bras m'ait laché à partir du début du 2eme set car y avait clairement la place de claquer la perf, pas en terme de classement car il est que 15/3 mais en terme de niveau de jeu car j'ai eu à affronter qu'un seul mec plus fort que lui jusqu'ici (les 2 vallant début de 2eme série imo).

Mais bon je me suis régalé car ça a super bien joué des deux côtés et pui ca me rassure sur mon niveau de jeu.

Fin de saison donc pour moi. J'ai dépassé mes objectifs (je voulais être 15/3 je vais être 15/2), j'ai fait 2 demies alors que je m'attendais à prendre des toles dès que j'arriverais à des 15/4 15/3 et j'ai deeprun le tournoi de mon club en perfant deux 15/2 et en accrochant un 15/1. Il restait deux tournois pas très loin mais je préfère arrêter car mon corps ne suit plus donc repos jusqu'à la reprise en octobre.

Bon fin de saison à vous et à l'année pro pour de nouveaux objectifs et de nouvelles perfs :)

Edited by Sniper

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saison terminée aujourd'hui pour moi. Je vais faire un CR de mes 2 derniers tournois et dresser un bilan de ma saison.

 

Mes derniers tournois, fin juin, s'étaient achevés par 2 défaites en 3 sets respectivement à 15/1 et 15/3 avec des scénarios complètement différents. A 15/1, 1/6 6/1 6/0, je jouais le feu en début de match tout rentrait et lui ne voyait pas la balle, au début du deuxième set, j'ai commencé à me dire que que je tenais la perf de ma vie avant de littéralement m'écrouler et jouer très crispé et court pour me faire violer. Pour la seconde défaite, c'était un match très nerveux 6/4 4/6 6/3, l'ambiance était très mauvaise, beaucoup de discutions sur les points etc, pas le genre d'après-match où l'on boit un coup ensemble et on discute 15 minutes. Je sors de mon match, justement au 3ème set car je veux trop en mettre pour lui montrer c'est qui le patron et au final ça se retourne contre moi car je déjoue complet.

A la suite de ses 2 derniers tournois je décide de faire un break car j'ai pris un coup au moral. Tennistiquement parlant, je joue un niveau moyen correct mais je manque de constance mentale dans mes matchs, trop de haut et de bas. Pendant ce break de 2 mois, je décide de ne plus toucher la raquette, déjà parce que je suis en froid avec mon sparring mais aussi et surtout car je veux me consacrer à bosser mon physique en faisant beaucoup de VTT.

Résultat, j'ai beaucoup rouler, 1600KM d'après STRAVA sur les 2 derniers mois, ce qui fait environs 150/200km par semaine, et je peux dire désormais que je ne peux plus perdre un match physiquement.

 

J'abordais donc mes 2 derniers tournois relativement sûr de mon physique mais dans le flou au niveau tennis n'ayant plus joué depuis 2 mois. En plus de cela, j'ai l'intelligence de me mettre une mine la veille de mon premier tour pour les 30 ans d'un pote où je me couche à 8h du mât à 12g CP. Réveil à midi, évidemment je fonce me chercher un macdo pour être bien pour mon match. 2h après me voilà arrivé pour jouer mon premier tour, j'ai une tête de mort-vivant, j'ai mal au ventre, il fait 35° et j'ai une énorme envie de chi**. Là premier problème, la cabane en bois qui fait office de club house dans ce club de garde forestier n'a pas de toilettes et je vais donc devoir jouer pendant X temps avec l'envie et de VOMIR et de chi**, on est bien bien bien. Premiers coups de raquette, je suis lent, mon adversaire 15/5 à l'air correct et j'hésite à directement abandonné tellement l'envie de chi** et de vomir est pressante et d'autant plus accentuée quand je bouge.

En début de match, ma tactique est simple : envoyer directement des par-peints dans tous les sens pour en finir au plus vite. Évidemment je fais bâche sur bâche et offre généreusement le premier set 6/2 à mon adversaire. A ce moment là, je suis clairement au bout de ma vie, tout est contre moi et j'ai envie de rentrer dormir pour décuver. J'utilise un joker "pause cabane en bois" pour aller m'arroser la tronche avec de l'eau glacée pour essayer de retrouver ne serait-ce que 13% de mon physique. Reprise du match, l'envie de chi** a diminué ce qui est un très bon point car dorénavant je peux me déplacer sans craindre de voir apparaitre une trace de pet sur mon short. Par conséquent, je pense que c'est le moment pour commencer à mettre la balle dans le cours et jouer un peu plus prudemment. 2h de limage plus tard je remportais le match 2/6 6/3 6/3 non SANS EN AVOIR chi**. (je vous passe les détails de mon retour chez moi aux toilettes etc etc).

 

2ème tour à 15/3 contre un jeune de 20 ans qui s'avère être le meilleur pote du 15/3 contre qui j'avais perdu il y a 2 mois et avec lequel on s'était pas mal embrouillé. Bref, je suis ultra motivé pour qu'il aille dire à son pote qu'il vient de se faire violer contre le type ... Il n'y aura pas de match car je joue l'acier constamment et lui craque nerveusement, ne trouvant aucune solutions pour me déborder, le travail physique de l'été semble déjà porté ses fruits. Victoire 6/1 6/3 qui booste ma confiance.

 

3ème tour de nouveau à 15/3 (compression) contre un adversaire que j'ai déjà croisé sur différents tournois mais contre qui je n'avais encore jamais joué. Je sens dès le début que ça risque d'être très compliqué car il est très solide et je n'arrive pas à déceler de réels défauts à son jeu. On va donc jouer de manière patiente et voir jusqu'où il pourra aller physiquement. Je joue bien, il joue bien et gagne le premier set 6/4, malgré cela je reste positif car je sens qu'il peut craquer et que si j'en mets un peu plus le match peut basculer. Je prends donc plus de risque et fais le trou à 4/0 mais il revient à 4/4 et jouant complètement décomplexé, là je commence à me dire que si je perds ce cette j'arrête le tennis, je m'accroche et gagne le second 6/4. A ce moment là, je sais déjà qu'il a pris un énorme coup au moral et au physique. Ça fait déjà 2h qu'on joue, 2 matchs se sont déjà succéder à notre gauche, et je suis très bien physiquement et mentalement. Je finis par gagner le match 4/6 6/4 6/2, et estime jusqu'alors que c'est de loin mon match le plus aboutis de la saison.

 

4ème tour (quart de final / tournoi limité à 15/2) donc à 15/2 contre un joueur qui ne paie pas de mine car il est assez gros (à vue de nez proche du quintal). A l'échauffement il joue avec une facilité déconcertante des 2 côtés et je comprend assez vite que je risque de me faire assez explosé et je lui laisse dicter les échanges. Je commence merveilleusement bien, c'est un réel plaisir de jouer ce genre d'adversaire contre qui j'ai juste à utiliser la puissance de sa balle pour contrer. Je pense jouer le match de ma vie, lui doit jouer comme ça tout le temps j'ai l'impression, il ne prend même pas la peine de s'arrêter aux changements de côtés et en plus de ça il a indécence de mettre un manteau doudoune pendant que moi j'hydrate et éponge les 2L de sueurs répartis sur mon corps avec ma serviette dégueulasse. Bref, j'ai l'impression que c'est le monde à l'envers, moi qui avait pris l'habitude de cramer mes adversaires, je me retrouve à faire du gauche droite contre un type de 100kg plus qui semble prendre un malin plaisir à me voir canner sur le court. Quoiqu'il en soit, j'arrive à m'accrocher et arracher le tie-break. Là je commence à y croire vraiment et je me mets la pression en me disant que si je gagne le set j'aurais fait le plus dur etc etc mais il s'avère que je fais un très mauvais début de tie-break et me retrouve mener 6/2, je reviens à 6/5 et là sur une balle anodine il me fait le coup du "let" qui vient atterrir juste après la bande, je suis dégouté, ne m'en remettrais pas et il va me dérouler 6/0 dans le second set. A la fin du match, il vient me voir pour me dire "ça va t'as plutôt bien jouer, tu montes combien 15/1 cette année ?" ahah ça bien gonflé mon égo d'autant qu'il enchaina par un "la semaine dernière jperd à 4/6 en 3 sets à petaouchnok  bla-bla-bla. Au final, cette défaite et ce tournoi de reprise m'a bien boosté et m'a fait faire le plein de confiance pour l'ultime tournoi de la saison.

 

J'aborde donc ce tout récent dernier tournoi avec très peu de pression car je suis déjà sur de monter au moins 15/3 mais avec beaucoup d'ambition car je n'ai toujours pas battu de 15/2.

Premier tour contre un 30 de 50 ans qui joue très bien pour son classement, il est très agressif avec ses montées à la volée incessantes avec son revers slicés mais j'arrive à bien le contrôler. Le premier set est très accroché je finis par gagner 7/6 (7/5) avec un brin de chatte sur la balle de set ce qui l'a bien tilté. Le deuxième sera expédié 6/1 car il avait plus d'essence dans le moteur.

 

Second tour à 15/3 et là le type semble être relativement mauvais, du moins son revers est clairement 0 et je ne sais pas comment il a fait pour avoir son classement. Quant à moi je joue vraiment très bien et surtout j'arrive à garder un niveau moyen très supérieur au reste de l'année. Je pilonne donc ce revers pour dicter l'échange jusqu'à temps qu'il me renvoie une balle dans le carré pour pouvoir finir les points. Tout à l'air si simple au tennis quand ton adversaire te donne les solutions pour se faire exploiter et qu'en plus de ça tu es en confiance maximum. Résultat ça aura fait 6/1 6/0 et j'ai fait le plein de confiance pour aborder mon objectif de la saison à savoir enfin gagner à 15/2+ (7 défaites pour l'instant).

 

Troisième tour contre un 15/2 du club, on discute un peu et il s'avère qu'il est anciennement 15 ( ce que j'apprendrais plus tard ) mais qu'il fait une saison assez dégueux. En gros, le type me dit qu'il lui faut une victoire pour se maintenir, donc que le type est clairement sous pression. J'ai l'impression qu'il vient de se tirer une balle dans le pied avant même qu'on ai commencé, car moi en ce moment la seule pression que jconnais c'est celle qu'on m'offre après mes matchs ^^. Dès le début du match je vois bien qu'il a énormément de balle à ne serait ce que maintenir la balle dans le terrain mais qu'à l'inverse dès que j'accélère le jeu il a une défense de feu. Je me suis donc contenter de limer du fond du court tranquillement pour gagner 6/2 6/2 et remplir mes objectifs de la saison.

 

Quatrième tour à 15 contre un ado de 15 ans en sport étude. Je pense que quand quand il a vu le tableau il a du se dire qu'il allait me mettre 0 et 0 en 30 minutes étant donné qu'il a pas du perdre beaucoup de jeux à 15/4 ces dernières années. Moi à l'inverse l'objectif est de se faire plaisir en essayant de pas être ridicule. Bizarrement dès les premiers échanges je sens que ça peut être la chance de ma vie car il a pas l'air de jouer son A game. Moi à l'inverse je suis bien relâché et je sers très bien (comme pendant tout le tournoi) ce qui m'offre pas mal de points facile. Quand les échanges sont lancés je tiens aussi très bien et  je commence à me dire que y'a peut être moyen ^^. Le match est très accroché et à 5/5 je vois déjà le match d'à coté qui a commencé en même temps que nous et qui opposait un 15/1 à un 15 en finir (6/3 6/0) ce qui me fait sourire car je sais déjà que j'aurais pas été le plus ridicule de la journée. Là il y a un jeu très disputé que je finis par perdre et je pense que c'est le tournant du match car il finit par remporté le set 7/5. Dans le second set, je ne pense pas avoir démérité pour même baisser les bras, lui a jouer un peu plus relâché pour finir le travail 6/2 mais ça reste une expérience positive à ce niveau.

 

Je finis la saison avec 17 victoires et 11 défaites avec 6 perfs à 15/3 et 1 15/2 mais mon niveau de jeu n'a cessé de se renforcer malgré le fait que je me suis très peu entrainé (étant parti en road trip en Asie 3 mois en février). Cela m’amène à penser que ce sport est quand même grandement psychologique, mentale et tactique. Tennistiquement parlant, tous les matchs vont être différents au niveau des sensations, il y aura des matchs où on va mieux sentir certains coups etc et il faudra faire avec les ingrédients du jour, c'est bien la chose que j'ai appris cette année en plus de ne pas bêtement sortir de mes matchs après avoir raté un vulgaire smash.

Je suis donc globalement satisfait de ma saison car les objectifs comptables ont été remplis et j'ai hâte de matcher à nouveau pour la prochaine saison et de continuer sur la bonne dynamique de cette fin de saison.

 

A bientôt pour de nouveaux coverages !!

Bons matchs à vous !

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, anakra a écrit :

Ça y est, réinscrit dans un club pour la nouvelle saison ici. Après 7ans d'arrêt, hâte de retrouver un niveau pas trop degueu et retrouver la compétition !! 

j'ai repris ma licence aussi, on peut se faire une partie voire un tournoi de temps en temps bro ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sortie officiel des nouveaux classements aujourd'hui !  Ici on passe de 15/4 à 15/3 (manquait juste 10 pts pour passer 15/2 :( ). Un peu frustré du coup étant donné ma plutôt bonne fin de saisons. Entre temps j'ai trouvé 2 clubs qui m'ont engagés pour donner des cours en tant qu'AMT et j'en suis ravi.

Différents objectifs annuels :

- Continuer sur ma lancée de la fin de saison tennistiquement et mentalement parlant. Si j'arrive à maintenir un bon niveau de jeu moyen les résultats devront suivre.

-M'inscrire à + de tournois pour mettre toutes les chance de mon côté afin de finir l'année au moins 15/2.

-Trouver un club susceptible de financer ma formation DE.

 

Bonne reprise à tous :)

 

Edited by Mr_Kym

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Klassikal a écrit :

GL pour tes objectifs.

Par contre la formation DE, faut être au mini 15 (voire 15/1 s'il y un manque de DE dans certaines ligues) pour pouvoir y prétendre, à moins qu'il y ait du nouveau de ce côté là...

Ca a changé depuis 3 ans c'est à partir de 15/2 dorénavant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Klassikal a écrit :

GL pour tes objectifs.

Par contre la formation DE, faut être au mini 15 (voire 15/1 s'il y un manque de DE dans certaines ligues) pour pouvoir y prétendre, à moins qu'il y ait du nouveau de ce côté là...

Etre ou avoir été 15/2

Etre titulaire de l'AMT

D’après ce que j'ai pu lire, la formation se fait sur 2 ans au lieu de 1an a partir de 2018 :( (sauf paris je crois)

 

Apparemment il va y avoir une dizaine de classement intermediaire cette année, on peut monter tous les mois quoi^^

 

 

Edited by benetkak

Share this post


Link to post
Share on other sites

Srsly ? Je suis étonné quand même. GL pour ce projet. Je te souhaite de trouver un club te le permettant et pouvant te garantir des heures pendant la formation et surtout après.

Petite csb (enfin pas la mienne mais presque)

Ce n'est pas pour te décourager, je ne sais pas dans quel ligue, tu joues ou tu comptes le passer, mais sache que mon frère l'a tenté il y a 2 ans (il était 15/1).

Il y avait beaucoup de joueurs classés négatifs ou qu'il l'avait été dans sa session. Mon frêre avait énormément bosser, largement plus que ces joueurs là, mais il ne l'a pas obtenu. Malheureusement, ça marche beaucoup "à la tête" et le fait d'avoir un petit classement est clairement un frein. Bizarrement tous les joueurs ayant eu un parcours professionnel (il y avait d'anciens numérotés français) ou des joueurs ayant un gros classement l'ont eu sans difficultés. Mon frêre n'a pas validé 2 unités de mémoire, dont notamment le projet que tu dois mettre en place au sein de ton club. Son projet semblait pourtant très cohérent, il avait tout chiffrer et démontrer la faisabilité sans problème. Certains parmi le gratin n'avaient absolument rien fait ou alors un truc à l'arrache et l'ont eu.

Il a renoncé, il aurait pu repasser ces 2 unités en candidat libre mais il ne se voyait pas refaire une année en tant que DE stagiaire et galérer avec ses faibles revenus.

Je préfère te prévenir, même si p-e tu le sais déjà.

csb /off

Moi perso, pu de temps donc saison à 5 matchs 4 victoires 1défaite, on descend de15/5 à 30 ^^,

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Klassikal a écrit :

Srsly ? Je suis étonné quand même. GL pour ce projet. Je te souhaite de trouver un club te le permettant et pouvant te garantir des heures pendant la formation et surtout après.

Petite csb (enfin pas la mienne mais presque)

Ce n'est pas pour te décourager, je ne sais pas dans quel ligue, tu joues ou tu comptes le passer, mais sache que mon frère l'a tenté il y a 2 ans (il était 15/1).

Il y avait beaucoup de joueurs classés négatifs ou qu'il l'avait été dans sa session. Mon frêre avait énormément bosser, largement plus que ces joueurs là, mais il ne l'a pas obtenu. Malheureusement, ça marche beaucoup "à la tête" et le fait d'avoir un petit classement est clairement un frein. Bizarrement tous les joueurs ayant eu un parcours professionnel (il y avait d'anciens numérotés français) ou des joueurs ayant un gros classement l'ont eu sans difficultés. Mon frêre n'a pas validé 2 unités de mémoire, dont notamment le projet que tu dois mettre en place au sein de ton club. Son projet semblait pourtant très cohérent, il avait tout chiffrer et démontrer la faisabilité sans problème. Certains parmi le gratin n'avaient absolument rien fait ou alors un truc à l'arrache et l'ont eu.

Il a renoncé, il aurait pu repasser ces 2 unités en candidat libre mais il ne se voyait pas refaire une année en tant que DE stagiaire et galérer avec ses faibles revenus.

Je préfère te prévenir, même si p-e tu le sais déjà.

csb /off

Moi perso, pu de temps donc saison à 5 matchs 4 victoires 1défaite, on descend de15/5 à 30 ^^,

Je pense qu'il ne faut pas faire de généralités ....tous les examens réservent leurs lots d'injustices mais je reste convaincu qu'on est tout de même dans un milieu méritocratique. De toute manière, je n'en suis pas encore au stade de passé l'examen, mais je suis pour l'instant très motivé. J'ai un cursus  universitaire en sport et en pédagogie et continuer à bosser dans le milieu du tennis qui est mon sport de coeur serait une véritable consécration pour moi !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Montée à 15/4 :) 

 

mon meilleur classement en ayant arrêté de jouer en juin à cause d'une blessure.

 

30--->15/4 ça justifie un peu les frais liés au coach quon a pris cette année 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo à vous les gars pour vos montées! Bonne chance pour la suite de vos carrières ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

1er match du tournoi ce soir: face a 30/1.

On joue en indoor, l'organisateur me prévient que c'est les conditions les plus rapides du département. Moi qui ne joue que sur Quick d'habitude.

Mon adversaire fait 120 kg imo, duel de poids lourd. Dès les 1ers échanges de l'échauffement je sens la difference de rebond, super bas. Mais bon a 30/1 j'ai de la marge donc je m'inquiete pas trop.

Le match se deroule sans accroc je mene 6/1 5/1 service a suivre. Je fais un peu le kéké en tentant 2/3 trucs, je perds le jeu.

Ensuite le mec qui avait visiblement baisser les bras, commence a amortir 1balle sur 2 et me lober a chaque fois. Le bougre est pas maladroit et je commence un peu a galerer . 2 balles de matchs a 5/2 , puis 2 autres a  5/3, je n'arrive pas a conclure mais tbh je m'inquiete pas plus que ça. Encore 1 balle de match que je foire tout seul a 5/4 puis j'efface une balle de 5/5. Finalement il fait 2  fautes grossieres et je suis content de finir de suite sans avoir a puiser d'avantage dans les ressources physiques.

 

Franchement, je ne me suis pas fait plaisir du tout sur cette surface, demain j'affronte le fils de l'organisateur qui doit avoir 16/17 ans et 15/5 donc ca risque d'etre dur. Wish me luck

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, IvreStud a écrit :

Il est quand même ouf ce Sport ou La confiance fonctionne comme des vases communicants. 

t'avais pas ça en ping? 

Si si obv mais en tennis je joue contre des mecs de petit niveau et qui ont pour la plupart un mental en mousse^^

C'est un truc qui m'avais frappé lors de mon 1er tournoi et qui s'est confirmé hier, le mec a balancé sa raquette 3 fois lors du 1er set et je sentais qu'il lachait dans la tete

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, bobilovic a écrit :

Si si obv mais en tennis je joue contre des mecs de petit niveau et qui ont pour la plupart un mental en mousse^^

C'est un truc qui m'avais frappé lors de mon 1er tournoi et qui s'est confirmé hier, le mec a balancé sa raquette 3 fois lors du 1er set et je sentais qu'il lachait dans la tete

Je crois quon en rencontre à tous les niveaux au final ;)

enfin effectivement on est + nombreux à ces niveaux à pas être ouf mentalement.

 

j'ai fait un stop de 6/7 ans quand j'étais à fond Poker et c'est le plan sur lequel j'ai Le plus progressé et ça se voit assez facilement car j'ai atteint mon meilleur classement alors que je suis dans la pire forme de ma vie

 

Edited by IvreStud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : Football Party
partypoker : Football Party