Jump to content
This Topic
mad_max

Etre à son compte

Recommended Posts

Salut le CP,

Parce que j'ai des amis qui sont auto-entrepreneurs dans des domaines tels que la com ou le dev, et parce que j'ai remarqué que mes compétences étaient facturées une fortune, je m'intéresse de plus en plus à me mettre à mon compte.

Rapidement, mon background c'est d'avoir fait une école d'ingé reconnue, d'avoir glandé un peu en jouant au poker (en NL10 ^^) et en bourse, puis d'avoir enfin trouvé ma voie avec le VBA & les base de données.

Je me demandais si certains d'entre vous qui avaient un taff tout à fait convenable (bien payé, avec des avantages) avaient fait le "petit" pas de se mettre à leur propre compte dans le domaine dans lequel ils exerçaient ?
Et si oui, que faut-il absolument savoir avant de se lancer ?

Pour avoir un peu discuté avec mes pots, côté fiscal c'est pas compliqué : auto-entrepreneur jusqu'à 33k, SARL pour le surplus (on peut toujours profiter de l'absence de taxes sur les société sur les premiers 33k de CA même si on fait plus). Côté contact j'ai ce qu'il faut, mais de toute façon il y a pas mal de taff pour les mecs dans mon domaine avec mes compétences.

 

Pour le reste c'est le néant.

J'espère qu'on sera nombreux à pouvoir discuter de cette opportunité de plus en plus séduisante et adaptée à notre époque.

 

Cdt,

 

Maxime

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fait différentes choses.


J'ai développé un outil "clé en main" pour la SNCF qui a été distribué partout dans le monde. Il s'agissait avant-tout de pondre des graphs/camemberts/tableaux exportés par la macro au format PDF, mais pas que. C'était un gros boulot d'architecture et d'optimisation, mais très peu d'algorithmie ou quoi.
Le projet a duré un petit paquet de mois.

J'ai développé un outil d'optimisation (réduction des coûts) pour les PME et grosses entreprises par la suite, se basant sur les données des boîtes et s'adaptant aux différentes situations.

Puis je suis parti plus côté finance, où je développe pas mal en mode Commando pour du front avant de retourner sur des projets où je travaillais pour des mecs de middle/back, plus sur du moyen/long terme, et où je développais des outils d'analyse de la donnée en mettant en place tout l'outil, de la base de données à l'interface, en passant par la partie algorithmie/traitement des données).

Globalement, je tend de plus en plus à développer des solutions "clé en main" ayant pour objectif de combler les manques des boîtes au niveau CRM/ERP (et d'ailleurs j'apprends SAP de mon côté prck j'ai le sentiment que cet outil est assez ouf).

Edited by mad_max

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il te manque un peu d'xp dans un métier dans lequel tu pourrais développer encore plus tes compétences, le contrôle de gestion serait intéressant (le seul métier qui doit utiliser de façon bien bourrine Excel, quelle joie d'avoir des macros qui tournent 5 minutes) dans une entreprise utilisant SAP (pas compliqué à trouver, j'ai toujours utilisé cet ERP, c'est une machine de guerre).
Une fois que tu maitriseras SAP tu pourras encore plus te vendre (après pas besoin d'avoir un niveau énorme dans le domaine, juste savoir créer des requêtes internes ou BO, ensuite c'est du traitement d'extractions dans Excel).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis toujours étudiant et j'ai créé mon auto-entreprise il y a quelques mois pour éviter de vendre au black mes services (in before prostitué). L'avantage, c'est qu'en fait tu as besoin de rien, tu crées ton auto-entreprise, tu déclares ton CA tous les trimestres et basta. Faut juste préparer des bons de commande/factures histoire d'être capable de justifier tes chiffres au cas où. Niveau volume, tu fais ce que tu veux, tant que tu dépasses pas les seuils. Le trimestre dernier, j'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit, j'ai déclaré 0€ et basta. Rien de plus simple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je conseille à tous les membres du forum de rester salarié car la belle vie c'est ça ...

 

Il est très difficile en France d'être entrepreneur à son compte ... taxes & impôts, crise, dureté des marchés ...

 

C'est se créer bcp de soucis en oeuvrant pour réussir, donner son max et se faire défoncer à coup de 55% sur ce qu'on gagne ...

 

Sauf si vous pouvez faire 8K€ brut par mois, ne le faites pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand les boîtes facturent, elles facturent les vacances de leurs salariés aussi.
Résultat, quand tu factures, tu factures tes vacances aussi.
C'est une question de tarif, rien de plus.

LoL non pas du tout, les prix se fixent par rapport à un marché, souvent très concurrentiel et quand tu débutes tu dois tirer plutot tes prix vers le bas hein et investir ...

@Holalahola : Les Arrêts maladie qui coutent de l'argent avec la RSI ... Ou on te remboursera bcp moins que ce qu'on va te demander de payer ... C'est le miracle de ce système ...

Et vive la France !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile de penser que le marché et les prix prennent en compte les congés payés des salariés ... Sinon les plus compétitifs seraient ceux qui ont le moins de salariés et qui emploient le moins le possible ... Aucune entreprise ne se développerait de là ... si on parle de services ... pour des biens au contraire c'est souvent le volume de production qui permet une baisse des prix ...

 

Mais là on s'éloigne beaucoup et c'est un énorme débat ...

 

Et tout ça n'est que mon avis, je me trompe peut être !

 

Je ne suis pas intervenu sur ton thread par hasard, je rentre dans tous les critères que tu as cité ... Je peux t'assurer que je regrette d'avoir créer mon auto-entreprise et de l'avoir porté pendant 5 ans ... explosant tous les ans les 33K€ ...

 

Le système est pourri, l'auto-entreprise avec la RSI est un créateur de pauvreté et de précarité ...

 

La seule chose qui est top dans le système de l'auto-entreprise est comme tu l'as justement dit la compta simplifiée et l'exonération de TVA ...

 

Si je te le dis et on se connait pas, c'est pour ton bien !

 

Si tu es sûr de ta réussite, ouvre une EURL et devient riche, je te le souhaite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rebondissais sur ta remarque sur les prix (loi de l'offre et de la demande). je disais juste que les coûts type vacances étaient comptés dans le prix fixé par l'offre, tout du moins initialement.

 

Pour le reste je suis ravi d'avoir ton avis, c'est pour ça que j'ai créé ce thread. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Être à son compte, c'est pas une question de % d'impôts ou de RSI, c'est juste une question d'état d'esprit.

c'est sur que si comme certains plus haut tu as besoin d'une vie réglée avec horaires, vacances ou arrêts maladie, ( je respecte, n'y voyez pas un quelconque mépris), il vaut mieux ne pas y songer.

maintenant, si tu veux prendre des risques, relever des challenges ou prendre des décisions par toi même,l'entreprenariat peut être un chemin envisageable.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le statut d'auto entrepreneur doit être temporaire => Ce statut est pratique pour un démarrage facilité, mais il faut à tout prix avoir un BP sérieux et ambitieux pour passer ensuite en société. Ce statut devient précaire après quelques années...

 

Donc, la question qui se pose pour toi, n'est pas tes compétences et tes possibilités à court terme, mais à moyen terme :

- si tu deviens une ssii classique (service pur)

- si tu commercialises un produit / service particulier

- autres

 

Bonne réflexion...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

bah si tu es arrêté 7 jours, tu as des jours de carence certes, mais tu peux t'arrêter, à ton compte tu l'as dans ton cul.

C'est ce que sous entendait holalahola je pense, en tant qu'entrepreneur indépendant tu peux pas te permettre un arrêt maladie, par contre pour un salarié c'est clair que 7 jours n'a aucun intérêt avec 3 jours de carence et de plus le médecin n'incluras jamais un week end pour un arrêt de 7 jours, faut prendre mini 2 semaines pour ne perdre qu'un jour puisque du coup le week end seras comptabilisé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fait 2  listes :

 

- avantages/inconvénients d'etre en fixe     

( securite salaire , perennité emploi , dodo aisé / manque de souplesse , hierarchie interne , etc .... )

 

- avantages/inconvénients d'etre à ton compte 

( potentiel $$$++ , souplesse horaire ? , épanouissement ? / potentiel $$$-- , précarité , bouffer par le boulot à la maison-et-ou-vacances ,  etc ... )

 

recule , compare , vois où sont tes affinités !

 

 

Par contre , le "pas pouvoir etre malade 7 jours" ..... si ta stabilité financiere dépend de 7 jours de productivité , ne te lance pas  !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà fait la liste.
Au final, tout finit par converger en un point : les salaires respectifs, forcément.
Grosso m**do avec le double de mon brut je suis sur que c'est mieux, avec 1.5 fois mon brut ça vaut pas le coup (pas maintenant en tout cas), et évidemment on va taper entre les deux si on s'intéresse à peu près au CA qu'on peut faire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je peux me permettre ( c'est con vu que je vais me permettre), mais en tenant ce raisonnement tu ne feras jamais rien.

si tu crois en tes capacités ou à ton produit, ne m'en veux pas mais j'ai rien compris à ton métier, alors oui il faut foncer, par contre si tu commence avec des doutes et la crainte d'éventuels changements dans ta vie, c'est que tu n'est pas encore prêt pour ca.

"Dans le doute' abstiens toi" disait le philosophe.

Ca me rappelle un pote qui a un bon salaire (50K+/an) mais qui veut se mettre à son compte tout en gagnant plus qu'actuellement parce que sinon ça vaut pas le coup.

Quand il étudie une entreprise cible, la première chose qu'il regarde c'est le salaire du dirigeant.

Cela fait 5 ans qu'il cherche.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@op

Tu ne parles que pognon ......   ( d'accord avec Touareg )

_________________

cf "je disais juste que les coûts type vacances étaient comptés dans le prix fixé par l'offre, tout du moins initialement."

Tu comprends bien que non !  

ex :  Si tu choisis de ne bosser que 6 mois par an  ( bah oui , indep l'objectif n'est pas forcément le blé à outrance ) et de voyager 6 mois

        alors tu auras du mal à expliquer à ton client le fait de facturer double !

 

Edit : en fait je viens de comprendre ce que tu veux dire , et tu n'as pas tort ( mais pas que vacances ... ) , mais c'est un raisonnement de salarié !!

__________________

Une SSII ne vend pas que tes services , mais aussi sa structure .... ex : si tu te prends un mur , ils te remplacent auprès du client , la mission continue.

__________________

Si les clients à qui tu comptes louer tes services sont les clients finaux , je te souhaite savoir faire le commercial

( pérenniser un client existant c'est une chose , en acquérir un nouveau , c'est du boulot )

__________________

Si les clients à qui tu comptes louer tes services sont les SSII , donc tu es sous-traitant de sous-traitants ,

alors que ton créneau soit volumineux et pérènne ( gros comptes et technologies éprouvés plutot que niche sauf à être top spécialiste ) ,

car l'un de facteur de régulation des ressources , c'est toi !

__________________

Je ne veux pas te décourager , hein , juste faire réfléchir.    

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×