Jump to content
This Topic
Guest

J'ai rencontré une star

Recommended Posts

Ma femme me dépose à l’aéroport de Minneapolis. Je me dirige vers l’entrée en roulant mon bagage. Devant moi, un groupe de personnes sur le trottoir me bloque un peu le passage. L’un d’eux se retourne, me dit « Sorry, chief... » et s’écarte.
 

C’était Bill Murray. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai furtivement rencontré Jean-Benoît Dunckel de Air. Un de mes potes qui faisait leur tournée m'avait fait rentrer dans les loges après un concert. J'ai pu rencontré l'équipe et ai surtout tapé la discute avec l'ingé son, aussi ingé son pour Portishead. 

 

Ai aussi bouffé à quelques tables de Jean-Paul Gaultier dans un resto.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une fois brièvement discuté avec Pierre Quinon (médaille d'or au saut à la perche en 84). Il s'était un peu bizarrement reconverti dans la vente de poulets rôtis et avait un stand dans le parking d'une grande surface de la ville où j'ai grandi. Il s'était plaint de ne pas pouvoir trouver d'employés fiables : « Les jeunes veulent tout, tout de suite. » Je devais avoir 19 ou 20 piges. Le malheureux s'est suicidé en 2011. 

Edited by Greg1075

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, bibiscus II a écrit :

sérieux????

la french touch, avec les daft, De crecy, Sebastian toussa...

QUANTUM UN EFFORT BORDEL

Je vais pas mentir, mon manque total d’intérêt pour la musique électro doit probablement jouer. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, QuantumDot a écrit :

Je vais pas mentir, mon manque total d’intérêt pour la musique doit probablement jouer. 

FYP validé les copains la non ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours pas le nom mais on a retrouvé la vidéo

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Plus jeune, j'ai été pendant plusieurs années chauffeur aux francofolies de La Rochelle. J'ai eu l'occasion de transporter une multitude de vedettes du music-hall  (David Guetta, Maitre Gims, Nekfeu, Louis Bertignac, Saez, la mère de Mademoiselle K, etc...)

Un jour en particulier me revient quand je pense à cette période dorée, c'est le jour où on m'a demandé d'aller chercher mon idole absolue à son hôtel:  Laurent f*cking Voulzy

Pantalon de cuir blanc, santiags rouge feu, veste en daim, lunettes fumées. Certes il avait pas mal forci depuis sa période"le soleil donne" mais quelle classe...

J'étais tendu car le matin même j'avais oublié William Sheller à la gare, il était furibard selon le collègue qui l'a récupéré.  Le régisseur général m'a dit que j'étais sur un siège éjectable. Tétanisé par la peur et l'émotion, j'ai placé mes mains "en 10h10" et j'ai adopté la conduite la plus souple possible. Je le regardais discrètement dans le rétroviseur, il avait l'air préoccupé. Après un moment de silence qui m'a semblé une éternité, je me suis décidé à briser la glace, "Il est sympa Souchon?" Il a paru surpris et un peu las, "Hein? Oui oui très sympa..."

Bon sang mais quel impair je venais de commettre...Lui parler de son acolyte éternel, son ami et rival, celui à qui il est toujours comparé, mais quelle maladresse! J'étais mort de honte mais la situation n'étais pas désespérée, il me fallait recentrer notre conversation sur lui et flatter son égo.

- "Les arrangements sur Cœur Grenadine sont absolument sublimes"

Il n'a pas pu me répondre car des jeunes visiblement alcoolisés se sont mis devant nous, ils dansaient et jouaient au torero avec la voiture. L'un deux s'est placé juste devant le pare-choc en croisant les bras, il voulait prendre un air méchant mais il était évident que tout cela était bon enfant. Une fille de la bande a mis sa trombine contre la vitre teintée arrière et a reconnu notre héros.

- "put**n LES GARS C'EST VOULZY!!!! HAHAHA C'EST VOULZY BORDEL!!!!!

Ils riaient et dansaient de plus belle, cette situation les rendaient totalement euphoriques. Le grand escogriffe qui jouait le vigile devant l'auto a alors eu l'idée géniale de sortir zizi.

- "Hé Lolo regarde! L'hélicobite!!" HAHAHAHAHAHA!!!!!

L'ambiance était à son paroxysme mais j'étais ici en mission et il me fallait réagir en professionnel. J'ai baissé ma vitre et ai expliqué à ces enfants turbulents que M.Voulzy était attendu pour son soundcheck. Le meneur de la meute, le pantalon baissé, a alors ouvert la porte passager et s'est retourné pour nous offrir sa croupe nue.

- "Tiens je vais vous en faire un de soundcheck!!" Haha!!

Mais rien ne se produisit. L'idée était visiblement de produire un son avec son anus mais il échoua. L'effet comique fut sur moi instantané et je me mis à rire de bon cœur avec eux, la vérité c'est que je commençais à vraiment bien aimer cette bande de joyeux drilles. Totalement hilare, je me suis retourné vers Lolo. "Hahaha! C'est ça l'ambiance festival M.Voulzy!"

Mais il boudait, ça ne faisait pas rire Moooonsieur Voulzy. Il m'a demandé d'avancer car il avait peur d'être en retard. J'étais très déçu par son attitude et j'ai décidé de ne plus lui faire la conversation jusqu'à destination.

Alors Laurent Voulzy est un mélodiste hors pair, il a une voix d'une sensualité folle et des textes qui feraient pleurer les plus endurcis d'entre nous. Mais put**n quel boulard!! 

Sinon une fois aussi y a Bénabar qui a gerbé dans le kangoo.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/02/2020 à 19:09, Greg1075 a écrit :

J'ai une fois brièvement discuté avec Pierre Quinon (médaille d'or au saut à la perche en 84). Il s'était un peu bizarrement reconverti dans la vente de poulets rôtis et avait un stand dans le parking d'une grande surface de la ville où j'ai grandi. Il s'était plaint de ne pas pouvoir trouvé d'employés fiables : « Les jeunes veulent tout, tout de suite. » Je devais avoir 19 ou 20 piges. Le malheureux s'est suicidé en 2011. 

Un brin mal a l'aise tread, nan?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re: Voulzy - bon p'tet que c'était un jour sans. Et puis pas trouver marrante une troupe de jeunes avinés qui te montre leurs zobs et te pètent à la gueule, c'est quand même pas une tare. 

Par contre en parlant de Souchon, mon meilleur pote a fait une tournée avec lui et en a gardé un super souvenir. Sympa et approchable avec les musiciens et l'équipe technique, hôtels et restos dans relais château etc. Le seul truc, c'est qu'il voulait plus jouer ses gros tubes en concert. À part ça, très cool d'après ce que j'entends.

 

Edited by Greg1075

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je vais en rajouter 2. Le mot star est un peu relatif ici parce que ce sont des joueurs de football américains inconnus du grand public en France, mais les fans de sports US apprécieront. 

 

J'ai rencontré Adrian Peterson vers 2008. Il claquait son fric en LHE 25/50 dans une salle de poker du coin sans vraiment savoir jouer. Des idiots allaient le déranger en pleine partie pour lui demander des autographes, mais il était sympa avec tout le monde. Un peu comme avec Bill Murray, je me suis retrouvé nez à nez avec lui au détour d'un couloir. Petit hochement de tête mutuel en guise de bonjour et voilà.

 

Je suis aussi tombé sur Jared Allen sur la dans un resto vers la même époque.  Il passe devant nous et un de mes potes l'interpelle. "Salut, Jared ! Comment ça va ?". Et Allen de répondre "j'ai pas à me plaindre" avant de monter dans son énorme pickup. Le truc, c'est que je l'avais pas reconnu. Je me tourne vers mon pote et je lui demande : "Tu le connais, ce type ? Quelle masse..." Et il me répond "eeeuuuh...c'était Jared Allen". Ah bon, oui, ok.

 

Une photo de lui à côté de Jay Cutler qui fait déjà 1m90 et 105kgs.

 

523625ddd9eb7.preview-620.jpg

 

Edited by Greg1075

Share this post


Link to post
Share on other sites

csb passé-présent


décénnie 2000 je passe mes concours, l'école que je voulais pendant ma prépa c'est normale sup, les écrits se passent à peu près bien et me voilà admissible.
Je monte de mon village à la capitale pour passer 1 mois d’oraux au mois de juillet. Le formule 1, le métro, le pantalon en toile, la chemise à carreaux et les mocassins pendant que les copains sont déjà partis défourailler au camping en ardèche, bon ptit programme ça.
Bref c’est parti pour la semaine d’oraux de l’ens. Pas droit à l’erreur mais ça se passe pas trop mal. Il me reste le dernier oral de maths à réussir (le dimanche ces fdps) et ça peut passer. J’arrive dans le couloir d’attente, comme d’hab les élèves des grandes prépas parisiennes discutent des sujets, connaissent déjà les examinateurs, leurs tendances, leurs domaines de prédilection. Ca casse les gonades mais c’est comme ça faut faire avec.
Y a un bureau officiel où faut tirer un papier pour choisir un des examinateurs. D’après ce que je comprends des gars de louis legrand faut pas tirer 1.
Je tire donc 1 et j’entre. J’ai dû franchir la porte du temps car je me retrouve face à un dandy du xixème qui porte une lavallière et un pin’s araignée.
Il me montre le tableau avec ce qui ressemble à une canne-épée et me dicte un sujet d’arithmétique.
Ca se passe pas super, je galère sur l’exo et nosferatu a l’air vraiment agacé par ma médiocrité. Le temps passe et j’arrive pas à résoudre son put**n de sujet . En plus j’ai peur qu’il me choppe à la carotide ça aide pas.
Encore un peu et j’entends « Bienschh  … tant pischh, c’est finischh ».
Je sors et je sais déjà que c’est terminé.

Villani m’a mis 6 et je n’ai jamais intégré l’ens.

Y a quelques semaines sur un random marché le candidat fait la tournée des stands.
« Bonjour monsieur je suis candidat à la mairie, qu’est-ce que je pourrais faire pour vous ? »
« Plus rien mercischh »

 

Edited by dupire
orth

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2/7/2020 at 9:14 AM, Greg1075 said:

J'ai furtivement rencontré Jean-Benoît Dunckel de Air. Un de mes potes qui faisait leur tournée m'avait fait rentrer dans les loges après un concert. J'ai pu rencontré l'équipe et ai surtout tapé la discute avec l'ingé son, aussi ingé son pour Portishead. 

Niveau "anecdote croustillante", j'ai oublié d'ajouter que Jean-Benoît Dunckel et Nicolas Godin se détestent cordialement et ne communiquent que par messagers interposés.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir travaillé dans l'audiovisuel il y a quelques années, j'étais un jour sur le plateau de l'émission "Claude François, 20 ans" qui commémore les 20 ans de sa disparition.

Arrive dans la journée la pause "pipi". Et alors que je me lavai les mains (contrairement à beaucoup trop de gens...) voila qu'une personne sort d'un des cabinets W.C et arrive à ma gauche pour se laver les mains. Je lève la tête et je vois l'individu via le mirroir qui nous fait face.

Ayant compris de qui il s'agissait, l'expression sur mon visage fut telle que cette personne esquisse un léger sourire et me dit "Bonjour"...

 

C'était Claude François Junior, et... je dois dire..., si je puis me permettre, ...que le courant est bien passé... :ninja:

Share this post


Link to post
Share on other sites

(plus une CSB qu'une rencontre de "star" mais ça m'avait bien fait rire sur le moment... ou pas :ph34r:).

 

Il y a environ 18 ans...

Je marche d'un pas nonchalant, tête baissée du côté de Montparnasse quand je me prend un coup d'épaule d'une violence énorme (pu*** j'ai mal :88().

Je lève la tête et fait face à une dame blonde qui d'un coup me HURLE dessus suite à notre choc frontal en me disant de faire attention.

Même si je ne me sent pas le plus coupable dans l'histoire (je marchais à la cool, elle a du arriver super vite sans faire attention), un simple "excusez moi" et je lui aurait rendu mes excuses aussi mais entre la douleur du coup et la voir me hurler dessus sans s'excuser, je vois rouge et lui lance un bon: "mais? t'es vraiment qu'une grosse CONNASSE!!!" et m'en vais, oubliant cette histoire quelques minutes plus tard...

Une semaine ce passe, c'est mon 1er jour de taf à la compagnie Bleue, une salle de sport dans le 15° arrondissement, tenu par Véronique et Davina ( les profs de sport à la télé, too too you too.. si, si, tu connais ;) ). Il est 10h10 et ça fait exactement 10 minutes que je viens de commencer mon nouveau job, quand ma collègue me dit "Fait gaffe, il y a la patronne qui arrive, elle n'est pas commode..." et qui je vois se pointer juste devant moi: Véronique, ma nouvelle patronne que je viens d'insulter copieusement dans la rue il y a seulement 1 semaine et qui va forcément me reconnaître... O.o :ninja:.

BONUS:

Spoiler

 

Elle arrive, me regarde, me reconnaît :frantics:8^, et sans un bonjour n'y rien me dit d'un ton sec et limite en hurlant :8]: "Ou est Davina" , "Bonjour Madame, je ne sais pas, je viens seulement de commencer il y a 10 minutes, je suis nouveau, je ne connaît pas l'emplois du temps de Davina." "Oui et bien je veux savoir ou elle est donc bougez vous et trouvez la moi" (toujours dans un échange tellement agréable...)  (Dans ma tête, je sais déjà que l’espérance de rester jusqu'à la fin de la journée avant de me faire virer est déjà proche du one outer du coup, perdu pour perdu, autant se faire plaisir :dance:avant de prendre la porte.

"Je viens de vous dire que j'en savais rien, je viens d'arriver, je suis censé rester à mon poste, par contre, vous, vous avez des jambes, vous avez une tête, donc vous utilisez votre tête pour réfléchir et de vos jambes pour avancer et chercher Davina! ok?" (Je suis presque fier de me dire que je vais reussir à me faire virer après seulement 10 minutes de début de job et la tête de mes 3 collègues à côté de moi, choqué par mon attitude, me donne un sentiment d'euphorie intérieur (J'suis un OUFFFF :boxing::8]). Véronique pars d'un coup, et bien sur, tout le monde me dit que c'est mort pour moi, je vais me faire virer avant la fin de la matinée...

La journée ce passe et rien...

Du coup, je reviens le lendemain. 

Véronique arrive dans le courant de la journée, se pointe devant moi et me dit : "BONJOUR PASCAL, (léger sourire) comment allez vous? est-ce qu'aujourd'hui, par hasard, vous savez ou est ce que je peux trouver Davina?" (Je lui répond, elle pars, je ne me fais pas virer et par la suite, j'étais le seul à qui elle disait Bonjour avec un sourire en arrivant à la salle de sport O:) )

Double BONUS:

Spoiler

Malgré les Bonjour, elle était vraiment pas cool avec tout le monde et super désagréable, du coup, comme un enfant de 5 ans, juste avant de partir, je me suis amusé à dessiner des moustaches sur toutes les photos de la salle ou était Véronique, imaginant, le plaisir du jour ou elle s'en rendrez compte 8^ (Je sais, c'est pas génial non plus mais que voulez vous... les petits plaisir de la vie :$


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/02/2020 à 15:54, Greg1075 a écrit :

Ma femme me dépose à l’aéroport de Minneapolis. Je me dirige vers l’entrée en roulant mon bagage. Devant moi, un groupe de personnes sur le trottoir me bloque un peu le passage. L’un d’eux se retourne, me dit « Sorry, chief... » et s’écarte.
 

C’était Bill Murray. 

C’est moi ou tous les américains ont un jour croisé Bill Murray?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Nouveau défi
PokerStars : Nouveau défi