Jump to content
This Topic
V. Valmont

Donald Trump à la maison blanche !

Recommended Posts

Pas mal comme journalisme de couvrir une anecdote sur la coiffure du mec plus que les idées de son discours.

ça me rend fou.

Le mec tente des coups de buzz tout pourris et les journalistes du monde entier reprennent comme des moutons. 

Rendez nous Palin, au moins elle était sex

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu confonds avec Lisa Ann.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis que je m'intéresse à la politique, j'ai du me dire des dizaines de fois "cette fois-ci on a touché le fond", mais en fait non, jamais.

Edited by tiresias

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etant donné qu'il a stratégiquement peu de chances d'obtenir la nomination républicaine, la presse américaine spécule sur une candidature indépendante de Donald Trump face à celle des démocrates et des républicains. Il utilise donc la plateforme républicaine pour alimenter une dynamique dans cette optique.

 

D'ailleurs Bernie Sanders, bien que Sénateur indépendant du Vermont, utilise la plateforme démocrate pour se présenter aux éléctions présidentielles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et en 2020 c'est pour Kanye West.

Mais rofl j'avais pas vu!

kanye-for-president4.jpg

kanye-for-president5.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

hkukhf.jpg

Oh wait!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas contents!>:[

"Go f*ck yourselves, the lot of you — you sad, attention-grabbing, power-hungry little men," R.E.M. frontman Michael Stipe said (via bassist Mike Mills' Twitter page). "Do not use our music or my voice for your moronic charade of a campaign."

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

"Huuuuuuge!"

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On s'en doute un peu mais quelle mafia.

Démocratie pourrie jusqu'à l'os.

 

 

Le Times citait Trump en 2004 s’attribuant le mérite d’avoir présenté Al Sharpton à Roger Stone. Mais c’est le reportage sans pitié de Barrett sur les « jeunes hommes grimés en Noirs » de Sharpton – les légions de provocateurs raciaux Républicains qui procuraient de l’argent et des ressources à la candidature anti-Howard Dean de Sharpton – qu’il vaudrait la peine de relire aujourd’hui, puisqu’on est déjà en train de voir quelques coups comme l’utilisation de militants noirs du Tea Party pour nous jouer la même vieille carte du racisme et par là saboter et retirer la joie de vivre à un autre candidat populaire du Vermont, Bernie Sanders…

La dernière chose que souhaitent les libéraux et les gauchistes est d’être pris à critiquer un quelconque chef politique noir, même si ce chef est une taupe de droite et un indic du FBI comme Al Sharpton.

 

Une autre façon serait celle-ci : Donald Trump et Roger Stone ont passé les dernières décennies à arnaquer le public en exploitant les dissensions – politique contestataire, violences contestataires. Jusqu’à présent, il y a eu un but et une logique constante à toutes leurs perverses magouilles « opération Trump/Stone » : faire élire le candidat Républicain traditionnel, et enrichir Trump et Stone.

Croyez-vous vraiment que cette élection ait quoi que ce soit de différent ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×