Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Merci pour le coverage fake ! Et allez Lorenzo"MonkyDluffy" Lavis et Guillaume "Oh Fish" Lichiere deux mecs cool et bon regs online

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens pendant que j'y suis je voudrais souligner les conditions de jeu exceptionnelles de ce festival.

Tout d'abord le Casino de LGM est magnifique (et pourtant j'ai pas mal ragé sur Partouche lors de quelques affaires passées, donc dire un truc positif sur eux sera une première depuis bien longtemps).

Ensuite l'organisation Texapoker. C'est du solide avec des TD compétents et intransigeants et globalement des croupiers assez bons (suite plus bas). Voir un mec pénalisé parcequ'il a open muck sa main alors qu'il pouvait checker c'est pas partout qu'on voit ça (bon par contre la règle de la 1ère carte distribuée entraînant le jeu brûlé à tout mec pas à la table n'a pas été appliquée à chaque fois, ça dépend des croupiers et ça mérite encore un progrès). J'ai été bluffé par cette belle organisation gérant jusqu'à 3 events en même temps avec une belle maestria. J'ai aussi aimé les sng freeroll de consolation pour les éliminés du main permettant de gagner un ticket 200€ (bon on ne parlera pas de la structure de ces sng obv...). 

Mes seuls bémols concernent les croupiers dont le field est assez hétérogène. J'ai eu du très très bon, du bon (cas général), du très sympa, j'ai aussi eu du débutant un peu en panique (qui compensait par un sens de la politesse rare) et j'ai aussi eu un gros con. Je ne vais pas le citer (d'ailleurs je connais pas son nom et ça m'intéresse pas) mais je n'ai pas du tout aimé la chose suivante : à un moment un vieux monsieur un peu vouté vient s'assoir avec le sourire à la table, à un moment donné il demande quelque chose au croupier et il parle en anglais, et là le croupier se met à souffler en levant les yeux au ciel genre rageux et en marmonnant "ah ben m**de on va être bien maintenant".... sans déconner..... on a la chance que quelques étrangers viennent dépenser leur argent chez nous, qui plus est dans ce cas là ça s'est avéré être un monsieur charmant toujours souriant et poli très respectueux et fair play, et on les accueille comme de la m**de ? On est vraiment des gros cons put**n. Heureusement qu'on est pas accueillis comme ça à l'étranger alors que parfois on mériterait tellement....

En tout cas merci Apo pour ce beau festival et merci Fake pour ce beau coverage :) et go David Pelletier pour la win (pics Fake STP).

Edited by salette

Share this post


Link to post
Share on other sites

DSO La Grande Motte : l'épilogue

 

 

Après avoir sagement évité les sirènes hurlantes des nuits de La Grande Motte, me voilà frais comme un gardon pour vous faire vivre le dernier jour de ce DSO La Grande Motte. Après un énorme petit déj englouti en terrasse avec Antonin Teisseire à parler fiscalité, bad beats, WSOP et polenta aux cêpes, j'ai lentement fait les quelques centaines de mètres qui séparent mon hôtel du casino en prenant le soleil, toujours aussi radieux dans le sud-est.

 

Côté coverage, je commence à prendre mes repères, quelques réflexes même si certains automatismes ne sont pas évidents à avoir au début, et même si je sais que ce coverage manque cruellement de grosses cool story, de hot babes et de sauts de toit dans une piscine, je vous assure que le prochain sera à la hauteur du personnage !

 

En attendant, je vais faire de mon mieux pour vous narrer du mieux que je puisse les nombreux flips et autres whines qui agrémenteront ce Day 3. Tous les joueurs ont pris place, L'Amazon Room by la Grande Motte est encore déserte, et le TD vient d'annoncer la reprise, sur 15k/30k-3k pendant encore 12 minutes.

 

Rappel : ils ne sont plus que 24 à pouvoir prétendre aller décrocher le joli billet de 38.000 euros, et voici le redraw !

 

Table 1 (table télévisée) :

 

Siège 1 : Alain ROY 834.000

Siège 2 : Nabil GUISSOUMA 753.000

Siège 3 : Jérémy PALVINI 630.000

Siège 4 : Jean-Daniel CHAMPOD 578.000

Siège 5 : Recep AVUCLU 1.340.000

Siège 6 : Arnaud Schnorfeil : 984.000

Siège 7 : Guilhem "Ricardoc" SANT 326.000

Siège 8 : Yoann HOMKE : 3.094.000

 

Table 2 :

 

Siège 1 : Lorenzo LAVIS 1.200.000

Siège 2 : David PELLETIER 967.000

Siège 3 : Miguel COUSSEMENT : 1.105.000

Siège 4 : Steven SALERNO 655.000

Siège 5 : Véronique FRANCINI 360.000

Siège 6 : Sébastien POUL 298.000

Siège 7 : Guillaume PARRATON 1.779.000

Siège 8 : Christophe DAVASSE 1.038.000

 

Table 3 :

 

Siège 1 : Jérôme HUGE 360.000

Siège 2 : François "Colori30" RUSSO 1.200.000

Siège 3 : Gilles GAUYACQ 832.000

Siège 4 : Hefang WEI 471.000

Siège 5 : Guillaume LICHIERE 417.000

Siège 6 : Christophe BOUZIANE 265.000

Siège 7 : Cyrille FOURNET 645.000

Siège 8 : André COMEMALE 932.000

 

gallery_88114_1633_85591.jpg

 

gallery_88114_1633_210173.jpg

 

gallery_88114_1633_361867.jpg

 

La table télévisée

 

 

A peine le temps d'écrire ces lignes, que le shortstack Sébastien Poul a doublé son petit tapis de 300.000. Il push ses quelques blindes au bouton avec :As:Jc et sera payé de grosse blinde par Christophe Davasse avec :4s:4h . Un as au flop, merci, au revoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Honneur aux dames

 

 

Alors que toutes les attentions sont concentrées vers les Alain Roy, Jérémy Palvini et consorts, je tiens quand même à signaler qu'il reste 2 femmes sur ce Main Event DSO. Et à 24 left d'un tournoi, c'est assez rare pour être souligné !

 

Saluons donc Véronique et Hefang, et couvrons les d'éloges pour s'être frayé un chemin parmi cette horde de mâles avides de jetons pas galants du tout. Après, sérieux, c'est la fête des pères tsé, elles pourraient donner leurs jetons quoi.

 

gallery_88114_1633_652665.jpg

 

La qualifiée et très sympathique qualifiée Unibet.fr Véronique FRANCINI

 

gallery_88114_1633_404376.jpg

 

Hefang WEI

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hefang Wei frôle la correctionnelle

 

 

Alors que je quitte mon PC pour partir à l'assaut de coups qui se la croustillent, il a l'air de se passer des choses à la table 2. Effectivement, Hefang Wei est en pleine réflexion sur un board :4h:8s:Ac:7d . André Comemale lui demande son tapis sur cette turn, et s'estimant commit, elle call, sacrément mourante avec :Ah:Jc . Le sexagénaire retourne alors :As:Qh pour la pointure au dessus, et le croupier, visiblement d'humeur taquine aujourd'hui, retourne un joli :Js sur la river !

 

"Je suis désolé monsieur, je me sens mal pour vous"

 

"Pas de souci mademoiselle, c'est le jeu hein !". La grande classe Dédé.

 

Wefang Wei dépasse désormais le million de jetons, et ils sont toujours 24.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On n'attaque pas la blinde de Steven Salerno

 

Alors qu'une fois de plus j'étais en train d'écrire le post précédent, j'entends un joueur beugler "Yes. Yeees. Yeeees.". Donc pas plus con qu'un autre, je retourne au charbon voir ce qu'il s'est passé.

 

Lorenzo Lavis a la mine déconfite, et son gros stack a considérablement fondu. La faute à Steven Salerno, et à une solide défense de blinde.

 

Préflop, Lorenzo minraise :Ac:Ah en late. C'est payé par Patrice Pelletier au bouton, et par Steven Salerno de BB. Sur le flop :Qh:8c:2d , Lorenzo effectue son c-bet standard. Si Patrice give up, Steven, alors muni de quasiment un million de jetons, effectue une relance poignée visiblement bien livetardesque, le commitant. Lorenzo shove, et c'est call par Steven, qui retourne un splendide.... :8s:2h

 

Visiblement, Mr Salerno n'aime pas qu'on attaque sa blinde.Il grimpe à 2 millions tandis que Lorenzo chute à 800.000. Les blindes sont toujours 15k/30k-3k.

 

gallery_88114_1633_415300.jpg

 

"Ouais mais bon, je viens de Montauban, je peux pas fold 8-2 gros !"

Edited by Fake 2.0

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est David Pelletier, Fake, pas Patrice :)

 

Si tu peux faire une petite pic d'ailleurs, c'est un bon poto au jeu flamboyant. Tu devrais pas t'ennuyer lorsqu'il est dans un coup d'ailleurs.

 

Very nice job ce coverage marathon Fake ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hefang Wei frôle la correctionnelle

 

 

Alors que je quitte mon PC pour partir à l'assaut de coups qui se la croustillent, il a l'air de se passer des choses à la table 2. Effectivement, Hefang Wei est en pleine réflexion sur un board :4h:8s:Ac:7d . André Comemale lui demande son tapis sur cette turn, et s'estimant commit, elle call, sacrément mourante avec :Ah:Jc . Le sexagénaire retourne alors :As:Qh pour la pointure au dessus, et le croupier, visiblement d'humeur taquine aujourd'hui, retourne un joli :Js sur la river !

 

"Je suis désolé monsieur, je me sens mal pour vous"

 

"Pas de souci mademoiselle, c'est le jeu hein !". La grande classe Dédé.

 

Wefang Wei dépasse désormais le million de jetons, et ils sont toujours 24.

 

Dommage que la table TV soit diffusée demain. On ne voit pas trop l'intérêt du coup.

+1 même si c'est en soi une avancée pour les DSO...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ninja bustos

 

Une fois de plus, j'ai pas le temps d'aller me chercher un café... que 3 joueurs ont pris la porte !

 

Il s'agit de Jean-Daniel Champod, qui a shove avec un panache calamusesque ses 7 dernières blindes dans un pot non open avec :2s:4d quand la BB se réveille avec paire de dames. Il termine en 24ème position.(1.800 euros)

 

On a également perdu le short officiel du début de ce Day 3, Christophe Bouziane. Dans des cicronstances obscures, vu que je ne sais pas ce qui s'est passé. On va dire qu'il a push 6 blindes avec :As:7h et qu'il a perdu le flip contre :5h:5s . Il termine en 23ème position (1.800 euros)

 

Dans la foulée, la très sympathique Véronique Francini a également rejoint le rail. Short, et muni d'une paire de 99, elle s'est également heurtée à une paire de dames. Tombée à une blinde avant la bulle, Véronique peut se satisfaire de sa 22ème place et des 2.100 euros qu'elle lui rapporte !

 

Juste avant que je ne clique sur le bouton "Envoyer", le croupier de la table TV hurle "Sortaaant". Et Guilhem "Ricardoc" Sant se dirige hors de le room. Il a perdu son flip avec deux 6, contre le KJ de Jérémy Palvini. Il termine en 21ème position. (2.100 euros)

 

gallery_88114_1633_616633.jpg

 

David Pelletier : "Et tu vas arrêter de m'appeler Patrice !"

Edited by Fake 2.0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les shorts font de la résistance

 

Les shorts doublent ici. Christophe Davasse, de la team Bpok, qui avait commencé la journée à plus d'un million, a perdu 2 gros flips et s'est retrouvé crippled. En bvb, il shove ses 4 dernières blindes (170k sur 20k/40k) sur la BB de Lorenzo Lavis, qui paye in the dark. Christophe, muni de Ad :Ad:6s aura transpiré jusqu'à la river face au :Ts:3d de Lorenzo sur un board :Td:7c:9d:Kd:Ah mais double à 400k.

 

Quelques mains plus tard, c'est David Pelletier, toujours en BvB, qui fait doubler Miguel Coussement. Il raise à 90k avec :Kd:Th et snap le shove de Miguel (440k) qui détient :Ah:3c . Un as et un dix au flop, mais que des briques derrière, et Miguel repasse quasiment au million quand David tombe à 400k.

Edited by Fake 2.0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Fake ;) J'espère ne pas le noircir plus que ce 45/55 ou il fait doubler le short :>

 

Pour Guillaume, j'ai pas demandé de photo, il est déjà bien dans la lumière depuis hier :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

David "Patrice" Pelletier vers la sortie

 

On vient de perdre David sur un spot inévitable. Il open à 80k avec :Qc:Jc et voit Guillaume Parraton défendre sa grosse blinde.

C'est sur le flop :Ac:Kh:6c que l'action dégénère. Guillaume check, David cbet et se faire raise par Guillame. Muni d'une gutshot et d'un flush draw, David engage son tapis et se fait snap par Guillaume, qui détient :Ah:6s . Aucun trèfle ou dix ne viendront sauver David, qui s'incline en 20ème position.

 

Guillaume Parraton s'envole à 3 averages avec plus de 3 millions de jetons !

Edited by Fake 2.0

Share this post


Link to post
Share on other sites

David "Patrice" Pelletier vers la sortie

 

On vient de perdre David sur un spot inévitable. Il open à 80k avec :Qc:Jc et voit Guillaume Parraton défendre sa grosse blinde.

C'est sur le flop :Ac:Kh:6c que l'action dégénère. Guillaume check, David cbet et se faire raise par Guillame. Muni d'une gutshot et d'un flush draw, David engage son tapis et se fait snap par Guillaume, qui détient :Ah:6s . Aucun trèfle ou dix ne viendront sauver David, qui s'incline en 19ème position.

 

Guillaume Parraton s'envole à 3 averages avec plus de 3 millions de jetons !

les jetons restent à Marseille c'est déjà ça :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Interlude chip-race

 

Alors que l'on va attaquer le level 25k/50k-5k, tout le monde se débarrasse de ses jetons de 1.000. Le temps pour tous les joueurs d'aller fumer une clope, boire un café et faire caca.

 

Je vais en profiter pour faire un petit point chipcounts.

 

Je vous laisse avec 10 heures de musique d'ascenseur.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×