Jump to content
This Topic
Guest

Sortie de la Grande Bretagne de l'Europe ?

Recommended Posts

... Rien que pour voir la gueule des éditocrates demain, je vais bien dormir...

Je comprend pas ton attitude. Ok c'est sympa de voir un escroc médiatique le nez dans sa bouse, mais le monde va pas mieux quand ça arrive.

Y'a le monde et ce qu'on en dit. C'est important de dénoncer les conneries qui sont dites mais c'est pas le tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprend pas ton attitude. Ok c'est sympa de voir un escroc médiatique le nez dans sa bouse, mais le monde va pas mieux quand ça arrive.

Y'a le monde et ce qu'on en dit. C'est important de dénoncer les conneries qui sont dites mais c'est pas le tout.

Oui j'en conviens c'est pas super constructif.

Mais tu le dis toi même, c'est sympa de voir un escroc médiatique le nez dans sa bouse.

 

La question est (sera) :

Vont-ils enfin comprendre que les peuples sont en colère ET AGIR EN CONSEQUENCES BORDEL !

Le TCE, c'était il y a 11 ans. Une décennie de perdue...

 

Edited by gazelle427

Share this post


Link to post
Share on other sites

...

Vont-ils enfin comprendre que les peuples sont en colère ET AGIR EN CONSEQUENCES BORDEL !

Ils ont compris et agi en conséquence : ils savaient que les référendum c'est casse-gueule, donc ils en ont conclu qu'il fallait rapidement pousser la suite des négociations pour le Traité de Lisbonne et organiser la perte de souveraineté. Comme ça on peut élire qui on veut, ça changera rien comme la pression des "partenaires" européens (Merkel) passera malgré la contestation française (ou plus marginalement espagnole ou italienne). La Grèce c'était juste "lol" pour eux, mais ça fait quand même plaisir d'avoir fait plier les enfants irresponsables gauchistes.

Edited by FabD

Share this post


Link to post
Share on other sites

3h20: Un professeur prédit une victoire du «out»

A moins que la tendance ne soit inversée par une forte participation à Londres et en Ecosse, Mike Thrasher, professeur de sciences politiques et consultant de Sky News, prédit une victoire du leave 54%/46%.

Et c'est ce qui vient de se passer. Ça va être rock and roll jusqu'au bout.

Edited by gazelle427

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont compris et agi en conséquence : ils savaient que les référendum c'est casse-gueule, donc ils en ont conclu qu'il fallait rapidement pousser la suite des négociations pour le Traité de Lisbonne et organiser la perte de souveraineté. Comme ça on peut élire qui on veut, ça changera rien comme la pression des "partenaires" européens (Merkel) passera malgré la contestation française (ou plus marginalement espagnole ou italienne).

Franchement s'il y a Brexit, ce sera difficile de passer outre et faire semblant comme ils le font depuis 10 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement s'il y a Brexit, ce sera difficile de passer outre et faire semblant comme ils le font depuis 10 ans.

Au contraire on peut aussi dire que ça confirmera qu'ils étaient toujours des membres un peu à part. Hors de l'euro, de Schengen, avec des conditions particulières.

Politiquement ça donnera un peu plus d'importance, mécaniquement, à la France. Càd qu'on va se prendre la pression allemande encore plus fort (plutôt que faire partie d'une mêlée plus grosse).

Bref, ton "faire semblant" c'est pas un défaut du point de vue des européistes, c'est la marque d'une volonté en ayant raison contre les peuples ignorants. Dans ce cadre un vote "out" c'est la confirmation de cette ignorance, pas l'occasion d'une remise en cause.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au contraire on peut aussi dire que ça confirmera qu'ils étaient toujours des membres un peu à part. Hors de l'euro, de Schengen, avec des conditions particulières.

Politiquement ça donnera un peu plus d'importance, mécaniquement, à la France. Càd qu'on va se prendre la pression allemande encore plus fort (plutôt que faire partie d'une mêlée plus grosse).

Bref, ton "faire semblant" c'est pas un défaut du point de vue des européistes, c'est la marque d'une volonté en ayant raison contre les peuples ignorants. Dans ce cadre un vote "out" c'est la confirmation de cette ignorance, pas l'occasion d'une remise en cause.

S'ils veulent un FN à 40%...

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'ils veulent un FN à 40%...

Bah oui ça leur permet de crier au loup contre les méchants racistes et de garder une majorité de 55% en coalition, plus solide que n'importe quelle majorité qui a jamais existé ces dernières décennies. cf Allemagne, Italie etc.

Plus besoin de faire de concessions à sa droite et à sa gauche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah oui ça leur permet de crier au loup contre les méchants racistes et de garder une majorité de 55% en coalition, plus solide que n'importe quelle majorité qui a jamais existé ces dernières décennies. cf Allemagne, Italie etc.

Plus besoin de faire de concessions à sa droite et à sa gauche.

Mouais... ça marche un temps. Mais après.

Regarde les mairies de Turin et Rome. Renzi a pris une grosse cartouche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mouais... ça marche un temps. Mais après.

Regarde les mairies de Turin et Rome. Renzi a pris une grosse cartouche.

Ok mais là où toi ou moi on se désole des 10 ans du référendum ils peuvent se dire "on a réussi à passer le traité et continuer les affaires pendant 10 ans malgré le non". Ca vaut le coup de perdre Rome et la Grèce. Même l'Espagne cette semaine. Vu qu'une fois en place il y a moyen de les faire plier.

Le vrai test ça sera la France l'année prochaine et ça s'annonce pas bon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La propagande est quand même monstrueuse sur ce référendum, comme à chaque fois sur les questions européennes :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/06/22/20002-20160622ARTFIG00020-brexit-pourquoi-les-plus-grands-economistes-sont-contre.php

"«La livre s'effondrera d'au moins 15%», en cas de Brexit"

En novembre 2015 la livre était a 1,40+ (pic à 1.44 juillet 2015) maintenant à 1,28 (plus bas à 1.23 il y a 2 mois environ), en gros elle a baissé de 10%+, on parle pas pour autant d'effondrement pourtant la période est courte.

 

"«Alors, ironiquement, la livre sterling vaudrait à peu près un euro», a relevé dans le quotidien The Guardian celui qui s'était enrichi en spéculant contre la devise britannique lors du «mercredi noir» en 1992, ce qui lui avait d'ailleurs valu le surnom de l'homme qui a fait sauter la banque d'Angleterre."

 

N'importe quoi encore, même si la £ perd 15%, on arrive pas à 1€ = 1£ mais à un £ à environ 1.10, donc tjr 10% plus fort que l'€.

 

Bref les types écrivent tellement nimp pour essayer de faire peur aux gens...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca a l'air plié, c'était annoncé que les résultats tardifs seraient plutôt pour le "out". Ils attendent les grosses villes genre Manchester, Birmingham etc, mais apparemment il fallait une grosse avance à minuit / 1h du "in" pour résister au décompte tardifs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×