Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
mcflyde

loi, fisc et gros gain...

Recommended Posts

Tu as mentionné (le texte en rouge), une Loi qui aurait été adoptée en janvier 2007 (banques priées de bloquer les gains, etc ...).

J'ai cherché le texte de cette Loi mais ne l'ai pas -encore?- trouvé (aurais-tu plus de renseignements ?).

En revanche, j'ai trouvé un rapport du Sénat en date du 20 décembre 2006, dans lequel il est fait mention de cette Loi (le 20 décembre 2006, elle n'en était qu'au stade de la navette parlementaire = Loi discutée devant l'Assemblée Nationale et le Sénat avec navette entre les deux).

Un lien : http://www.senat.fr/rap/l06-132/l06-13210.html#toc70

C'est dommage que je n'ai pas le texte de Loi définitivement voté (peut-être ne l'a t'il pas encore été ?) mais le rapport du Sénat apporte pas mal d'éléments (j'emploie le présent dans le texte ci-dessous, mais il est à comprendre au conditionnel évidemment) :

- Ce gel des flux financiers n'est pas automatique (il s'agit d'une procédure administrative, c.a.d. que l'Administration doit initier une mesure de gel, pas une banque).

- Cette procédure de gel permettra de bloquer les comptes en France des sociétés proposant des jeux illégaux d'argent (pas ceux des joueurs). Les joueurs pourront continuer de jouer mais il y aura interdiction de retrait (bonjour l'usine à gaz imaginée par ces pisse-froid de l'administration : vous imaginez bwin ouvrir un compte bancaire en France ? En gros, nous autres joueurs de poker n'auront plus la possibilité de faire des retraits auprès de pokerroom qui avant nous créditaient à partir d'un compte Français : y-a-t'il un seul exemple d'une room qui paie les Français depuis un compte localisé en France ?).

- à noter pour notre webmestre (tu n'as pas trop à t'inquiéter, en revanche, il serait peut-être bon que tu mettes sur la page d'accueil de CP un 'disclaimer' disant qu'en aucun cas tu ne souhaites faire la pub du poker, ou encourager des jeux d'argent illégaux) : Il y a le nouvel article (17 bis C) : Il augmente, voire crée, des peines d'amende très importantes en cas de publicité faite pour des loteries, jeux ou paris organisés illégalement. Ce relèvement des peines doit être apprécié au regard des bénéfices générés par ce type d'activités (cette mesure vise principalement les grosses sociétés type bwin qui sponsorisent la ligue 1... Donc pas de soucis pour CP et notre webmestre, mais un petit texte bien rédigé serait sûrement bienvenu).

- Concernant les jeux d'argent sur internet, le rapport dresse l'état des lieux au niveau Européen : la tendance est à la libéralisation (la GB a initié le mouvement pour rapatrier les activités de pari qui s'étaient implantées à Gibraltar) + le rapport fait mention de plusieurs contentieux en-cours au niveau Européen qui se fondent sur une entrave à la libre-circulation des jeux d'argent (ce dernier point est positif pour nous autres : le droit Européen dans de tels domaines s'impose aux autorités Françaises).

Voilà, en gros c'est tout ce que j'ai pu trouver et analyser dans la récente activité législative. Si vous lisez bien le rapport, le rapporteur s'interroge sur l'effectivité de ces mesures (il admet que la France rame à contre-courant par rapport à l'Europe : le droit Communautaire prime sur le droit Français en cette matière : libre circulation des personnes, biens & services, etc ...).

Les principales motivations de la France sont : protection de la FDJ, lutte contre le blanchiment, etc ... Je ne crois pas qu'ils veuillent s'en prendre directement au poker.

Dans les prochains jours, je creuserais un peu plus les autres aspects.

Share this post


Link to post
Share on other sites
- à noter pour notre webmestre (tu n'as pas trop à t'inquiéter, en revanche, il serait peut-être bon que tu mettes sur la page d'accueil de CP un 'disclaimer' disant qu'en aucun cas tu ne souhaites faire la pub du poker, ou encourager des jeux d'argent illégaux) : Il y a le nouvel article (17 bis C) : Il augmente, voire crée, des peines d'amende très importantes en cas de publicité faite pour des loteries, jeux ou paris organisés illégalement. Ce relèvement des peines doit être apprécié au regard des bénéfices générés par ce type d'activités (cette mesure vise principalement les grosses sociétés type bwin qui sponsorisent la ligue 1... Donc pas de soucis pour CP et notre webmestre, mais un petit texte bien rédigé serait sûrement bienvenu).

Yes, je vais clarifier çà, même si on trouve déjà quelques éléments sur cette page :

https://www.clubpoker.net/showpage/?id=571

J'ai écrit çà parce que je le pense sincèrement , pas pour me donner bonne conscience..

Celà ne me viendrait pas à l'esprit de faire la publicité des bienfaits du poker auprès du grand public ou encore de coller des bannières de ClubPoker pour raccoler de nouveaux membres.

CP c'est uniquement un site indépendant dédié à ceux qui jouent déjà, ou veulent jouer et découvrir ce jeu dans les meilleures conditions. Càd en bénéficiant de l'expérience de joueurs confirmés (cf les discussions sur le forum)

Je me dois également de fournir une information fiable sur les sites de jeux et les poker rooms. L'information donnée ou les compétitions organisées se font à la demande des joueurs. Même s'il est difficile de mettre une ligne entre l'information et la publicité.

Ce qui est sûr, c'est que je reste sans complaisance, même envers les rooms qui sont chères aux joueurs et donc proches du Club Poker.

PS : Non je n'ai pas plus d'éléments sur le Loi, juste une vague idée de ce qu'elle contient...

PS2 : Le forum est en outre un outil de surveillance redoutablement efficace pour les Renseignements Généraux, ils peuvent suivre les éventuelles dérives ! En effet, je n'ai encore rien trouvé de mieux pour me renseigner sur ce qui se passe dans le monde du poker.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pascal perrault a toujours sa pharmacie ?

yann boubli est toujours dentiste ?

Boubli est toujours dentiste.

D'ailleurs pour avoir un RDV c pas toujours facile :lol:

J'ai découvert récemment que c'était le dentiste de ma petite ville (ouais je sais j'vais jamais au dentiste 8| )

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tous cas j'aime beaucoup la page du site citée par notre webmaster.

Si je voulais faire du mauvais esprit, je dirais même que la Française des Jeux ou le PMU pourraient s'en inspirer plutôt que de faire de la pub' pour leurs produits... Mais bon, z'ont le droit eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trouvé sur le site Libé, un blog poker (quasi inactif d'ailleurs).

http://interactif.blogs.liberation.fr/lepokeratouteblind/

Pour en revenir à la loi en cours de discussion (cf. messages précédents), elle n'a effectivement pas été encore votée mais ci dessous vous avez la discussion devant l'Assemblée Nationale (cette discussion a eu lieu AVANT la discussion au Sénat mentionnée ci-dessus).

Deux amendements sont consultables (ils n'apprennent rien de neuf par rapport à ce qui a été discuté au Sénat) :

http://www.assemblee-nationale.fr/12/amend...8/333800254.asp

http://www.assemblee-nationale.fr/12/amend...8/333800255.asp

Tous les points que j'avais déjà développé demeurent valables (blocage non automatique, blocage décidé au niveau administratif par deux ministres, blocage des comptes & transferts de ceux qui ORGANISENT des jeux illégaux, ...).

Concernant la portée ces amendements : il est difficile d'évaluer l'impact sur les joueurs de poker lambda car ces mesures semblent principalement dictées par la volonté de protéger la FDJ + lutter contre le blanchiment.

Il apparaît de façon de plus en plus claire que si cette législation devait s'appliquer aux rooms de poker (toujours l'hypothèse du joueur lambda, la majorité), elle serait ... inapplicable ! Et ce pour beaucoup de raisons : s'il s'agit de criminaliser la petite partie de poker à 20$ entre 20 heures et 22 heures il faut criminaliser 200.000 à 300.000 personnes (ce à quoi s'ajoute le risque électoral qu'il y a à comparer autant de personnes à des prostituées, terroristes ou à des délinquants sexuels... Il ne faut pas pousser !), ces amendements sont INAPPLICABLES s'agissant du poker (à moins que certaines rooms opèrent depuis la France ou paient leurs clients depuis la France... Il est impossible ou, en tout cas, très compliqué d'interdire l'usage de neteller et autres), ces amendements sont en totale contradiction avec le Droit Européen (et il y a déjà des recours en train d'être étudiés).

Cas particuliers :

- les joueurs pros & sponsorisés : je laisse de côté l'aspect fiscal pour ne retenir que l'aspect pub & sanction. Je n'ai pas l'impression que la loi a finie d'être votée (elle devient applicable après publication au JO au fait / promulguation) donc il faudra voir ce qu'il reste de l'interdiction de la pub (cela ne sautera probablement pas). Donc pas de pub.

Effectivement cela pose un problème majeur (à étudier de plus près) : quid d'une personne comme Bruel qui peut éventuellement faire la promo d'un site basé à l'étranger mais accessible en France ?!!

Voilà, que dire de plus. La loi, qui sera évidemment votée, subira probablement des aménagements. Protéger le PMU & la FDJ revient à criminaliser la pratique du poker, nous ne pouvons qu'espérer ne pas être mis dans le même sac que des terroristes, délinquants sexuels et attirer l'attention qu'une partie de poker n'est pas une partie de casino (il y a un effet pervers à cela : ne pas considérer le poker comme un jeu de hasard... réflexion en passant).

S'il y a effectivement 100.000 ou 300.000 joueurs de poker en France, une bonne campagne de lobbying pourrait être efficace (le moment s'y prête !). Il ne serait pas impossible que Partouche ou autres puissent donner des conseils pour une telle opération. A l'heure de la blogosphère, une pétition en ligne serait-elle efficace ? A partir de combien de signatures (moi je signe direct) ?

Le rapport de force n'est pas défavorable au poker, aussi parce que de nombreux médias s'intéressent au phénomène poker (l'express, libé, canal +, etc ...).

Au final, le Droit Communautaire (libre circulation biens, personnes, services : Traité de Rome) primera de toutes façons (l'interdiction de la pub restera amha).

Share this post


Link to post
Share on other sites

je propose un check-raise

check pour voir s'ils veulent vraiment nous interdire de jouer (ce dont je doute)

raise pour leur montrer qu'on abandonne pas nos libertés et que nous sommes très nombreux.

miser direct sur ce flop dangeureux et faire une pétition, ce serait montrer une certaine faiblesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression en lisant le texte de loi, finalement adopté par la comission mixte paritaire: http://ameli.senat.fr/publication_pl/2006-2007/252.html , que les dipositions concernant le blocage des fonds ont totalement disparu (chapitre V)

Seul semble demeurer le message qui devra être affiché par le fournisseur d'accès (Art17E).

Ai-je mal compris quelque chose?

La partie concernant le blocage des fonds a t-elle vraiment disparue?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça bouge ça bouge !

Entreprises & secteurs

La Tribune.fr - 23/07/07 à 17:55 - 418 mots

Libéralisation

Jeux en ligne: la Commission européenne exige la libéralisation du marché

Bruxelles conteste un décret qui pourrait limiter l'accès des Français aux jeux en ligne proposés par d'autres que la Française des jeux. Paris dispose d'un mois pour se mettre en règle, faute de quoi une procédure d'infraction pourrait être lancée.

La Commission européenne a demandé au gouvernement français de modifier son projet de décret visant à limiter le développement des jeux d'argent en ligne, a indiqué lundi un de ses porte-parole. "Nous avons envoyé la semaine passée un avis circonstancié à la France sur ce projet de décret qui vise à interdire aux opérateurs étrangers de venir vendre leurs services sur le marché français", a précisé ce porte-parole à l'AFP. Selon la Commission, le décret français viole l'article 49 du Traité européen, relatif à la libre-prestation des services.

A l'origine de cette mise en garde, le volet sur les jeux d'argent de la loi du 5 mars 2007 sur la prévention de la délinquance. Ce volet devait être précisé par un décret. A l'heure actuelle, ce décret en projet prévoit d'obliger les fournisseurs d'accès à Internet à prévenir leurs abonnés des risques encourus lors de connexions à des sites de jeux d'argent considérés "illégaux" par l'Etat français. Aujourd'hui, seul l'opérateur public, la Française des Jeux, est autorisé à proposer des jeux sur Internet. Les autorités françaises craignent que ces jeux en ligne servent à blanchir l'argent de la grande criminalité.

Ces dispositions décourageraient les consommateurs français de venir sur les sites des opérateurs étrangers de jeux sur Internet. Ceux-ci protestent de cette interdiction d'accès au marché français. Cette atteinte à la libre concurrence sur le territoire de l'Union est aujourd'hui contestée par la Commission.

Paris dispose d'un mois, jusqu'au 24 août, "pour modifier son décret". Si le gouvernement français refusait d'obtempérer, "la Commission décidera éventuellement de passer à l'étape suivante", prévient le porte-parole de la Commission. Celle-ci pourrait par exemple décider de lancer une procédure d'infraction qui, à terme, pourrait mener la France devant la justice européenne. Ce serait alors le commissaire européen au marché intérieur, Charlie McCreevy, lui-même un fervent ennemi des monopoles du jeu, qui serait chargé de l'affaire.

Au début du mois, la Cour de cassation, plus haute juridiction française en droit privé, a remis en cause le monopole du PMU.

latribune.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

tout simplement:

C1FB9BDB5DE1EA803E7A9134D64A20096AE09672C5B2ABA2FBDCE7FCAAD739B2066239FE2D300413

08D3EAE0042AD9251988A3C55E1FCB9095B2BAA3B5A096E34B3DDF48F86CE10234998CD41CD06A3B

je t'envoie la clé de cryptage 256 bits par mp.

ci-dessous (pour éviter aux RG de chercher) un extrait de loi sur la légalité du cryptage en France:

Légalité de la cryptographie en France Auteur:

Mise à jour:

Par: AsKy

mercredi 15 mars 2006 à 09:33:09

sebsauvage

Une personne physique possède le droit d'utiliser un logiciel de cryptographie capable de crypter avec une clé supérieure à 128 bits sans avoir à le déclarer. Par contre, pour une entreprise, il faut obligatoirement déclarer le logiciel (il ne s'agit pas d'une demande d'autorisation, juste une déclaration).

Mais l'article 20 du décret n° 98-101 du 24 février 1998 (http://archives.internet.gouv.fr/affichage.php?val=/francais//textesref/cryptodecret98101.htm) stipule que " l'autorisation de fourniture d'un moyen ou d'une prestation de cryptologie en vue d'une utilisation générale dispense tout utilisateur d'une autorisation d'utilisation personnelle. La demande précise la durée pour laquelle l'autorisation de fourniture est demandée. L'autorisation de fourniture ne peut être donnée pour une durée excédant cinq ans. L'utilisation est autorisée pour une durée ne pouvant excéder dix ans à compter de la date de fourniture du moyen ou de la prestation.".

donc, si la fourniture du logiciel en question a au préalable été autorisée, vous n'avez pas besoin de déclarer son utilisation et vous pouvez dépasser les 128 bits.

(source principale: http://www.eticsoftware.com/point_sur_cryptographie_fr.php)

Share this post


Link to post
Share on other sites
tout simplement:

C1FB9BDB5DE1EA803E7A9134D64A20096AE09672C5B2ABA2FBDCE7FCAAD739B2066239FE2D300413

08D3EAE0042AD9251988A3C55E1FCB9095B2BAA3B5A096E34B3DDF48F86CE10234998CD41CD06A3B

je t'envoie la clé de cryptage 256 bits par mp.

ci-dessous (pour éviter aux RG de chercher) un extrait de loi sur la légalité du cryptage en France:

Légalité de la cryptographie en France Auteur:

Mise à jour:

Par: AsKy

mercredi 15 mars 2006 à 09:33:09

sebsauvage

Une personne physique possède le droit d'utiliser un logiciel de cryptographie capable de crypter avec une clé supérieure à 128 bits sans avoir à le déclarer. Par contre, pour une entreprise, il faut obligatoirement déclarer le logiciel (il ne s'agit pas d'une demande d'autorisation, juste une déclaration).

Mais l'article 20 du décret n° 98-101 du 24 février 1998 (http://archives.internet.gouv.fr/affichage.php?val=/francais//textesref/cryptodecret98101.htm) stipule que " l'autorisation de fourniture d'un moyen ou d'une prestation de cryptologie en vue d'une utilisation générale dispense tout utilisateur d'une autorisation d'utilisation personnelle. La demande précise la durée pour laquelle l'autorisation de fourniture est demandée. L'autorisation de fourniture ne peut être donnée pour une durée excédant cinq ans. L'utilisation est autorisée pour une durée ne pouvant excéder dix ans à compter de la date de fourniture du moyen ou de la prestation.".

donc, si la fourniture du logiciel en question a au préalable été autorisée, vous n'avez pas besoin de déclarer son utilisation et vous pouvez dépasser les 128 bits.

(source principale: http://www.eticsoftware.com/point_sur_cryptographie_fr.php)

Non, mauvaise interpretation.

Cela a beau etre une déclaration (comme toute déclaration, elle doit etre aprouvée par un organisme, pour pouvoir faire foi, et etre validée), les autorisations de cryptage >128bits pour le simple mortel, sont rares, longues, et quasiment impossible a avoir.

Il faut savoir que toute transaction de donnée, en france, cryptée au dela de 128b, est surveillée, tracée, et etudiée.

Ca n'a rien mais rien a voir avec les RG (qui n'ont aucun pouvoir la dessus, d'ailleurs)

En clair, tu peux crypter, chez toi, autant que tu veux (a but d'etude et de recherche). la moindre donnée qui passera sur un reseau national, par un VPN ou quelque moyen technique que ca soit, sera surveillée.

Le 2eme decret que tu cites, n'a pas grand chose a voir, car concerne la fourniture de logiciel de cryptage (quelque soit le cryptage d'ailleurs)

C'est la fourniture d'un logiciel de cryptage, qui est soumise a reglementation, sur 5 ans, réétudiée tout les 5 ans.

ca concerne surtout les transactions hautement securisées, pour des entreprises seulement, et fixe le probleme pour les editeurs de logiciel étrangers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous, je suis un petit nouveau sur le forum et j'aimerai intervenir par rapport à tout ce que j'ai lu.

Premièrement je pense comme michel Abecassis que le poker doit rester un loisir et que pour devenir pro il faut plus que du travail, une sorte de don (ceci n'engage que moi).

Au niveau fiscal pour les amateurs (gagnants) dont je fais partie, il n'est donc pas obligatoire de déclarer ses gains à priori. Depuis un peu plus d'un an je gagne assez régulièrement avec des hauts et des bas et je me suis fait plusieurs virements directement sur mon compte en banques et je n'ai jamais eu de problèmes (des virements allants de 500$ à 5000$ pour le plus gros)

Une connaissance que j'ai rencontré lors d'un tournoi (sylva33 sur everest) s'est fait un jour un virement de 96.000$ d'un coup et n'a pas été inquiété.

Je pense qu'en gros que pour des joueurs amateurs comme nous (qui gagnent sommes raisonables mais qui peuvent faire plaisir de temps en temps) le mieux reste neteller. Tu retire en liquide pour le cadeau de ta copine qui n'en peut plus de te voir sur le poker :P

Voila mon humble avis, restez amateurs et kiffez ce jeu de fou, tant mieux si ça met du beurre dans les épinards à la fin du mois !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut à tous, je suis un petit nouveau sur le forum et j'aimerai intervenir par rapport à tout ce que j'ai lu.

Premièrement je pense comme michel Abecassis que le poker doit rester un loisir et que pour devenir pro il faut plus que du travail, une sorte de don (ceci n'engage que moi).

Au niveau fiscal pour les amateurs (gagnants) dont je fais partie, il n'est donc pas obligatoire de déclarer ses gains à priori. Depuis un peu plus d'un an je gagne assez régulièrement avec des hauts et des bas et je me suis fait plusieurs virements directement sur mon compte en banques et je n'ai jamais eu de problèmes (des virements allants de 500$ à 5000$ pour le plus gros)

Une connaissance que j'ai rencontré lors d'un tournoi (sylva33 sur everest) s'est fait un jour un virement de 96.000$ d'un coup et n'a pas été inquiété.

Je pense qu'en gros que pour des joueurs amateurs comme nous (qui gagnent sommes raisonables mais qui peuvent faire plaisir de temps en temps) le mieux reste neteller. Tu retire en liquide pour le cadeau de ta copine qui n'en peut plus de te voir sur le poker :P

Voila mon humble avis, restez amateurs et kiffez ce jeu de fou, tant mieux si ça met du beurre dans les épinards à la fin du mois !

Mais bon tu as raison, ce mois ci j'ai cassé ma BR pour partir en vacances

et j'ai cash out 20.000$ par virement sur mon compte, le Crédit Lyonnais m'a pas cherché les poux dans la tête... 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà lu un certains nombres de choses sur ce sujet, sur ce forum et ailleurs. Le consensus global a l'ait d'être que personne n'a jamais apporté d'argument décisif en faveur d'une théorie ou d'une autre (non imposable, imposable à partir d'une certaine somme et laquelle, bénéfices non commerciaux, etc.).

Ce qi m'intéresserait vraiment, ce serait de recueillir des témoignages "de 1ère main" (pas le pote d'un pote). En effet, il existe un certain nombre de personnes parcourant plus ou moins régulièrement ce forum qui gagnent chaque année des commes d'argent en jouant au poker online qui sont loin d'être négligeables. Pour certains c'est 20000$, pour d'autres on peut rajouter un zéro, on ne donnera pas de noms. Bref, c'est un état de fait. Un autre fait est que ces personnes sont françaises, et donc soumies à l'impôt sur le revenu.

J'aimerais donc recueillir le témoignage de ces personnes. Notamment :

* Est-ce que quelqu'un ici a déjà essayé de déclarer aux impôts des gains au poker online?

* Est-ce que quelqu'un ici a déjà consulté un comptable/avocat/etc spécialisé dans ce domaine pour avoir des infos précises?

* Quand vous ramenez des sommes importantes sur votre compte courant (>10000 euros), cela a-t-il déclenché des réactions particulières de votre banquier ou de quelqu'un d'autre?

* Est-ce que certains retirent régulièrement (genre tous les mois) des sommes (>2000 euros) pour les déposer sur leurs comptes courants? Une réaction particulière du banquier?

* Quellles relations existent-elles entre les banques et les contrôleurs des impôts? Dans quelles conditions sont-ils obligés de notifier les impôts?

* Quid de ceux qui sont français mais habitent à l'étranger?

Bien évidemment, le sujet est sensible, c'est pourquoi je suggère à ceux qui pourraient avoir un témoignage intéressant à apporter, de le faire en se créeant un nouveau compte sur le forum, histoire de dormir tranquille niveau anonymat. J'espère vraiment obtenir des témoignages des gens qui jouent régulièrement en medium/high stakes, ou bien de ceux qui ont fait un gros score en donkament live.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le consensus global a l'ait d'être que personne n'a jamais apporté d'argument décisif en faveur d'une théorie ou d'une autre (non imposable, imposable à partir d'une certaine somme et laquelle, bénéfices non commerciaux, etc.).

Pour avoir rédigé quelques-uns des messages (mon profil : petit joueur, Maitrise de Droit mais n'ai jamais pratiqué comme juriste, vis à l'étranger), il me semble qu'il ne peut y avoir d'argument décisif.

Une réponse claire et tranchée ne peut venir que :

1- d'une jurisprudence qui s'établirait petit à petit dans un sens ou dans l'autre (avec tous les échelons : controle fiscal, redressement, recours devant le Tribunal Administratif, recours devant le Conseil d'Etat). Alors seulement, avec une décision du Conseil d'Etat, on pourra parler de quelque chose de décisif (et avant qu'elle ne vienne, il y aura beaucoup de mains jouées).

2- d'une modification des textes de Loi en vigueur.

Toujours selon moi, la notion de "imposable à partir d'une certaine somme" ne tient pas (sauf à l'entendre comme des gains de 500 Euros annuels : le problème de déclarer ne se pose alors pas).

Sur le papier, le poker est considéré comme un jeu de hasard. Dans la réalité, c'est un jeu de réflexion et de "skills" (compétences). Je crois me souvenir que quelques pros-semipros tentent actuellement de faire bouger les choses sur ce point.

Dans cette situation de flou artistique, il vaut mieux consulter par écrit sa Recette des Impots et garder précieusement leur réponse (ils répondront probablement que jeu de hasard=non imposable).

Reste aussi le fait que les Impots peuvent faire un examen de la situation perso d'un contribuable (quelle auto, quelles dépenses, etc ...) : toujours garder un maximum de preuves quant à l'origine des fonds gagnés (dans une telle situation, la charge de la preuve incombe au contribuable : à lui de prouver que l'origine de l'argent... Sinon = les impôts peuvent remonter sur 6 années au lieu de 3, 80% d'amendes, rappel CSG, rappel CRDS, etc etc ... bad beat quoi).

* Quand vous ramenez des sommes importantes sur votre compte courant (>10000 euros), cela a-t-il déclenché des réactions particulières de votre banquier ou de quelqu'un d'autre?

* Est-ce que certains retirent régulièrement (genre tous les mois) des sommes (>2000 euros) pour les déposer sur leurs comptes courants? Une réaction particulière du banquier?

* Quellles relations existent-elles entre les banques et les contrôleurs des impôts? Dans quelles conditions sont-ils obligés de notifier les impôts?

C'est une mauvaise idée de virer +10.000 Euros sur son compte en un coup : à cause de TRACFIN (je ne sais pas quel est le montant à partir duquel le banquier est tenu de jeter un oeil sur de telles transactions. Je me rappelle que c'était 7500 Euros, mais aujourd'hui ?).

A mon sens, les banquiers collaborent avec le système TRACFIN sans en faire trop, seulement le juste nécessaire pour respecter la Loi. Donc des rentrées mensuelles de 2000 Euros ne doivent en principe poser aucun problème avec le banquier.

Il n'y a à ma connaissance pas de risques qu'un banquier notifie les impôts (en revanche les impôts ont un accès facile aux comptes).

* Quid de ceux qui sont français mais habitent à l'étranger?

Je ne sais pas comment comprendre ta question :

- se domicilier à l'étranger, et vivre une partie de l'année à l'étranger pour percevoir ses gains ? (beaucoup de bétises sont dites à ce sujet, y compris dans les journaux, avec pour plus bel exemple la règle des 183 jours qui n'existe que sur le papier puisque la jurisprudence du Conseil d'Etat retient d'autres critères = on peut vivre 250 jours par an hors de France tout en restant imposé en France.)

- ou pour ceux qui vivent réellement à l'étranger : situation au cas par cas évidemment (le paradis = UK ?).

de le faire en se créeant un nouveau compte sur le forum, histoire de dormir tranquille niveau anonymat.

A condition de poster depuis un café internet également (adresse IP). Probablement que chaque gros gagnant a sa propre stratégie vis-à-vis de cette incertitude tout en zieutant ce que font les autres. De toutes façons, la situation va s'éclaircir dans un avenir proche (augmentation du nombre de joueurs, "niche" où puiser, etc ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×