Jump to content
This Topic
fonxtal

Le Front de Gauche

Recommended Posts

si. Chaque grand patron est dans de nombreux CA qui décident de la rémunération du P et du DG. ils touchent même une rémunaration pour cela. (certes symbolique (1 smic pour 1 demi journée) mais quand même.)

Cette collecte de jetons de présence par les même personnes est d'ailleurs largement critiquable et critiqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

si. Chaque grand patron est dans de nombreux CA qui décident de la rémunération du P et du DG. ils touchent même une rémunaration pour cela. (certes symbolique (1 smic pour 1 demi journée) mais quand même.)

Oui tu as raison. Et alors ?

 

Continuons la description du fonctionnement d'une Société Anonyme :

Qui nomme ce fameux CA ? Ce n'est pas le MEDEF ou un ministre.

C'est l'assemblée des actionnaires, autrement dit les propriétaires de l'entreprise.

 

Si tu décides d'embaucher une femme de ménage et la payer 1000€ par jour travaillé, libre à toi.

Personne ne va t'interdire de le faire parce que "c'est trop cher payé".

 

Si une entreprise paye durant des décennies des mauvais patrons trop cher, ne t'en fais pas : elle va mourir toute seule à petit feu, sans qu'il y ait besoin de légiférer.

Le capital sera transféré tout seul vers une "bonne" entreprise qui emploie un "bon" patron à un "bon" prix. (ie, le patron rapporte plus de richesse que son salaire, de par la pertinence de ses choix stratégiques)

Edited by Gisamark

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas la question. La question principale est à mon sens la primauté du capital sur le travail, les écarts de richesses à crescendo, et le capitalisme en lui même abondant le mythe de la croissance infinie.

C'est certain que ce ne sont ni les CA ni les DG qui vont agir par rapport à ça :)

Ce que revendique le vrai front de gauche c'est une remise à plat totale de nos fondements économiques, et un projet viable à long terme afin de rétablir les équilibres économiques et écologiques.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connais globalement le fonctionnement d'un CA et d'une entreprise, merci. En effet les actionnaires de SANOFI ont tout intérêt à verser 4m€+ pour recruter un top dirigeant.

Mais je le répète c'est hors sujet ici, la question est plus globale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si une entreprise paye durant des décennies des mauvais patrons trop cher, ne t'en fais pas : elle va mourir toute seule à petit feu, sans qu'il y ait besoin de légiférer.

Le capital sera transféré tout seul vers une "bonne" entreprise qui emploie un "bon" patron à un "bon" prix. (ie, le patron rapporte plus de richesse que son salaire, de par la pertinence de ses choix stratégiques)

Amen

c'est beau de croire à un truc invisible. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Amen

c'est beau de croire à un truc invisible. 

Là pour le coup il a raison, le jour où l'action dévisse plus de quelques trimestres le PDG saute direct. Créer de la valeur pour les actionnaires toussa.

Avertissement au premier trimestre, fronde au deuxième, etc. C'est la lutte à mort et là le marché libre et non faussé est réel.

 

Mais bon c'est pas le fond du problème on avait commencé par la légitimité des salaires élevés, pas sur la prise de décision interne.

Edited by FabD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si une entreprise paye durant des décennies des mauvais patrons trop cher, ne t'en fais pas : elle va mourir toute seule à petit feu, sans qu'il y ait besoin de légiférer.

Le capital sera transféré tout seul vers une "bonne" entreprise qui emploie un "bon" patron à un "bon" prix. (ie, le patron rapporte plus de richesse que son salaire, de par la pertinence de ses choix stratégiques)

Du coup lors de ce type de situation, le mauvais patron reverse-t'il son salaire que l'on sait alors non mérité puisqu'il a fait perdre plus à la boîte qu'il n'en a rapporté à par exemple les employés nouvellement sans emploi, ou part-il avec ses salaires accompagnés d'un petit billet dans une carte postale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du coup lors de ce type de situation, le mauvais patron reverse-t'il son salaire que l'on sait alors non mérité puisqu'il a fait perdre plus à la boîte qu'il n'en a rapporté à par exemple les employés nouvellement sans emploi, ou part-il avec ses salaires accompagnés d'un petit billet dans une carte postale ?

Les maires et directeurs d’hôpitaux publiques ayant souscrit des emprunts liée à une devise étrangère qui c'est fortement appréciée vont rembourser de leur poche? C'est ce que préconise le Front de Gauche? Edited by V. Valmont

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les maires et directeurs d’hôpitaux publiques ayant souscrit des emprunts liée à une devise étrangère qui c'est fortement appréciée vont rembourser de leur poche? C'est ce que préconise le Front de Gauche?

Je ne suis personnellement pas un soutien du Front de Gauche, donc, j'ai pas vraiment à défendre ou pas leur éventuel programme sur le sujet, mais bon, c'est leur thread, donc de ce point de vue cette marque éventuelle de 2 poids 2 mesures serait en effet critiquable.

Mais pour revenir à ta 1ère question, j'y suis extrêmement favorable. Notamment pour les directeurs d'hôpitaux, mais je veux bien reconnaître une grande inimitié de ce côté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a déjà parlé de cette affaire dans le thread hollande. Les maires et dirigeants d'hopitaux  se sont fait escroqués. Il n'y a aucune raison pour que les victimes de l'escroquerie soient condamnées. En revanche là encore c'est bien la société civile qui va payer pour les exces éthiques des banques. Puisque de fait ces banques qui ont escroqué des communes hopitaux and co sont à présent soutenues financièrement par l'etat. L'etat a meme fait passer une loi interdisant de porter plainte contre les banques en question sous peine que le plaignant ne soit plus aidé par l'etat. L'etat ou l'hopital ou la collectivité.

 

Dans ce cas là encore, ceux qui ont obtenus de gros bonus à l'époque grace à ces prets, ne sont pas inquiétés.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a déjà parlé de cette affaire dans le thread hollande. Ils se sont fait escroqués. Il n'y a aucune raison pour que les victimes de l'escroquerie soient condamnés. En revanche là encore c'est bien la société civiles qui va payer pour les exces des banques. Puisque de fait ces banques qui ont escroqué des communes hopitaux and co sont à présent soutenue par l'etat. L'etat a meme fait passer une loi interdisant de porter plainte contre les banques en question sous peine que le plaingant ne soit plus aidé par l'etat.

Bien-sur, comprendre ce qu'ils signent ne fait visiblement pas partie de leurs attributions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arrête, je vais pleurer.

 

On parle pas d'un père de famille propriétaire de son entreprise de maçonnerie, mais d'un col blanc tout en haut des échelons hiérarchiques qui prend des engagement sur des millions d'€.

Edited by V. Valmont

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arrête, je vais pleurer.

 

On parle pas d'un père de famille propriétaire de son entreprise de maçonnerie, mais d'un col blanc tout en haut des échelons hiérarchiques qui prend des engagement sur des millions d'€.

Le problème c'ets que tu pars du principe que le maire ou le directeur d'un hopital est soi con soit malintentionné. Ce qui de fait t'empeche d'analyser la situation a fortiori dans ce qu'elle a d'interessante.

 

Y'a mass de vices dans ces contrats. Et comme l'etat est maintenant parti prenante de dexia par exemple. Il est de fait impliqué dans un conflit d'interet. Si bien que l'etat a crée de nouvelles lois pour ne pas avoir à assumer de trop grosses pertes sur son bilan à lui et celui de la banque. On parle de 17 milliards concernant le semprunts toxiques. Ceci au détriment des localités dans leur bon droit à réclamer.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème c’est que tu pars du principe que le maire ou le directeur d'un hôpital est soi con soit malintentionné. Ce qui de fait t’empêche d'analyser la situation a fortiori dans ce qu'elle a d’intéressante.

Non.

 

Je ne pense pas qu'il(s) soi(en)t con, et il faudrait plus de preuves pour les accuser de malhonnêteté. Je pars du principe que dans le doute, et devant la complexité, ils finissent irrémédiablement par s'en branler car au final ils savent qu'ils n'en seront pas tenus pour responsable. C'est l'aléa moral dans toute sa splendeur.

Y'a mass de vices dans ces contrats. Et comme l'etat est maintenant parti prenante de dexia par exemple. Il est de fait impliqué dans un conflit d'interet. Si bien que l'etat a crée de nouvelles lois pour ne pas avoir à assumer de trop grosses pertes sur son bilan à lui et celui de la banque. On parle de 17 milliards concernant le semprunts toxiques. Ceci au détriment des localités dans leur bon droit à réclamer.

Du coup jeu à somme nulle pour le contribuable? Edited by V. Valmont

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non.

 

Je ne pense pas qu'il(s) soi(en)t con, et il faudrait plus de preuves pour les accuser de malhonnêteté. Je pars du principe que dans le doute, et devant la complexité, ils finissent irrémédiablement par s'en branler car au final ils savent qu'ils n'en seront pas tenus pour responsable. C'est l'aléa moral dans toute sa splendeur.

 

tu te poses de très mauvaises questions. 

 

LA question c'ets qui a gagné quoi ? et t'es pas le premier à tenir cette ligne qui n'explique et ne regle surtout rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu te poses de très mauvaises questions. 

 

LA question c’est qui a gagné quoi ? et t'es pas le premier à tenir cette ligne qui n'explique et ne règle surtout rien.

Il est là alors, notre désaccord.

Je me fiche de qui a gagné quoi, c'est trop tard.

Celui qui a gagné, c'est qu'il a agit dans son intérêt, grand bien lui en fasse (sauf s'il a fait quelque chose d’illégal, du coup, prison). Essayer d’empêcher les différents acteurs d'agir dans leur propre intérêt n'est que folie. Et légiférer après coup, pour qu'il n'ait plus la possibilité de le faire, est sans fin. La question qu'il faut se poser c'est plutôt "qui était en position d’éviter la catastrophe sans aller contre son propre intérêt? De qui était-ce le job de faire attention à ça?"

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.reuters.com/article/2015/02/24/us-germany-capitalism-idUSKBN0LS1AI20150224

 


One in three Germans say capitalism to blame for poverty, hunger

(Reuters) - Nearly a third of Germans believe that capitalism is the cause of poverty and hunger and a majority think true democracy is not possible under that economic system, according to a survey published on Tuesday by the Emnid polling institute for Berlin's Free University.

The poll of 1,400 people found that 59 percent of Germans in the formerly communist east consider communist and socialist ideals a good idea for society. In western Germany, 37 percent said they considered communist and socialist ideals to be good.

The radical Left party in Germany remains strong in the formerly communist East, a quarter century after the Berlin Wall fell, paving the way for German unification in 1990.

The survey found that more than 60 percent of Germans believe there is no genuine democracy in their country because industry has too much political influence and that the voice of the voters plays only a subordinate role.

(Reporting by Juliana Woitaschek; Editing by Erik Kirschbaum and Robin Pomeroy)

 

Ça m'a surpris comme sondage...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est là alors, notre désaccord.

Je me fiche de qui a gagné quoi, c'est trop tard.

Celui qui a gagné, c'est qu'il a agit dans son intérêt, grand bien lui en fasse (sauf s'il a fait quelque chose d’illégal, du coup, prison). Essayer d’empêcher les différents acteurs d'agir dans leur propre intérêt n'est que folie. Et légiférer après coup, pour qu'il n'ait plus la possibilité de le faire, est sans fin. La question qu'il faut se poser c'est plutôt "qui était en position d’éviter la catastrophe sans aller contre son propre intérêt? De qui était-ce le job de faire attention à ça?"

 

Avoir une approche un poil plus scientifique que dogmatique peut etre utile. Parce que bon là tu ne me fais que l'effet d'un pretre qui crie à la job devant dieu pour toute prière.

 

Pour eviter que ca ne se reproduise il faut eviter que ce genre de situations soient profitables aux acteurs qui mettent en place des escroqueries. Ce qui n'est pas le cas actuellement en occident. 

 

Comment les patrons d'aig et de dexia peuvent avoir fait fortune sans etre inquiété après avoir coulé leur boite  et la planète ?

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards