Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
la plume

Etat 1- Laplume 0

Recommended Posts

Sick mais malheureusement pas surprenant. 

 

Surtout qu'avec un million de mains de midstakes, tu as du raker pour l'état pas loin des 35k euros qu'on te demande. J'ai pas les chiffres pour juger mais je me demande si en terme de pourcentages et en comptant tous les types d’impôts (directs et indirects), joueur de poker pro ne serait pas la profession la plus taxée de France. 

 

Même si je sais que légalement c'est pas considérable comme une double taxation, dans les faits c'est exactement ce qui se passe. Mon argumentation se base sur le fait que le joueur pro qui utilise son argent comme outil de travail et se voit prélevé une forte imposition á la source devrait pouvoir déduire le montant ainsi raké (juste la part étatique) du montant de son impôt sur le revenu. 

 

Par ailleurs, je me demande s'il existe d'autres professions qui paient ainsi des impôts indirects élevés pour chaque transaction ? En dehors de la TVA qui est applicable á beaucoup de cas. Par exemple, un trader indépendant paie-t-il des impôts sur chaque transaction? Parce que si ce n'est pas le cas, nous avons un début d'argument pour expliquer que le taux de taxation actuel est tellement nocif á l'activité que ça risque tout simplement de la faire disparaître.

Share this post


Link to post
Share on other sites

beau billet pour son contenu et son honnêteté.

 

Comme le disait olivierP dans un CP radio, quand tu parle de la situation fiscale des joueurs, les gens te disent, non c'est pas possible, car c'est un jeu de hasard et que le fisc n'est tout de même pas pret à faire de racket, il est honnete (ca m'est arrivé à un repas de famille lors des fetes). Ils mettent même en doute ce qu'on leur dit, tellement c'est nimp.

 

Seul truc qui penche vers le positif, c'est que même en etant gagnant etc, c'est pas une profession qui te met super bien dans ta peau, surtout quand tu as des enfants. 

 

GL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui manub c est sick avec le rake, car en plus depuis que je declare j avais pris le parti de jouer plus de mains donc plus de tables au depend de mon edge mais le rake back reduit la variance.

En gros sans rentrer dans les details au final pour 100 que je prend a mon adversaire me reste 25 en comptant taxes impot et rake :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui manub c est sick avec le rake, car en plus depuis que je declare j avais pris le parti de jouer plus de mains donc plus de tables au depend de mon edge mais le rake back reduit la variance.

En gros sans rentrer dans les details au final pour 100 que je prend a mon adversaire me reste 25 en comptant taxes impot et rake :(

Edit: en fait sans savoir la proportion exacte de rake que tu as paye je peux pas calculer le taux de taxation, mais on se doute que c'est salé :)

Edited by manub

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sage décision, qui ne m'étonne pas de ta part, de même que l'incompréhension de l'entourage et les a priori difficiles à faire tomber.

Accepter les swings, les périodes BE est déjà difficile quand on est un joueur casual, mais le faire en devant vivre de ces revenus, avec une famille à charge n'est pas humain (ça me fait penser à cette scène des Joueurs McDermott et Kinish quand Kinish dit qu'il doit faire vivre sa famille avec ce fric)

 

Je pense que ces 35K€ de taxes/impôts t'ont fait anticiper une décision que tu aurais pris de toute façon : 

tu es obligé de passer 80% de ton temps en NL100/NL200, alors qu'il y a 4-5 ans c'était les limites que tu jouais déjà, et entre temps, tu as progressé, et tu n'as pas de perspective d'amélioration (tu joues déjà les plus grosses games .FR et le marché ne va pas en s'améliorant)

en tout cas, bonne chance pour la suite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil, je ne vois pas trop la problématique, hormis une situation perso et émotionnelle difficile engendrée par un job très spécial. Tu es taxé sur tes revenus comme tous salariés.

Témoignage très intéressant sur un job très envié, en fait très peu enviable. GL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peu voire pas de boulots sont autant taxés si on fait la somme des taxes.

Et ce même si on aime bien taxer en France.

 

De plus ici on peut d'avantage parler de travail d'auto-entrepreneur ou d'artisan, que d'entreprise avec un salarié !

Share this post


Link to post
Share on other sites

On comprend très bien, que pour des raisons personnelles, familiales ou des choix de vie tu souhaites passe à autre chose. Mais j'ai vraiment du mal avec la présentation de la chose. Oui, le poker c'est taxé, trop. Le joueur professionnel est taxé, beaucoup trop.

 

Par contre, tu vois les taxes et les impôts comme une "privation" d'une partie de tes gains. Déjà je comprends moyen le concept. Tout salarié, entrepreneur ou profession indépendante, passe par là, et pour des gens ayant une rémunération brute annuelle de 75k€, c'est à peu près dans ses proportions là qu'elle sera taxé (~50% overall). Cela me semble être une contribution normale à la vie de la société. Et si tant est que cela ne plaise pas par principe/idéal, il reste toujours l'expatriation ou la fraude. Je veux dire, tu reste in fine maitre de ton destin malgré tout. Rien n'est fatalité.

 

Au final, il n'y a pas grand chose de nouveau, je suppose qu'il y a un an tu t'attendais déjà à laisser la moitié de tes gains en charges, cotisations, taxes et impôts divers. Je veux dire, ce n'est pas une révélation que tu nous fais là. Je comprends malgré tout très bien l'envie de passer à autre chose par la matérialisant/officialisant par un blog. Mais ton billet ressort un peu le sentiment de "voila ce qu'ils ont construit, c'est pas de ma faute". Alors qu'au final, tu sembles arrêter pour des raisons personnelles, car cette vie là, de stress et d’incertitudes, ne te convient plus. (nb: ce n'est pas une critique ou un jugement)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus qu'un an ou deux, et ils auront plus rien à prélever ! keep going !

Je ne suis pas sur. Peut-on tomber plus bas? L'écosystème CG est déjà mort depuis mini un an.

 

La majorité des pro du fr sont soit expatriés soit étrangers, donc pas de raison d'en perdre plus pour raison fiscale. Maintenant, tout est bien intégré à ce niveau là. Il y aura toujours quelques récréatifs aux tables, et quelques pros à qui cela convient.

Edited by *K*

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sick mais je comprends ton sentiment. 1M mains t'as envoyé du volume!

 

Si en France on pouvait déduire le rake en frais professionel on payerait même pas d'impot ! :)

Edited by YoH_ViraL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peu voire pas de boulots sont autant taxés si on fait la somme des taxes.

Et ce même si on aime bien taxer en France.

De plus ici on peut d'avantage parler de travail d'auto-entrepreneur ou d'artisan, que d'entreprise avec un salarié !

Je parle de mon cas perso, mais les taxes diverses me prennaient easy 50% hors TVA ; à cela tu rajoutais les charges de fonctionnement du cabinet et j'étais a 70% minimum. La problématique etait identique chaque mois. Je devais (avec mon associé) rentrer un CA suffisamment important pour payer le personnel (1 secretaire, 2 collaborateurs), me payer moi et mon associé. Une fois que cela était possible, il fallait payer les charges persos (pret, services divers) et l'impôt sur le revenu, la taxe foncière et la taxe d'habitation.

Sur 100 que je gagnais, il me restais 30 avant impôt et charges persos. Et donc le stress mensuel qui allait avec.

La situation de La Plume existe bien ailleurs. Ce qui n'est en revanche pas normal, c'est la taxation au niveau du Rake qui part a l'Etat.

Le choix de La Plume est compréhensible, car il prend en compte des éléments que j'ai moi meme utilisé pour mettre fin à une situation pénible et usante.

gl pour la suite

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous considérez le rake comme une taxe, mais en fait c'est le coût de la matière première pour le joueur professionnel plutôt, non ?

Analogie non recevable. Le travail d'un joueur de poker est immatériel, c'est (selon le fisc) une activité intellectuelle á but lucratif. La notion de "matière première" n'a rien a voir lá dedans.

 

Je parle de la part du rake qui va á l'Etat (a peu près 50%). La part du rake qui va á la room est perdue et ne peut logiquement pas être déduite comme frais professionnels puisqu'elle ne compte pas dans les revenus déclarés. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Analogie non recevable. Le travail d'un joueur de poker est immatériel, c'est (selon le fisc) une activité intellectuelle á but lucratif. La notion de "matière première" n'a rien a voir lá dedans.

 

Je parle de la part du rake qui va á l'Etat (a peu près 50%). La part du rake qui va á la room est perdue et ne peut logiquement pas être déduite comme frais professionnels puisqu'elle ne compte pas dans les revenus déclarés. 

N'est-ce pas une erreur d'interprétation ? Quand je paie 10 euros de rake à la room, elle en reverse 5 à l'Etat. D'accord, mais c'est elle qui s'acquitte d'une taxe sur son CA. Si on essaie une analogie, ça peut donner ça : quand je dépense 100 euros au restaurant (hors TVA, pour simplifier les choses) le patron, sur cette somme, reverse bon nombre de taxes et d'impôts. Est-ce que ça m'autorise à les déduire de mon revenu imposable ? Qu'on me comprenne bien, je ne dis pas que ça me plaît, je pointe du doigt ce qui me semble être une imprécision.

 

A part ça, le taux de prélèvement dont parle La Plume ne me semble absolument pas anormal. Tout compris, n'importe quel professionnel indépendant paie au minimum ça - et davantage s'il gagne plus, entrant alors dans des tranches d'impôts supérieures.

 

3500 net, c'est un très bon revenu. Et presque tous les gens qui travaillent à leur compte connaissent l'angoisse de faire des mauvais mois et d'avoir du mal à nourrir leur famille. C'est particulièrement dur quand on doit payer les prélèvements d'une année faste sur le CA d'une année piteuse. Idéalement, on devrait avoir un matelas pour faire face à ces situations, mais ça n'est pas toujours possible.

 

En conclusion, pratiquement tout ce qui est présenté comme une malédiction spécifique aux joueurs de poker est le lot commun d'une majorité d'indépendants.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

je n'arrive pas à comprendre une chose: le chiffre d'affaires sur lequel vous êtes imposés inclut la taxe prélevée pour l'état? (le rake)

 

ou ce que vous touchez réellement? ce qui me semble plus logique et dans ce cas déduire le rake de ce CA reviendrait à le déduire deux fois

Share this post


Link to post
Share on other sites

La lecture de ton post me donne également plus l'impression d'un ras-le-bol du poker, indépendamment d'un ras-le-bol fiscal peut-être accessoire :). Puis quand tu fais des journées à -2k ou -4k tu ne devrais pas les comparer réellement à ton gain mensuel puisque c'est toujours ça de moins que tu payes d'impôts : en fait tu ne perds "effectivement" que 1k ou 2k respectivement. Enfin je pinaille.

 

Sur un autre sujet les taux de prélèvement que tu indiques me semblent élevés pour dire que tu sois marié avec des enfants : ton IR ne devrait pas être exagérément élevé. Puis par rapport aux charges sociales, qui doivent constituer le plus lourd de ta redevance étatique, il me semble que tu fais quelques lives, tu devrais pouvoir déduire une énorme chiée de frais (plus ou moins justifiés mais personne n'ira vérifier) qui feraient baisser ton assiette fiscale. Ajoute à ça un PERP ou un contrat Madelin qui peuvent t'être bien utile vu que tu as déjà bossé pas mal d'années et j'aurais dit que tu pouvais t'en sortir à meilleur compte.

 

Quoi qu'il en soit et même si mon post doit un peu sembler celui d'un gros relou - c'était pas mon objectif sorry :) - je te comprends en fait pas mal puisque chez moi aussi le fait de ne finalement pas jouer "pour 100% de mon action" mais d'être staké par le fisc a contribué à me démotiver et au final à me faire arrêter de jouer tout le 2è semestre 2014 en France. C'est d'ailleurs la décision qui m'a rendu le plus heureux de tout 2014, donc je te souhaite bon vent et j'espère que ça ira de même pour toi :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est des taxes et impot elles sont tout de meme la concequence direct de mon arret car sans elles j aurais continuer.

Elles m enlevent ce confort mental necessaire a gérer la particularité du poker qui est d aller au boulot et de pouvoir perdre les gains (le salaire) gagné en amont.

Enfin bref pas envie de rentrer dans un débat qui à déjà été fait a de nombreuses reprises. Mon blog n'a pas pour but de vous apprendre des choses inconnues mais de vous faire partager mon experience.

 

Artplay deja desolé pour le -1 c est un miss click. Ensuite j ai tres peu de frais car je ne fait kasi pas de live dont je n ai pas gagné le buyin.

Et pour l IR et ma situation familiale cela influence tres peu au final car cela represente une toute petite part , on monte tres rapidement a plus de 40taxes avant meme l IR.

Merci pour tout les messages de soutien, sachez que je ne me suis jamais senti aussi bien mentalement que depuis que j ai décidé de retourné a ma fonction de moniteur de sport.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Analogie non recevable. Le travail d'un joueur de poker est immatériel, c'est (selon le fisc) une activité intellectuelle á but lucratif. La notion de "matière première" n'a rien a voir lá dedans.

 

Je parle de la part du rake qui va á l'Etat (a peu près 50%). La part du rake qui va á la room est perdue et ne peut logiquement pas être déduite comme frais professionnels puisqu'elle ne compte pas dans les revenus déclarés.

Certes Manu, mais plein de cas sont similaires non ? Comme pour l.essence pour les entreprises de transport par ex.

Le prélèvement ne correspond pas a 50% ama, tu inclues la TVA la dedans, elle-même calculée hors bonus et mkg. C'est plus cet ensemble qui amène à un 35/40%.

N.y a-t-il pas quelque chose à faire sur la TVA justement, qui n'est pas sensée être un coût pour une entreprise (ce qu'est le jouer). Mais si auto entrepreneur, il me semble qu'il y a exonération de la TVA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me permets un autre petit point comptable, qui pourra peut-être servir à d'autres joueurs pro :

 

techniquement à moins que tu factures genre plus de 30k€ de coaching / yr tu peux bénéficier de la franchise en base de TVA et ne pas y être assujetti. Ceci car l'activité de joueur de poker ne facture pas de TVA et en est donc exonérée (logique hein), en conséquence de quoi les revenus afférents ne doivent pas être comptabilisés lorsque tu cherches à savoir si tu peux ou non bénéficier de la franchise en base.

 

Pas la source du siècle mais on doit pouvoir trouver mieux : Par ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×