Jump to content
This Topic
SuperCaddy

Il était une fois PokerStars : les anecdotes croustillantes de Dan Goldman

Recommended Posts

News

Comment PokerStars s'est servi du titre de champion du monde de Chris Moneymaker comme tremplin ? Comment en 2004 Isai Scheinberg a failli débourser plus d'un million de dollars pour faire venir Ben Affleck sur un yacht ? Sur son blog, l'ancien vice-président du département marketing Dan Goldman propose régulièrement un éclairage sur les coulisses de l'ascension de la room.

[...] Lire la suite…




Ben Affleck, l'un des héros de ce premier récit

Edited by SuperCaddy

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Après Ben Affleck, c'est Daniel Craig qui se trouve indirectement au cœur du récit de Dan Goldman. Dans un récent article, l'ancien vice président du département marketing de PokerStars est ainsi revenu sur les tentatives de la room de s'associer à la franchise James Bond. Les faits remontent au printemps 2006.

[...] Lire la suite…




Avec un patch Team TV Stars sur la poitrine, avouez que ça aurait eu de la gueule.

Edited by SuperCaddy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Génial

moaaaaar

 

une cheminée qui aurait sans doute pu accueillir des bûches de cinq mètres (vous savez, celles qu'on appelle communément "arbres").

 

<3

Edited by General_doc2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souviens très bien de ce tournoi à 100 millions

c était un freeroll multy entry en 3 sats.

je démarrais juste sur ps.com et mon mode de jeu á l epoque c etait beaucoup à base de all in PFavec 99+ et AJ +

sat 1 je passe de justesse le vendredi après 3 tentatives

samedi sat 2 il me reste 2 bb au round 400 800, 50 min tard je suis chip leader qualif facile

sat 3, 10 places en jeu pour une tf aux bahamas + un PP de $ 5 000 ou dans ces eaux là.

Je finis 13e bien dégoûté^^ avec AJ vs AK mais ce marathon de 40h de poker dans le week end m a bien marqué^^

Le PP de la finale était de 100 000 + la bagnole AstonMartin + des bounties pojr les combinaisons carré ou mieux, avec le fameux $ 100 millions au joueur qui sortirait une quinte flush royale à pique

Share this post


Link to post
Share on other sites
News

Bien avant d'évoquer l'aventure Casino Royale ou ses négociations avec Ben Affleck, Dan Goldman avait relaté sur son blog sa drôle de rencontre avec l'une des légendes du poker américain : "Armadillo Tim". Un personnage haut en couleur !

[...] Lire la suite…




Toute ressemblance avec des personnages réels serait purement fortuite.

Edited by SuperCaddy

Share this post


Link to post
Share on other sites
En guise de bonus, la traduction des réactions publiées en commentaires de cet article :
 
- "Je suis Doc, l'ami d'Armadillo mentionné dans cet article. Je ne connaissais pas le fin mot de cette histoire avant de lire le billet de Dan. Tim n'était pas vraiment un mauvais gars. Ses aboiements étaient bien pires que ses crocs. Mais s'il pensait que quelqu'un était en train de l'arnaquer, il pouvait être très méchant. Durant les 27 années où je l'ai cotoyé, j'ai entendu des centaines d'histoires de gens victimes de "malchance" après l'avoir croisé. La dernière a eu lieu quelques années seulement avant sa mort. Un type avait cambriolé sa ferme. Tim avait donc engagé quelqu'un pour s'occuper de lui avant que la justice puisse le faire.
 
L'histoire concernant PokerStars est vraie malheureusement. Tim n'a pas su voir les perspectives qu'offrait le poker en ligne. Il n'a donc pas pris son contrat et ses responsabilités au sérieux. Les ordinateurs et internet étaient quelque chose d'assez nouveau à l'époque et il tenait à ses petites habitudes.
 
Tim m'a toujours très bien traité. Il m'a fait rire, m'a raconté des histoires formidables... Cependant je ne l'aurais jamais laissé seul avec ma femme, ne serait-ce que dans un ascenseur. C'était un souhait de sa part et elle se trompe rarement sur le tempérament des gens."
 
- "Merci Doc, tu as tout à fait raison. Tim voyait juste cette collaboration comme un moyen de gagner facilement un peu d'argent. Il était intelligent mais ne raisonnait pas vraiment à long terme.Au final ce fiasco a d'ailleurs été une bonne chose pour moi à deux niveaux. Tout d'abord, nous avons pu mettre un terme à notre contrat avant que ses autres "problèmes juridiques" apparaissent. Ensuite, celà m'a incité à me tourner vers d'autres joueurs plus respectables. Quelques semaines plus tard, Tom McEvoy signait avec nous. Notre association a extrêmement bien fonctionné et duré plus de huit ans."
 
- "Salut Dan, je m'appelle Carol. J'ai travaillé avec Tim pendant sept ans. J'ai vraiment apprécié cet article, qui est très fidèle à ce que Tim pouvait dire ou faire. Tout comme Doc, je dois dire que Tim m'a toujours très bien traitée. Pour autant, je n'aurais pas voulu non plus être laissée seule avec lui, même dans un ascenseur."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent! Thanks SuperCaddy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards