Jump to content
This Topic
johny

[Ask Me] Reconversion et Immobilier

Recommended Posts

Tu dis que lorsque le risk/reward ne sera plus le même d'ici à potentiellement 2 ans, vous irez surement sur quelque chose d'autre. Tu veux dire un autre domaine que l'immobilier ? Ou vous envisagez, fort de votre expertise, vous développer dans des zones qui pourraient être similaires ailleurs dans le monde ?

 

 

Merci pour ce partage vraiment. C'est vraiment super intéressant à suivre.

Je réévaluerai à la turn :)

Je me vois bien continuer l'immobilier et lancer quelques start-ups ou participer à leur lancement en parallèle.

J'ai appris à faire infiniment plus de choses de mes journées depuis que je ne joue plus au poker :D J'espère réussir à pousser le principe plus loin en m'entourant d'une bonne équipe.

La question de se développer ailleurs dans le monde est très intéressante. C'est une question qui revient souvent. Il se trouve que la moitié d'entre nous pense naturellement à développer un business en le rendant plus performant, et l'autre moitié pense naturellement à le répliquer ailleurs. De mon expérience, rares sont ceux qui évaluent les deux approches simultanément. Avant de répliquer le business, il ne faut pas oublier les raisons fondamentales pour lesquelles on l'a lancé au départ. Dans notre cas, ca n'est pas le fait de construire des apparts qui m'a attiré, c'est les conditions précises décrites en détail dans ce thread. Il ne me semble pas possible de le répliquer ailleurs dans le monde pour l'instant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Guillaume, tu as évoqué lors de ton passage sur CP radio avoir lu des bouquins t'ayant beaucoup aidé. Quels sont ces livres ? (Tu ne t'en souvenait plus exactement à la radio d’où ma question)

Exact :)

Je copie un post que j'avais écrit il y a un moment à ce sujet :

1) Le site de Roger Hamilton Wealth Dynamics : http://wdprofiletest.com/?a_aid=link

Ca a été pour moi une énorme étape dans ma compréhension de ce à quoi je suis bon, et des personnes avec qui j'ai envie de m'associer. Ca m'a aussi fait réaliser pourquoi j'étais heureux dans le poker, et pourquoi j'ai perdu la motivation quand la créativité a en partie disparu du jeu. Je croyais que j'étais un Accumulator / Trader, en fait je suis un Mechanic.

Le test est plus précis que ca, et donne aussi bien nos forces que nos faiblesses.

2) The Slight Edge de Jeff Olson

Ce bouquin explique de manière très simple que c'est le fait de faire beaucoup de choses simples qui vont dans la bonne direction, régulièrement, qui fait réussir. Ca n'est pas le fait de faire quoi que ce soit de compliqué.

Ca donne confiance, et ca aide à entreprendre, et à penser à long terme, ce qui est une des clefs du succès.

3) Rich Dad Poor Dad, et Cashflow Quadrant de Robert Kiyosaki

Un classique, qui met l'essentiel des concepts en place pour ce qui est business et entrepreneurship. C'est un bouquin qui peut être une révélation pour certains salariés. Peut être moins pour des joueurs de poker, qui sont déjà plus dans cette perspective. Mais il y a quand même à en apprendre.

4) Eat that frog, et Maximum achievement, de Brian Tracy

Comment augmenter son efficacité et arrêter de procrastiner

5) Think and Grow Rich, de Napoleon Hill

Ecrit par quelqu'un qui a étudié la vie de tous les hommes les plus successfuls sur terre pendant 25 ans. Il fait la liste des étapes à suivre, tout simplement :)

6) Property Magic de Simon Zutshi

Le premier bouquin sur l'immobilier que j'ai lu.

Voilà les livres qui m'ont aidé à me lancer. Si vous avez d'autres bouquins à recommander dans certains domaines liés au business, voilà le thread parfait pour les partager

Cheers

Share this post


Link to post
Share on other sites

thx pr le thread !

 

petites questions auxquelles je suis pas sur d'avoir vu de réponses !

 

Qui s'occupe de la gestion de vos immeubles ? ( vous faites property ou vous gérez via une structure différente vos immeubles?)

Quid de la législation en cas d'impayés? (bcp plus izy qu'en France imo ..)

Cout de la transformation des bureaux en logement? (prix au m2)

y'a t'il une revente de la « commercialité » d'un immeuble de bureaux transformé en logements comme c'est le cas sur Paris?

Quid des logements sociaux ? (obv par rapport à Paris)

Edited by Mimi__

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de tomber sur le topic grâce à OlivP sur CPradio. C'est agréable de lire des gens brillants. GG pour ta reconversion, je suis dans l'immobilier depuis deux ans et demi clairement votre ROI est très mignon. En te lisant je pensais à un livre que je viens de finir, les Chemins de la richesse de Napoleon Hill (j'ai vu dans un de tes derniers post que tu l'avais lu aussi) que je conseille à pas mal de mes potes actuellement. C'est drôle comme un livre peu changer beaucoup de chose sur ta façon de voir les choses, je vais tester ceux de ta liste. L'apprentissage a été primordial dans la réussite de ton projet, mais si tu pouvais revenir en arrière ou squeezer des étapes dans ton développement pour arriver aujourd'hui depuis ta "retraite" poker quelles sérient elles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Thread vraiment vraiment interessant.

tu es en train de me donner l'impulsion qui me manquait car deja hyper interessé par l'immo.

 

Envie de trouver le format (on en revient toujours au poker) qui me convient.

 

ps: ya pas à dire, tu es  vraiment brillant comme mec.

 

(un "vieux" de 2005 ;) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent !

L'entreprenariat est vraiment une chose passionnante et nombreux sont les membres du CP qui se sont lancés, mais là tu enterres tout le monde on dirait :)

 

Une question à propos de la compétition. De quelle nature est-elle ? Frontale ? Coopérative ? entre les deux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello le CP,

Bonne année à tous !

Je reviens donner quelques news :)

Comment as-tu muri le fait d'inclure ta famille et tes connaissances dans ton projet (risque de perte, relation avec eux) ? Combien sont-ils environ ? Quels profils ont-ils à la base (gestion de père de famille/entrepreneurs) ? Tu parles de nombreuses petites sommes. Quel montant minimum ?

J'ai emprunté la première fois il y a 18 mois à mon coloc, quand tout prouvait déjà que j'avais les moyens d'utiliser les sous au mieux. Double effet kisscool, ca lui a porté chance aux WSOP juste après :)

Au poker, j'ai toujours trouvé facile de jouer avec mon propre argent, car gagné ou perdu j'en suis responsable et je n'ai pas de comptes à rendre. Jouer l'argent des autres est beaucoup plus délicat et je l'ai fait très progressivement, en attendant de prouver le modèle au fur et à mesure avant d'emprunter davantage.

Quand j'ai commencé à emprunter, j'avais déjà des projets très rentables sur le papier, et on m'a prêté en me faisant confiance sur ma faculté à les réaliser, et en sachant que ma BR était en garantie. Aujourd'hui on a concrétisé ce potentiel, et nos projets terminés sont des grands succès, plus seulement sur le papier.

Au fur et à mesure, on a ajouté une couche supplémentaire de sécurité : les profits passés, qui restent dans l'entreprise pour garantir les prêts futurs. Nous avons emprunté davantage au fur et à mesure que les fonds propres augmentaient. Une fois que nous avons remboursé tout le monde, nous possédons aujourd'hui des fonds propres conséquents.

En langage poker : on a le plus gros ptbb du site, et on ne sort pas d'argent de la BR :)

Aujourd'hui 25 personnes ont prêté. Ce sont des amis et de la famille, dont le seul point commun est que je leur ai parlé de mes projets. Beaucoup de mes amis jouent au poker et n'ont pas le temps de placer leur argent. Les membres de ma famille ne sont pas des entrepreneurs, j'ai récupéré le gène :) La plus petite somme que quelqu'un m'a prêté est 10,000 euros.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que le critère temps n'est peut-être pas pertinent pour savoir si le prix était le bon, mais je pense qu'on devrait quand même essayer d'objectiver avec d'autres.

 

Par exemple le nombre de visite avant de trouver preneur. Si chaque fois les tous premiers visiteurs sont acheteurs c'est peut-être un signe à ne pas négliger.

Tu as raison.

Il faut surtout garder à l'esprit le fait plus général qu'une entreprise optimale n'est pas la somme d'optimums locaux.

Pour optimiser, il faut bien connaître le coût pour l'entreprise dans son ensemble de prendre plus ou moins de temps pour louer l'immeuble. La banque n'accorde le prêt final à taux minimum que sur le produit fini et loué. Quelques semaines utilisées à chercher des locataires retardent d'autant le refinancement de la banque. Selon si un autre projet est dans le pipeline ou non, on privilégiera la rapidité et la liquidité des fonds, ou d'augmenter les loyers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Thread extrêmement intéressant.

Thanks !

On voit que tu connais vraiment bien ton sujet

 

Questions à la va-vite: 

1) Tu savais depuis un moment que le poker ne te plaisait plus et que tu voulais te reconvertir. Pourquoi commencer par l'immobilier?

Ma vision c'était depuis longtemps d'être entrepreneur. Commencer une petite entreprise qui cartonne c'est sexy de l'extérieur, mais c'est difficile, et la plupart du temps très risqué. Même si ca marche du tonnerre, ca va prendre 7-10 ans minimum à monter, souvent beaucoup plus. En bossant 15h par jour.

C'est la définition de mettre tous ses œufs dans le même panier... et c'est pour moi un trop gros risque, et surtout inutile. J'ai préféré travailler à la construction des fondations qui vont me permettre de lancer une ou des start-ups dans de bonnes conditions de cash flow et de financement lorsque le temps sera venu.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

2) En commençant par faire les salles d'enchères, avais tu déjà un projet aussi ambitieux en tête? Ou est il venu a force de travail et d'accumulation de connaissance?

 

Merci pour cette très belle initiative

Je n'avais pas pour objectif d'arriver là où nous en sommes en si peu de temps, juste de faire le mieux possible. Pour être honnête si on m'avait prédit le futur, je n'aurais pas cru que c'était possible d'arriver si vite à notre situation actuelle.

J'ai mentionné le livre "The Slight Edge" plus haut. En voilà un parfait exemple. Ce qui compte, c'est de faire un pas dans la bonne direction, en étant conscient que c'est la bonne direction. Ensuite, tu iras aussi loin que tu t'autoriseras à aller ;) Si tu commences maintenant ;)

Dans l'immobilier, j'ai découvert au fur et à mesure un monde et un potentiel qui n'est pas accessible aux yeux de quelqu'un qui ne fait pas l'effort de le découvrir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

thx pr le thread !

 

petites questions auxquelles je suis pas sur d'avoir vu de réponses !

 

Qui s'occupe de la gestion de vos immeubles ? ( vous faites property ou vous gérez via une structure différente vos immeubles?)

Comme on ne peut pas tout faire, on focalise notre attention sur les activités à forte valeur ajoutée. La gestion locative est assez loin derrière en terme de valeur ajoutée. Nous déléguons le travail à des agents locaux qui sont très contents de gérer un immeuble entier pour des raisons d'économies d'échelle.

 

Quid de la législation en cas d'impayés? (bcp plus izy qu'en France imo ..)

Yes :) Après 2 mois d'impayés, la procédure est d'envoyer un préavis qui donne 2 semaines au locataire pour régulariser sa situation, faute de quoi le cas est traité par la Cour et en moins de 2 mois la situation est régularisée ou le locataire doit partir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cout de la transformation des bureaux en logement? (prix au m2)

Le coût de conversion moyen en UK est de l'ordre de £100-£120 par square foot, soit £1,076-£1,291 au m².

(1 m² = 10.76 sq ft)

Nous avons optimisé nos coûts de conversion et grâce également à des économies d'échelle, nous tournons à £70-£90 par square foot (£753-£968 au m²).

Nous avons récemment passé beaucoup de temps à prouver nos coûts à la banque qui va financer un des projets. Après des mois de vérifications et de discussions, elle les a accepté. Et elle a finalement décidé d'établir malgré tout les prévisions sur la base des coûts standards...

Nous avons du changer plusieurs fois les plans pour satisfaire ses critères, malgré que le projet soit excellent. Une excellente leçon !

A partir de maintenant nous faisons nos prévisions sur la base des coûts standards, et la différence sera un bonus en fin de projet.

y'a t'il une revente de la « commercialité » d'un immeuble de bureaux transformé en logements comme c'est le cas sur Paris?

Non :) Même en France c'est spécifique à Paris.

A chaque conversion de bureau en résidentiel à Paris, tu revends ta commercialité à moitié prix. C'est une façon de taxer les conversions, qui ne prend pas en compte les besoins économiques du moment. Heureusement ca n'est pas la façon de faire anglaise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quid des logements sociaux ? (obv par rapport à Paris)

La beauté de cette loi qui autorise depuis mai 2013 la conversion de bureaux en résidentiel en UK, c'est en partie qu'il n'est pas demandé de créer de logements sociaux.

En revanche, il est nécessaire de créer des logements sociaux lors de la construction d'un nouveau bâtiment. Le quota exact est propre à chaque ville.

Nous avons été au cœur de cette problématique ces derniers mois. Nous allons acheter 3 terrains au centre de Bedford (ville à 30 mn en train au nord de Saint Pancras). La règle y est que tout nouveau bâtiment doit contenir 30% de logement social.

Le propriétaire des 3 terrains a travaillé depuis 5 ans à obtenir les permis de construire. Nous achetons avec toutes les autorisations.

Je vous copie la carte. Le quartier est juste au sud de la Great Ouse, la rivière qui traverse la ville, donc à 5mn à pied du centre historique. Il a grand besoin d'être redéveloppé.

                               Bedford                                                         Zoom sur le quartier au sud de la rivière

GE51s9.jpg   7gkOMF.jpg

Nous avons dans les 6 derniers mois négocié avec la mairie de Bedford de concentrer les logements sociaux sur l'un des terrains (The Clarence), et de retirer l'obligation de logements sociaux sur les 2 autres. Nous revendons le Clarence à une association dont c'est le métier de construire du logement social, et nous gardons les deux autres sur lesquels l'absence de logement social crée tout de suite une plus value importante, même avant d'avoir commencé les travaux.

Ca ne modifie pas la quantité de logements sociaux, et rend l'ensemble plus équilibré.

L'augmentation de la valeur minimise nos risques dès le jour de l'achat.

Edited by johny

Share this post


Link to post
Share on other sites

thx pour ces réponses claires et concises !

 

vivement un changement de législation , imposition , etc pour que peut être un jour ce même type d'opé soient faisables en France/Paris :)

(trop gros passera pas mais bon )

 

GL en tout cas , impressionnant , encourageant et motivant ce parcours !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir le CP ! 

Je viens de tomber sur le topic grâce à OlivP sur CPradio. C'est agréable de lire des gens brillants. GG pour ta reconversion, je suis dans l'immobilier depuis deux ans et demi clairement votre ROI est très mignon. 

Thanks ! 

En te lisant je pensais à un livre que je viens de finir, les Chemins de la richesse de Napoleon Hill (j'ai vu dans un de tes derniers post que tu l'avais lu aussi) que je conseille à pas mal de mes potes actuellement. C'est drôle comme un livre peu changer beaucoup de chose sur ta façon de voir les choses, je vais tester ceux de ta liste.

Je suis totalement d'accord :)

Certains livres peuvent être de sacrés déclencheurs.
 

L'apprentissage a été primordial dans la réussite de ton projet, mais si tu pouvais revenir en arrière ou squeezer des étapes dans ton développement pour arriver aujourd'hui depuis ta "retraite" poker quelles sérient elles ?

Excellente question. Difficile à dire. Je pense tout de suite à quelques erreurs que je serais tenté d'éviter :)
Mais en même temps c'est toujours plus sympa de faire les erreurs au début que plus tard, donc en fait je préfère les garder et je garde l'expérience ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Thread vraiment vraiment interessant.

tu es en train de me donner l'impulsion qui me manquait car deja hyper interessé par l'immo.

 

Envie de trouver le format (on en revient toujours au poker) qui me convient.

 

ps: ya pas à dire, tu es  vraiment brillant comme mec.

 

(un "vieux" de 2005 ;) )

Tyty !

Hésite pas à me contacter si tu veux en parler davantage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent !

L'entreprenariat est vraiment une chose passionnante et nombreux sont les membres du CP qui se sont lancés, mais là tu enterres tout le monde on dirait :)

 

Une question à propos de la compétition. De quelle nature est-elle ? Frontale ? Coopérative ? entre les deux ?

Tyty aussi !

Nous avons été ravis d'acheter pas cher depuis 18 mois grâce à la compétition encore faible. Aujourd'hui la compétition s'intensifie et il devient déjà plus difficile d'acheter des bureaux dans notre zone. Les prix commencent à inclure le potentiel de conversion.

Les prix dans le résidentiel commencent à y monter aussi, après être restés stables depuis 2008.

La compétition est frontale et se manifeste lors de l'achat. Elle a pour effet direct de faire monter les prix, donc baisser nos marges, donc augmenter les risques.

C'est pour cette raison simple que nous avons été discrets sur nos projets, pour ne pas accélérer le processus. Cette fois je n'ai pas fait de vidéos "immobilier" ;)

Notre vision d'acheter en dehors de Londres commence à être partagée par de plus en plus d'acteurs du marché. Aujourd'hui, des institutions et des fonds sont en train d'effectuer la transition vers l'immobilier résidentiel en UK, qui est plus porteur que d'autres secteurs. Suite à la hausse des prix à Londres, la rentabilité locative y est de 2-3%, ce qui est en-dessous de leurs critères. Ils s'intéressent donc aux zones à l'extérieur de Londres, notamment au Nord de Londres où les rentabilités sont plus fortes.

Leur problème est qu'en dehors de Londres, les appartements valent £150,000-£200,000 et que les fonds veulent investir de l'ordre de £10m + par projet. Par conséquent nos immeubles de 100 unités les intéressent...

L'idée des prochains mois est de développer nos relations avec ces fonds qui cherchent des produits finis. Ce qui va garantir nos exits.

Une exit garantie, cumulée à nos projets qui performent au top du marché, va nous ouvrir en grand la porte des banques et des financiers.

L'idée alors devient de ne plus se battre contre la compétition mais de se positionner au dessus grâce à une expérience et à une réputation nettement au dessus du lot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

ce sujet m'intéresse énormément car je suis en plein dedans (investissement immobilier ici en France)

Tu parles d'un projet de 100 appartements en cours ?

Si j'ai bien compris, il y aura une partie en vente, une partie en location ?
quel rentabilité y aura t'il pour la partie location ? en %

 

Merci par avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

vivement un changement de législation , imposition , etc pour que peut être un jour ce même type d'opé soient faisables en France/Paris :)

(trop gros passera pas mais bon )

C'est déjà "faisable" en France il me semble. Enfin, je ne vois pas de barrière rédhibitoire à monter ce genre d'opérations (si?).

 

C'est surtout que cela ne semble pas intéressant, pour des questions de risques en partie (fiscalité et réglementations peu visibles à long terme) mais surtout le marché n'offre pas d'effets d'aubaine actuellement. On pourrait très bien avoir un contexte fiscal et législatif inchangé, mais des opportunités attrayantes dans le futur (pas à court terme, je veux bien croire).

 

Le fil rouge du thread à mon sens, ce qui ressort (et fait la force de la boite), c'est vraiment l’extrême opportunisme d'OP allié à une profonde connaissance de soi (ses propres qualités, l'environement où il sait performer au mieux et évoluer en confiance). C'est assez "fascinant". C'est un très très bon ce johny :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

ce sujet m'intéresse énormément car je suis en plein dedans (investissement immobilier ici en France)

Tu parles d'un projet de 100 appartements en cours ?

Si j'ai bien compris, il y aura une partie en vente, une partie en location ?

quel rentabilité y aura t'il pour la partie location ? en %

 

Merci par avance.

Hello haniki,

Excuse moi d'avoir mis 3 mois à te répondre !

On a récemment concrétisé l'achat d'un immeuble dans lequel on va construire 100 apparts c'est exact :

http://homesofengland.com/fr/projects/touthill-2/

Je ne suis pas sur de comprendre ta question sur la location.

Dans ce thread j'ai essayé d'expliquer que notre approche est d'ajouter de la valeur aux biens. En construisant des apparts essentiellement. C'est de cette facon que nous créons nos marges, et ca n'est pas par la location que nous créons de la valeur. Au contraire, nous déléguons la gestion des biens terminés à des agences.

Que veux tu dire par quelle sera la rentabilité de la partie location ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est déjà "faisable" en France il me semble. Enfin, je ne vois pas de barrière rédhibitoire à monter ce genre d'opérations (si?).

 

C'est surtout que cela ne semble pas intéressant, pour des questions de risques en partie (fiscalité et réglementations peu visibles à long terme) mais surtout le marché n'offre pas d'effets d'aubaine actuellement. On pourrait très bien avoir un contexte fiscal et législatif inchangé, mais des opportunités attrayantes dans le futur (pas à court terme, je veux bien croire).

 

Le fil rouge du thread à mon sens, ce qui ressort (et fait la force de la boite), c'est vraiment l’extrême opportunisme d'OP allié à une profonde connaissance de soi (ses propres qualités, l'environement où il sait performer au mieux et évoluer en confiance). C'est assez "fascinant". C'est un très très bon ce johny :D

Merci ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

d'accord merci.
Effectivement

 

Hello haniki,

Excuse moi d'avoir mis 3 mois à te répondre !

On a récemment concrétisé l'achat d'un immeuble dans lequel on va construire 100 apparts c'est exact :

http://homesofengland.com/fr/projects/touthill-2/

Je ne suis pas sur de comprendre ta question sur la location.

Dans ce thread j'ai essayé d'expliquer que notre approche est d'ajouter de la valeur aux biens. En construisant des apparts essentiellement. C'est de cette facon que nous créons nos marges, et ca n'est pas par la location que nous créons de la valeur. Au contraire, nous déléguons la gestion des biens terminés à des agences.

Que veux tu dire par quelle sera la rentabilité de la partie location ?

 

Bonjour,

effectivement j'avais peu être mal compris.
SI j'ai bien compris, après de nombreuses recherches sur une activité potentiel ou tu pourrais montrer tes capacités, tu as finis par y trouver une opportunité dans l'immobilier.
Cette opportunité après étude et analyse est apparu depuis la possibilité sans avoir besoin de permis modificatif (autorisation) mais juste une déclaration préalable  de la transformation d'un bien immobilier commercial ou bureau en immeuble de logement ?

Toutefois à un moment donné tu as parlé d'acquérir un terrain, dans lequel tu y a revendus deux autres terrains et gardé celui ou la meilleur plus value serait présente car exempte de logement social (imposé par le pays).

Tu as donc évoluéen quelques sorte ou du moins ta recherche ne s'étend plus juste à la transformation d'habitation mais aussi à l'élaboration d'un immeuble ?

 

je t'ai envoyé un mp car j'ai pour ma part des projets similaire en france dont certains sont réalisé si tu as le temps merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello haniki,

 

Merci pour ton MP et gl pour tes projets !

 

Comme je l'ai écrit dans mon message, la meilleure facon d'accélérer ta progression est de te placer sous l'aile protectrice d'un mentor de qualité.

C'est le facteur numéro un qui explique la croissance conséquente de nos projets.

Bonjour,

 

d'accord merci.
Effectivement

 

Bonjour,

effectivement j'avais peu être mal compris.
SI j'ai bien compris, après de nombreuses recherches sur une activité potentiel ou tu pourrais montrer tes capacités, tu as finis par y trouver une opportunité dans l'immobilier.
Cette opportunité après étude et analyse est apparu depuis la possibilité sans avoir besoin de permis modificatif (autorisation) mais juste une déclaration préalable  de la transformation d'un bien immobilier commercial ou bureau en immeuble de logement ?

Toutefois à un moment donné tu as parlé d'acquérir un terrain, dans lequel tu y a revendus deux autres terrains et gardé celui ou la meilleur plus value serait présente car exempte de logement social (imposé par le pays).

Tu as donc évoluéen quelques sorte ou du moins ta recherche ne s'étend plus juste à la transformation d'habitation mais aussi à l'élaboration d'un immeuble ?

 

je t'ai envoyé un mp car j'ai pour ma part des projets similaire en france dont certains sont réalisé si tu as le temps merci

Yes c'est ca. J'ai décidé en 2011 de me lancer. En 2013 nous avons profité de l'opportunité du moment pour sortir de Londres et pour convertir des bureaux.

 

C'est bien ca aussi pour les terrains. Pour beaucoup de raisons nous achetons maintenant des terrains. Nous avons créé une plus value comme tu le dis, avant même d'avoir commencé les travaux. Nous allons aussi lancer des opérations de construction à partir de septembre.

 

Pour beaucoup de raisons c'est excitant pour notre développement. Non seulement nous allons continuer à profiter du dynamisme actuel au Royaume-Uni, et à le partager avec nos amis résidents francais qui trouvent difficilement des solutions intéressantes en France en ce moment. Mais aussi certains de nos projets de construction sont éligibles à la défiscalisation en France (la rénovation ne l'est pas).

 

Good luck sur tes projets, et tiens moi au courant de l'avancement, ca m'intéressera de savoir comment ca se passe en France.

 

Cheers !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×