Jump to content
This Topic
Juda Nanas

Le thread du foot féminin

Recommended Posts

il y a 1 minute, Alkavy a écrit :

T'aurais du pousser jusqu'aux 120 minutes, t'aurais vu 5 buts !  :D

La légende dit même que les gagnantes auraient été interviewées par un jeune journaliste du Phocéen.com, Robin L., et qu'après ça elles seraient toutes devenues lesbiennes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un sacré scam ce titre d'ailleurs. Conditions climatiques désastreuses, arrêt du match. Puis reprise plus d'une heure après, WTF ?!? But injustement refusé, décisions arbitrales catastrophiques. On aura eu droit à la totale hier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/06/2018 à 17:23, vegetaa a écrit :

Un sacré scam ce titre d'ailleurs. Conditions climatiques désastreuses, arrêt du match. Puis reprise plus d'une heure après, WTF ?!? But injustement refusé, décisions arbitrales catastrophiques. On aura eu droit à la totale hier.

Ça s'équilibre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

UP (je suis allé le chercher loin celui là :>')
 


Ça en valait la peine :x
Edited by 7ben7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je poste ça ici : C'est une réponse a un article sur les différences de primes entre homme et femme en cas de victoire en LDC.
J'ai rédigé ça cette après midi, y'a des fautes, c'est pas forcément très intéressant mais vu que ça m'a pris une bonne heure autant que des personnes puissent le lire :

---------------------------------------------------------------------------------------

 

460 000€ pour les femmes contre 150 millions pour les hommes en cas de victoire en Ligue des Champions
2.3 millions d'euros pour les femmes contre 2.3 millions d'euros pour les hommes en cas de victoire a Roland Garros


Il existe 2 façons de consommer le football féminin :
- De façon ponctuelle lors des grands évènements : Coupe du monde / Coupe d'Europe / Jeux Olympiques / Ligue des champions,
- De façon quotidienne en suivant les championnats nationaux.

La Façon Ponctuelle

Le football féminin existe principalement grâce a des évènements ponctuelles, en France c'est la Coupe du monde 2011 qui a mi en lumière cette pratique, depuis tout les 2 ans nous avons un regain d’intérêt pour ce sport booster par une équipe de France compétitive et l’intérêt que suscite la coupe du monde et les Jeux Olympiques. En dépit d'une médiatisation croissante cet engouement n'arrive pas a se pérenniser et retombe très rapidement dans les mois qui suivent ... Pourquoi ?

Des rendez vous manqués :  En 2011 la France arrive a créer la surprise et se hisse en demi finale de la coupe du monde contre les USA, le match est beau, la défaite est belle et pleine de promesse. Depuis plus rien ... Beaucoup d'attentes, pas de résultat :

Résultats Coupe du monde

- En 2015 la France tombe en quart de final contre l'Allemagne après avoir fait un beau parcours,
- En 2019 a domicile la France tombe une nouvelle fois en quart contre les États Unis, avec un parcours cette fois plus compliqué et des matchs assez pauvre qui auront eu du mal a emballer les spectateurs en dehors de l'envie de supporter son pays.

Résultats Jeux Olympiques

- En 2012 la France obtient son meilleur résultat en terminant 4ème du tournoi olympique, défaite en demi finale contre le Japon puis rate la médaille de Bronze en s'inclinant contre le Canada.
- En 2016 la France tombe en quart de final contre le Canada.

Cette série d'échec a répétition est une des explications au fait que ces évènements n'arrivent pas a créer un effet boule de neige suffisamment important pour pérenniser l’intérêt de ce sport.

Quand on pointe du doigt le manque de résultat de l'équipe de France, comment ne pas mettre en avant la réussite de Lyon en Ligue des champions, la vitrine du football de club. Lyon a gagné les 4 dernières ligue des champions et est en passe d'en remporter une cinquième. Une incroyable réussite qui pose toutefois une question sur la compétitivité de ses adversaires, et c'est bien là que le bas blesse. Avec son budget de 10millions d'Euro, l'OL écrase tout le monde, si on prend comme référence la ligue des champions 2018 :
Victoire 14-0 en seizième de finale
Victoire 16-0 en huitième de finale
Pour en arriver au quart de finale et commencer a trouver un intéret sportif dans cette compétition :
Victoire 3-1 contre Barcelone
Victoire 1-0 contre Manchester City
Et Victoire en final 4-1 contre Wolfsburg

Lyon est trop en avance, Lyon est trop fort et l’intérêt sportif et médiatique de cette compétition ne réside que sur 2 rencontres, trop peu pour séduire spectateur comme investisseur.

La Façon Quotidienne

La domination continentale de Lyon déteint forcément sur notre championnat, Lyon a remporté les 14 derniers championnats, outre cette statistique hallucinante ce qui ressort c'est que le championnat de France n'est pas du tout homogène :
-> En haut on a Lyon fort de son budget de 10 millions d'Euros ( ce qui est du niveau des meilleurs clubs masculin de L2 ).
-> Derrière on retrouve Paris qui est la seule équipe qui arrive a tenir le rythme aussi bien en France qu'en Europe.
-> Montpellier et Bordeaux forment un 3ème étage de club compétitif qui peuvent ponctuellement accrocher Lyon et Paris.
-> Derrière plus rien ... Le vide, 8 équipes qui ne peuvent même pas servir de sparing partenaire crédible, des matchs qui se résument a des corrections 5-0, 6-0, 7-0 ... A titre d'exemple Lyon aura terminé son championnat 2018/2019 avec 89 buts marqués pour seulement 6 encaissés et sans jamais connaitre la défaite.

Plusieurs conséquences :

- Médiatiquement et sportivement parlant le championnat féminin ne se résume qu'a 2 matchs : PSG / Lyon, Lyon / PSG, même constat que pour la ligue des champions.

- Cette écart de niveau rebute les autres clubs, l'année dernière Marseille avait réussi a se hisser en première division, une belle réussite pour le club et le sport féminin qui s'est soldé par 2 humiliations historiques : défaite 11-0 contre le PSG en prime time sur Canal+ et 9-0 contre Lyon, résultat : Retour en deuxième division et budget revu a la baisse. La même aventure pourrait arriver a Saint-Étienne qui lutte depuis plusieurs années avec son budget de 800k€ pour monter en première division mais pour y faire quoi ? Aucun club Français n'a suffisamment de marge pour structurer une équipe féminine compétitive et le sport féminin n'a pas la maturité nécessaire pour être indépendant financièrement.

- Le manque d’intérêt sportif entraine un manque d’intérêt médiatique qui fragilise le foot féminin et le rend dépendant des rentrés d'argent du foot masculin. En cette période de COVID on peut imaginer qu'un club comme Bordeaux qui était sur une pente ascendante va stagner et voir une partie de son budget diminuer.

- A défaut d'avoir des revenus TV le foot féminin n'a pas non plus de revenus de billetterie, les stades sont désespérément vides, un club populaire comme Saint-Étienne peine a dépasser la centaine de spectateurs pour des matchs ou l'entrée est gratuite.

Stade vide, audience décevante, manque de compétitivité en dépit d'une surmédiatisation, si des solutions existes il faudra des décennies pour que le foot féminin puisse se développer et atteindre son autosuffisance.

Pour en revenir a mon introduction et ma comparaison entre les distributions de primes sur Roland Garros et sur la ligue des champions, le tennis a réussi là ou le foot échoue. Le tennis féminin est devenu un sport en tant que tel et ne souffre plus de la comparaison avec les hommes. Les enjeux sportifs existent, les tournois intéressent, les médias suivent, les gens regardent, les tribunes sont pleines, les stars de la discipline dépassent le cadre de leur sport : Les sœurs Williams, Noami Osaka, Simona Halep, Maria Sharapova ... En ce sens il est normal de trouver un équilibre dans les distributions de prime ce qui ne le serait pas pour le foot étant donné que l’intérêt moindre des compétitions.

Edited by Didadidadum

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hop, c'est quand même très con d'avoir programmé PSG/Lyon en même temps que Monaco/PSG ... Mediapro a d'autre problème a gérer que le foot féminin mais quand même ! D'autant plus que le PSG mène sur une merveille de couverture de la défense Lyonnaise !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Didadidadum a écrit :

Hop, c'est quand même très con d'avoir programmé PSG/Lyon en même temps que Monaco/PSG ... Mediapro a d'autre problème a gérer que le foot féminin mais quand même ! D'autant plus que le PSG mène sur une merveille de couverture de la défense Lyonnaise !

dans la lignée de la programmation de la 1ère journée de L1 le jour de la finale de C1 alors que t'as 2 clubs en 1/2.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai envie de débattre sur un sujet potentiellement polémique, mais je sais pas si ça va intéresser du monde ...

Les clubs de foot masculins ont ils vocations a promouvoir le football féminin ?

Je me base sur un tweet de Rapinoe qui reprochait a Manchester United de pas avoir d'équipe de foot féminine. Pourquoi devrait il en avoir une ? Monter une équipe de foot féminine c'est un investissement a perte pour un club masculin. Ca pose également un problème d'écosystème, aujourd'hui le foot féminin c'est développé sur les finances du football masculin, Sainté, Marseille, Bordeaux ont crées leur équipe féminine entre 2010 et 2015, a une époque ou l'argent tombait du ciel. Aujourd'hui se pose un constat : Ces clubs n'ont plus d'argent et leurs équipes féminines ne sont pas du tout indépendante financièrement ce qui veut dire qu'a tout moment elles peuvent disparaitre sans avoir leur mot a dire.

Ça pose aussi un problème de concurrence, les équipes féminines qui dépendent d'un club masculin "riche" ont d'énormes avantages par rapport aux autres, pour avoir assisté au match : Saint-Étienne - Albi cet été, d'un coté les stéphanoises sont arrivées en bus et elles avaient une tenue d’entrainement et une tenue de match, de l'autre Albi est arrivé en mini bus et elles ont joué avec leur tenue d'échauffement ... Sainté est un club amateur de seconde division, qui ne dégage aucun revenu et qui vit comme les meilleures équipes de première division ( budget : 1million d'euro pour l'ASSE, 100k€ pour Albi ).

Ça pose un problème sportif, si on prend l'exemple de Marseille qui est un petit club a l'échelle du foot féminin, les pauvres se sont retrouvés en prime time sur canal+ a se faire exploser par Lyon et le PSG, ça a été la meilleur audience du foot féminin l'année dernière alors que d'un point de vu sportif c'était ni plus ni moins qu'un Barcelone - Dunkerque. Ça a nuit a l'image de cette équipe qui est retourné en seconde division et qui a vu son budget diminué -> Marseille a compris que l'investissement nécessaire pour rattraper le niveau de l'OL ou du PSG était bien trop important et a abandonné l'idée d'avoir une équipe féminine compétitive et ce phénomène pend au nez de l'ASSE qui flirt avec la montée et l'inévitable confrontation avec Lyon qui sera surmédiatisé et qui va se solder par un 15-0 ...

Je pense qu'il y a la place partout en France pour que des clubs féminins se développent sans forcément appartenir a des clubs masculins, j'aurais préféré que le club féminin de Saint-Étienne ne s'appelle pas ASSE mais AFSE, puisse disposer gracieusement des installations du club sans en être dépendante et trouve un équilibre avec des sponsors locaux plutôt qu'avec les droits télé du football masculin, ce modèle m'aurait parut bien plus sain a long terme.

J'aurais voulu trouvé des stats sur les sources de revenus des équipes féminines pour compléter mes propos mais j'en trouve pas , j'imagine que l'OL n'a pas trop de souci a sortir un budget de 8millions mais genre Dijon à 800k€, Sainté à 1millions ou Bordeaux à 1.5millions, j'aurais bien voulu voir le poids du football masculin sur ces budgets.

Des avis :poke: ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

chaud pour debattre de ce sujet avec toi. J'ai pas trop le temps aujourd'hui malheureusement mais c'est un sujet qui m'interesse vraiment bcp et l'angle que tu prends est intéressant.

Je me bats egalement actuellement pour que ces memes grosses teams FR fassent l'acquisition d'une team de efootball donc je suis a fond dans ces problematiques ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le saviez vous ? Alors que les handballeuses et les basketteuses de seconde division ont repris le chemin des parquets depuis plusieurs semaines les footballeuses elles sont toujours a l'arrêt depuis le 25 Octobre ... La situation est compliqué étant donné que toutes les joueuses n'ont pas le statut de professionnelle, les joueuses de l'ASSE s'entraient tout les jours depuis le mois de Décembre sans pouvoir jouer :/ Sur les 12 derniers mois elles ont joué 8 matchs officiels et 5 amicaux, c'est terrible pour une carrière un tel coup d'arrêt, autant niveau performance que visibilité ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grâce au génie qui nous a expliqué récemment qu'il n'y a "pas ou peu de racisme dans le foot",on a maintenant la certitude que le sexisme n'existe pas non plus.Pour ceux qui en doutaient encore bien sûr.

https://www.onzemondial.com/selections/fff-la-remarque-tres-sexiste-de-le-graet-sur-l-equipe-de-france-feminine-459916

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs la saison féminine pour les clubs de seconde division ne devrait pas reprendre. Tout le monde s'en fiche mais c'est pour certaine une croix sur les JO et après 2 saisons blanches une fin de carrière pour d'autre. C'est honteux quand on voit que le handball et le basket qui se jouent en salle ont pu reprendre normalement depuis plusieurs semaines.

Les filles de Sainté s’entraînent autant que les hommes, sur les mêmes pelouses, partagent les mêmes installations, les hommes peuvent jouer, les filles non. Mais c'est ok y'a Stéphanie Frappart et Laure Boulleau pour montrer qu'on s'intéresse au foot féminin.

>:[

Share this post


Link to post
Share on other sites

La BBC et Sky Sports ont signé un accord avec la Women Super League (l'élite anglaise) pour, à partir de la saison 2021-2022, la diffusion à hauteur de 7-8 millions de livres sterling (8,19-9,36 millions d'euros) par saison pour trois ans.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

QI foot : 3

On notera quand même le génie des décideurs du foot français, mettre France - USA le même jour et sur le même créneaux horaire que PSG - Bayern c'est parfait pour mettre en valeur et donner de la visibilité au foot féminin. Après la critique est toujours facile mais a 19h y'avait Boulogne contre Sète en match en retard du championnat de national donc bon c'était pas évident comme programmation :/

Edited by Didadidadum

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'était certain mais ça vient d'être confirmé, la saison de D2 féminine ne repartira pas, la saison est annulée, pas de montée pas de descente ... C'est la 2ème année de suite ou Saint-Étienne est privé de monté en étant premier, cette fois elles avaient été chirurgicale pourtant. Triste pour elles ...

frefr.JPG.c4d69a6152fb7da44eb9bd87b98f3aed.JPG

Edited by Didadidadum

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Finale de la ligue des champions féminine ce soir avec une chance d'avoir un club qui a gagné à la fois l'édition masculine et féminine de la compétition phare du football européen. 

Ça se jouera à 21h à Göteborg au au Gamla Ullevi entre Chelsea et le FC Barcelone.

Edited by Ryf86

Share this post


Link to post
Share on other sites

je profite du up de ce thread pour une petite info.
La FFF a décidé qu'il y aurait bien 2 descentes en D1 féminine mais aucune montée. La D1 féminine passerait donc a 10 clubs l'année prochaine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : WAM vs CP XIV
Winamax : WAM vs CP XIV