Jump to content
This Topic
Milk Mocha

Religion et Société

Recommended Posts

il y a 4 minutes, R Force 1 a écrit :

Il est évident qu'un random qui n'aime pas trop les arabes aura également un soucis avec les musulmans, on appelle ça être musulmanophobe.

 

Bonus :

 

 

  Révéler le texte masqué

CqzFFKvWAAEInc0.jpg

 

Il y a donc un lien ou c'est juste une coïncidence? Musulmanophobe c'est nouveau? C'est différent d'islamophobe?

Share this post


Link to post
Share on other sites
46 minutes ago, Elrix said:

Epargne nous l'exemple américain où le communautarisme règne et où la société est extrêmement intolérante.

Je suis désolé, mais suivre l'exemple d'un pays qui pond des lois à la con pour emm**der les transgenres, c'est ridicule.

Les USA n'ont absolument AUCUNE leçon à donner, qu'ils commencent par lutter contre les bavures policières envers les noirs...

 

Pour finir si tu ne vois toujours pas que c'est le coté politique/revendication/intégrisme qui pose problème, c'est grave.

Pourquoi tu me parles de lois du pays ? Je te parle des citoyens

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/08/24/31001-20160824ARTFIG00298-camp-d-ete-decolonial-interdit-aux-blancs-quand-l-antiracisme-verse-dans-le-racisme.php

 

Citation

 

Camp d'été décolonial interdit aux «blancs» : quand l'antiracisme verse dans le racisme

$

Laurent Bouvet est professeur de Science politique à l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Il a publié L'Insécurité culturelle chez Fayard en 2015.


FIGAROVOX. - Un camp d'été décolonial se tient du 25 au 28 août 2016 dans un centre de séjour à Reims. Les organisatrices expliquent que celui-ci s'adresse aux victimes du «racisme structurel» et qu'il exclut dès lors les personnes blanches. L'antiracisme est-il devenu raciste?

Laurent BOUVET. - Il y a une forme de racisme en effet dans cette exclusion puisqu'elle s'appuie non pas sur les idées ou les comportements de ceux qui sont exclus mais sur une de leurs caractéristiques physiques, la couleur de leur peau.

Ce qui soulève, comme toujours en pareil cas, bien des questions: à partir de quel moment est-on «blanc» ou «noir»? Quid du métissage, dont il faut rappeler, inlassablement, qu'il est la preuve même de l'inexistence des «races humaines»? Comment justifier qu'on lutte contre une discrimination, raciale en l'occurrence, en provoquant un même type de discrimination à son tour?

 

 

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Elrix a écrit :

On a vu ce que cela donne à Molenbeeck : radicalisation extrême.

On interdit pas quelque chose parce que il y a des délinquants dedans. Sinon tous les partis politiques seraient interdit. Et même toutes les associations humaines.

Ils peuvent se radicaliser et vivre entre eux autant qu'ils veulent. Ce n'est pas le probleme. Ils doivent juste respecter les droit des autres.

Insulter un individu est interdit. Le cogner aussi. Le tuer aussi. Qu'il soit musulman radicaux ou non on s'en fout. Soit il sont déliquant soit il ne le sont pas. C'est la seul chose que devrait regarder l'état. Il est la pour ça à la base. 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, jou0eur a écrit :

A part prouver (une fois de plus s'il en était besoin ^^) que les conn**ds n'ont pas de couleur ni de religion, ça apporte pas grand-chose....

Edited by petit_agité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si si ca en dit long sur l'incapacité du droit et de la societe francaise actuellement à faire respecter les valeurs qui sont siennes au profit de minorités qui n'ont de cesse de reclamer je ne sais quoi. du genre d'une manifestation dites culturelle interdite aux blancs et que le maire n'a pas pu interdire.

 

Ce bateau prend l'eau de toutes parts.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Byshop a écrit :

(...) Je ne défends pas le libéralisme, mais la liberté. (...)

Autoriser le burkini, c'est offrir la liberté à des femmes de brandir un étendard religieux liberticide qui a des répercussions au-delà de celles qui le portent, c'est le propre des symboles. Comment mesures-tu le fait qu'in fine le bénéfice net pour la Liberté est plus grande en l'autorisant quand l'interdisant ? C'est intuitif, "dogmatique" ou as-tu vraiment pesé le pour et le contre ? 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, tarace boulba a écrit :

 

Je devrais le dire combien de fois ? Masquer le visage n'a rien d'illégal. Ou alors trouve moi l'élément juridique, dans tout le corpus du droit public français, le stipulant

 

Boulba quel est ton point exactement ? La loi de 2010 existe bien. Elle a été contestée jusqu'au niveau européen sans succès. Elle stipule que "Nul ne peut, dans l'espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage" (Article 1er). 

Cette loi a été rédigée de façon a interdire le port de certaines tenues non pas du fait de leur signification religieuse ou autre mais en redéfinissant l'ordre public, opposable à la liberté de manifestation d'opinions religieuses ou autres (Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen) : 

 

Citation

« Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi. »

ainsi qu'au libre exercices des cultes (Loi de 1905) :

Citation

« la République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public. »5

et enfin à l'article premier de la Constitution de 1958 :

Citation

« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. »

Il n'est apparemment pas possible juridiquement en France d'interdire des des tenues ou autres signes ostentatoires religieux en tant que tels dans l'espace public, sauf à changer la Constitution. C'est la raison juridique du passage par la redéfinition de l'ordre public opposable aux libertés, sans qu'il ne soit fait mention dans le texte de loi de raisons ou motivations quant au port des tenues en question.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022911670&categorieLien=id

Que contestes-tu ? C'est pour comprendre.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Byshop a écrit :

Il y a une différence entre ce battre contre un projet, et se battre contre le droit des porteurs de ce projet de le promovoir.

Concernant un projet politique en affrontement frontal avec nos valeurs fondamentales, telles qu'exprimées par exemple dans le préambule de la constitution de 1946, je nie en effet son droit à la libre existence en France. L'extrême-gauche me sort par les yeux mais, à ma connaissance, elle ne plaide pas pour l'inégalité de droit hommes/femmes et l'abandon de la démocratie pour une théocratie.

Citation

Tu trouves bien qu'on veuille protéger les français des idées d'extrême-droite ?

Non mais c'est ce que l'on fait. Par ailleurs, l'extrême-droite n'a tué personne en France depuis quoi ? Malik Oussekine ? L'islamisme totalitaire tue des centaines de français depuis plusieurs années. J'établis une différence nette entre les deux projets.

Citation

 Quoi de neuf ? Le statut des blacks dans les pays arabes correspond à cette mentalité. Je plaide pour le droit au procès de racisme envers des communautés qui crient au racisme perpétuel envers elles. Les deux peuvent très bien coexister évidemment.

Citation

Un mix entre la culture Mormon et l'islam.

 Bof.

Citation

Mais cet article wiki t'explique qu'il n'y a aucune base juridique sur cette affaire de dissimulation de visage. La CEDH justifie son accord sur l'idée que la burka gêne le vivre-ensemble. C'est un avis politique d'une cour très politique, il n'y a rien de fondé juridiquement d'où l'hostilité du Conseil d'Etat.

 

Edited by tarace boulba

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Goodcharly a écrit :

Ce gros mytho

Je parlais de la rédaction du texte. Evidemment, ni moi ni personne n'est dupe du but de la manoeuvre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tkt c'était pas toi que je visais, mais il faut se désoler qu'il y ait plein de magistrats qui en soient effectivement dupes. J'ajoute que quand la loi ment sur ses motifs, c'est assez mauvais signe.

Edited by Goodcharly

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, petit_agité a écrit :

Mr c'est pas la fin du monde. C'est pas parce qu'une femme a été agressé que tout le monde veut les agresser. en revanche c'est cette pasiblité qu'il s'agit de preserver.

 

Le problème c'est pas otut de suite maintenant, mais ce qu'il advient ensuite. Si dans 4 ans les plages sont pleines de femmes avec des voiles et des burkinis tu pourras dire que les femmes ont perdu.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, petit_agité a écrit :

C'est vrai que ton discours ne vise qu'a apaiser...

Mon discours vise expressément à prévenir de futurs amalgames.  Quand des intégristes sont soutenus par des modérés démocrates ou musulmans ben ils gagnent du terrain. Plus ils gagnent du terrain plus c'est complexe de les dissocier du reste de la pop. Et quand on y arrive plus et que les ennuis arrivent. Alors là on tire dans le tas.

Pour lutter contre le fascisme il faut lutter de suite contre l'amalgame que les fascistes tentent de créer. On vous dit qu'ils cherchent à diviser ? ils cherchent à s'immiscer, s'intégrer avant de tenter de muter les sociétés ou au pire laisser le chaos perdurer dans les zones qu'ils abandonnent. 

Ici ils vont venir dans les rues prétendre lutter contre la drogue, ailleurs ils vont la fabriquer eux meme puis la vendre.

nb : à de nombreuses reprises j'ai évoqué mes mission benevoles en region parisienne

 qu'il s'agisse des autistes des sdf ou des jeunes totalement perdus. Votre faculté d'ecoute est faible, votre faculté à entendre la réalité telle qu'elle se presente est faible.

1/ ils n'iament pas l'ecole. Ils detestent l'ecole

2/ ils n'ont aucune chance de trouver du travail. Ceci n'a rien à voir avec les compétences, mais avec leur céssité sociale.

 

Dire bonjour normalement, dire aurevoir, arriver à l'heure. Ne pas être vulgaire, respecter des consignes. C'est au programme de maternel. Leur demander de peindre un mur à 4 est déjà compliqué. J'ia mis en place lors des réunions le nounours. On parle quand on a le nounours. 

 

Ca se foutait de moi. Au bout de deux semaines, ils ont fini par eux meme d'imposer le nounours pour parler et sortir des psychodrames. Celui qui ne respectait pas la regle allait dehors.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Goodcharly a écrit :

Oui tkt c'était pas toi que je visais, mais il faut se désoler qu'il y ait plein de magistrats qui en soient effectivement dupes. J'ajoute que quand la loi ment sur ses motifs, c'est assez mauvais signe.

Cette loi ne ment pas. Elle a été prise dans un contexte où seule la religion musulmane posait problème car toutes les autres principales religions avaient lâché l'affaire depuis longtemps en France et que personne ne s'étaient donc imaginé auparavant qu'un jour il y aurait besoin de recourir à la loi pour préserver des libertés ou des droits égalitaires que la société avait admis depuis belle lurette. Et pour qu'une loi serve à quelque chose il fallait non seulement qu'elle puisse régler le pb en cours mais aussi anticiper des nouveaux. Et pour anticiper des choses qui éventuellement n'existent pas, on ne peut pas les nommer dans un texte de loi sinon juridiquement on exclu tout ce qui n'a pas été nommé et il faut alors revoter une loi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, jou0eur a écrit :

 Quand des intégristes sont soutenus par des modérés démocrates ou musulmans ben ils gagnent du terrain. Plus ils gagnent du terrain plus c'est complexe de les dissocier du reste de la pop. Et quand on y arrive plus et que les ennuis arrivent. Alors là on tire dans le tas.

 

Ben voila, seulement ton discours anticlérical de tolérance zéro vis a vis de la religion aboutit au contraire a resserrer les liens entre les musulmans ordinaires et les intégristes(on attaque des femmes habillées de la tête aux pieds sur les plages, ce sont de dangereuses intégristes?)....

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

anticlerical ??? Ce serait tellement plus simple si le conseil musulman francais avait dit les choses telles qu'elles se presentent. Le burkini n'a rien à voir avec l'islam. Quand on defend le burkini on ne defend pas l'islam. L'islam n'a pas d'opinion autre sur la loi en france que celle de respecter les lois de la république.

 

C'etait tellement simple de dire ce qui est.  Il a fallu qu'ils disent que le burkini n'etait pas en lien avec li'islam mais qu'ils defendent le droit à toute femmes de porter ce qu'elles souhaitent.

non l'islam n'a pas d'opinion sur les femmes qui portent le burkini parce que ca ne concerne pas l'islam.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Galactic Series
PokerStars : Galactic Series