Jump to content
This Topic
Milk Mocha

Religion et Société

Recommended Posts

Le 25/09/2014 à 23:08, IpromizUHell a écrit :

Je comprend ton point de vue mais attention à ne pas mettre tous les croyants dans le même sac, tu peux avoir la foi et demander l'égalité des droits pour tous, à tous les niveaux sans imposer quoi que ce soit. 

Tu peux ne pas avoir la foi et demander l'égalité pour tous

 

L'important c'est que tous soient au courant de ce qu'est la foi la religion et tous les mensonges qui vont avec, et de comprendre pourquoi les croyants sont croyants (parce qu'ils ont été obligés par leur parents) je crois que quand on fait de ses gosses des croyants (baptème, excision religieuse, interdictions alimentaires sur des personnes pas en age de décider d'eux même) on commet déja un crime contre la république

 

Mais lol j'en peux plus de ce forum qui me met à des randoms pages a chaque fois que je rentre sur un sujet et qui me font déterrer des posts d'il y a 3 ans

Edited by Mrpropre World Peace

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, tarace boulba a écrit :

Après, comme pour byshop ou toi, c'est une erreur de penser que le libéralisme est synonyme de droit à faire n'importe quoi. Pour exister, le libéralisme, au sens politique, nécessite un substrat culturel qu'il convient de défendre.

Je ne cherche pas à défendre le libéralisme, mais la liberté, et je suis bien conscient que cette défense impose des règles de savoir-vivre ensemble qui sont elles-même des privations de libertés, mais qui se veulent être un petit mal pour un grand bien.

Ceci-dit, il faut accepter l'idée qu'une telle soumission à des règles comportementales (vestimentaire, alimentaire, droit d'aller et venir...) relève par défaut d'un choix libre et éclairé. Seulement si on estime que ce n'est pas le cas, c'est à dire qu'on estime que ces personnes sont endoctrinées au point de perdre leur libre-arbitre, alors on doit envisager une action.

Cependant rien ne sert d'agir cosmétiquement sur les symptômes : mettre du maquillage sur des boutons si on se préoccupe de l'intérêt des personnes au libre-arbitre atténué. La liberté ça s'apprend, et sans les isoler pour les désendoctriner, je ne vois pas comment on corrigera ce problème. Cela revient à porter gravement atteinte à leurs libertés pour des raisons très discutables, dont presque aucune n'est objectivable ; la porte ouverte à bien des dérives.

Est-ce que la République peut autoriser que certains de ses membres soit socialement emprisonnés par leur famille ? Des femmes interdites de sortir seules, privées de moyen de communiquer avec l'extérieur, obligées de s'afficher comme promouvant une doctrine qu'on leur a imposée dès le plus jeune age ?

Dit comme ça, non, évidemment.

Mais dès qu'il s'agit de légiférer, on se rend compte que le remède est bien pire que le mal, et que pour corriger des problèmes marginaux, on va changer de nombreuses règles déjà existantes.

 

Il y a 19 heures, Mrpropre World Peace a écrit :

L'important c'est que tous soient au courant de ce qu'est la foi la religion et tous les mensonges qui vont avec, et de comprendre pourquoi les croyants sont croyants (parce qu'ils ont été obligés par leur parents) je crois que quand on fait de ses gosses des croyants (baptème, excision religieuse, interdictions alimentaires sur des personnes pas en age de décider d'eux même) on commet déja un crime contre la république

Par définition les enfants ne sont pas en age de décider. Les parents vont toujours inculquer à leur gosse leurs propres valeurs et façons de faire. On ne peux pas leur reprocher ça, et, en même temps, s'en prendre à ceux qui délaissent l'éducation de leur gosse à l'éducation nationale, avec les résultats qu'on sait.

Edited by Byshop
reformulation

Share this post


Link to post
Share on other sites

byshop je pense que tout le monde a compris que selon toi on peut porter ce que l on veut. De l uniforme nazi en passant par le teeshirt raciste ou appelant a tuer des musulmans  jusqu a on ne met rien du tout.

 

Merci

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jou0eur a écrit :

Ben deja retirer la garde des enfants aux femmes qui portent la burqa.

Ou plutôt retirer ses femmes sous l'emprise de leurs maris lol, qui n'hésitent pas a aller a droite a gauche perforer de la bonne occidentale bien fraiche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Mrpropre World Peace a écrit :

Tu peux ne pas avoir la foi et demander l'égalité pour tous

Ce matin je me lève, je tape la bise à un pote musulman, il m'a invité à manger moi le baptisé. Ce midi quand je suis arrivé il y avait un ami malbar (hindou) et sa voisine chinoise chrétienne on a bien manger un plat créole tout en refaisant le monde. A la table aucun n'a snobé l'autre parce qu'on se connaît depuis longtemps et qu'on estime avoir tous les mêmes droits. Quand on connaît l'autre on est moins enclin à vouloir lui marcher dessus, on appelle ça chez nous le vivre ensemble, ça te permet d'aller à la plage sans être emm**dé par des regards ou des réflexions à la con et je sais de sources sûres qu'il y a plusieurs endroits dans le monde où ça marche comme ça.

Edited by speedrun

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Byshop a écrit :

Ceci-dit, mis à part accepter les l'idée qu'une telle soumission à des règles comportementales (vestimentaire, alimentaire, droit d'aller et venir...) relève par défaut d'un choix libre et éclairé. Seulement si on estime que ce n'est pas le cas, c'est à dire qu'on estime que ces personnes sont endoctrinées au point de perdre leur libre-arbitre alors on doit envisager une action.

La culture (ie. les règles comportementales) n'est jamais choisie de manière libre et éclairée. La culture agit par définition au niveau subconscient, c'est elle qui vient combler les gaps du raisonnement, c'est un processus qui agit en toile de fond. Tout le monde suit des scripts culturels de manière totalement inconsciente et irréfléchie. Tu ne peux pas changer ceci.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, speedrun a écrit :

Ce matin je me lève, je tape la bise à un pote musulman, il m'a invité à manger moi le baptisé. Ce midi quand je suis arrivé il y avait un ami malbar (hindou) et sa voisine chinoise chrétienne on a bien manger un plat créole tout en refaisant le monde. A la table aucun n'a snobé l'autre parce qu'on se connaît depuis longtemps et qu'on estime avoir tous les mêmes droits. Quand on connaît l'autre on est moins enclin à vouloir lui marcher dessus, on appelle ça chez nous le vivre ensemble, ça te permet d'aller à la plage sans être emm**dé par des regards ou des réflexions à la con et je sais de sources sûres qu'il y a plusieurs endroits dans le monde où ça marche comme ça.

Le ‎14‎/‎06‎/‎2016 à 16:47, invité a écrit :

C'est exactement ce a quoi j'ai pensé en lisant son post, vers chez moi une mosquée est en construction depuis plus de 2 ans, le chantier a été stoppé pour cause de financement occulte. Quelques années avant ça un nouvel imam est arrivé et combien j'ai vu de bon poto avec qui on tapaient des soirées, passer en très peu de temps de "survete basket" a barbe djelaba, ça m'a juste fait halluciner la rapidité du truc.  

é/faut quand même préciser au cas ou ! C'est toujours des bon poto !


Et j'ajouterais que maintenant faut serrer la main a leurs femmes voilé postiché alors qu'une d'entre elle était la plus grosse vache du quartier lol

Edited by invité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ccif qui s oppose aux arretes desmaires interdisant le burkini disait cela en 2011.

 

Certains des propos de Marwan Muhammad sont fortement controversés. Ainsi, dans son livre L'Islam, épreuve française, Élisabeth Schemla rappelle la déclaration qu'il fit en août 2011, à la mosquée d’Orly :

« Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’identité française »[29].

Share this post


Link to post
Share on other sites

J espere que tout le monde mesure a quel point il est important de mettre les points sur les i dans le legislatif et la constitution en vu d eviter toutes ambiguites sur la place la laicite dans notre republique.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, invité a écrit :


Et j'ajouterais que maintenant faut serrer la main a leurs femmes voilé postiché alors qu'une d'entre elle était la plus grosse vache du quartier lol

Non toi c'est atelier français avec les femmes voilées et postichées (une phrase déconne pas :D).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Byshop a écrit :

Ceci-dit, mis à part accepter les l'idée qu'une telle soumission à des règles comportementales (vestimentaire, alimentaire, droit d'aller et venir...) relève par défaut d'un choix libre et éclairé. Seulement si on estime que ce n'est pas le cas, c'est à dire qu'on estime que ces personnes sont endoctrinées au point de perdre leur libre-arbitre alors on doit envisager une action.

Cependant rien ne sert d'agir cosmétiquement sur les symptômes : mettre du maquillage sur des boutons si on se préoccupe de l'intérêt des personnes au libre-arbitre atténué. La liberté ça s'apprend, et sans les isoler pour les désendoctriner, je ne vois pas comment on corrigera ce problème. Cela revient à porter gravement atteinte à leurs libertés pour des raisons très discutables dont presque aucune n'est objectivable ; la porte ouverte à bien des dérives.

Est-ce que la République peut autoriser que certains de ses membres soit socialement emprisonnés par leur famille ? Des femmes interdites de sortir seules, privées de moyen de communiquer avec l'extérieur, obligées de s'afficher comme promouvant une doctrine qu'on leur a imposée dès le plus jeune age ?

Dit comme ça, non, évidemment.

Mais dès qu'il s'agit de légiférer, on se rend compte que le remède est bien pire que le mal, et que pour corriger des problèmes marginaux, on va changer de nombreuses règles déjà existantes.

Je vais être précis : je me moque même de savoir si burqa ou burkini sont la résultante d'un choix libre et éclairé. Pour beaucoup de raisons, je pense qu'ils ne le sont pas mais mon avis (ou celui de 99% des gens le cas échéant) n'a aucun intérêt et ne fonde pas la nécessité d'une loi ou d'un interdiction.

Le point est que ces deux vêtements manifestent une régression, nette dans le cas de la burqa et manifestement moins dans le cas du burqini, de la place de la femme française dans l'espace public. Marcher en burqa peut manifester "la pudeur féminine devant dieu" (brrrr) mais cela manifeste également l'infériorité, j'allais dire l'impureté, du corps féminin dans l'espace social. Idem pour le burkini. La femme doit être "pudique" car l'exposition de son corps n'est pas acceptable.

Que cette tradition soit la norme en Arabie Saoudite ou au Pakistan très bien, je ne permettrai pas de donner des leçons à qui que ce soit (même si, in petto, mes convictions sont fermes).

Par contre, en France, pays de tradition libérale politiquement (à l'inverse de l'Arabie ou du Pakistan), ces vêtements renvoient à une conception de la place de la femme que notre culture a, heureusement, abandonné depuis un siècle. La France ne doit pas redevenir un pays où l'on peut faire du corps de 50% de sa population un espace de ségrégation, j'utilise le mot volontairement. Les "libertés individuelles" doivent être défendues à tout prix, parfois au détriment de certains "choix" (forcés ou volontaires souvent) individuels.

Le problème, Byshop, est il est vrai hyper délicat car une partie, non marginale, des musulmans français est en sécession culturelle.

Je te ferai remarquer que les théories libérales ont été pensées à des époques où les communautés politiques étaient homogènes culturellement. Le triomphe du multiculturalisme a changé les données, il faut donc repenser les choses. Si la "pression sociale" ne suffit plus, il reste l'acceptation ou la législation. Je penche pour la seconde car la première amènera le chaos. Ne jamais oublier que nous sommes des chimpanzés. Donc si la tribu se sent vraiment menacée, elle éliminera.

Edited by tarace boulba

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Byshop a écrit :

 

Est-ce que la République peut autoriser que certains de ses membres soit socialement emprisonnés par leur famille ? Des femmes interdites de sortir seules, privées de moyen de communiquer avec l'extérieur, obligées de s'afficher comme promouvant une doctrine qu'on leur a imposée dès le plus jeune age ?

Dit comme ça, non, évidemment.

Mais dès qu'il s'agit de légiférer, on se rend compte que le remède est bien pire que le mal, et que pour corriger des problèmes marginaux, on va changer de nombreuses règles déjà existantes.

 

Par définition les enfants ne sont pas en age de décider. Les parents vont toujours inculquer à leur gosse leurs propres valeurs et façon de faire. On ne peux pas leur reprocher ça, et, en même temps, s'en prendre à eux parce qu'ils délaissent l'éducation de leur gosse à l'éducation nationale, avec les résultats qu'on sait.

This.

On se rapproche d'Huxley et de son meilleur des mondes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, speedrun a écrit :

Non toi c'est atelier français avec les femmes voilées et postichées (une phrase déconne pas :D).

J'ai mis postichées qui m'est venu comme ça et qui n'a rien a voir du tout mais c'est pareil que le truc ou elle vois le ciel partiellement puisque grillagé sauf qu'il y a pas la grille, je sais pas comment ça s'appelle, une cagoule féminisé?

Edited by invité

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que ça fait de la peine pour elle quand même, autant quand j'allais chercher ma fille a l'école je voyais des femmes voilées habillés normalement  toutes souriante et discutant avec d'autres mamans, autant certaines ont voit bien qu'elles y sont contraintes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, speedrun a écrit :

Ce matin je me lève, je tape la bise à un pote musulman, il m'a invité à manger moi le baptisé. Ce midi quand je suis arrivé il y avait un ami malbar (hindou) et sa voisine chinoise chrétienne on a bien manger un plat créole tout en refaisant le monde. A la table aucun n'a snobé l'autre parce qu'on se connaît depuis longtemps et qu'on estime avoir tous les mêmes droits. Quand on connaît l'autre on est moins enclin à vouloir lui marcher dessus, on appelle ça chez nous le vivre ensemble, ça te permet d'aller à la plage sans être emm**dé par des regards ou des réflexions à la con et je sais de sources sûres qu'il y a plusieurs endroits dans le monde où ça marche comme ça.

Cette CSB ne serait jamais arriver si tout tes potes n'étaient pas des croyants

 

pour faire cours je m'en branle de tes potes croyant, je veux juste qu'ils n'apprennent pas a leur gosse qu'on doit laisser les vaches les cochons ou la viande le vendredi parce que Dieu l'a écrit

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ça, c'est juste completement con.....

Ca ne cache pas le visage donc rien a voir avec la burqa, et lol l'allusion au bikini, symbole de la libération de la femme dans le dernier tiers du XXe siècle...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, tarace boulba a écrit :

Le point est que ces deux vêtements manifestent une régression, nette dans le cas de la burqa et manifestement moins dans le cas du burqini, de la place de la femme française dans l'espace public.

C'est un jugement de valeur.

 

J'estime pour ma part que voter socialiste est une regression moins nette que de voter communiste.

Est ce que ça justifie une interdiction d'être socialiste, de prêcher le socialisme en public, de mettre des Tshirt des jeunesses socialistes ?

 

En interdisant au gens de vivre comme il le souhaite alors qu'ils ne nuisent a aucune de tes libertés (j'attend toujours que tu me dise a laquelle de tes libertés ils nuisent) tu es fasciste. C'est pas interdit mais c'est un socialisme, et comme tous les socialismes ça echouera.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jou0eur a écrit :

Ben deja retirer la garde des enfants aux femmes qui portent la burqa.

Ben y a deja pas mal de mec qui appelle a ne plus laisser le peuple voter puisque il est trop con pour voter comme il faut.

Y en a pas mal aussi qui veulent interdir au gens de travailler si il n'ont pas le bon diplome et/ou n'appartiennent pas au bon ordre.

 

A mon avis c'est bien la prochaine avancé. 

Decreter qui a le droit ou non de se reproduire. Ou en tout cas de passer ces gènes. Parce que les connes en burqua auront surement le droit d'être des meres porteuses pour les gentilles et intelligentes partageuses qui ont une carte a terra nova.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Calendrier de l'Avent
Unibet : Calendrier de l'Avent