Jump to content
This Topic
Milk Mocha

Religion et Société

Recommended Posts

il y a 33 minutes, Oma haricot vert a écrit :

Définition de la norme stp ?

Le topless est il la norme ou une déviance tolérée de la norme ? Si c'est une déviance qui est en droit de juger si celle ci est tolérée ou pas ?

Il y a pas de limites strictes aux normes sociales, elles sont dépendantes du temps et de la culture, cela n'empêche pas que certains comportement sont clairement en dehors (par exemple se branler au restaurant ou faire caca dans la rue, c'est pas dans la norme). 

Faire du naturisme au milieu de se gens qui se baignent en maillot de bain, c'est pas dans la norme, se baigner en combi au milieu de gens qui se baignent en maillot de bain non plus.

Après le principe des normes c'est qu'il y a pas besoin de loi pour la faire respecter, la pression sociale suffit. Un peu comme une fille qui se balade en short dans un pays musulman va se faire insulter/voir de gens cracher par terre sur son passage, elle va arrêter de se mettre en short, pas à cause de la loi mais à cause de la pression sociale.

Le topless était en vogue dans les années 80 mais aujourd'hui beaucoup moins, une fille va ressentir une assez grosse pression sociale si elle se met topless. Mais ça va pas créer d'esclandre parce que ça fait quand même parti des comportements acceptés.

Symétriquement une fille qui se baigne en combi sur une plage publique va ressentir une grosse pressions sociale, c'est normal. Et pour l'instant ce n'est pas un comportement qui passe smooth. Pas besoin de jouer les victimes quand tu transgresses les normes et que tu récoltes des réactions hostiles.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, tarace boulba a écrit :

As-tu conscience que le process de civilisation consiste précisément à s'opposer à nos instincts, à les dompter, les dresser pour dégager des normes de comportements plus évolués ? Ton argument pour légitimer la chose est... confondant.

Mon argument s'oppose à celui de Marcelo qui nous explique que le judaïsme "orthodoxe" est plus juste parce qu'il impose aussi aux hommes de masquer leur peau, moi je dis que ce n'est pas une valeur ajoutée. Si on suis l'idée du "process de civilisation [qui] consiste précisément à s'opposer à nos instincts" alors l'islam en ayant identifié nos instincts de façon plus discriminante (précise) que le judaïsme lui serait supérieur. Ou alors c'est qu'on défend l'idée que le judaïsme serait supérieur à l'islam parce que plus égalitariste, mais bon, l'égalitarisme <-> tout se vaut.

 

Citation

Tous les croyants sont des brebis apeurées par la difficulté d'être ?

Dans les grand ligne oui, ce n'est pas pour rien que 99% des croyants sont de la même confession que leur parents.

 

Citation

lis Huntington

Je note ça

 

Citation

Après 2 ans de campagne terroriste islamiste, tu n'as pas eu UN MORT musulman (fut-il salafiste) en France en représailles. Et la France est islamophobe....

C'est pas faux

 

Il y a 7 heures, jou0eur a écrit :

westmoreland22 

14781479

If you you want to show your allegiance to a system that stones women to death for adultery - wear your burkini. No God cares, only your fellow cultists.

Faut-il aussi la force de la loi pour interdire de porter un tshirt avec la tête de Michel Sardou clamant "Je suis pour" ?

Présumer qu'une femme portant le hijab trouve normal qu'une femme adultère soit battue, voire lapidée, doit avoir le même taux de véracité qu'avec celle qui porte le burkini. 

 

il y a une heure, vito a écrit :

C'est pas un problème de cause des femmes (ou alors d'un point de vue très méta en élargissant beaucoup le sujet), c'est un problème de respect des normes sociales.

C'est ambitieux de vouloir séparer la cause des femmes du respect des normes sociales, mais soit. Y a t-il eu besoin de la loi pour interdire les jeans troués et le port du kilt ? Les travelos respectent-ils les normes sociales ? Faut-il leur mettre une amendes ?

 

Citation

Si j'ai envie de me baigner à poil sur une plage qui n'est pas naturiste

La nudité c'est un problème différent, de nature anthropologique, tout comme la visibilité du visage. Je n'ai jamais vu de reportage sur des tribus perdues en Afrique ou en Amazonie où on baisait l'air de rien, au milieu de la place du village. Pourtant personne n'est venu leur expliquer les normes sociales occidentales ou chinoises.

 

Edited by Byshop

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Calidris a écrit :

Je pense qu'il y a un problème de définition et/ou d'emploi du terme. Si tu utilises ce terme dans ce cadre là il ne t'en reste plus pour décrire toutes formes d'hostilité envers les chrétiens, hostilités qui passent par la haine et les exactions. Si tu prends Jules ferry par exemple, il a épousé une protestante, il était d'origine catho, je ne pense pas qu'il avait de l'hostilité envers sa femme et sa famille, à moins d'être maso. La Laïcité c'est simplement en premier lieu faire un sorte qu'un dogme religieux ne puisse pas contrôler le pouvoir et l'éducation scolaire, ce n'est pas refuser que ce dogme existe et ce n'est pas non plus faire preuve d'hostilités envers ses adeptes. 

Les principes laïcs ont été inventés par des libres penseurs,  mais aussi par des individus de toutes religions y compris musulmane.

Un mot a très souvent plusieurs acceptations. Islamophie et Christianophobie peuvent faire référence au rejet des musulmans et des chrétiens, mais aussi à celui de l'islam et du christianisme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Byshop a écrit :

Un mot a très souvent plusieurs acceptations. Islamophie et Christianophobie peuvent faire référence au rejet des musulmans et des chrétiens, mais aussi à celui de l'islam et du christianisme.

Le terme qui convient là la majorité des laïcards de 1905 c'est qu'ils étaient non pas christianophobes ou tous les X phobe que tu veux, mais ils étaient simplement anticléricaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Calidris a écrit :

Le terme qui convient là la majorité des laïcards de 1905 c'est qu'ils étaient non pas christianophobes ou tous les X phobe que tu veux, mais ils étaient simplement anticléricaux.

Anticléricaux parce qu'ils ne combattaient que le catholicisme qui avait le pouvoir à l'époque, mais tu crois qu'il laissera le sunnisme imposer ses vues aujourd'hui, ne serait-ce que sur le choix des jours fériés, le financement des lieux de prière etc. même si ce courant de l'islam n'a pas de clergé ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Byshop a écrit :

Un mot a très souvent plusieurs acceptations. Islamophie et Christianophobie peuvent faire référence au rejet des musulmans et des chrétiens, mais aussi à celui de l'islam et du christianisme.

Une phobie est une pathologie. Je rejette toutes les visions du monde qui ne correspondent pas à la mienne, je ne suis pas forcément malade pour autant.

Le terme islamophobie est un coup de maître de rhétorique de la part d'un ayatollah, plus tu le répètes, plus tu parfais sa victoire.

Beaucoup de gens construisent leur ego sur le fait d'avoir des opinions politiques qui font partie du "camp du progrès". Si on critique l'islam on est islamophobe, donc est xénophobe, donc on ne critique pas l'islam, sauf à être exclu du camp du progrès. Ainsi l'islam devient quasiment une force de progrès dans l'idéologie occidentale de gauche.

Ce terme a ceci de formidable qu'il se sert du besoin d'exposer sa vertu progressiste d'une grande partie des occidentaux pour neutraliser toute critique.

 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, tarace boulba a écrit :

As-tu conscience que le process de civilisation consiste précisément à s'opposer à nos instincts, à les dompter, les dresser pour dégager des normes de comportements plus évolués ? 

Curieux de savoir auquel de tes instincts tu toppose dans la journée et qui serait le fait de la civilisation.

Moi je pense qu'il y a des civilisations différente parce que les gens qui la compose ont des instincts différent, les pressions sélective étant différente selon les endroit du monde.

Ce qui ne présume rien de la valeur individuelle de chacun de ses membres.

Si la civilisation musulmane est plus strict sur le code vestimentaire des femmes c est que ca devait avoir un avantage pour le groupe.

Aujourd'hui chez nous l'important est qu'elles aient le choix comme nos femmes.

Après leur choix ne regarde qu'elle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas parce que l’étymologie renvoie à la peur qu'il faut limiter l'acceptation du terme à cette notion. Le phénomène que tu décris (perception des X-phobies comme venant du camps du mal) est juste, mais il faut aller outre. Ce n'est pas parce que certains abusent du terme islamophobie que je devrais m'en priver, alors qu'il décrit très précisément ce dont je veux parler : le rejet d'un certains islam pour des raisons émotionnelles et/ou rationnelles.

 

Si on admet que cette dissimulation du corps, qu'on estime aller trop loin, ne relève pas de l'islam (argument du "pas dans le Coran") c'est donc un phénomène purement ethnicisant, et s'il ne s'agit plus d'islamophobie on est donc dans la xénophobie, puisque le burkini est rejeté spécifiquement comme lié à la culture arabe, c'est d'ailleurs l'argument retenu par la justice (les passants pourraient avoir peur du terrorisme en voyant des femmes ainsi vêtues à la plage - difficile de rester sérieux en écrivant ça).

Edited by Byshop

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Byshop a écrit :

Ce n'est pas parce que l’étymologie renvoie à la peur qu'il faut limiter l'acceptation du terme à cette notion. Le phénomène que tu décris (perception des X-phobies comme venant du camps du mal) est juste, mais il faut aller outre. Ce n'est pas parce que certains abusent du terme islamophobie que je devrais m'en priver, alors qu'il décrit très précisément ce dont je veux parler : le rejet d'un certains islam pour des raisons émotionnelles et/ou rationnelles.

Le terme phobie a une connotation uniquement émotionnelle et sous-entend qu'il n'y a rien de rationnel, juste de la peur. Je ne pense pas que ce soit un terme adéquat, mais bien évidemment libre à toi de l'utiliser et libre à moi de dire à quel point je pense que l'utilisation de ce terme est inintelligent.

Si on admet que cette dissimulation du corps, qu'on estime aller trop loin, ne relève pas de l'islam (argument du "pas dans le Coran") c'est donc un phénomène purement ethnicisant, et s'il ne s'agit plus d'islamophobie on est donc dans la xénophobie, puisque le burkini est rejeté spécifiquement comme lié à la culture arabe, c'est d'ailleurs l'argument retenu par la justice (les passants pourraient avoir peur du terrorisme en voyant des femmes ainsi vêtues à la plage - difficile de rester sérieux en écrivant ça).

Tu peux retourner l'argument et dire que le rejet de la norme du maillot de bain est de l'ethnophobie anti-blanc.

Ne pas suivre une norme cela sous-communique "vous faites mal les choses", ce n'est pas neutre. C'est pour ça que le multiculturalisme est voué à créer des tensions, parce que les normes culturelles véhiculent des visions du monde qui ne sont pas forcément compatibles entre elles et le respect ou non respect de certaines pratiques culturelles est vécu comme des agressions (des deux côtés).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, vito a écrit :

Le terme phobie a une connotation uniquement émotionnelle et sous-entend qu'il n'y a rien de rationnel, juste de la peur. Je ne pense pas que ce soit un terme adéquat, mais bien évidemment libre à toi de l'utiliser et libre à moi de dire à quel point je pense que l'utilisation de ce terme est inintelligent.

C'est toi qui affirme la connotation (qui est bien présente dans le débat, certes) mais libre à nous de nous en affranchir. 

https://fr.wiktionary.org/wiki/islamophobie

Citation

Ensemble de jugements négatifs à l’encontre de l’islam, voire des personnes de confession musulmane.

La connotation émotionnelle c'est quand on commence à chercher une cause à l'islamophobie. Cette connotation n'est rien de plus qu'une hypothèse. Ce n'est pas parce que certains la prennent pour argent comptant que moi je ne devrais plus utiliser ce mot.

Comme beaucoup de raisonnement débute par une intuition, elle-même souvent précédée d'une émotion, c'est quasiment une lapalissade de faire un lien entre le rejet d'une doctrine et une connotation émotionnelle. Ni ça n'infirme, ni ça ne confirme la justesse du rejet.

 

il y a 10 minutes, vito a écrit :

Tu peux retourner l'argument et dire que le rejet de la norme du maillot de bain est de l'ethnophobie anti-blanc.

Je pense que ça l'est, et alors ? On doit avoir le droit d'afficher ce qu'on est. Je pense que ces femmes n'ont absolument jamais voyager seules, et sont donc complètement naïves du monde qui les entoure.

 

il y a 10 minutes, vito a écrit :

Ne pas suivre une norme cela sous-communique "vous faites mal les choses", ce n'est pas neutre. C'est pour ça que le multiculturalisme est voué à créer des tensions, parce que les normes culturelles véhiculent des visions du monde qui ne sont pas forcément compatibles entre elles et le respect ou non respect de certaines pratiques culturelles est vécu comme des agressions (des deux côtés).

Je suis d'accord, mais je ne vois toujours pas comment tu parviens à justifier l'intervention de la loi pour interdire cet habit. Je pense que les regards lancés de travers sont à la fois plus pertinents et plus efficaces.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Byshop a écrit :

Anticléricaux parce qu'ils ne combattaient que le catholicisme qui avait le pouvoir à l'époque, mais tu crois qu'il laissera le sunnisme imposer ses vues aujourd'hui, ne serait-ce que sur le choix des jours fériés, le financement des lieux de prière etc. même si ce courant de l'islam n'a pas de clergé ?

Le concept de laïcité n'est pas apparu brutalement en 1905, la maturation du concept s'est faite collégialement sur plusieurs siècles entre autre par la pensée philosophique émanant de personnes de plusieurs pays, de toute horizon y compris religieux. Si en France le clergé catholique était concerné ce n'était pas nécessairement le cas ailleurs où le concept a lui aussi émergé.

Une partie de ce que tu appelles "islamophobie" n'est rien d'autre que de l'anticléricalisme. La confusion vient du fait que quand tu montres une opposition à une religion comme le christianisme par exemple c'est simple, tu peux t'attaquer à son institution centrale, à savoir le Vatican ce qui protège quelque part ses fidèles des critiques frontales de ta part envers eux. Exemple, quand les positions de l'église catho sur le sida et le préservatif étaient critiquées, la large majorité des chrétiens du monde ne se sentaient pas visées par ces attaques, pas de sentiments de christianophobie de leur part puisque les attaques s'adressaient directement au pape, c'est l'institution qui était ciblée. Le problème de l'Islam c'est qu'il n'y a pas d'institution centrale de référence, pas d'homogénéisation dans les pratiques, la critique de cette religion se fait donc par nécessité directement au niveau de ses adeptes, d'où pour moi ce sentiment victimaire de sentir accusés à tout bout de champ, alors que c'est le fonctionnement de leur propre religion qui les contraints à être en première ligne face à la critique de leur dogme.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours rigolo de voir ce que pensent les Salafistes installés en Europe de notre société occidentale :

 

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/08/16/les-enclaves-salafistes-de-bosnie_4983192_3214.html

 

"on est obligé de rester dans un cadre démocratique" :nan:

 

 

Edited by lofuwa

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, vito a écrit :

 

Faire du naturisme au milieu de se gens qui se baignent en maillot de bain, c'est pas dans la norme, se baigner en combi au milieu de gens qui se baignent en maillot de bain non plus.

 

Je suis en total désaccord avec toi la dessus. 

J'ai régulièrement vu ma mère se baigner à la mer en pantacourt, avec un t-shirt. Sur la plage elle était en imperméable car elle ne pouvait s'exposer au soleil. Ça n'a jamais déranger personne.  Jamais aucune remarque. J'ai également vu des dizaines de fois de gens (hommes et femmes)  en combinaison de plongée au milieu de baigneurs, sans que cela ne pose de problème à personne. 

Donc dire qu'il y aurait une pression sur les gens qui ne sont pas dénudés à la plage est totalement faux.  

Tout dépend de comment c'est présenté. Les gens voyaient bien que ma mère ne devait pas se baigner ainsi ou crever de chaud par plaisir. Idem pour les gens en combi, on voit qu'ils font ça parce qu'ils vont nager "sérieusement" ou faire une activité nautique. 

La pression sociale vient quand la religion intervient. 

Mais en bon anti religion que je suis, je dois dire qu'un Burkini me dérange autant qu'un tatouage de la vierge, ou qu' une croix sur une chaîne autour du cou.  

Moi je veux bien qu'on interdise le Burkini sous motif de laïcité, mais qu'on interdise alors l'exhibition de tout signe religieux à la plage. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France si tu agresses verbalement une personne dans la rue car elle porte le voile, une kippa ou une toge on va te qualifier à juste titre d'intolérant, mais si sur la plage tu fais la même chose a quelqu'un qui se baigne en maillot intégral on va te qualifier de défenseur de la laïcité.

D'un point de vue légal je ne vois aucune différence entre la plage et la rue.

Je me répète mais si certaines décident de se baigner en cagoule avec une combinaison d'agriculteur ça reste leur problème à elles, ou alors on crée une police du bon gout vestimentaire en toute situation.

La rue c'est la rue, tu y fais ce que tu veux dans la limite de la loi et je ne pense pas qu'il y est soit interdit de s'y déplacer habillé en combinaison de plongée tant que le visage reste decouvert. Si certains ont un problème avec cela c'est  à eux de s'interroger.

Edited by Oma haricot vert

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Byshop a écrit :

Mon argument s'oppose à celui de Marcelo qui nous explique que le judaïsme "orthodoxe" est plus juste parce qu'il impose aussi aux hommes de masquer leur peau, moi je dis que ce n'est pas une valeur ajoutée. Si on suis l'idée du "process de civilisation [qui] consiste précisément à s'opposer à nos instincts" alors l'islam en ayant identifié nos instincts de façon plus discriminante (précise) que le judaïsme lui serait supérieur. Ou alors c'est qu'on défend l'idée que le judaïsme serait supérieur à l'islam parce que plus égalitariste, mais bon, l'égalitarisme <-> tout se vaut.

Je m'en cogne des différences (légères) entre les 3 grands monothéismes. Ton assertion est paradoxale : tu acceptes l'idée que le process de civilisation correspond à la domestication de nos instincts et tu fondes une "supériorité" de l'islam par le fait même de coller à ces instincts. Ou alors tu es un anarcho-capitaliste anti-civilisation ? :D Je blague à peine.

 

Il y a 1 heure, JulFRA63 a écrit :

Curieux de savoir auquel de tes instincts tu toppose dans la journée et qui serait le fait de la civilisation.

Tu passes ton temps à t'opposer à tes instincts : tu manges selon un cérémonial étudié, tu ne fais caca que dans une pièce conçue à cet effet, tu ne tentes pas de rapt sur une femelle avec qui tu souhaites t'accoupler, tu n'agresses pas un congénère qui t'agace voire même suscite ta colère etc etc

 

il y a une heure, Byshop a écrit :

Je ne vois toujours pas comment tu parviens à justifier l'intervention de la loi pour interdire cet habit. Je pense que les regards lancés de travers sont à la fois plus pertinents et plus efficaces.

Je pense qu'on sous-estime à quel point la France est un volcan sur le point d'imploser.

L'histoire des "regards de travers" est très intéressante. La notion suppose une communauté relativement homogène qui va rejeter telle ou telle pratique. Le problème survient quand les communautés se multiplient et que les "regards de travers" se manifestent sur des points exactement opposés : "ah les barbares avec leur burkini" vs "ah les putes topless". Dès lors, le "regard de travers" n'a plus aucune force voire renforce le camp d'en face dans sa détermination. C'est ce qu'il se passe aujourd'hui.

Deux possibilités : tu prends acte de cette confrontation et tu t'en laves les mains au nom du droit des minorités à la différence ou tu tentes une analyse critique des différentes pratiques dans le contexte culturel occidental marqué notamment par l'émancipation des minorités historiques (femmes, gays, prolétaires). La première te permet d'afficher ta tolérance, la seconde t'expose à la critique d'"ethnocentrisme" voire, horreur, de "peur du changement", "d'islamophobie" voire de "fascisme". La voie de la facilité n'est pas toujours la plus courageuse.

 

Il y a 1 heure, vito a écrit :

Une phobie est une pathologie. Je rejette toutes les visions du monde qui ne correspondent pas à la mienne, je ne suis pas forcément malade pour autant.

Le terme islamophobie est un coup de maître de rhétorique de la part d'un ayatollah, plus tu le répètes, plus tu parfais sa victoire.

Beaucoup de gens construisent leur ego sur le fait d'avoir des opinions politiques qui font partie du "camp du progrès". Si on critique l'islam on est islamophobe, donc est xénophobe, donc on ne critique pas l'islam, sauf à être exclu du camp du progrès. Ainsi l'islam devient quasiment une force de progrès dans l'idéologie occidentale de gauche.

Ce terme a ceci de formidable qu'il se sert du besoin d'exposer sa vertu progressiste d'une grande partie des occidentaux pour neutraliser toute critique.

:x

Edited by tarace boulba

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, Liebodar a écrit :

Je suis en total désaccord avec toi la dessus. 

J'ai régulièrement vu ma mère se baigner à la mer en pantacourt, avec un t-shirt. Sur la plage elle était en imperméable car elle ne pouvait s'exposer au soleil. Ça n'a jamais déranger personne.  Jamais aucune remarque. J'ai également vu des dizaines de fois de gens (hommes et femmes)  en combinaison de plongée au milieu de baigneurs, sans que cela ne pose de problème à personne. 

Donc dire qu'il y aurait une pression sur les gens qui ne sont pas dénudés à la plage est totalement faux.  

Tout dépend de comment c'est présenté. Les gens voyaient bien que ma mère ne devait pas se baigner ainsi ou crever de chaud par plaisir. Idem pour les gens en combi, on voit qu'ils font ça parce qu'ils vont nager "sérieusement" ou faire une activité nautique. 

La pression sociale vient quand la religion intervient. 

Mais en bon anti religion que je suis, je dois dire qu'un Burkini me dérange autant qu'un tatouage de la vierge, ou qu' une croix sur une chaîne autour du cou.  

Moi je veux bien qu'on interdise le Burkini sous motif de laïcité, mais qu'on interdise alors l'exhibition de tout signe religieux à la plage. 

 

Tout à fait d'accord avec toi j'ai un ami à Decathlon qui me dit que les combis anti UV vont finir par ne plus être commercialisables avec ces conneries :D

Il y a des femmes obèses qui aiment faire trempette sans se dévoiler, être vêtu sur une plage est un droit. 

Par contre si on veut appliquer un arrêté pour interdire le string au plus de 60 ans (homme et femme) comme j'ai vu à Cannes je suis pour, mon fils me demandait (un peu fort) pourquoi le vieux monsieur était tout nu  :rofl:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, tarace boulba a écrit :

Tu passes ton temps à t'opposer à tes instincts : tu manges selon un cérémonial étudié, tu ne fais caca que dans une pièce conçue à cet effet, tu ne tentes pas de rapt sur une femelle avec qui tu souhaites t'accoupler, tu n'agresses pas un congénère qui t'agace voire même suscite ta colère etc etc

C'est pas suffisant pour dire que je ne vit pas selon mon instinct.

C'est qui chiaient au milieu de leur salon sont probablement plus mort que ceux qui allaient chié plus loin.

Ceux qui baisaient toutes les gonzesse qui leur passaient sous la main se sont probablement plus fait tué par les cocus que les autres.

Ceux qui se battent très souvent on une espérance de vie plus courte et se reproduisent moins que les autres

C'est peut être mon instinct qui fait que j'aime manger en même temps que mon groupe (ça doit aussi avoir un avantage reproductif même si il n'est pas directement visible).

 

Sa reste des pressions sélective qui avec le temps deviennent de l’instinct.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, JulFRA63 a écrit :

C'est pas suffisant pour dire que je ne vit pas selon mon instinct.

C'est qui chiaient au milieu de leur salon sont probablement plus mort que ceux qui allaient chié plus loin.

Ceux qui baisaient toutes les gonzesse qui leur passaient sous la main se sont probablement plus fait tué par les cocus que les autres.

Ceux qui se battent très souvent on une espérance de vie plus courte et se reproduisent moins que les autres

C'est peut être mon instinct qui fait que j'aime manger en même temps que mon groupe (ça doit aussi avoir un avantage reproductif même si il n'est pas directement visible).

 

Sa reste des pressions sélective qui avec le temps deviennent de l’instinct.

Toutes les pressions sélectives ne s'exercent pas que sur la génétique (l'instinct), elles s'exercent aussi sur les comportements appris (la culture). Il y a une coévolution entre la génétique et la culture.

 

Par exemple si tu chies n'importe où, les gens vont t'éviter. Ton isolement va t'apprendre à ne pas chi** dans le salon des gens, ou alors si tu ne t'adaptes pas tu vas diminuer tes chances reproduire. Dans ce cas la pression sélective s'exerce sur la règle culturelle (on rappelle qu'au Moyen Age chi** dans les coins était accepté socialement).

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Byshop a écrit :

Je suis d'accord, mais je ne vois toujours pas comment tu parviens à justifier l'intervention de la loi pour interdire cet habit. Je pense que les regards lancés de travers sont à la fois plus pertinents et plus efficaces.

Cela a été interdit que sur des plages publiques non ?

Ces filles peuvent porter ce qu'elles veulent dans leur piscine ou dans des plages privées qui ne l'interdisent pas.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, invité a écrit :

Et dans  les piscines municipales?

Dans un truc qui a été construit avec l'argent de l'Etat, tu respectes ce que dit l'Etat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : Hallowheel
partypoker : Hallowheel