Jump to content
This Topic
Milk Mocha

Religion et Société

Recommended Posts

 

il y a 2 minutes, Sn8ke a écrit :

Des châteaux sont privatisé et j'en fait  pas des cauchemars. A moins qu'un château privé ne fasse pas non plus partie du patrimoine national ? :scratch:

Un château privé ne fait effectivement pas partie du patrimoine national, mais pour le reste ton argument détruit toute ma croyance en une quelconque forme de rationalité et je ne peux que m'incliner devant la démonstration d'un art si sophistiqué de la réthorique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Goodcharly a écrit :

 

Un château privé ne fait effectivement pas partie du patrimoine national, mais pour le reste ton argument détruit toute ma croyance en une quelconque forme de rationalité et je ne peux que m'incliner devant la démonstration d'un art si sophistiqué de la réthorique.

Le patrimoine culturel se définit comme l'ensemble des biens, matériels ou immatériels, ayant une importance artistique et/ou historique certaine, et qui appartiennent soit à une entité privée (personne, entreprise, association, etc.), soit à une entité publique (commune, département, région, pays, etc.) ; cet ensemble de biens culturels (en) est généralement préservé, restauré, sauvegardé et montré au public, soit de façon exceptionnelle (comme les Journées européennes du patrimoine qui ont lieu un week end au mois de septembre), soit de façon régulière (château, musée, église, etc.), gratuitement ou au contraire moyennant un droit d'entrée et de visite payant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben dire que notre dame de paris fait parti du patrimoine culturel francais et pas la mosquee de pierrefite c est raciste et supremaciste.

En revanche enseigner qu il faut  cacher les femmes parce que leur corps est par nature un trouble a l ordre public, c est la liberte de culte.

Face tu perds, pile je gagne. C est le monde de charlygood

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un livre merveilleux auquel je pense beaucoup en lisant ce thread et les contributions de joueur en particulier. Le personnage ne peut que lui ressembler et toute l'histoire tient à cette confrontation à la réalité d'une intelligence ingrate mais volontaire. C'est un best-seller et un monument du roman comique que je ne peux vous conseiller.

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Conjuration_des_imbéciles

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alkavy a écrit :

Tu voudrais aussi que l'état paie des assistants qui les aide à bien faire le geste de la prière pour pas qu'ils se fassent mal au dos ? 

 

Encore une fois l'état ne doit rien à la religion et aux religieux, tu veux suivre une religion et prier en France grand bien t'en fasse, tu te débrouilles pour vivre ta religion en harmonie avec les lois de la République. 

C'est ce que Sarkozy veut, non?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il serait peut être bon de d'abord savoir ce que l'on veut avant de dire ce que l'on ne veut pas. Les 2 ne s'excluant pas l'un l'autre.

Perso, je mettrai en avant une véritable paix sociale, un réel vivre ensemble. A mon sens et sans avoir fait d'étude poussée, thèse doctorat and co. comme d'autres, il me parait évident que pour atteindre ce but, la meilleure des choses est d'offrir à chacun les mêmes droits et devoirs, c'est d'ailleurs un peu là-dessus qu'est censée être basée notre société. Le fait est que ce n'est pas le cas. On aura beau parlé de patrimoine culturel pour parler des lieux de culte, passé ce fait, au regard de chacun il y a des lieux de cultes entretenus par l'état et d'autres qui ne le sont pas : 1er point d'inégalité ressentie, peut être justifiée ou non (le débat n'est pas là). Ensuite, les ressentis d'inégalité, légitimes ou non (peu importe, s'ils ne le sont pas il suffit d'expliquer) s'accumulent de part et d'autre.
Je l'avais déjà dit précédemment : ma vision des dérives que nous pouvons constater actuellement sont, à mon sens, dues ou favorisées par ce sentiment d'inégalité. Sentiment qui est de jour en jour accentué par la libération de la parole tantôt raciste, tantôt islamophobe, tantôt souverainiste (choisissez le terme qui vous conviendra ou ajoutez-en un autre si ceux-là ne plaisent pas).

Une réaction légitime lorsque l'on est exclu ou stigmatisé est de montrer sa différence, quitte à en appuyer le trait (psychologie de base) afin de casser toute possibilité de ressemblance avec des personnes qui nous affichent leur haine ou leur mépris. Ne venons pas nous étonner, en créant le contexte de voir, par exemple (je ne vais pas faire là la liste de toutes ces manifestations communautaires en réaction à notre incapacité à leur proposer une assimilation raisonnée et raisonnable, respectueuse de tous), de plus en plus de femmes musulmanes cherchant à afficher leur différence en portant le voile, la burka, ...

C'est une attitude tout ce qu'il y a de plus légitime (je n'ai pas dit acceptable et encore moins normale, chacun se fera son opinion) selon le contexte que la société leur offre. Et je ne dis pas là que cette frange des musulmans de France (et occidentaux) ne sont pas orientés ou instrumentalisés par une vision de l'Islam néfaste et rétrograde, mais là encore c'est une conséquence évidente.

Dans ces dernières décennies, qu'a-t-on réellement fait pour montrer que notre société (qui est si chère à certains) ne faisait aucune distinction entre religions, origines, etc ... ? Au contraire, il me semble que nous avons particulièrement donné pour stigmatiser, dévaloriser, dénigrer. On se plaint maintenant que ce que nous avons fait (ou plutôt pas fait) aient des conséquences fâcheuses. Et pour couronner cette attitude délétère, nous ne trouvons d'autre moyen que de surenchérir et en rajouter.

Je ne prends la défense de personne particulièrement. Il pourrait là s'agir d'un avis sur le traitement fait aux handicapés, aux noirs, aux homo, aux trans. enfin à qui vous voulez. Quelle attitude attendre en réponse à des actes qui excluent plutôt que d'intégrer ou juste au moins montrer que c'est notre souhait ? Car pour s'intégrer, il ne suffit pas de le vouloir il faut aussi que le contexte le propose.

Chacun est libre de penser et de vouloir ce qu'il veut, c'est notre liberté à chacun mais faire preuve d'ouverture d'esprit et ne pas s'éviter de remettre en question nos actes passés pourraient aider à trouver une solution. Ce n'est en tout cas pas du tout le sens que prend notre société qui non lasse de se faire diviser par ceux qui règnent (ils auraient tort de s'en priver !! ça fait des siècles que la recette fait miracle) a tellement pris le pli qu'elle décide de se diviser encore plus (religions, origines, goûts, orientations sexuelles, ...).

C'est vraiment à désespérer. Il n'y a pas de bons ou de mauvais, il s'agit d'un jugement subjectif mais concernant le bien et le mal un enfant de 8 ans est capable de faire la différence. Nous ne donnons actuellement pas l'impression d'avoir plus de 3 ans d'age mental au vu de nos vœux, de nos souhaits et malheureusement surtout de nos actes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La modestie ce n'est pas une valeur dans l'Islam ?

 

Dude, tu passes pour un demeuré pour quasi tout le monde. Même ceux qui sont plutôt de ton coté ont montré ta connerie sur le patrimoine. Pose-toi des questions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Sn8ke a écrit :

La modestie ce n'est pas une valeur dans l'Islam ?

 

Dude, tu passes pour un demeuré pour quasi tout le monde. Même ceux qui sont plutôt de ton coté ont montré ta connerie sur le patrimoine. Pose-toi des questions.

Loin de moi l'idée de vouloir passer pour un génie mais il y a une vérité dans cette citation en exergue dans le livre que je citais :  « Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui. » Jonathan Swift.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Goodcharly a écrit :

Mais bien sûr. Et donc pas de problème qu'on privatise ton "patrimoine" pour organiser des cérémonies religieuses sans payer un rond au contribuable?

Abasourdi dis-je.

 

Malheuresement je paye des impots pour réparer les balcons de certaine barones.

L'état ne devrait pas se meler de cultures. Je suis d'accord avec toi. Donc luttons pour arreter ça pas pour l'étendre.

 

Si des gens veulent sauvegarder de lieu ils se cotisent. 

Que ce lieux soit une église romane du IXe siecle ou un chateaux du XII et un palais du XVIII ou une mosqué du XXeme ne doit pas être pris en compte.

La Kulture d'état c'est de la m**de.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Goodcharly a écrit :

Loin de moi l'idée de vouloir passer pour un génie mais il y a une vérité dans cette citation en exergue dans le livre que je citais :  « Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui. » Jonathan Swift.

Yep, tu es un génie à ta façon. Bon j’arrête de répondre à ton trolling.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention faut pas tout confondre hein! J'ai pas répondu tout à l'heure à cause de l'inanité de l'argument mais d'un tu as des domaines privés qui sont classés comme ayant valeur historique mais dont l'entretien est à la charge du propriétaire comme c'est normal.

D'autre part tu as le cas des églises qui sont à la fois des biens justifiant leur appartenance au domaine public par leur valeur culturelle et à la fois des lieux de culte. Le problème si on veut en voir un c'est que l'Etat finance les deux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, KadicK a écrit :

Il serait peut être bon de d'abord savoir ce que l'on veut avant de dire ce que l'on ne veut pas. Les 2 ne s'excluant pas l'un l'autre.

Perso, je mettrai en avant une véritable paix sociale, un réel vivre ensemble. A mon sens et sans avoir fait d'étude poussée, thèse doctorat and co. comme d'autres, il me parait évident que pour atteindre ce but, la meilleure des choses est d'offrir à chacun les mêmes droits et devoirs, c'est d'ailleurs un peu là-dessus qu'est censée être basée notre société. Le fait est que ce n'est pas le cas. On aura beau parlé de patrimoine culturel pour parler des lieux de culte, passé ce fait, au regard de chacun il y a des lieux de cultes entretenus par l'état et d'autres qui ne le sont pas : 1er point d'inégalité ressentie, peut être justifiée ou non (le débat n'est pas là). Ensuite, les ressentis d'inégalité, légitimes ou non (peu importe, s'ils ne le sont pas il suffit d'expliquer) s'accumulent de part et d'autre.
Je l'avais déjà dit précédemment : ma vision des dérives que nous pouvons constater actuellement sont, à mon sens, dues ou favorisées par ce sentiment d'inégalité. Sentiment qui est de jour en jour accentué par la libération de la parole tantôt raciste, tantôt islamophobe, tantôt souverainiste (choisissez le terme qui vous conviendra ou ajoutez-en un autre si ceux-là ne plaisent pas).

Une réaction légitime lorsque l'on est exclu ou stigmatisé est de montrer sa différence, quitte à en appuyer le trait (psychologie de base) afin de casser toute possibilité de ressemblance avec des personnes qui nous affichent leur haine ou leur mépris. Ne venons pas nous étonner, en créant le contexte de voir, par exemple (je ne vais pas faire là la liste de toutes ces manifestations communautaires en réaction à notre incapacité à leur proposer une assimilation raisonnée et raisonnable, respectueuse de tous), de plus en plus de femmes musulmanes cherchant à afficher leur différence en portant le voile, la burka, ...

C'est une attitude tout ce qu'il y a de plus légitime (je n'ai pas dit acceptable et encore moins normale, chacun se fera son opinion) selon le contexte que la société leur offre. Et je ne dis pas là que cette frange des musulmans de France (et occidentaux) ne sont pas orientés ou instrumentalisés par une vision de l'Islam néfaste et rétrograde, mais là encore c'est une conséquence évidente.

Dans ces dernières décennies, qu'a-t-on réellement fait pour montrer que notre société (qui est si chère à certains) ne faisait aucune distinction entre religions, origines, etc ... ? Au contraire, il me semble que nous avons particulièrement donné pour stigmatiser, dévaloriser, dénigrer. On se plaint maintenant que ce que nous avons fait (ou plutôt pas fait) aient des conséquences fâcheuses. Et pour couronner cette attitude délétère, nous ne trouvons d'autre moyen que de surenchérir et en rajouter.

Je ne prends la défense de personne particulièrement. Il pourrait là s'agir d'un avis sur le traitement fait aux handicapés, aux noirs, aux homo, aux trans. enfin à qui vous voulez. Quelle attitude attendre en réponse à des actes qui excluent plutôt que d'intégrer ou juste au moins montrer que c'est notre souhait ? Car pour s'intégrer, il ne suffit pas de le vouloir il faut aussi que le contexte le propose.

Chacun est libre de penser et de vouloir ce qu'il veut, c'est notre liberté à chacun mais faire preuve d'ouverture d'esprit et ne pas s'éviter de remettre en question nos actes passés pourraient aider à trouver une solution. Ce n'est en tout cas pas du tout le sens que prend notre société qui non lasse de se faire diviser par ceux qui règnent (ils auraient tort de s'en priver !! ça fait des siècles que la recette fait miracle) a tellement pris le pli qu'elle décide de se diviser encore plus (religions, origines, goûts, orientations sexuelles, ...).

C'est vraiment à désespérer. Il n'y a pas de bons ou de mauvais, il s'agit d'un jugement subjectif mais concernant le bien et le mal un enfant de 8 ans est capable de faire la différence. Nous ne donnons actuellement pas l'impression d'avoir plus de 3 ans d'age mental au vu de nos vœux, de nos souhaits et malheureusement surtout de nos actes.

La culture de l excuse dans une societe deresponsabilisee.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jou0eur a écrit :

La culture de l excuse dans une societe deresponsabilisee.

Je ne pense pas qu'il s'agisse, pour ma part, d'une culture mais d'une valeur. Valeur de reconnaitre ses torts et qui te permet également d'être un peu plus légitime lorsque tu pointes du doigt ceux des autres. C'est tellement facile de voir chez l'autre ses failles et un exercice bien plus complexe et difficile de faire un examen de conscience et de reconnaitre les siennes. Tu remarqueras que je ne laisse, dans l'équation que je dépeins, personne innocent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui est responsable pour les credits octroyes en masse a des gens qui ne peuvent pas rembourser ? 

Qui est responsable quand une grande entreprise du secteur petrolier pour diminuer ses couts d entretiens forre sans respecter les bases de la securite et cree une mer de petrole ?

 

Qui est responsable quand on vend des armes et s agenouille devant des theocraties ?

 

La liberte individuelle va en principe de paire avec la responsabilite. Mais bizarrement ou pas il y a bien plus de gens qui revendiquent des droits que des responsabilites.

 

 

C est ca la culture de l excuse dans un monde deresponsabilisé. 

 

 

Un type vient me voir avec l ordi de la boite. Il demarre plus. Je lui demande ce qu il s est passe. Il me repond qu il a flashe le bios. Je lui demande pourquoi. Il me repond parce que j avais les droits d admin.

Je lui ai retire. 

 

 

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards