Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
45tours

Artplaie vs Peanuts

Recommended Posts

Je crée ce thread dans le but de parler des différents point de vue de ces deux joueurs, que je suis depuis de nombreux mois, et de savoir quelle est la meilleur approche aujourd'hui en microstake ( de la NL2 à NL10 )

Le but n'est évidemment pas de critiquer qui que se soit, ces deux joueurs n'ont plus besoin de faire leurs preuves.

Je donnerai mon point de vue de vieux regfish de NL10 par la suite

Malgré leurs ressemblances sur l'approche du poker, différents points divergent: 

 

 

1) Sizing Préflop :

- Artplaie indique dans son ebook qu'il est très mauvais de modifier sa taille des sizing préflop.- 

- Peanuts, au contraire, estime que l'on doit modifier la taille des sizing en fonction de sa position

(3bb utg/standard, 2bb au BTN vs reg tight en blinds # 4/5bb au BTN vs gros fihs etc.)

 

Je pense qu'il est préférable de ne jamais varier son sizing pf, notre main sera assez face up sur certaines situation ( ex : lorsqu'un reg open au BTN à 2bb, il fold à 90% sur un 3bet des Blind) 

 

 

2) Suivre son instinct:

- Artplaie commence son ebook en brisant cet adage :" le poker c'est du feeling" et qu'il faut juste prendre la décision la + rentable sans suivre son instinct.

- Peanuts, pense que l'instinct peut être utilisé (cf sa vidéo sur la synthèse de coaching avec Boywonder)

 

Imo, l'instinct est mauvais, mais certains timing/sizing tells peuvent être exploitable  

 

3) 3bet / Bluffer un fish: 

- Artplaie conseille, vu que les fishs n'ont pas de vrai range, de moins bluffer les fishs que les regs

- Peanuts, lui propose de souvent 3 bet les fishs en position avec une range plutôt large ( AT+ // TT+), surtout qu'il va jouer très straightforward et de les bluffer comme par ex sur des boards dry quand le fish arrête son agression sur des scary cards turn/river

 

Je préfère la vision de Peanuts : il faut prendre l'argent du fish avant qu'un autre ne le fasse!

Edited by 45tours

Share this post


Link to post
Share on other sites

1) Sizing Préflop :

- Artplaie indique dans son ebook qu'il est très mauvais de modifier sa taille des sizing préflop.- 

- Peanuts, au contraire, estime que l'on doit modifier la taille des sizing en fonction de sa position

(3bb utg/standard, 2bb au BTN vs reg tight en blinds # 4/5bb au BTN vs gros fihs etc.)

Il est mauvais de modifier la taille de son sizing dans la même situation (par exemple UTG à la même table à deux orbites de suite) en fonction de la force de sa main car les régis vont être capable de l'exploiter.

Mais rien ne t'empêche d'avoir des sizings différents selon les positions tant que tu conserves toujours les mêmes. Le standard de bien des regs est 3BB partout sauf au bouton où ça passe à 2BB.

De plus dans certains cas de figure tel que quand on est au BTN et qu'il y'a un fish en blind, il est dur pour les regs de nous exploiter donc on peut se permettre de changer notre sizing en fonction de la force de notre main si on estime que le fish call beaucoup trop.

3) 3bet / Bluffer un fish

- Peanuts, lui propose de souvent 3 bet les fishs en position avec une range plutôt large ( AT+ // TT+)

ça n'est pas du bluff, mais de la value.

le fish call beaucoup trop donc on fait grossir le pot avec une range de mains qui le dominent et on l'isole, empêchant les autres regs de rentrer dans le coup.

Sur ce point non plus les deux avis ne sont donc pas incompatibles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello !

Pour te répondre :

1/ Sur le sizing. Je vais C/C ce que j'écris dans mon bouquin :

Les standards de relance actuels se situent généralement tous entre 2.5bb et 4bb,

auxquels on ajoute 1bb par limper

23

c'est-à-dire par joueur ayant simplement payé la grosse

blinde avant que nous entrions dans le coup. On pourrait écrire des romans à propos de

« vaut-il mieux relancer 2.5bb ou 4bb, dois-je relancer plus ou moins selon ma position ? ».

Pour tout vous dire des gens le font, d’ailleurs. En pratique c’est beaucoup de bla-bla, le plus

simple dans un premier temps est à mon avis que vous vous fixiez un montant de relance

compris dans la plage ci-dessus et que vous vous y teniez.

Bon c'est la version 2011, je vais préciser que ça descend jusqu'à 2bb désormais :). Mais en gros si théoriquement c'est sûrement un peu mieux de varier légèrement en fonction de sa position (pour des questions complexes que je ne veux pas aborder auprès de débutants), j'ai dans l'idée que ça a moins d'importance que ce que beaucoup y prêtent de toute façon, que par ailleurs ça ne peut qu'embrouiller un grand débutant, à qui je conseille donc d'ouvrir 3bb partout et pas se faire chi**.

2/ L'instinct. Ca va dépendre de comment tu définis l'instinct. Si l'instinct c'est la résultante intuitive de la somme de tes expériences, ça ne peut pas être trop mauvais de le suivre quand ton intellect n'arrive pas à trancher entre deux décisions.

Si c'est une espèce de "gut feeling" que prétendent avoir tous les débutants alors qu'ils n'ont encore absolument aucune expérience du jeu, mieux vaut mille fois le laisser de côté :). C'est la raison pour laquelle je rejette de toute façon cette notion en bloc dans l'intro de mon bouquin, les débutants n'ont pas matériellement la possibilité d'avoir un instinct efficace.

3/ La sur-relance d'isolation, idem, je me quote :

Attention : ne sur-relancez pas en pur bluff de mauvais joueurs qui vont trop vous call.

Ce serait jeter de l'argent par les fenêtres. Néanmoins lorsque vous avez la position, vous

pouvez sur-relancer pour value c'est à dire pour la force intrinsèque de votre main, avec des

mains aussi marginales que ATo, QJo et consorts. L'important est qu'ils vous paieront avec

des mains encore plus mauvaises, et surtout, hors de position

Peut-être cela vaut-il effectivement la peine que je mette ce petit paragraphe plus en valeur :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Artplaie pour ces précisions ! 

 

PS: j'ai vu que t'avais l'intention d'écrire un second bouquin, ça serai pas mal aussi d'offrir un contenu du genre "sessions live/ review" pour ceux qui se le procure de manière légale  8|

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut! :)

C'est marrant que ce Thread soit ouvert, sachant qu'on vous prépare un petit quelque chose avec Artplay à la rentrée! :) 


Je me permets de répondre en espérant que les précisions apportées seront utiles.

 

1) Sizing Preflop:

 

En microstakes, (et quasi uniquement en NL2 d'ailleurs), je précise que ce n'est pas du tout un problème selon moi d'open *3 de toutes les positions, tant qu'il n'y a pas de limper avant bien sûr. La raison à cela est que ça n'est pas une priorité dans un premier temps de se concentrer sur les variations de sizing preflop. 
Par contre en progressant, il me paraît important d'open uniquement 2bb au bouton, principalement lorsqu'il n'y a que des regs dans les blinds. S'il y a un fish (ou deux) dans les blinds, je préfère personnellement ouvrir à *3 parce que faire grossir le pot quand je vais jouer IP vs un fish me convient parfaitement, même avec une main marginale type K2s, J6s, ou T8o. Après je connais d'excellents joueurs qui font *2 au bouton, même contre des fishs, et ça fonctionne très bien pour eux. 
Par ailleurs, je suis surpris que tu dises que je conseille d'open *4 ou *5 au bouton s'il y a des gros fishs dans les blinds, car je ne me rappelle pas vraiment l'avoir conseillé, et encore moins l'avoir fait en vidéo (sauf cas exceptionnels, quand un fish est vraiment taré et tilté, genre un 90/62 qui est encore plus excité quand on open cher). Sans ça, j'open vraiment jamais plus de *3 même avec fishs dans les blinds, et je m'excuse si jamais je l'ai conseillé ou n'est pas été clair sur ce point, c'est rarissime que je fasse + de *3 au bouton, sans limper avant. 

 

2) Suivre son instinct:

 

S'agissant des débutants, je suis ok avec Artplay, je pense que l'instinct est bannir lorsqu'on débute, car on ne maîtrise pas encore les concepts techniques de base + on n'a pas encore assez d'expérience. En revanche, lorsqu'on est un joueur plus avancé et qu'on grind beaucoup depuis des années, je pense que dans des décisions close il faut savoir se servir de notre instinct comme une information supplémentaire. Mais attention dans ce cas là à être calme, focus, sinon on se cache trop souvent derrière l'instinct pour faire un gros spew de bad bluff bad call. La vidéo de synthèse avec Boywonder était d'ailleurs destinée à des joueurs de NL100+! :)

En réalité l'instinct n'est pas mauvais en soi (à mon sens du moins), mais il ne peut s'exprimer que lorsqu'on est dans notre A-game, voire limite "dans la zone", parfaitement concentré, calme, avec un bagage technique solide et une grande expérience. 

Pour moi l'instinct c'est similaire à un excellent musicien qui ferait de l'improvisation: cela ne rend bien que lorsqu'on a énormément travaillé avant, qu'on a acquis beaucoup d'expérience, et qu'on est "inspiré", "dans la zone". 

 

 

3) 3bet / bluffer un fish: 

 

Il me semble dire qu'il faut malgré tout bluffer moins souvent les fishs que les regs, non? Si non, désolé encore, avec la quantité de vidéos que j'ai pu faire en 3 ans, le message est forcément pas toujours clair! Ce qui m'insupporte c'est lorsqu'on dit qu'il ne faut jamais bluffer un fish (et j'ai entendu beaucoup de joueurs entre la NL10 et NL50 penser ce genre de bêtises), et c'est très grave à mon sens. Après, c'est sûr qu'a priori on va moins bluffer un fish qu'un reg. Particulièrement lorsqu'on débute, les bluffs qu'on va pouvoir faire contre les fishs seront très limités et "faciles". Un 2 barrel sur une scare card qui nous rajoute de l'équité, un bet river lorsqu'on a miss un gros draw et qu'une scare card tombe, mais c'est à peu près tout.

Pour les 3bet, ce sont des 3bet pour value avec un range plus large, mais pas de bluff pur au final, même si avec des mains comme A3s ça peut paraître très close, en effet! :)


En espérant avoir éclairci certains points, A++ :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Particulièrement lorsqu'on débute, les bluffs qu'on va pouvoir faire contre les fishs seront très limités et "faciles". Un 2 barrel sur une scare card qui nous rajoute de l'équité, un bet river lorsqu'on a miss un gros draw et qu'une scare card tombe, mais c'est à peu près tout.

 

J'ai remarqué que même les fish n'ont plus peur des scare card, surtout lorsqu'ils sont CS, enfin tout dépend du vilain en soit (aggro/passif). 

 

Autre chose mais rien à voir sur les overbet : quel est le profil "idéal" pour overbet en bluff river ? Et Overbet pour value un joueur décent qui connait le concept est il possible?

 

Hâte de voir ce que le combo Peanuts/Artplay nous concocte  :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×