Jump to content
This Topic
JulianKane

[Cinéma] Ces bijoux passés inaperçus

Recommended Posts

425117.jpg

 

Citation

5h42. Berlin. Sortie de boîte de nuit, Victoria, espagnole fraîchement débarquée, rencontre Sonne et son groupe de potes. Emportée par la fête et l'alcool, elle décide de les suivre dans leur virée nocturne. Elle réalise soudain que la soirée est en train de sérieusement déraper…

 

Une claque.

Et la prouesse technique d'un plan séquence de 2H14 !

Complètement immersif. De loin le meilleur film que j'ai vu cette année.

 

 

 

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait d’accord, j'étais tombé sur ce film par hasard sur Arte il y a quelques mois; je l'ai trouvé incroyable. c'est totalement fou, et la prouesse de l'acteur qui joue Sonne est incroyable.C'est juste un chef d’œuvre technique, un chef d’œuvre tout court ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎20‎/‎09‎/‎2017 à 23:36, orlov a écrit :

Tout à fait d’accord, j'étais tombé sur ce film par hasard sur Arte il y a quelques mois; je l'ai trouvé incroyable. c'est totalement fou, et la prouesse de l'acteur qui joue Sonne est incroyable.C'est juste un chef d’œuvre technique, un chef d’œuvre tout court ?

Je dirais à la rigueur technique... parce que sinon pour le reste le scénar tient sur une page, est peu crédible et sans surprises.

Pas mal de passages un peu "ennuyeux", trop longs, je pense qu'il était judicieux de faire le même film en 1h45 avec plus de rythme, surtout vu l'histoire, les lieux (bon ça se vendait moins bien que 2h15 d'un plan séquence j'avoue) .

Le début du film, la scène de la boite un peu strombo est un poil agressive visuellement, bon c'est pas non plus la scène d'ouverture d'Irreversible qui elle pourrait donner la gerbe (tient un autre film en mode plan séquence, même si c'est pas d'un seul tenant) c'est entre le chatouillage de rétine et un léger mal de mer.

 

Ca n'en fait pas un mauvais film, je trouve les acteurs plutôt cool (très bon Sonne) et l'image assez souvent sympa (faut pas abuser du flou par contre) ça se laisse gentiment regarder mais on est pour ma part bien loin du chef d'œuvre.

J'ai plus aimé certaines scènes : celle du café, plus posée avec plus de dialogues, celle de l'épicerie de nuit, en fait essentiellement les scènes entre Sonne et Victoria de la 1ière moitié du film... en fait je crois que j'avais surtout envie de tarter les 2 potes de Sonne et que lui se barre au bout de 30 min avec la meuf pour nous faire un autre scénar. :D 

 

Pour moi ça reste surtout à voir pour le concept, Sonne et Victoria.

Edited by survival66

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment passé inaperçu puisqu'il a cartonné et fait env. 1 millions d'entrées au Québec pour 8.5M d'hab, autant dire le carton de l'année 2005... et un peu plus de 400k en France.

J'avais 3 autres films en tête à la base mais étant en anglais, italien et espagnol, j'ai jamais réussi à trouver de liens autres qu'en VF et ne passe plus par les torrent, donc je me suis rabattu sur celui-ci.

 

P'tit lien pour ceux qui veulent un stream pas dégueux.

 

crazy.thumb.jpg.23403920a751690683ccf1801733809c.jpg

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

MV5BMjA3Nzk5MTE4Nl5BMl5BanBnXkFtZTcwMzEw

 

MV5BMWU4ZjhlZTYtMGVhMi00Mjc2LWIyMDctODVl

MV5BMzcwODdhMmEtZDU0ZS00YmIyLWJjNjUtZDA0

 

http://www.imdb.com/title/tt0373981/?ref_=rvi_tt

 

Citation

What an unexpected pleasure! It doesn't happen very often to me that I go watch a movie completely in the dark; when I do, it's usually because somebody dragged me to it - as was the case here - and more often than not, I regret it afterwards. This was a very welcome exception. What a find! This movie has simply everything: great characters, superb cinematography, a kick-ass soundtrack; it's a comedy, a mystery thriller, a drama and a romance - and the performances and the direction are flawless. The main storyline follows Bulcsù, who is a ticket inspector for the Budapest subway. He lives in the dark, depressing tunnels below the city and never leaves them, having chosen his own personal hell after a life above which he seems to desperately want to forget. Bulcsù is a very ambiguous character and it's precisely the ambiguity and the symbolism of his story which make this film stand out for me. You have to fill in a lot of the blanks yourself and the further the story progresses, the more you're left wondering and guessing. I will not spoil anything here, but what makes me call this film great instead of just very good, is that there is a wide range of different interpretations possible for this marvelous movie, from the mainstream one to the dark and disturbing or even the religious - and they all work beautifully. Great, smart entertainment and outstanding cinema. 10 out of 10.

Une vraie perle découverte hier soir : l'atmosphère travaillée du métro donne l'impression de pénétrer dans un autre monde, les personnages sont tous attachants, le film mélange les genres avec brio et la bande son est géniale.

Must see !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Habituellement pas fans de films d horreur car les trouvant assez mauvais pour la plupart. Je suis tombé récemment sur "The mirror"  de 2013 ou 2014 avec karen gillan.

Une fois le film mis en place j ai jamais autant stressé devant un film pdt au moins 1h. 

Tout est hyper bien foutu histoire logique des perso... bref un chef d'oeuvre pour moi 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, TASSIN a écrit :

Bellflower https://www.rottentomatoes.com/m/bellflower/

un film à tout petit budget, qui parle d'amour et de lance flamme.

1iere page, 7ieme post... me semblait bien l'avoir vu grâce à ce thread.  :D 

Cela dit pour ceux qui ne remontent pas les pages c'est sympa de ne pas passer à côté de ce film. ;)

Edited by survival66

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premier film d'un réal. italien Gabrielle Mainteni plus connu pour ces courts-métrages (pour le dernier, il se serait retrouvé sur la short-list des Oscars)

"On l'appelle Jeeg Robot" un film de super-héros original sur fond de drame social, de rédemption. Il n'est pas totalement passé inapercu (prix du jury à Gerardmer, et meilleur acteur, meilleur actrice et meilleur premier film à l’équivalent des césars italien)

Une (très) bonne surprise.

MV5BMTk1OTNjNDEtN2M3Zi00MDQ1LWJjZTktN2Y4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je recherche ce bijou depuis 30 ans, je l'avais en VHS (perdue). Tellement de tentatives vaines quand j'y pense et il y a quelques minutes, complètement par hasard, O Miracle... 

Je voulais aller me coucher mais le téléchargement sera achevé dans 6 minutes et je ne vais pas pouvoir résister à l'envie de lancer la lecture.

 

 Increvable.thumb.jpg.e46aef97266e11aa558627680e2947f2.jpg

 

 

Spoiler

http://dl.free.fr/getfile.pl?file=/SNw5WNe6   (lien de téléchargement, 907Mo)

 

Edited by Jamiyoyo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/02/2020 à 19:51, coltrane a écrit :

oh putin cette scène !!

si tout le film est comme çà, c'est un surement un bijou

Cette scène est clairement plus drôle que la majorité des bouses françaises qui ont fait 10x + d’entrées que cette pépite malheureusement 

non seulement c’est drôle mais ça bascule dans un wtf rarement vu chez nous

tu peux y aller

Edited by clovis1er

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’en avais même pas entendu parler mais ce film est un petit bijou complètement wtf même s’il ne plaira pas à tout le monde. Certaines scènes et dialogues entre Dujardin et Adèle Haenel sont vraiment jubilatoires. En ce moment sur canal (gratuit pour tous en cette période de coronavirus).

26052129-8AF3-49FE-B6EB-AFEDB50A2273.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

/Le début de la scene du restaurant dans Joe Vs the volcano avec Tom Hanks et Meg Ryan,y'a un Cpiste en costume gris accoudé au bar.

 

Edited by Ferris Bulleur
Lien mort

Share this post


Link to post
Share on other sites

Problemos et calmos deux chef d'oeuvre.

Le daim est dérangeant.

 

Sinon pour mes films bijoux ce serait la belle histoire et itinéraire d'un enfant gâté (pas passés inaperçus non plus).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Galactic Series
PokerStars : Galactic Series