Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
veunstyle

Coverage du Winamax Poker Tour, la grande finale 2014

Recommended Posts

Deux bads et puis s'en va

 

Vous êtes un joueur de ce WiPT, un bon joueur en l'occurence, vous jouez de façon assez juste pendant 4 jours. 

4 longues journées. Vous arrivez près de la table finale. Vraiment très près. Et puis vous prenez deux bads beats de suite pour fini 11e.

 

Vis ma vie "Sylleo".

Sur le premier coup, il a reshove derrière le tapis à 775 000 de Fernandez. En montrant :Qs:Qd, il dominait très largement la main de Fernandez :Jc:Th

 

Sauf que le croupier sort un board :4h  :Tc:Td:7s:9d qui fait brelan de dix à Fernandez.

 

Deux mains plus tard, il shove 210 000 (soit moins de 3 blindes) et Karim Elias se sent obligé de call depuis la grosse blinde avec :6s:3s. "Sylleo" n'est pas si mal avec :3c  :3d

 

Sauf que le croupier encore une fois ne va pas faire dans le détail. Flop : :4s:2d  :5c

Pan ! Quinte floppée. 

 

gallery_30026_1397_71502.jpg

 

Et voilà comment on perd un ancien candidat de la Top Shark Academy aux portes de la finale...

Il remporte tout de même 10 000€. Pas sur que ça le console, mais c'est tout de même mieux qu'un coup de poing dans le foie.

 

gallery_30026_1397_208446.jpg

"Sylleo" ne participera pas à la table finale de WiPT

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Patrick Champagnol bulle la table finale

 

On a notre table finale ! C'est Patrick Champagnol qui vient de buller. 

 

Parti à tapis avec une paire de six, il n'a pas réussi à remporter un petit 20/80, contre la paire de valets de Eric Souvay. Et en plus Eric a trouvé un troisième cavalier sur la table.

 

Patrick Champagnol ne participera donc pas à cette table finale demain après midi, et se contentera de 12 000€ en lot de consolation. Pas mal pour quelqu'un qui n'a pas dépensé 1 euro pour être ici.

 

gallery_30026_1397_569157.jpg

La finale restera derrière lui, Patrick Champagnol est éliminé 10e

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Présentations des finalistes de ce Winamax Poker Tour 2014

 

En collaboration avec Benjo et Kinshu.

 

Karim Elias, 42 ans, Crepy-en-Valois - 4 370 000
 
gallery_30026_1397_419211.jpg
 
A la tête d'une société de transport et bientôt d'un restaurant, Karim est un chef d'entreprise comblé venant régulièrement disputer des parties de cash-game au cercle Clichy-Montmartre. Ce joueur amateur a pris goût au poker, et plus particulièrement au Texas Hold'em, il y a sept ou huit ans déjà. Chipleader à l'issue du Day 1A, Karim aurait pourtant pu ne jamais voir le Day 2, tombant à une poignée de blindes après seulement quelques heures de jeu à la suite d'une confrontation perdue avec deux Dames contre deux As. Mais Karim a triplé son tapis, puis triplé encore et a fini par se retrouver en tête du classement... Trois jours plus tard, le voilà en table finale du tournoi, avec le troisième plus gros tapis. Cette finale, Karim la jouera sans pression, c'est certain. Avec son sweat "Gambler" sur les épaules, Karim n'a peur de personne. Ses adversaires sont prévenus.
 
Gaëlle Baumann (Team Winamax), 30 ans, Londres - 2 275 000
 
gallery_30026_1397_463698.jpg
 
Quand on présente Gaëlle Baumann, on ne peut s'empêcher de parler de cette table finale du Main Event des World Series of Poker disputée en 2012. La Française y réalisait la meilleure performance féminine depuis dix-sept ans, s'inclinant aux portes de la table finale pour près de 600,000$ de gains. "Son meilleur et pire souvenir de poker", comme elle aime le rappeler. Car dans un coin de sa tête traine depuis toujours un objectif : atteindre la table finale d'un grand tournoi. C'est désormais chose faite grâce à ce Winamax Poker Tour ayant réuni 1263 joueurs. "Atteindre une finale était un objectif, mais attendre celle du tournoi majeur de mon sponsor, celui qui me permet de rester au contact des joueurs amateurs dans une ambiance conviviale, c'est une sensation incroyable…" Munie d'un tapis de vingt-deux blindes, la joueuse du Team Winamax peut être le principal danger de cette finale si elle vient à doubler. Et ainsi atteindre son nouvel objectif : la victoire.

 

Gauthier Roumieu (Qualifié live), 25 ans, Toulouse - 5 425 000
 
gallery_30026_1397_321717.jpg
 
En s'inscrivant sur un sit-and-go starting block qualificatif pour l'étape de Toulouse en octobre 2013, Gauthier ne pensait pas une seconde atteindre la table finale du Winamax Poker Tour cinq mois plus tard. C'est pourtant désormais une réalité, qui plus est avec le statut de chipleader ! Parti de ce tournoi gratuit sur Winamax.fr, Gauthier a brillamment passé toutes les étapes l'amenant au cercle Clichy-Montmartre et débuté ce tournoi sans pression, lui qui se contente de jouer des tournois à faible prix d'entrée depuis neuf ans en ligne après avoir découvert le poker grâce aux émissions de Patrick Bruel sur Canal+. Le poker est pour lui une passion, un passe-temps qui lui permet d'arrondir ses fins de mois et de lui assurer un revenu quand il ne trouve pas une mission d'intérim dans les transports. Pourtant, cette finale et son prix réservé au vainqueur ne semblent pas le stresser outre-mesure : "Je ne sais pas ce qu'il se passera demain… Je vais peut-être perdre tous les coups et vivre une journée catastrophique !" Mais il l'assure, il continuera de pratiquer un poker agressif et ne regardera pas les paliers afin de poursuivre son leït-motiv depuis le début du tournoi : prendre du plaisir.
 
Eric Souvay, 30 ans, Eaubonne (Val d’Oise) - 2 325 000
 
gallery_30026_1397_266752.jpg
 
Eric avait la ferme intention de payer de sa poche son inscription pour la finale du Winamax Poker Tour… Problème en arrivant au CCM : le tournoi était déjà complet. Eric s’est alors tourné vers sa dernière chance avec l’ultime satellite en ligne organisé sur Winamax.fr. Si il n’avait pas décroché sa qualification ce soir-là, on ne le retrouverait pas autour de la table finale aujourd’hui. Artisan de métier, Eric pratique le poker depuis dix ans, s’adonnant aussi bien aux joies du poker Internet qu’à celui des cercles et casinos, le cash-game comme les tournois, par exemple ceux du circuit BPT où de l’ACF, où il a déjà accroché son nom au palmarès de quelques tournois. Durant la finale du WiPT, Eric avoue avoir "fait le yoyo" depuis le Day 1 jusqu’à la finale, et prévoit de continuer à jouer "au feeling" autour de la dernière table du tournoi. 
 
Pierre Merlin, 25 ans, Chalon-sur-Saône (Saône et Loire) - 4 865 000
 
gallery_30026_1397_299857.jpg
 
Travailleur saisonnier dans un jardinerie, Pierre Merlin (dont l’évident surnom est « L’Enchanteur ») est féru de poker depuis 2009, ayant entamé sa formation sur Internet. Adepte d’un poker sérieux et appliqué qui lui a valu de beaux résultats sur Winamax (notamment une finale Winamax Series), Pierre s’est rendu à Las Vegas pour la première fois l’été dernier, où il frôla l’exploit en atteignant la deuxième place d’un tournoi organisé au casino Venetian (27,247$ de prix). Déjà classé l’an passé au WiPT (105ème pour 1,100€), Pierre a traversé l’édition 2014 du tournoi en position de short-stack. Le tournant de la partie ? "Lorsque j’ai poussé mon tapis pour 5 blindes pendant le Day 2… Et qu’un joueur qui avait relancé 2BB a jeté ses cartes !" L’Enchanteur abordera la finale non pas en short-stack, mais avec un gros tapis de 49 blindes.

 

Hugo Lemaire, 27 ans, France (vit à Malte) - 1 070 000
 
gallery_30026_1397_699748.jpg
 
Si jeune mais déjà tellement accompli ! A seulement 27 ans, Hugo Lemaire affiche de loin le palmarès poker le plus fourni de cette finale, que ce soit en ligne ou en live. Comme la plupart des pros de la nouvelle génération, c’est sur Internet que "HHHHUGO" s’est formé et a collecté ses premiers succès en tournois, devenant au fil des années un compétiteur craint et respecté, collectionneur de victoires et finales avec son style de jeu agressif mais réfléchi. C’est en 2010 que l’on a commencé à le voir faire de même lors des gros tournois du circuit Européen, perçant avec une victoire aux Euro Finals of Poker de l’Aviation Club de France en janvier de cette année, pour plus de 210,000€ de prix. La même année, Hugo remporte un tournoi High-Roller à Marrakech, et atteint en 2012 une table finale dans une épreuve des World Series of Poker. Après une absence prolongée des tables, Hugo a récemment fait un retour fracassant en février dernier, remportant le Paris Open of Poker, toujours à l’ACF, battant en tête à tête son ami Davidi Kitai. Hugo entamera la finale avec seulement dix blindes.
 
Emmanuel Fernandez, 35 ans, Marseille - 1 480 000
 
gallery_30026_1397_703726.jpg
 
Emmanuel est chef d'entreprise dans une société d'informatique… mais il est surtout celui qui a décidé de relancer "Poker Associé", un site de stacking, en le rachetant avec un partenaire. "A la base, je devais juste venir voir des amis, et des gens proches de "Poker Associés". Et puis je me suis décidé à jouer ce tournoi, la veille du day1 A. Mais comme il n'y avait pas de place, je me suis inscrit sur liste d'attente, j'étais 7e, et j'ai fini pas avoir un siège." Une sensation qui devait lui manquer, lui qui n'a plus joué un tournoi live depuis 3 ans ! "J'avais été à Vegas en 2009, pour jouer des petits tournois au Caesars Palace, mais depuis plus rien."
Son WiPT a vraiment débuté lorsqu'il a call un joueur, juste avant la fin du day 3, avec la 5e paire du board : "Si je me trompais, je retombais à 10 000. Mais au lieu de ça, ce call m'a donné une vraie confiance en moi." Emmanuel jouera cette finale sans aucune pression : "J'ai déjà dit à ma femme que je lui achèterai une Mini. Et puis je viens de m'offrir une maison samedi dernier, disons que si je gagne 100 000€, ça pourrait bien m'aider pour la payer".
 
Pascal Martinez, 39 ans, Paris - 2 805 000
 
gallery_30026_1397_186398.jpg
 
Conducteur de travaux dans la vie, Pascal est un amateur de poker. Il vient de temps en temps au Cercle Clichy Montmartre où il a déjà gagné 2-3 petits tournois. L'an passé, il avait également participé à ce Winamax Poker Tour, sans succès. En revanche, Pascal a déjà fait parlé de lui sur internet, notamment sur un event des Winamax Series en 2013, où il a réussi à se classer 4e d'un tournoi à 20€. Sous son pseudo "Jacepa", il a également remporté quelques tournois à 100€ et 50€. Lors de WiPT, c'est au Day 2 que Pascal a joué avec le feu, en faisant tapis sur un flop QT5 avec KQ en main. Son adversaire, qui le couvrait a retourné QT pour deux paires et Pascal a réussi à terminer en flush avec simplement une carte ! "Je ne vais pas me cacher, si je gagne ce tournoi, ça mettra évidemment du beurre dans les épinards. Je ne suis pas millionnaire." Peu importe la place à laquelle il terminera, Pascal sait déjà ce qu'il fera de son argent : il compte bien gâter ses deux filles, Jade (11 ans) et Alicia (10 ans). Conscient que des joueurs comme Hugo Lemaire et Gaëlle Baumann sont bien au dessus de lui, il jouera crânement sa chance lors de cette finale
 
Neil Siguerdidjane, 23 ans, Paris - 660 000
 
gallery_30026_1397_614904.jpg
 
Un mec du staff Winamax en table finale ? What-ze-phoque ??? En fait, c'est tout sauf un hasard si notre collègue administrateur réseaux et systèmes ("Admin sys" pour les intimes) en est arrivé là. Colocataire du talentueux Erwann Pecheux, Neil a commencé le poker en même temps que son grand pote, il y a seulement trois ans. Au départ, des tournois MTT et des Sit & Go à faibles enjeux lui ont permis de se constituer une honorable bankroll. Et puis après, un premier live, couronné immédiatement de succès : Neil participe à un tournoi à 150€ du cercle Cadet et le gagne, remportant un prix de 9 000€ ! Neil ne s'enflamme pas et continue à grinder tranquillement en ligne tout en prenant de plus en plus goût aux tournois live de la capitale. Dans cette finale individuelle, notre collègue a fait fructifier son tapis en multipliant les belles rencontres durant les premiers jours (les Rois contre les Dames au Day 1, ou encore les As contre les Rois lors du Day 2) avant d'avoir affaire à de sérieux clients par la suite, héritant notamment de Hugo Lemaire à sa droite durant le Day 3. Mais pour son jeune âge, Neil est déjà plein d'expérience. Patient, il a su placer les bons moves aux bons moments pour se frayer une place en table finale. Il débutera néanmoins celle-ci avec le statut de shortstack.
 
 
La partie reprendra sur les blindes 40 000/80 000, ante 10 000, pour encore 15 minutes.
Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau plateau pour cette finale!! 
A l'image de ce tournoi, c'est à dire constitué de joueurs de tous horizons.
Impatient de voir si mon joueur fétiche va remonter au classement pour ne pas rester shortstack...
:-)

GL ALL

P.S: belle couverture 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Go HHHugo ;)

Bravo tout de même à l'alsacienne Gaëlle Baumann ( :P ) qui fait honneur à son sponsor. Sinon un peu dégoûté pour Sylleo qui avait vraiment fait un beau tournoi :hmm:

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a quand même des remontées de mutant 2bb pour gaëlle et un random qui a remonté avec une ante. C'est beau le poker quand même :D c'est une super table finale j'espère qu'on va se régaler

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'annonce : rail de mutant à partir de 15h. Et même si Neil bust (ce qui n'arrivera pas de si tôt), il restera toujours Pierro Lenchanteur à accompagner jusqu'à l'épée, la vrai, pas en plastique.

Accompagné du maître trashtalker et poète Antoine Pignon, de coach Quentin, et des collègues de Neil, et bien d'autres, nous seront là pour hausser le ton après chaque bière.

Petit prono histoire de :

1 - Pierre Merlin

2 - Gauthier Roumieu

3 - Emanuel Fernandez

4 - Gaëlle Baumann

5 - Neil Siguerdidjane

6 - Karim Elias

7 - Éric Souvay

8 - Pascal Martinez

9 - Hugo Lemaire

Je n'ai rien contre Hugo que j'apprécie, et obv je voudrai que Neil gagne, mais c'est mon prono.

Sinon j'aurai mis Neil Pierre en HU !

Et dire qu'il y a une semaine nous organisions à l'appart un home game avec Neil, Pierre, 2balla, Gloubi et PonceP. Et que les deux plus gros fish se retrouvent en TF (c'est discutable y avait quand même Vannini dans le lot mais bon) ! Comme quoi le poker ! Ce jeu de chatte !

Oh wait...

Gloubi et 2balla ont fait ITM sur ce WiPT. PonceP n'ayant pas participé, cela fait de moi le pigeon de l'histoire.

Bref GL les amis ! Et puis GL à Gaëlle, ça serait beau quand même qu'elle ship, après Quentin qui ship l'Unibet, et avant que Brian ship le WPTns Paris...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour vos pronos vous parlez de la deuxième place c'est ça ?

Même si encore un peu en tilt d'hier soir vu son run m'étonnerais pas qu'Hugo revienne en fanfare

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouai  enfin à 10bb pour commencer la TF, t'as beau avoir la rage de vaincre et un edge sur tes adversaires, tu vas devoir passer à travers les balles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×