Jump to content
This Topic
natanoj

Arreter le porno

Recommended Posts

Mec t'avais juste à mettre un filtre parental...

Ca aurait été une béquille. Il fallait que je le fasse de ma propre volonté, avec ce besoin de comprendre réellement pourquoi je le faisais. La première fois que j'ai arrêté, je l'ai fait avec un programme, mais ça n'a pas marché.

Fait du Yoga, pas du MMA.

 

Mes deux centimes.

J'y ai réfléchi et tu as raison. Je vais faire du Yoga et du MMA. Et je ne vais pas aller en fac de philo. La encore c'est une fuite. Il faut que je fasse tout ce processus de régurgitation seul, sans l'aide de personne, et encore moins d'un cadre académique qui me priverait de ma liberté de penser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime beaucoup ton post, bonne chance mec, si t'as besoin de conseil pour gérer la dépression après le retour d'un voyage énorme, n'hésite pas.

je ne suis pas en dépression, au contraire, depuis que j'ai écrit ce post, que j'ai tout déchargé, je me sens extrêmement apaisé. Mais avec un grand plaisir pour se voir. A Lille? A Paris? Je n'ai pas la possibilité de passer à Marseille dans l'immédiat ( as tu reçu mon mp il y a environ 2/3 semaines? )

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne suis pas en dépression, au contraire, depuis que j'ai écrit ce post, que j'ai tout déchargé, je me sens extrêmement apaisé. Mais avec un grand plaisir pour se voir. A Lille? A Paris? Je n'ai pas la possibilité de passer à Marseille dans l'immédiat ( as tu reçu mon mp il y a environ 2/3 semaines? )

je n'ai pas reçu ton mp par contre non, je serai sûrement sur Paris rn Octobre !

 

pour la depression je parlais surtout de mon cas vu que j'ai tres mal vécu mon retour en Europe et si un jour tu ressens cette petite déprime n'hésite pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors je dois avoir un problème avec ma messagerie, si Webmaster peut jeter un oeil? ( et ça veut dire que Taamer n'a pas reçu mon mp il y a quelques jours j'imagine? Ecris moi stp :)  et Tamerlan non plus, toi aussi si tu veux réagir )

 

Octobre, ça correspond à l'approche de la sortie du livre, donc je ferai des allers retours réguliers à Paris. N'hesite pas a menvoyer ton numéro !

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

<== mal à l'aise thread

Trop mortel ce p'tit running gag!:up)

Edited by PapaSteve

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop mortel ce p'tit running gag!:up)

Le crossing est super évident j'avoue.

Après je maintiens le fait que je préfère me branler en me souvenant des meilleurs coups que j'ai rencontrés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon imagination > pornhub

 

Contenu masqué

Si mes réflexions sont valides, en toute humilité, je dirais que ce n'est pas de la gêne que tu éprouves, mais de la honte. Une honte que tu ressens en lisant mon texte car tu t'y reconnais inconsciemment quelque part (je ne sais pas où, je ne te connais pas). Et cette honte te fait avoir une réaction d'orgueil qui t'oblige a dévaloriser autrui ( supposément me rendre honteux d'avoir des faiblesses ) pour t'empêcher de regarder en face tes propres faiblesses.

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si mes réflexions sont valides, en toute humilité, je dirais que ce n'est pas de la gêne que tu éprouves, mais de la honte. Une honte que tu ressens en lisant mon texte car tu t'y reconnais inconsciemment quelque part (je ne sais pas où, je ne te connais pas). Et cette honte te fait avoir une réaction d'orgueil qui t'oblige a dévaloriser autrui ( supposément me rendre honteux d'avoir des faiblesses ) pour t'empêcher de regarder en face tes propres faiblesses.

Tu ne pourrais pas plus te tromper je pense.

Je n'émets aucun jugement de valeur dans mon post ni dans mes pensées les plus profondes.

Bien évidement je regarde du porn de temps en temps , ça m’empêche pas de maintenir ce que je dis. 

T'es en train de te level là.

Edited by Janken

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne pourrais pas plus te tromper je pense.

Je n'émets aucun jugement de valeur dans mon post ni dans mes pensées les plus profondes.

Bien évidement je regarde du porn de temps temps , ça m’empêche pas de maintenir ce que je dis. 

T'es en train de te level là.

 

Qu est ce qui te faisait te sentir mal a l'aise? ( en référence à ton premier post )

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Qu est ce qui te faisait te sentir mal a l'aise ( en référence à ton premier post )

que j'ai une imagination qui va  au dela des bukkake et des gangbang interracial proposés par youporn

que j'ai été le dernier des mes potes à baiser ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

De manière générale, sans me référer du tout à toi, je m'attends à générer beaucoup de malaise avec ce dernier post. J'ai révélé le fond de mon âme et il est possible que ça résonne chez certaines personnes, notamment quand j'évoque la frustration et la peur de la solitude. 

 Je m'attends à générer selon les gens de la colère/agacement, de l'ironie et du mal-être/ tristesse inexplicable, et j'en suis désolé, mais ce genre de réaction est déjà plutôt sain en soi. Cela veut dire qu'il y a quelque part une forme d'empathie, même si elle est dans le rejet.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je suis surtout gêné que tu dises que tamerlan avait raison et que tu doives t'excuser de je ne sais quoi. Ca fait partie du voyage d'évoluer en cours de route, pour moi tes excuses a posteriori n'ont aucun sens. Essayer (et réussir) de trouver un stacking pour jouer le main event, c'était une belle fin pour le world poker trip qui ne demande aucune excuse. Après sur ce que tu dis sur la fuite, clairement ça se sentait au bout d'un an environ quand ton voyage n'avait plus de fin programmée mais devenait plus ou moins perpétuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

" Je suis au début de quelque chose de très grand, j’en suis profondément convaincu. Je ne sais pas encore quoi, mais je le saurai, vous le saurez bientôt."
 
T'es simplement entrain de prendre conscience que tu grandis, dans tout les sens du termes. Tu comprends ce que tes proches/familles/profs/amis, voulaient dire quant ils te disaient que tu avais beaucoup de capacités et qu'il serait bien dommage de les gâcher. Je me trompe ?
Fait quand même attention, car beaucoup de personnalités borderline émettent ce genre de propos, et la rechute ( pour schématiser sans rentrer dans les détails ) n'en est que plus difficile, d'autant plus quant on en a fait part publiquement. Je pense que t'es beaucoup plus solide que d'autres, surtout du fait que tu as une grande famille soudée ( d'après ce que j'ai compris ); et avoir une grande famille et quelque chose d'essentielle dans la vie pour ne pas sombrer...
Cependant, je ne te qualifie absolument pas comme une personnalité borderline, mais tu m'as l'air à cran d'une certaine manière.
 
 Sinon Robin la déprime et la dépression sont 2 choses totalement différente... La déprime c'est un coup de blues, la dépression c'est une maladie.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je suis surtout gêné que tu dises que tamerlan avait raison et que tu doives t'excuser de je ne sais quoi. Ca fait partie du voyage d'évoluer en cours de route, pour moi tes excuses a posteriori n'ont aucun sens. Essayer (et réussir) de trouver un stacking pour jouer le main event, c'était une belle fin pour le world poker trip qui ne demande aucune excuse. Après sur ce que tu dis sur la fuite, clairement ça se sentait au bout d'un an environ quand ton voyage n'avait plus de fin programmée mais devenait plus ou moins perpétuel.

- En fait il y a 3 moments différents. Initialement, c'était une fuite de ma vie française. Une fuite de ce que j'étais moi. J'ai arrêté de fuir à partir du Paraguay, arrêté de me raconter des salades. Commencé à me regarder en face, et à accepter de corriger petit à petit mes erreurs. Par contre, quand je me suis de nouveau volontairement asservi à des contrats, du virtuel et mes faiblesses physiques, à partir de Lima et que j'ai essayé de convaincre les autres, et donc moi même que tout allait bien, je suis retourné dans mes travers. Là où Tamerlan m'a aidé, c'est dans cette prise de conscience.

Je m'excuse par rapport à ceux qui se sont sentis en dissonance totale avec moi un moment. Si tu ne te sens pas concerné, si ça n'a pas de sens pour toi, c'est que tu es toujours resté accordé avec ces valeurs ( d'ailleurs je crois que tu me soutenais à l'époque de la polémique non?)  et dans ce cas tout va bien :)

- C'est un vaste débat de savoir si l'on doit regretter ses erreurs. La pensée commune,c 'est de dire qu'il ne faut jamais regretter et que les erreurs font avancer et qu'il vaut mieux avoir des regrets que des remords. Ok, mais malgré cela, je pense qu'on peut regretter, tout en étant content du fait qu'on ait avancé, et compris de nouvelles choses sur soi et sur les autres. Aujourd'hui j'ai appris "physiquement" grâce à ces erreurs, et je sais pourquoi, profondément, je dois essayer de me détacher de l'orgueil et de ma peur. C'est un texte que je pourrai toujours relire dans mes moments de doute et c'est cool. Mais si j'avais une machine a remonter dans le temps et que je revenais en Bolivie vers les 6 mois de voyage avec tout ce que je sais désormais, je prendrais une stratégie différente dans mon voyage, et en voyant ma bankroll baisser petit à petit, plutôt que d'adopter une stratégie d'évitement ( chercher un sponsor ) j'adopterais une stratégie d'acceptation ( le livre par exemple, et tout simplement m'arrêter un peu et travailler mon jeu pour ne pas me broke )

La bonne nouvelle, c'est que je le sais aujourd'hui à 28 ans, quand les enjeux sont encore faibles, plutôt que dans quelques semaines/mois/années quand je serai engagé beaucoup plus profondément dans tous les domaines de ma vie, que les responsabilités seront plus grandes, et donc les erreurs potentielles aussi.

 

" Je suis au début de quelque chose de très grand, j’en suis profondément convaincu. Je ne sais pas encore quoi, mais je le saurai, vous le saurez bientôt."
 
T'es simplement entrain de prendre conscience que tu grandis, dans tout les sens du termes. Tu comprends ce que tes proches/familles/profs/amis, voulaient dire quant ils te disaient que tu avais beaucoup de capacités et qu'il serait bien dommage de les gâcher. Je me trompe ?
Fait quand même attention, car beaucoup de personnalités borderline émettent ce genre de propos, et la rechute ( pour schématiser sans rentrer dans les détails ) n'en est que plus difficile, d'autant plus quant on en a fait part publiquement. Je pense que t'es beaucoup plus solide que d'autres, surtout du fait que tu as une grande famille soudée ( d'après ce que j'ai compris ); et avoir une grande famille et quelque chose d'essentielle dans la vie pour ne pas sombrer...
Cependant, je ne te qualifie absolument pas comme une personnalité borderline, mais tu m'as l'air à cran d'une certaine manière.
 
 Sinon Robin la déprime et la dépression sont 2 choses totalement différente... La déprime c'est un coup de blues, la dépression c'est une maladie.
 

 Nous avons tous des vies assez différentes. Je n'ai jamais eu de problèmes à l'école et ce genre de commentaires ( gâcher ses capacités ) on ne me les faisait pas. Mais c'est marrant que tu interviennes dans le sujet, car je viens de comprendre un truc important en te lisant, sur nos deux personnalités, relatif à un commentaire que tu avais lâché sur Bernie ( tu te souviens du passage qui t'avait touché profondément? ). Si ça t'intéresse envoie moi un mp sur ma page ou cp pour en parler, ça sera mieux en privé.

Là ou tu as raison, c'est que oui, je suis entrain de grandir, c'est certain. Et je suis tout à fait d'accord quand tu me dis de faire attention aussi. Ce serait une erreur de me croire invincible. J'ai eu ce sentiment à la Braderie, et j'ai des satisfactions presque tous les jours en ce moment, car nous développons des relations de grande qualité avec mes amis, des relations de sincérité et d'amour, osons les grands mots, qui sont un peu nouvelles dans ma vie et ça n'a que des bénéfices. Mais c'est aussi vrai que je me sens hypersensible et très distrait, et qu'il faut que je fasse attention à ça. Merci en tout cas de ton conseil.

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Une question me titille quand même un peu :

 

Le fait de tout exposer ici, dans ta tête et dans ta volonté, c'est pour aider des gens ? T'as pas encore cette part d'égo qui te donne envie de te mettre en avant ? Ou est-ce ton journal pour t'aider à fixer tes objectifs ?

 

 

J'ai beaucoup réfléchi à ce besoin de tout révéler, et c'est un truc qui me vient du poker. Lorsque j'ai commencé à jouer au poker, en bon élève à l'école, j'ai essayé d'adopter une attitude d'élève studieux, et c'est à cette époque que je me suis inscrit sur pokerstrategy, puis sur club poker pour lire des articles, et des commentaires de main. Bientôt, j'ai commencé à poster moi même, et j'ai bien compris l'effet extrêmement bénéfique que pouvait avoir la discussion technique qui s'en suivait.

 

Un jour, je suis passé à l'étape supérieure, et j'ai créé un blog sur le cp : Vis ma vie de livetard https://www.clubpoker.net/forum-poker/blogs/blog/2966-vis-ma-vie-de-livetard-ii/ (il s'agit du numéro 2, le numéro 1 étant fermé )

 

Le concept était simple : je m'étais broke récemment, et l'été approchant, j'avais envie de me refaire une bankroll tout en progressant. Pour ce faire, j'allais jouer au casino, et prendre des notes de mes sessions, pour les restituer ensuite sur mon blog. Mais ce qui était important, c'est que j'avais décidé, un peu par intuition, que j'allais faire des compte rendus de TOUTES mes mains, pas seulement celles que je jugeais pertinentes. Toutes mes mains, même les mains banales du genre raise preflop, ça call, je cbet, ça fold. Cette intuition se révéla être une excellente idée, et a eu 3 effets considérables : 

 

- Ecrire mes CR sur un blog, et m'obliger à être 100% sincère, m'a obligé à jouer mon A game, pour ne pas subir l'humiliation de devoir raconter des défaites et des coups mal joués, et me faire basher sur le cp. Je me suis responsabilisé.

- En écrivant toutes les mains, absolument toutes, des regs de mon blog ont pu me faire des commentaires sur des erreurs de mon jeu que je ne soupçonnais absolument pas. Au lieu d'être le seul à essayer d'analyser mes faiblesses, j'avais 2,3,5, 10, bientôt 100 personnes qui étaient là pour m'améliorer. Ce fut une aide considérable pour progresser.

-  J'ai pu, en gardant une trace de mon processus d'évolution, "arrêter d'oublier" mes erreurs, arrêter de faire ce processus naturel de refoulement que nous avons tous tendance à produire quand nous vivons des moments difficiles. En m'obligeant à regarder la réalité en face, et en la relisant de temps en temps, j'ai pu commencer à réellement apprendre de mes erreurs. Je pouvais relire mon blog dans les moments de doute, quand il s'agissait de se recentrer, et je me souvenais pourquoi je ne devais plus faire telle ou telle chose. Ca m'a permis notamment d'apprendre à gérer mon tilt, car j'ai commencé à reconnaitre de plus en plus précisément tous les signes avant coureur qui l'annonçait, et plein d'autres leaks qui revenaient en moi par phase.

En somme, c'est à cette époque que j'ai compris profondément que la sincérité envers soi même était le meilleur outil pour progresser. Et le fait de rendre les choses publiques, en créant une pression du regard de l'autre, et une potentielle humiliation en cas d'échec, était un excellent moyen d'être sûr de ne pas craquer.

Lorsque j'ai crée le world poker trip quelques années plus tard, j'ai décidé d'adopter le même parti de sincérité totale. Sauf que cette fois-ci, je l'ai appliqué à ma vie. J'ai commencé à révéler mes faiblesses au poker, puis avec les femmes, puis mes galères à moto. J'ai écrit des choses que ni les blogs de poker (qui disaient tous "je suis un tueur au poker, la vie est belle"), ni les blogs de voyage (qui disaient tous "tout le monde est beau, tout le monde est gentil") n'avaient fait à l'époque : me montrer dans ma faiblesse, ma nudité et montrer la faiblesse du monde qui m'entourait. Et les effets furent extrêmement bénéfiques.

- Comme avec mon précédent blog : je me suis senti progresser. J'ai joué mon "A game de vie", j'ai eu 100,200,500, bientôt 5000 personnes pour me lire et voir les erreurs que je faisais ( cf Tamerlan page précédente. Je me rappelle aussi de Taamer qui pour la première fois m'avait fait comprendre que j'avais été cruel et égoïste en lâchant une de mes meufs sur la route, alors que je ne pensais que liberté ), et j'ai pu arrêter d'oublier mes erreurs, comme les femmes par exemple. Et cette fois ci, je ne devenais pas un meilleur joueur de poker, mais un meilleur homme.

- J'ai senti que les gens aimaient ça, vibraient pour ça. J'ai commencé à recevoir des messages d'amitié, de partage, de mise à nu. Pour la première fois, quelqu'un arrêtait de donner des leçons aux autres, et se regardait soi meme. Ils l'ont ressenti, et ils ont senti qu'en m'observant, ils pouvaient peut être mettre le doigt sur leurs erreurs. J'ai aimé les aider. J'ai senti que c'était important.

A partir de ce jour, j'ai commencé à croire dur comme fer que la sincérité et le fait de la rendre publique était juste MON meilleur moyen de progresser dans la vie, et qu'en plus cela pouvait aider d'autres personnes. Et quand j'ai créé ce thread sur le porno, malgré la honte, j'ai senti que je devais le faire aussi. Et la preuve que ce fut une bonne idée, c'est qu'aujourd'hui tu débarques, et tu as l'intuition, comme moi, que le porno peut éventuellement être mauvais pour toi, et tu décides de faire un test, juste pour voir.

N'hésite pas à communiquer sur tes évolutions. De mon côté, je continuerai à parler de mes états d'âmes et de mes évolutions, car je sais que ça me fait du bien, et que ça fait du bien autour de moi.

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nice posts. Mais je trouvais que c'était une bonne idée la fac. Philo je sais pas mais littérature ou autre, un truc pour apprendre les techniques d'écriture et te perfectionner !

Je suis d'accord sur le principe, mais pas pour l'instant. J'ai un truc en moi que je dois régurgiter, dont je vais essayer de parler avec la plus grande justesse possible dans les prochaines semaines/mois, et je veux éviter de me distraire de ma propre pensée avec celles d'autres personnes qui ont pensé avant moi.

 

Par contre, je me suis inscrit en cours de Yoga à Lille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

In before post dans le pua post sur les meufs des cours de yoga.

Je pense que tu negliges un peu trop l'importance de la socialisation dans l'equilibre que tu peux avoir. Ton "rejet" de tout le monde je pense que c'est que  malgré le fait de voyager seul, tu l'etais pas mais de maniere superficielle. Le fruit de tes reflexions, si tu ne les confronte pas a d'autres avis et pas en ligne via un post ou blog où tout le monde soit te suce la bite soit te deteste tu va progreser beaucoup moins vite.

C'est l'equilibre de ta sphere personelle par rapport a celle de ta vie pro, familiale et sociale qui a l'air d'etre off dans ce que tu decrit. Ca ne s'arrangera a mon avis pas en te concentrant uniquement sur une cette partie et pas les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

In before post dans le pua post sur les meufs des cours de yoga.

Je pense que tu negliges un peu trop l'importance de la socialisation dans l'equilibre que tu peux avoir. Ton "rejet" de tout le monde je pense que c'est que  malgré le fait de voyager seul, tu l'etais pas mais de maniere superficielle. Le fruit de tes reflexions, si tu ne les confronte pas a d'autres avis et pas en ligne via un post ou blog où tout le monde soit te suce la bite soit te deteste tu va progreser beaucoup moins vite.

C'est l'equilibre de ta sphere personelle par rapport a celle de ta vie pro, familiale et sociale qui a l'air d'etre off dans ce que tu decrit. Ca ne s'arrangera a mon avis pas en te concentrant uniquement sur une cette partie et pas les autres.

Je vais écrire un post dans quelques jours pour te parler précisément de tout ce qui se passe dans ma vie familiale, amicale et amoureuse. 

En attendant de le faire, sache qu'en ce moment, je passe mes journées à revoir mes vieux amis, a revoir une tante à qui j'avais plus parlé depuis 10 ans, à me rapprocher de mon père, ma mère, mon frère, mes cousins, mon oncle, à revoir un pote qui avait un cancer et avec lequel j'avais tout coupé, à me balader dans la rue et parler à des inconnus etc etc.

 

Je ne suis pas du tout dans l'isolement, jamais je n'ai été aussi entouré de ma vie.

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards