Aller au contenu
Ce sujet
jou0eur

Quelle nouvelle démocratie ?

Messages recommandés

c'est celui qui fait consensus qui gagne.

 

Quant au sujet initial, mis à part à Athènes pendant une trentaine d'années il n'y a jamais eu de démocratie. Tout au plus une oligarchie bourgeoise après la Révolution.

Enfin, la démocratie athénniene, n'en est pas une au sens moderne du terme, l'ecclesia batait des records d'absentéïsme (pire que le parlement européen) et les citoyens étaient divisés en 4 classes en fonction de leurs revenus. De plus, la boulê était basé sur un système tout ce qu'il y a de plus tribal. Sans oublier, en plus, la citoyenneté athenniene terriblement restreite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut penser le truc de manière plus large. Ce qui importe dans un système démocratique politique c'est que l'information circule au mieux entre les différentes parties pour permettre à la dialectique de synthétiser vers le haut.

 

Selon le contexte le découpage peut être tout autre. Ce qui importe c'est que le système maximise le transfert d'informations. C'est le progrès apporté par césar à rome par exemple. Il s'agit moins de populariser la démocratie, ou d'un progrès social que de redonner à rome une certaine unité, une âme. De sauvegarder un esprit de consistance entre les différentes natures de sa population.

 

Le contexte historique impose une lecture progressiste, face à l'oligarchie de la rome de l'époque. Mais il faut penser cela de manière générique. En dehors des curseurs temporels, du siècle, du monde et surtout de la morale.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je propose un parti à durée de vite courte où le transfert de légitimité s'appuie sur un contrat.

Je propose la supression des parti politique car c'est tout simplement un système pyramidal pour le changer par un groupe de discussion.

 

Je propose ensuite de crée la vrai démocratie c'est à dire que les citoyens vote eux même pour leur propre loi, sans  passer par un représentant politique.

 

Je pense que grace à la technologie tout ceci aujourd'hui est possible .Un petit boitier pour ou contre la loi numéro 25 et c'est réglé .

 

L'avantage de mon système c'est que la plus part des individus vont développer une conscience politique qui leur est propre.

 

et surtout ils deviendront plus responsable et donc plus libre.

 

perso je suis déçu du système actuel et je comprends qu'une personne sur 3 ou sur 2 s'abstiennent de voter .

 

Des que l'on s'intéresse que l'on lis 2 ou 3 bouquin et bien on a qu'une seule envie c'est de voter blanc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je propose la supression des parti politique car c'est tout simplement un système pyramidal pour le changer par un groupe de discussion.

 

Je propose ensuite de crée la vrai démocratie c'est à dire que les citoyens vote eux même pour leur propre loi, sans  passer par un représentant politique.

 

Je pense que grace à la technologie tout ceci aujourd'hui est possible .Un petit boitier pour ou contre la loi numéro 25 et c'est réglé .

 

L'avantage de mon système c'est que la plus part des individus vont développer une conscience politique qui leur est propre.

 

et surtout ils deviendront plus responsable et donc plus libre.

 

perso je suis déçu du système actuel et je comprends qu'une personne sur 3 ou sur 2 s'abstiennent de voter .

 

Des que l'on s'intéresse que l'on lis 2 ou 3 bouquin et bien on a qu'une seule envie c'est de voter blanc.

Va dans n'importe quelle entreprise observer le rendement des types qui se présentent aux élections de delegues du personnel sans étiquette. Et observe les résultats. Tu comprendras très vite pourquoi dans ce contexte on ne peut pas se passer de partis.

 

Quant à chacun vote, va voir ce qu'il se passe chez les verts ou sur wikipedia.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si les votes blanc était pris en compte on en serait peut-être pas la aujourd'hui.

c'est exactement la raison pour laquelle les votes blancs ne sont pas pris en compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

comment tu fais pour mettre en place un tel système ?

 

vous me faites un peu penser à kant quand il parle du bonheur. Votre solution est ce qu'elle est, mais rien ne permet de la mettre en place. Parce que vous ne tenez pas compte du contexte.

 

Pour faire cela il faut être élu.

Pour l'élection, on devra créer un parti dont le seul but sera la mise en place de la constituante. Un peu à l'image de l'UPR qui prône seulement une sortie de l'Europe, de l'€ puis de rendre le pouvoir après. Ca demande énormément de moyens sans garanties.

 

Utiliser le référendum d'initiative populaire? Ca serait une solution mais les parlementaires ne seraient pas d'accord, même si chacun recevait une pétition de leur circonscription. On toucherait directement à leur gagne pain en plus de leur retirer du pouvoir. 

 

Un printemps français? Les mouvements types bonnets rouges, indignés, s'essoufflent assez vite dans nos pays occidentaux. Il faudrait une crise majeure (éclatement de l'€?) pour déclencher un mouvement qui prendrait le dessus. Hasardeux et dangereux

 

Pour l'instant, c'est de la pédagogie qu'il faut faire, pour qu'il y ait consensus autour de ce  projet. Beaucoup de gens pensent vivre en démocratie, donc il faut déjà leur expliquer la situation réelle, les causes de leur maux et la solution qui existe. 

Des liens qui expliquent cela bien mieux que moi 

Le message

 

La vrai démocratie

 

dont un pdf où la partie 4 répond à ta question

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que vous proposez ce sont des mesures qui pourraient améliorer le système. Mais encore une fois vous vous placez, il me semble peut être à tort, dans une logique de l'instant ou du moyen terme.  

 

Là en gros le principal défi de la planète qui va arriver dans les prochaines années c'est comment faire en sorte que l'humanité ne disparaisse pas dans les 2 siècles qui viennent.  

Pas certain que mon voisin tiré au sort soit en mesure de trouver les solutions à ce problème, si tant soit peu il y'ait une solution. Pas pour ça que je suis contre d'essayer.  

 

Dans un temps quasi oublié, les problématiques et les enjeux pour la société étaient clairs, ils se résumaient à un seul : comment survivre ? Les décisions ou les règles à adopter étaient faciles à prendre, car peu de monde à consulter, ou un chef à suivre, et une pression environnementale telle que les réponses étaient évidentes et s'imposaient d'elles mêmes: trouver comment s'organiser pour chercher à bouffer, se reposer et se reproduire.   

 

Aujourd'hui, on atteint un tel niveau de complexité et de développement dans l'organisation, les besoins et les activités sociétales que la notion fondamentales de survie n'est plus la préoccupation majeur, au moins dans les sociétés occidentales, mais que les préoccupations sont infinies, pas partagées, sauf exceptions, donc ingouvernables ou source infinie de frustrations. Ai-je le droit d'ouvrir mon magasin le dimanche ou de faire une quenelle ?  

A un moment donné faut peut-être dire stop, et savoir se contenter simplement  de poser son cul sur une chaise en regardant un couché du soleil une bière à la main.

 

Perso, je pense qu'il est trop tard pour changer quoique ce soit de notre propre chef. Nous sommes devenus tellement nombreux que peu importe le système tout va partir en couille. Et cette couille sera ingouvernable, que ce soit en démocratie ou sous la dictature.  Au fur et à mesures que les pressions environnementales vont s'accroître (de manière exponentielle assez rapidement) ça va être un bordel monstre qui ne s’arrêtera que lorsque les quelques survivants n'auront pas d'autre choix que de s'organiser pour revenir à la problématique de base : comment s'organiser pour bouffer, se reposer et se reproduire. Alors, ce sera reparti pour un tour, mais le même tour.

 

Certains distinguent l'Homme des autres espèces animales par sa capacité à rire. Ce qui nous en distingue surtout c'est notre capacité à inventer indéfiniment des motifs de frustrations et d'être incapable de s'en défaire.

 

Si par chance, les moins frustrés d'entre nous sont tirés au sort pour gouverner, ok, je dis après tout "banco", ça nous fera peut-être gagner quelques décennies sur l’inéluctable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, le tiré aux sort peut avoir de plusieurs fonctions, cumulable ou non et de toute façon éphémère. Toujours pareil à la constituante de décider quels seront ses missions et ses pouvoirs.

 

Je suis pour qu'il vote une loi soumise par une autre chambre d'élue, ça permet d'avoir, à mon sens un minimum de cohérence dans la politique générale et des souhaits d'un corp électoral.
Je ne suis pas pour la suppression totale de l'élection, surtout au niveau local (les municipales à taille humaine, par ex.) où cela me parait le plus approprié.

Je pense qu'un partage du pouvoir entre élus et tirés au sort me parait le meilleur compromis. Pas question de laisser tout le pouvoir à l'un ou à l'autre.

Il peut y avoir plusieurs chambres de tirés aux sort avec des domaines de compétence différente.

 

Par ex, on aurait une chambre de l'écologie qui pourra s'accorder le temps de la réflexion, de la consultation et du débat nécessaire avant de décider des actions de fond à mener. A elle de convoquer les experts et autres rapports pour devenir la chambre la plus experte qui soit dans notre pays pour prendre les bonnes décisions. En comparaison, il est impossible aujourd'hui, d'avoir un tel niveau de compétence à l'Assemblée sur n'importe quel sujet.

 

On pourra rajouter des chambres de contrôles aussi, ça me semble important.

 

Sinon je suis assez d'accord avec ton constat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En gros c'est comme si on présentait des rapports des commissions d'expert à cette assemblée de jurets populaire et qu'elle fasse sa sauce à partir de ce qu'elle y trouve, n'ayant pas à prendre en compte le politiquement correct ou l'importance de se faire réélire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'élection, on devra créer un parti dont le seul but sera la mise en place de la constituante. Un peu à l'image de l'UPR qui prône seulement une sortie de l'Europe, de l'€ puis de rendre le pouvoir après. Ca demande énormément de moyens sans garanties.

Utiliser le référendum d'initiative populaire? Ca serait une solution mais les parlementaires ne seraient pas d'accord, même si chacun recevait une pétition de leur circonscription. On toucherait directement à leur gagne pain en plus de leur retirer du pouvoir.

Un printemps français? Les mouvements types bonnets rouges, indignés, s'essoufflent assez vite dans nos pays occidentaux. Il faudrait une crise majeure (éclatement de l'€?) pour déclencher un mouvement qui prendrait le dessus. Hasardeux et dangereux

Pour l'instant, c'est de la pédagogie qu'il faut faire, pour qu'il y ait consensus autour de ce projet. Beaucoup de gens pensent vivre en démocratie, donc il faut déjà leur expliquer la situation réelle, les causes de leur maux et la solution qui existe.

Des liens qui expliquent cela bien mieux que moi

Le message

La vrai démocratie

dont un pdf où la partie 4 répond à ta question

Page 16.

Et je ne vois rien de crédible la dedans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Celui que j'ai dis

Celle que j'ai dis.... Pour une fois que t'édites pas un post! :P 

 

Donc ta solution serait de faire élire un parti qui propose exclusivement la constituante, mais tu trouves ça utopiste. J'ai bien cerné ton point de vue?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Celle que j'ai dis.... Pour une fois que t'édites pas un post! :P

 

Donc ta solution serait de faire élire un parti qui propose exclusivement la constituante, mais tu trouves ça utopiste. J'ai bien cerné ton point de vue?

C'est le moyen le plus rapide, le plus simple et le plus démocratique d'agir.

 

Ensuite je ne pense pas que les gens voteraient pour ton parti. Ca engage trop les gens. La majorité des votants sont des modérés. T'es beaucoup trop ambitieux. Faut viser à minima. 

 

Vous proposez une révolution culturelle à mettre en place sans délai. En clair de décréter sur la réalité. Faut viser à minima. D'abord s'attaquer au milieu, au contexte.

Modifié par jou0eur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reconnaissance du vote blanc!   :magic: 

Belle avancée"démocratique"!
LOL Aucune influence sur les résultats.

Un peu comme le référendum d'initiative "partagée" (reLOL) de Sarko.
 

Ou comment donner du très light pour faire taire de vrais revendications...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'est-ce que vous pensez du suffrage censitaire ?

 

 

mode de suffrage dans lequel seuls les citoyens dont le total des impôts directs dépasse un seuil, appelé cens, sont électeurs

Je commence à penser que ça aurait du sens pour élire ceux qui s'occupent de notre argent, surtout en rapport avec les marchés publics. Évidemment pour tout le reste (question de société, justice, armée etc. y compris le montant du cens) ça serait au suffrage universel. C'est très discutable, sans doute qu'il faudrait limiter cette mesure aux élections locales.

 

De même je pense qu'il faudrait légaliser l'achat des voix, puisque ça se pratique sous le manteau, et de façon très intensive à La Réunion (jusqu'à 1500€ pour une famille étendue ! souvent une simple centaine pour un couple), et qu'évidemment certains reçoivent bien plus d'autre, ça serait imposable pour celui qui reçoit et déductible pour celui qui donne. En rendant la chose publique ça la rendrait bien plus cher pour ceux qui veulent acheter, car tout le monde voudrait avoir la même chose, et surtout les politiciens ne pourrait pas se contenter d'acheter les 10% de voix des hésitants.

 

En fait je ne comprends même pas que ce soit interdit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×