Jump to content
This Topic
jou0eur

Quelle nouvelle démocratie ?

Recommended Posts

il y a 58 minutes, KadicK a écrit :

Moi, homme de gauche en 2019, j'assumerai les responsabilités des autres types de gauche (...)

Pas besoin d'aller aussi loin. Le seul point commun à tous les participants de ce débat bien stérile, c'est une méconnaissance complète de l'histoire de France, de l'histoire du catholicisme et des autres religions chrétiennes, et même de notre histoire contemporaine, qui a été réécrite par la troisième République en passant sous silence leurs propres exactions. Les vainqueurs d'un instant réécrivent l'histoire à leur avantage, ça ne date pas d'hier.

--

Ce qui définit un français, c'est la langue et les cultures françaises, regroupées sous une unité politique qui s'appelle la France.

C'est ma réponse sérieuse.

--

Ce qui vous définit en tant que français, c'est le coq. Le coq croit que le socialisme français est celui du monde. Le coq croit que le communisme français est celui du monde. Le coq croit que la révolution française est la seule qui vaille dans le monde. Le coq croit que le système politique de la France ( qu'il s'agisse de monarchie, de république parlementaire, de régime d'homme providentiel laissant la part belle à l'exécutif, etc. etc.) est le seul qui vaille. Tout est comme ça, à gauche, à droite, peu importe.

Qu'un communiste assume la déportation des opposants politiques au goulag. Qu'un catholique assume les massacres des réformés. Qu'un Turc assume le massacre des Arméniens. Qu'un Bantou assume les massacres des Arabes à Zanzibar, qu'un Boer assume les massacres des Zoulous, qu'un Européen assume les massacres des Indiens d'Amérique.

--

En tant qu'homme de gauche, tu assumes le régicide de 1793, le massacre des vendéens en 1794, la république tirant sur le peuple en 1848 et en 1871, les gouvernements de gauche qui ont signé les accords de Munich en 1938?

Laisse tomber, personne ne te demande ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'orateur serait une autre personne j'aurai posté cette vidéo avec le même enthousiasme.

Oubliez que c'est Asselineau. Si vous êtes passionnés d'Histoire de France cette conférence vous intéressera à coup sur et si vous n'êtes pas initiés je suis persuadé qu'elle vous plaira également. 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Isildor a écrit :

Le pire c'est que vous n'avez même pas compris qu'on ne fait pas l'apologie du christianisme. On revendique juste le droit de dire que les racines de la france sont chrétiennes mais apparemment c'est déjà trop !

Les plus drôles d'entre vous étant ceux qui se croient intelligent parce qu'ils sont athées ou qui "chient" sur les religions car c'est que du bullshit.

C'est le niveau de pensée d'un enfant de 12 ans lorsqu'il se rend compte que les histoires des religions ne sont pas crédibles. Bravo on ne vous la fait pas a vous. 

Si les plus grands esprits se sont posés la question de dieu, c'est que le sujet est peut être un peu plus profond que ça. 

non mais les mecs, décrochez, c'est fini, vous n'existez pas plus qu'une secte :

 

en France : 4.5% des Français vont à la messe 1x par mois. 4,5%.... contre 20% en 1972. Vous n'êtes plus rien.

pour rappel dans l'ancien régime que vous aimez, il y avait 4.5% des Français qui étaient... dans l'Eglise ! maintenant l'Eglise c'est 15K personnes en France :D

15k ! c'est DEUX FOIS MOINS qu'en 1995

et parmi ces 15k, 10k ont plus de 65 ans... pour 40k églises.

c'est à dire que toute les curés, évèques, moines, whatever de France ne rempliraient pas un Bercy, 

 

pour rappel, il y 5K adeptes de la scientologie à L.A.

 

Il y aussi 2x moins de mariage et 35% de baptême en moins depuis 1990.

 

Alors c'est pas parce que vous gueulez fort que vous êtes légitimes, vous êtres ultra minoritaires, on est plus sous De Gaule, vous pouvez arrêter maintenant.

 

Edited by FFunker

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, FFunker a écrit :

non mais les mecs, décrochez, c'est fini, vous n'existez pas plus qu'une secte :

 

en France : 4.5% des Français vont à la messe 1x par mois. 4,5%.... contre 20% en 1972. Vous n'êtes plus rien.

pour rappel dans l'ancien régime que vous aimez, il y avait 4.5% des Français qui étaient... dans l'Eglise ! maintenant l'Eglise c'est 15K personnes en France :D

15k ! c'est DEUX FOIS MOINS qu'en 1995

et parmi ces 15k, 10k ont plus de 65 ans... pour 40k églises.

c'est à dire que toute les curés, évèques, moines, whatever de France ne rempliraient pas un Bercy, 

 

pour rappel, il y 5K adeptes de la scientologie à L.A.

 

Il y aussi 2x moins de mariage et 35% de baptême en moins depuis 1990.

 

Alors c'est pas parce que vous gueulez fort que vous êtes légitimes, vous êtres ultra minoritaires, on est plus sous De Gaule, vous pouvez arrêter maintenant.

 

Tu penses démontrer l'insignifiance de la religion catholique dans notre culture  en comptant le nombre de fidèles qui vont a la messe ? C'est aussi débile que tes stats sur le solde migratoire pour prouver qu'il n'y a pas d'immigration en France.

 

"Voici quelques chiffres reflétant la présence du catholicisme en France, pays considéré historiquement par les fidèles de Rome comme la "fille aînée de l'Eglise":

Croyants et pratiquants

Selon une étude Ifop, environ 65% des Français se déclaraient catholiques en 2010 (soit plus de 40 millions, loin devant l'islam, 2e religion de France, estimée à 5 millions de fidèles aujourd'hui), contre 87% en 1972."

https://www.nouvelobs.com/societe/20160726.AFP2844/l-eglise-catholique-de-france-en-chiffres.html

 

Encore une fois, on ne fait pas l'apologie de la religion catholique. 

On aimerait juste un peu plus de cohérence. Car c'est quand même comique votre faculté a critiquer bcp plus facilement une religion qui est pourtant 10x moins pire que celle qui bafoue tout vos critères progressistes: statut de la femme, des homosexuels, liberté d'expression...

Edited by Isildor

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Une précédente enquête de l’Eurobaromètre, datant de 2010, confirme cette dynamique. 70% des Français s’y déclaraient sans religion

https://www.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170405.OBS7602/60-des-francais-n-ont-pas-de-religion-melenchon-dit-il-vrai.html

On s'amuse bien :) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois qu'on s'est un peu égaré dans le débat. On s'en fout de savoir le nombre de catholiques actuels. 

On ne peut pas nier qu'une partie de notre culture et  et de notre patrimoine vient de la religion chrétienne. Il suffit de regarder les jours fériés.

Mais est-ce une raison de vouloir absolument conserver tout ça? Perso, j'ai déjà dit,  je suis pour qu'on retire les jours fériés chrétiens et qu'on les remplace par d'autres jours. Et je suis sur qu'une bonne partie de la population ne verrait aucun problème qu'on remplace les jours fériés chrétiens par d'autres, du moment qu'on ne perde pas des jours chômés et payés.

Perso, la religion, qu'elle soit chrétienne, musulmane ou autre, je m'en fout, chacun peut croire en ce qu'il veut mais qu'il ne vienne pas me faire chi** avec. Je les laisse croire, en retour j'attends qu'ils ne cherchent pas à m'imposer leurs croyances et traditions et qu'ils ne me fassent pas chi** avec. Je pense exactement la même chose des prières de rue des musulmans que des processions catholiques qu'on peut croiser dans certaines villes françaises.

(D'ailleurs au passage, si un jour un identitaire pouvait m'expliquer en quoi le voile islamique c'est mal et c'est l'asservissement de la femme et en quoi le voile des religieuses chrétiennes c'est bien et pas du tout asservissant pour la femme, ça serait cool car ca fait des années que je me pose la question sans avoir la réponse.)

 

Ensuite, pour moi l'histoire n'est pas immuable, ce n'est pas parce que le pays a été bercé par le christianisme pendant des siècles que ça doit obligatoirement perdurer. Pendant des siècles les peuples vivant sur l'actuel territoire français avaient une culture autre que le christianisme puis on est passé par cette religion et je n'ai aucun problème avec le fait que ça ne soit plus le cas actuellement.

 

Quand aux "valeurs", qu'on parle des valeurs françaises ou chrétiennes, elles sont si difficiles à définir que chacun en a sa propre vision.

Pour certains les valeurs chrétiennes ca va être l'amour de son prochain, pour d'autre ça va être les multiples massacres d'innocents n'ayant pour seul défaut que de croire en un Dieu qui ne serait pas le bon. 

Idem pour les valeurs françaises, certains y verront les valeurs d'ouverture aux autres et leur l'acceptation, d'autres y verront d'autres choses. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Isildor a écrit :

D'un côté tu veux supprimer les jours fériés chrétiens et de l'autre ne surtout pas s'opposer au voile islamique

Non non, je veux supprimer les jours fériés chrétiens tout comme je suis contre l'instauration de jours fériés liés aux religions musulmane, juive etc. Comme  je l'avais déjà dit sur le forum, mon système idéale serait que les salariés disposent d'un nombre déterminés de jours fériés définis et qu'ils puissent les poser à sa guise. Si un chrétien veut poser le lundi de Pâques pour célébrer cette fête qu'il puisse le faire, qu'un musulman puisse poser un jour comme l'aid si il le souhaite, et qu'un athée puisse poser un autre jour qui lui serait symbolique (son anniversaire par exemple) si ça lui chante. 

De l'autre côté je ne suis pas opposé au voile islamique, tout comme je ne suis pas opposé au voile des religieuses du moment que ces voiles sont portés par choix personnel et non imposé par un père, un mari ou que sais-je encore.

 

En gros je respecte tout le monde et toutes les religions. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Isildor a écrit :

Le pire c'est que vous n'avez même pas compris qu'on ne fait pas l'apologie du christianisme. On revendique juste le droit de dire que les racines de la france sont chrétiennes mais apparemment c'est déjà trop !

Oui, toute revendication religieuse est déjà de trop.
 

Cela amène à quoi, concrètement, de revendiquer les racines chrétiennes de la France?

Il y a vraiment de quoi en être fier?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, TASSIN a écrit :

Non tu as raison, vivons dans la honte et la repentance c'est plus sain...

On ne t'as jamais appris à raisonner autrement qu'en mode binaire? Que tout n'est pas blanc ou noir?

 

Je n'ai aucunement honte des "racines chrétiennes" de la France car je n'en suis pas responsable, mais j'en éprouve strictement aucune fierté.

Fier d'avoir des origines religieuses? Quelle blague

 

Edited by Elrix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Jamiyoyo a écrit :

L'orateur serait une autre personne j'aurai posté cette vidéo avec le même enthousiasme.

 Si vous êtes passionnés d'Histoire de France cette conférence vous intéressera à coup sur

 

L'histoire de France en 3 heures alors que "je me suis tapé" tout les bouquins écrits par Bordonove, Petitfils et compagnie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Liebodar a écrit :

En gros je respecte tout le monde et toutes les religions. 

En temps qu'athée tu fais une différence entre religion et culture ?

Tu respectes une culture qui mutile les enfants, qui empeche les femmes de voir un gynécologue, qui lapide les adultères, qui crucifie les voleurs, qui sacrifie des enfants pour le dieu soleil, qui interdit la sciences ou la liberté de conscience etc.

Vraiment ?

Je ne crois pas non. Là tu te comportes plutot en faux-cul qui joue à être copain avec tout le monde parce que tu n'a pas le courage de tes opinions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Isildor a écrit :

Le pire c'est que vous n'avez même pas compris qu'on ne fait pas l'apologie du christianisme. On revendique juste le droit de dire que les racines de la france sont chrétiennes mais apparemment c'est déjà trop !

Les plus drôles d'entre vous étant ceux qui se croient intelligent parce qu'ils sont athées ou qui "chient" sur les religions car c'est que du bullshit.

C'est le niveau de pensée d'un enfant de 12 ans lorsqu'il se rend compte que les histoires des religions ne sont pas crédibles. Bravo on ne vous la fait pas a vous. 

Si les plus grands esprits se sont posés la question de dieu, c'est que le sujet est peut être un peu plus profond que ça. 

Dommage je t'ai proposé d'en discuter dans mon précédent message, après tout c'est bien le débat plus que l'invective qui crée la réflexion (captain obv.) même si on n'est à priori pas d'accord. 

Je pense que quelqu'un qui a "du respect pour les religions" n'en a pas que pour le christianisme et essaie de se tourner vers le dialogue inter religieux ou à défaut de lire ce qui a été fait là dessus. Par exemple il y a un ouvrage récente, "Des mille et une façon d'être juif ou musulman", dialogue entre une rabbin et un intellectuel musulman; il y a les émissions du dimanche sur le service public (tôt le matin) qui permettent d'aborder le sujet via les symboles et non plus seulement par la géopolitique. Y'a plein d'autres choses en fait.

Sinon quand on nous bassine avec "les racines chrétiennes", ne nous prend pas pour des lapins de 6 semaines, l'expression est utilisée pour marquer une opposition. Elle invite à une position identitaire marquée et pas à un dialogue. On peut respecter les religions mais détester lorsqu'elles entrent dans la sphère publique alors parle nous des convergences/divergences des principales religions monothéistes pour que l'on mesure la crédibilité de ta démarche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Immigration - à qui appartient la France

 

Article de Ferghane Azihari, le penseur qui monte.

 

Citation

 Sous l’effet conjugué du nationalisme autoritaire, du protectionnisme et du nihilisme post-moderne, le législateur subvertit le sens des discriminations justifiées. Il contraint les Français à discriminer « le clandestin » sur la base de ce critère arbitraire qu’est la nationalité. Il dénie enfin aux autochtones le droit de considérer dans leur vie civile et professionnelle que toutes les cultures, les mœurs et les religions ne se valent pas. Ainsi s’éteignent la justice et les conditions nécessaires à la diffusion des meilleurs traits civilisationnels.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/09/2019 à 17:32, AmIlya a écrit :

Soit, et je ne l'ai jamais nié. Mais pour autant ce n'est pas une religion d'Etat et pourtant le terme racines chrétiennes est souvent utilisé à dessein pour justifier l'installation d'une crèche, refuser des droits aux autres, etc. On n'est pas tous obsédé par ces "racines chrétiennes", regarde par exemple je suis baptisé et je reconnais là dedans un héritage culturel (une église = un village / L'église comme lieu de socialisation essentiel dans le village / etc.) or je n'ai aucune envie de réaffirmer le primat de la chrétienté dans notre pays. Mais c'est toujours pareil, certains ont une pratique cultuelle et sont dans un rapport à leur Dieu intime et personnel alors que d'autres utilisent les références culturelles comme cela les arrange.

Les crèches font parties des traditions de la France comme la présence de sapins aux périodes de noël. Les traditions traversent le temps sans avoir besoin d'être inscrites dans la loi.

On ne va pas se mentir, l’installation des crèches est remise en cause depuis que l'islam prend de l'ampleur en France. Jusque là, elles ne dérangeaient pas grand monde. Donc les racines chrétiennes sont invoquées pour rappeler qu'il y a une culture installée avec ses traditions et qu'il n'y a pas de raison de les changer car ça ne plait pas aux derniers arrivés.

 

Le 23/09/2019 à 17:32, AmIlya a écrit :

Ils les revendiquent c.à.d ? C'est tout simplement la liberté de culte, encadrée, et lorsque cette liberté sort de son cadre il faut bien le rappeler (cf. les revendications débiles sur les burkinis dans les piscines municipales).

C’était pour montrer que tu parles de "nostalgie excessive" chez ceux qui font référence aux racines chrétiennes, alors que je ne pense pas que tu utiliserais cette expression pour parler des musulmans attachés à leur culture et leur identité.

Le 23/09/2019 à 17:32, AmIlya a écrit :

La culture catholique n'a pas disparu mais elle n'a strictement rien à faire dans les affaires de l'Etat et pourtant il arrive qu'elle oriente le débat public (manif pour tous notamment).

Un peu caricatural de dire que la religion catholique s'est immiscé dans les affaires de l'état. Beaucoup de gens étaient opposés au mariage gay et ne considérait pas ça comme une revendication catholique. 

 

Le 23/09/2019 à 17:32, AmIlya a écrit :

Alors là juridiquement ça va être sympa de définir ce qui est "excessif". Là aussi je pense qu'on est dans la caricature parce qu'une fois passé la prêche du zinzin de Brest, les fanatiques en burqa, 

Si la loi est là réponse au problème, c'est perdu d'avance. Juste respecter les codes du pays dans lequel on vit suffirait. Ca signifie pas de prière de rue, de burkini, de distinction hommes/femmes dans les piscines municipales ou chez les medecin.

 

Le 23/09/2019 à 17:32, AmIlya a écrit :

si tu foutais le nez dehors tu constaterais qu'il y a une tonne de musulmans "invisibles" qui vivent leur foi tout comme certains catholiques, c.à.d sans faire de revendications politiques dans l'espace public, sans signes ostentatoires; dans la stricte application de la séparation sphère publique/sphère privée.  Scoop : il arrive que certains d'entre eux soient même sympas. 

Ne t’inquiète pas pour moi je prends le métro tous les jours, je n'ai jamais dit qu'il n'y avait que des barbus.

Sans faire ma Nadine Morano, j'ai même des amis musulmans :ph34r:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : Hallowheel
partypoker : Hallowheel