Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
SuperCaddy

[Coverage] Unibet Open de Riga du 5 au 8 décembre

Recommended Posts

Welcome Drink Party

 

Petite vidéo sur la soirée d'introduction des joueurs, hier soir.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fond de la salle

 

Elle n'est pas grande cette salle. Ça ne m'a pas empêché de louper certains joueurs... comme Nicolas Dervaux et Erwann Pecheux, qui ne sont séparés que par un joueur. C'est le vainqueur du "Roger du Whine 2012" qui a la position sur le Team Pro Unibet

 

"La Tortue" risque de passer une journée compliquée sur sa grosse blinde...

 

gallery_30026_1360_297690.jpg

Erwann Pecheux et Nicolas Dervaux

Share this post


Link to post
Share on other sites

ROLALA le 2balla2lose en mode gendre idéal :P

En tt cas le cadre est somptueux ; rien que les chiottes m'avaient déjà fait vibrer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premier break

 

15 minutes de pause. Bizarrement, tout le monde court vers les toilettes, je ne comprends pas pourquoi...

 

3 joueurs n'ont pas réussi à atteindre la première pause. Vous êtes au courant pour le premier qui s'est fait craquer les as, pour le second je ne sais pas, et le troisième est une troisième. Une dame qui avait deux dames en main et qui n'a pas trouvé de troisième dame pour craquer les as. Damn.

 

Les Français ne vont pas trop mal. Surtout Amaury Grelot qui a déja plus de deux startings stack. Alexis Gillot n'est pas très loin non plus. Gloub et Fred Brunet reviennent de situation dangereuses. Quant à Quentin Lecomte, on va dire que c'est mal parti, mais que ce n'est pas grave puisque ce n'est que le début.

 

Chipcount des français

 

Amaury Grelot : 43 000

Alexis Gillot : 37 000

Paul François Tedeschi : 30 000

Bertrand Chamorin : 26 300

Moyenne : 20 500 

Steven Moreau : 20 100

Erwann Pecheux : 20 075

Bruno Roques : 19 000

Hendrick Brunet : 18 000

Nicolas Dervaux : 18 000

Jérôme Launay : 17 500

Timothée Jerbillet : 17 000

Fred Brunet : 15 500

Sonny Franco : 15 000

Fred Janik : 15 000

Quentin Lecomte : 15 000

 

gallery_30026_1360_558348.jpg

 

 

Il reste 106 joueurs (sur 109 inscrits)

A venir : Level 3 : 75/150

Moyenne : 20 500 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Live Streaming

 

Comme hier, vous avez la chance de pouvoir suivre une table de ce day1b.

 

Pas de bol, il n'y a pas grand monde de connu sur celle sélectionnée pour débuter la journée. Un français néanmoins est assis (siège 7), un Français qui vit en Finlande, Fred Janik. Enjoy.

 

EDIT : Aaaaah, je n'avais pas vu Michiel Brummelhuis, November nine 2013 ! Finalement, elle n'est pas si horrible cette table tout d'un coup !

 

 

 

gallery_30026_1360_715245.jpg

Michiel Brummelhuis, in dans cet Unibet Open Riga ! 

 

Si vous allumez le streaming et que vous voyez le hollandais avec moins de 5 000, ce n'est pas une erreur de l'infographie. Avant d'arriver en table TV, Brummelhuis a perdu une tonne sur un coup qu'il a du abandonner river quand son adversaire lui a réclamé son tapis. 

Fred Janik m'a raconté que sur le board il y avait une quinte possible, mais que son adversaire a fini par lui montrer une paire d'as. 

 

Le Français qui n'est d'ailleurs pas bien du tout non plus, il a perdu AJ sur un board J6x6x : son adversaire avait 66 en main pour carré. Il lui reste près de 5 000.

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique coverage... Comme d'hab' !

 

GL les frenchies ! Une sacrée team finalement sur place...

 

Faites nous péter ça !

 

Sinon un comparatif Prague / Riga est réclamé d'ici fin décembre Veunstyle.

 

Euh... Bien évidemment pour le coverage off !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fameux 3-barrel bluff

 

Des nouvelles de notre champion, Quentin Lecomte. Après un début de tournoi compliqué, il vient de passer deux coups qui font du bien quand ils passent.

 

A chaque fois contre le même joueur. Sur le premier coup, il 4-bet avec ATo et ça passe.

La main suivante, il se retrouve au Hi Jack, il open 350 et ce même adversaire le 3-bet à 800. Quentin 4-bet à 2 400 et l'autre lui envoie 4 200. Le Français n'en reste pas là et place 6 100. Cette fois-ci, son adversaire flat.

 

Puis sur un board :Ah:9s  :Th:9d:Ad, Quentin va miser 4 100 au flop, 1 525 turn (non il n'y a pas d'erreur), avant de shove un peu moins de 5 000 sur la rivière. Son adversaire snap fold et Quentin retourne alors... :Kd:Js ! Weeee.

 

Après ce coup, voilà 2balla2lose assis devant un stack d'un peu plus de 27 000 ! 

 

gallery_30026_1360_607834.jpg

Quentin vient enfin de lancer son tournoi ! 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alexis Gillot s'envole gentiment

 

Alexis Gillot est énervé dans ce day1b. Mais le genre à brailler sur ses adversaires ou balancer les cartes à la tête des croupiers. Non plutôt le genre à monter des jetons en fait, beaucoup de jetons, puisqu'il pointe actuellement à 60 000 ! 

 

Le gros coup en questions, puisqu'il y a bien eu un gros coup, est intervenu lorsqu'après un open du joueur UTG+1 à 400 et un call d'un joueur en MP, il décide de payer avec :Ac:3c

 

Le flop est alors venu :2c  :4c:9c ! Dure cette vie.

Suite à un double tapotage de table, il mise 675. Le premier passe mais le second prépare une surprise à Alexis : un petit check/raise des familles à 1 825. No slowplay chez Alexis qui renvoie 4 025. C'est payé monsieur.

 

Les deux joueurs vont alors check la turn :6h qui ne change pas grand chose.

La rivière :8s apparait et l'adversaire du Français pose 4 900 sur la table, avec 10 000 de stack derrière. Miam miam.

Alexis fait un peu d'acting avant d'annoncer tapis. Malheureusement son adversaire passe, mais Alexis empoche tout de même un joli pot.

 

Puis il a 5-bet :Qs:5s, lui rapportant 5 000 nouveaux jetons, et il a remporté un flip avec :Ad:Kc contre :Ts:Tc, pour s'adjuger encore une fois 5 000 jetons.

 

Elle est pas belle la vie à Riga ?

 

EDIT : Bon, quand Alexis m'a raconté son coup avec :Ac:3c, il m'a dit que le flop était venu "2-4-9 DEUX trèfles"... et j'ai entendu "2-4-9 DE trèfles".... Ce qui change pas mal de choses en fait, puisque quand il fait tapis river, il n'a absolument rien. Voilà, modification effectué, je suis désolé.

 

gallery_30026_1360_397321.jpg

Alexis Gillot se gave dans ce day1b

 

 

Un joueur vient de s'assoir en face de lui, je ne l'avais même pas vu au début : Anaras Alekberovas.

Souvenez, une sorte d'autiste qui était énorme pendant longtemps sur l'UO de Cannes, avant de spew et de finir 28e. Bon, il s'était vengé dans la foulée et avait remporté le high roller de ce même UO Cannes pour un gain de 30 000€.

 

gallery_30026_1360_200178.jpg

Anaras Alekberovas

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alexis Gillot s'envole gentiment

 

Alexis Gillot est énervé dans ce day1b. Mais le genre à brailler sur ses adversaires ou balancer les cartes à la tête des croupiers. Non plutôt le genre à monter des jetons en fait, beaucoup de jetons, puisqu'il pointe actuellement à 60 000 ! 

 

Le gros coup en questions, puisqu'il y a bien eu un gros coup, est intervenu lorsqu'après un open du joueur UTG+1 à 400 et un call d'un joueur en MP, il décide de payer avec :Ac:3c

 

Le flop est alors venu :2c  :4c:9c ! Dure cette vie.

Suite à un double tapotage de table, il mise 675. Le premier passe mais le second prépare une surprise à Alexis : un petit check/raise des familles à 1 825. No slowplay chez Alexis qui renvoie 4 025. C'est payé monsieur.

 

Les deux joueurs vont alors check la turn :6h qui ne change pas grand chose.

La rivière :8s apparait et l'adversaire du Français pose 4 900 sur la table, avec 10 000 de stack derrière. Miam miam.

Alexis fait un peu d'acting avant d'annoncer tapis. Malheureusement son adversaire passe, mais Alexis empoche tout de même un joli pot.

 

Puis il a 5-bet :Qs:5s, lui rapportant 5 000 nouveaux jetons, et il a remporté un flip avec :Ad:Kc contre :Ts:Tc, pour s'adjuger encore une fois 5 000 jetons.

 

Elle est pas belle la vie à Riga ?

 

gallery_30026_1360_397321.jpg

Alexis Gillot se gave dans ce day1b

Je crois que Gillot a piquer la chemise du mec a sa droite vu son regard enervé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deuxième pause 

 

C'est reparti pour 15 minutes sous la neige : c'est le break.

 

Bonne nouvelle pour tout ceux qui suivent le streaming live (et donc mauvaise nouvelle pour moi) : c'est la table de Sonny Franco, Paul François Tedeschi et Amaury Grelot qui va passer en table TV !

 

Vous ne risquerez pas de vous ennuyer...

 

Chipcount des français : 

 

Alexis Gillot : 60 000

Amaury Grelot : 40 000

Erwann Pecheux : 40 000

Fred Brunet : 36 000

Paul François Tedeschi : 34 000

Bertrand Chamorin : 32 000

Bruno Roques : 32 000

Sonny Franco : 30 000

Quentin Lecomte : 27 000

Jérôme Launay : 23 000

Steven Moreau : 19 800

Hendrick Brunet : 15 000

Timothée Jerbillet : 14 500

Nicolas Dervaux : 10 000

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reprise : Régalez-vous !

 

Voilà, c'est reparti, tous devant le streaming.

 

gallery_30026_1360_18053.jpgNouvelle table TV, avec Sonny Franco (siège 2), le lapin (siège 3), la jolie russe à côté et Paul François Tedeschi (siège 6). Amaury Grelot est à la droite du dealer, mais n'est pas sur la photo

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la pêche aux vainqueurs d'Unibet Open

 

Le petit canasson qui veut révolutionner le monde des tournois avec ses nouvelles structures, j'ai nommé évidemment Erwann Pecheux, vient de voir arriver deux vainqueurs d'Unibet Open à sa table : Quentin Lecomte (UO Cannes 2013) et Henri Ojala (UO Prague 2010).

 

Et il sourit à pleines dents, même pas peur ! Il faut dire qu'il a déjà monté un stack assez sympa pour aller se fritter avec eux.

Il a notamment tout pris a un "papy tellement face up quand il joue"

 

Muni de :3c  :3s, il open à 400 (sur 100/200) et trouve deux payeurs : Nicolas Dervaux au bouton et papy en BB. 

Le flop est compliqué à jouer pour Erwann : :Qd:3h  :Qc ! Full floppé.

 

Il c-bet 600 et réussi à conserver papy dans le coup.

Papy qui va par la suite check raise de 2 500 à 5 000 sur un :7s turn.

 

"Là je suis sur à 80% qu'il a la dame ! Je fais tapis pour 22 000, il lui reste 18 000. Il snap en disant "call call call, obv" avant de retourner :As:Qh, comme prévu.

 

"lOrdy" va ensuite bust un joueur avec 20 blindes en remportant AQ contre AJ. Le voilà désormais à 45 000. 

Et ce n'est pas pour faire plaisir à Quentin Lecomte, qui aurait préféré atterrir en table TV.

 

gallery_30026_1360_308374.jpg

Erwann se marre en voyant débarquer Quentin Lecomte (en bas à droite) à sa table

 

Il reste 92 joueurs (sur 110 inscrits)

Level 5 : 150/300, ante 25

 

Moyenne : 24 000 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dinner break : Qui peut stopper Alexis Gillot ?

 

Les joueurs sont partis en pause diner pour une petite heure. J'avoue que je n'ai pas couru direction le buffet cette fois-ci. Limite, je m'inquiète de ce que je vais manger ces prochains soirs. Bref.

 

A ma connaissance, nous avons perdu un seul Français depuis le début de cette journée. Vous avez peut-être vu sa sortie d'ailleurs sur le streaming live, moi pas du touten revanche. Il s'agit de Fred Janik.

 

Mais parlons des bonnes nouvelles plutôt : Alexis Gillot est en train de crush ce tournoi : "Je suis super content de mon jeu", me confiait-il au moment de se lever de table. "Il n'y a que Anaras Alekberovas en face de moi qui n'est pas simple à jouer, mais bon. Il m'a 3-bet 2 fois, j'ai fold 2 fois. La 3e fois, je l'ai 4-bet et il a fold. Je crois qu'il a compris. Et puis de toute façon, je ne pense pas que nous avons intêret à nous battre l'un l'autre."

 

Actuellement, Alexis pointe à 76 000, ce qui doit très probablement le placer dans les chipleaders du tournoi, si ce n'est pas LE chipleader.

Pour les autres français, je vous laisse découvrir le chipcount. 

 

Reprise du tournoi vers 19h40 (heure française). Je vais aller boire une petite bière quand même pour fêter ce tirage loulesque de l'EDF de foot pour le mondial. A tout à l'heure.

 

gallery_30026_1360_590711.jpg

Alexis Gillot réussit un début de tournoi parfait actuellement !

 

Chipcount des français

 

Alexis Gillot : 76 000

Sonny Franco : 58 000

Erwann Pecheux : 42 300

Fred Brunet : 41 500

Paul Tedeschi : 40 650

Amaury Grelot : 39 725

Timothée Jerbillet : 28 000

Bruno Roques : 26 575

Bertrand Chamorin : 23 000

Quentin Lecomte : 22 675

Steven Moreau : 17 000

Nicolas Dervaux : 10 500

Jérôme Launay : 7 500

Hendrick Brunet : 2 200

 

Il reste 89 joueurs (sur 110 inscrits)

A venir : Level 6 : 200/400, ante 50

Moyenne : 25 000 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reprise : un français à terre

 

La partie a repris depuis 20 minutes... et elle se poursuivra sans Hendrick Brunet. Prévisible, vu qu'il avait repris avec 5 blindes.

 

Tombé à 1 375, il fait tapis UTG+2. Trois sièges plus loin, un joueur relance à 2 600, payé par un autre joueur.

Les deux larrons vont checker tout le board :Qs:Jc:4s  :Th:8c

 

Hendrick va alors retourner :Qc:6c pour top paire... mais le relanceur montre :Td  :Ts pour brelan. Hendrick pensait avoir remporté le pot, avant de s'apercevoir 5 secondes après que la paire de dix de son adversaire avait fait brelan.

 

Bref, de toute façon, ce n'est pas sur ce coup que le qualifié Unibet a joué son tournoi : c'était un peu plus tôt qu'il avait perdu une grande partie de son tapis avec AK contre TT (encore) sur un board  K-4-2-T-x

 

gallery_30026_1360_734574.jpg

Hendrick Brunet, deuxième Français éliminé de cette journée

 

Il reste 84 joueurs (sur 110 inscrits)

Level 6 : 200/400, ante 50

Moyenne : 26 500 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les carottes sont cuites

 

Le lapin vient de sauter. Mateusz Moolhuizen de son vrai nom, vient de rendre les armes avec AQ contre AK chez Paul François Tedeschi. Ça vient de passer sur le streaming.

Le Français grimpe à 59 000.

 

gallery_30026_1360_49184.jpgMateusz Moolhuizen a avalé sa dernière carotte

 

Meanwhile

 

Le tournoi de flip vient de débuter. Je ne savais pas que ce genre de tournois existait en dehors des chambres d'hôtels de cagoulés. Mais si.

Le principe ? Ça se joue en omaha, le croupier sert donc quatre cartes à chacun, fermées, puis il retourne une carte avant le flop, une autre au flop, une autre à la turn et la dernière la river. Et là on fait le bilan. 

 

Voilà voilà. Combien ça coute cette plaisanterie ? 160€ messieurs dames. 

 

gallery_30026_1360_61162.jpg

Mickey Petersen s'est levé de son side event, a dépensé 160€, puis il a vu le croupier servir un carré à son adversaire et il est reparti sur son side event

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gloups

 

Coup d'arrêt pour Steven Moreau. 

 

Derrière l'open d'un joueur à 800 et le call de deux joueurs, Steven décide de squeeze à 3 600. 

 

Tout le monde passe...sauf le dernier joueur, Salo, qui revient sur Gloub en faisant tapis pour 16 000. 

Le français paye avec AK et fait face à 88.

 

gallery_30026_1360_3631.jpg

 

Au registre des mauvaises nouvelles, on a également Erwann Pecheux qui est en train de vivre une reprise bien difficile. 

 

gallery_30026_1360_6812.jpg

 

 

A contrario, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes chez Sonny Franco.

Le Français en table TV déroule. Et si vous regardez le streaming, vous avez surement remarqué quelque chose qui peut paraitre surprenant chez lui : sa rapidité ! Que ce soir pour fold, call, raise, tout se passe très vite chez lui. On en parlait justement au dinner break et c'est Tedeschi qui faisait la réfléxion : "J'ai Sonny, tout est déjà programmé dans la tête. Il s'est exactement ce qu'il doit faire, très rapidement, et du coup, ça peut être déstabilisant pour les adversaires."

 

Pour le moment, cette technique lui réussit plutôt bien... pourvu que ça dure.

 

gallery_30026_1360_330177.jpg

Sonny Franco, confortablement assis en table TV derrière un stack qui commence à devenir assez terrifiant

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gars présent là bas ne surtout pas oublier de goûter les mojitos japonais du Yakuza Restaurant/bar, la vue du Skyline pourquoi pas en sirotant des cocktails & profiter du physique des femmes, Riga n'est pas appellé Capitale des plus belles femmes d'Europe pour rien. Si besoin MP ! Gl.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un flip, c'est toujours un flip

 

Et un Français de plus sur la liste des bustos, un.

 

Timothée Jerbillet, le vainqueur du "Pass pro" sur Unibet vient de voir ses 15 dernières blindes partir chez son voisin de gauche.

Au bouton, il pousse avec :Ah:Ts et est payé par :9h:9c

 

Le board :Qh:9c  :As:Jd:5d offre brelan à son adversaire. Et voilà, c'est tout.

 

gallery_30026_1360_551364.jpg

Je t'ai fait une belle photo souvenir Timothée, tu n'as pas tout perdu

 

Il reste 65 joueurs (sur 110 inscrits)

Level 7 : 300/600, ante 75

Moyenne : 34 100 

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

La déroulade

 

Bientôt plus que deux heures à jouer dans ce day1b. L'étau se resserre, les tables cassent et on a droit à des seat draws sympas. 

Alexis Gillot vient par exemple de rejoindre Steven Moreau et Fred Brunet. Et il n'a pas mis longtemps avant de passer à l'action et de montrer qui était le patron aujourd'hui.

 

Exemple avec cette main contre Fred Brunet. Il open UTG+2 et trouve deux payeurs, dont Fred Brunet 3 sièges plus loin donc.

Sur un flop :5h  :Kc:8c, il va c-bet derrière le check du deuxième payeur (en blindes) à 1 900. Seul Fred Brunet va payer.

Sur la turn :Ts, il va laisser Fred Brunet miser 3 500.

Même schéma sur la rivière :2d : il check et voit Fred miser 6 125.

 

Il paye avec :7c  :7d et remporte le coup face au :Qc:Jc de Brunet, qui avait trouvé open-ended sur la turn : "Son call est assez standard", me confiera un peu plus tard Fred, "je suis assez polarisé ici".

 

gallery_30026_1360_128768.jpg

Alexis Gillot arrive sur cette nouvelle table et impose directement son rythme !

 

Sur la main suivante, Alexis Gillot open de nouveau à 1 200 et se fait 3-bet par le joueur au HJ à 2 800. C'est payé.

Sur un board :Jd:6d  :Kd:6h:Ks, le Français va check/call 2 500 au flop, avant que tous deux acceptent de voir la rivière gratuite en checkant. Et sur cette rivière justement, Alexis va envoyer un petit jeton jaune de 5 000 au milieu. Suffisant pour faire passer son adversaire.

 

Sur la main suivante, il a fold. Incroyable ! 

Bilan : le voici désormais avec un stack de 93 000. C'est déjà presqu'autant que le chipleader de la veille ! 

 

Quant à Fred Brunet, il a réussi a se refaire un peu sur un coup étrange : il open 1 500 et paye le 3-bet d'un adversaire à 3 200.

Les deux joueurs vont check le flop :5d:Qh:Ad puis Fred va envoyer 4 025 sur la turn :4d et 6 000 sur la rivière :Th

Il retourne alors :As:3s en disant "oups, je croyais que j'avais A4" !

 

Heureusement pour lui, son adversaire va jetter sa main au ballot après avoir découvert ce petit as-trois. Le voila de retour à 38 000.

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dernier break

 

Et après ça, on va en boite de nuit au lit. Il reste deux niveaux à disputer. L'écrémage se poursuit tranquillement, il ne reste déjà plus que 61 joueurs en course.

 

On fait un petit point sur le chipcount. Vous vous rendrez compte qu'il manque pas mal de noms par rapport au début de journée. Il y a des joueurs qui ont disparu et je n'ai rien vu. Et oui, aussi incroyable que cela puisse paraitre, je n'arrive pas à être partout.

 

Chipcount des français

 

Sonny Franco : 100 000

Alexis Gillot : 80 000

Bertrand Chamorin : 46 000

Fred Brunet : 38 500

Amaury Grelot : 38 000

Paul Tedeschi : 38 000

Steven Moreau : 13 000

Nicolas Dervaux : 12 000

Erwann Pecheux : 12 000

Quentin Lecomte : 9 000

 

gallery_30026_1360_276405.jpg

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reprise : Glouby au tapis, le classique

 

Le tournoi vient de reprendre, et sur la première main de la reprise, Steven Moreau a disparu.

 

Nous sommes sur 400/800, un joueur open à 1 600 en MP, et Alexis Gillot call. C'est à Steven de parler et il annonce tapis pour 13 000. Si le premier passe assez vite, ce n'est pas le cas de Gillot qui snap call avec :As:Ts.

Il est en mauvaise posture face au :Ad:Qc de Gloub... sauf que le flop :Ks  :2s:3s lui offre flush directement ! 

 

"Désolé, c'était nul...", glisse Alexis à Steven, qui s'en va sans dire un mot. Gloub attend toujours le retour de variance qui se fait bien long...

Edited by veunstyle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Micro Millions
PokerStars : Micro Millions