Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Hella

[Mixed Max] Hella vs LB Poker

Recommended Posts

(5 ans et 8 mois de travail assidu torpillé par LB Poker.)

 

Croupière, auteure, rédactrice, reporter à temps perdu, j'observe.

Il a joué le coup à la perfection mais un fish paye l'impayable et le 80/20 ne tient pas sur la rivière. Out !

Un fois, deux fois, cent fois, le bad run n'en finit pas.

Broke !

J'observe et je déplore, au fil des mois et des années, l'effet néfaste de ces frustrations répétées sur le comportement des joueurs. Si le poker peut apporter le meilleur aux esprits cartésiens, il peut aussi gangréner les âmes les plus pures.

Après 5 ans d'immersion totale au service des joueurs, j'ai élaboré un nouveau système de tournoi conçu pour une répartition des gains proportionnelle à la qualité de jeu et non plus au facteur chance. Révolutionner l'approche du poker sans toucher aux règles de jeu et d'arbitrage que je connais très bien et qu'évidemment je respecte.

 

Les faits :

  • Mars 2010 : Dépôt en copyright du Triathlon Poker Challenge (TPC) et présentation d'une synthèse papier à LB Poker. Plusieurs échanges s'en suivront.

  • Décembre 2010 : présentation physique et complète du projet.

  • Février 2011: annonce de leur partenariat avec Caesar Entertainement

  • Avril 2011 : ils m'entretenaient encore dans l'illusion qu'ils le développeraient avec mon concours alors qu'ils avaient déjà rédigé le communiqué de presse qui anéantirait mes chances de l'exploiter avec quiconque.

  • 10 mai 2011 : le communiqué de presse est officiellement diffusé.

  • Octobre 2011: première édition du « Split Formal » au WSOPE de Cannes, format de tournoi en 9, 6, 2 et élément fondateur du TPC.

J'ai engagé une action en justice qu'ils font durer depuis 3 ans (avec toutefois une première décision rendue en ma faveur le 27 juin 2013 et sur laquelle ils ont interjeté devant la Cour d'Appel de Toulouse le 13 juillet 2013.)

 

Qu'est-ce que le TPC ?

C'est 5 ans d'écoute attentive et 8 mois de conception pour parvenir à un ensemble cohérent (nouvelles conditions d'accès, nouvelle structure, nouveau format, nouvelle répartition des gains) conçu pour :

  • offrir un accès et des conditions de jeu équitables pour tous

  • favoriser la technique

  • réduire la part de hasard et limiter par conséquent la variance

  • récompenser chaque participant à sa juste valeur.

Sans toucher aux règles de jeu et d'arbitrage.

 

La vocation du TPC était de sublimer les aspects positifs du poker et de gommer les autres. A l'image du tournoi dont rêvent tous les joueurs, il aurait profité à tous.

 

Qu'en ont-ils fait ?

Ils ont amputé le TPC de son format pour en faire le Split Format (ou Mixed Max), un tournoi à 10 450€ sans qualifications en ligne. (Erreur commerciale ou mesure de protection juridique dans une affaire en cours ?) Une offre aux antipodes de la vocation première du TPC et sans intérêt pour une plateforme de poker en ligne.

 

Une triste histoire.

Les joueurs ont perdu le seul tournoi au Monde où les bad beat n'existent pas ; l'image du poker français a perdu la paternité d'un événement nouveau à tout point de vue. Quant à moi, ce n'est pas juste une idée qu'ils m'ont prise, c'est 5 ans et 8 mois de travail assidu avec tout ce que cela implique comme sacrifices pour une cause qui pourrait ne jamais voir le jour...

 

Tout le monde a perdu et eux qu'ont-ils gagné ?

S'ils n'ont pas eu besoin de cet apport novateur pour remporter leur partenariat avec Caesar face à la concurrence alors ils n'ont rien gagné puisqu'ils n'ont même pas organisé de sat en ligne pour ce tournoi.

Vous trouvez que ça a du sens vous, une société qui prend le risque d'engager son image pour ne rien gagner ?

Je crains que toute cette histoire ne soit l'œuvre d'un seul homme doté d'un ego un peu trop démesuré...

Si, à la limite, ils avaient pris tout le TPC, je n'aurai pas travaillé pour rien, vous au moins en aurez profité. Mais là... C'est un foutu gâchis ! 5 ans et 8 mois de travail torpillé pour rien !

 

Petit précis juridique.

Je les attaque en procédure de responsabilité délictuelle (article 1382 du Code Civil) pour avoir livré et diffusé un concept que je leur avais confié sous le sceau de la confidentialité à des fins commerciales. Se faisant, ils ont privé mon concept de tout caractère novateur et moi de tout espoir de l'exploiter avec quiconque.

Je demande qu'ils soient reconnus responsables des faits reprochés et qu'un expert soit nommé pour estimer le montant du préjudice.

Mes pièces :

  • Certificat de dépôt en copyright et enveloppe Soleau qui prouvent mon antériorité sur le format 9, 6, 2.

  • Nombreux courriers d'échanges entre LB Poker et moi sur de futurs accords commerciaux.

 

Leur ligne de défense : Après 2 ans de procédure, 4 incidents de Mise en État et une interjection en appel, ils n'ont encore produit aucun élément pour leur défense (je pense que s'ils en avaient ils les auraient montrés), ils se contentent de discuter la valeur probante des miens.

 

Or dans les procédures civiles en responsabilité délictuelle, qui naissent toujours d'un acte de mauvaise fois d'une personne envers une autre, le rôle du juge est de déterminer qui est de bonne fois et qui ne l'est pas. Il peut pour cela s'appuyer sur tout élément qui tend à prouver un fait. Une pièce qui n'aurait pas de valeur probante en procédure pénale peut en avoir en procédure civile où la valeur d'une pièce est à la seule appréciation du juge. Et c'est d'ailleurs ainsi que le Juge a statué en ma faveur en première instance : il s'est appuyé sur un faisceau de preuves qui, individuellement, n'ont pas de valeur probante au sens pénal du terme mais qui, ensembles, valent force probante dans une affaire civile.

 

Petite anecdote :

Avant de m'engager dans une interminable procédure contre des géants, j'ai bien sûr essayé de demander réparations amiables. Demande à laquelle ils ont répondu par courrier officiel :

« il apparaît après analyse de l'appel d'offre rédigée par Madame Vilotte que ce concept 9, 6, 2 qu'elle revendique n'est d'une par pas nouveau s'agissant d'un format déjà utilisé dans divers tournois de poker, et d'autre part n'a pas été repris pour le tournoi WSOP organisé à Cannes par la société Caesar Entertainment. »

Vous confirmez aussi que le format 9, 6, 2 n'était pas nouveau et qu'il n'a jamais été repris sur un even des WSOP ?

A votre avis, ils sont de quel côté de la balance depuis le début, Bonne ou Mauvaise foi ?

 

En apparence je suis bien armée pour obtenir gain de cause devant la justice mais en réalité, je suis à ce jour très vulnérable. Je ne suis pas sûre d'avoir les moyens de me défendre en toute circonstance dans une procédure qu'ils vont faire durer des années.

Même si j'ai la chance d'avoir un avocat dévoué et doté d'une conscience professionnelle irréprochable, il ne peut pas plaider hors de sa juridiction or je suis bénéficiaire de l'Aide Juridictionnelle totale et ils sont une armée.

J'ai les pièces mais ils ont le pouvoir de faire durer pour gagner par forfait.

Quand on sait qu'ils auront réussi à porter à 2 ans la durée de la procédure de Mise en État habituellement bouclée en 2 mois (procédure préalable qui définit quel tribunal sera compétent pour juger l'affaire), quand pourrais-je espérer obtenir réparations et voir enfin éclore le TPC ?

Dans 5 ans, 10 ans, jamais faute de moyens ?

 

Help !

Le combat est inégal et mes chances d'aboutir sont faibles sans votre soutien.

Alors si vous pensez que je dois aller jusqu'au bout, aidez-moi à retrouver la légitimité de ma création aux yeux de tous en propageant l'information. Aidez-moi à attirer l'attention d'un opérateur sur le TPC, vous gagnerez un tournoi sur mesure et je pourrais les poursuivre jusqu'à ce que justice soit faite.

 

Ceux qui me connaissent savent que je suis d'un naturel discret. Il y a dix jours encore je ne prévoyais pas d'étaler l'affaire sur la place publique mais deux choses m'ont mise en tilt depuis :

  • LB Poker expatrie toute activité commerciale hors de France et avec elle le 9, 6, 2 qui sera joué pour la dernière fois en France les 14 et 19 octobre prochains à Enghien. C'est du pillage pur et simple !

  • Mon avocat m'a annoncé que leur interjection en appel prolongeait de douze mois encore la procédure de Mise en État. Je dis stop !

Par contre et du coup, je n'ai prévu aucun support sur lequel déposer les pièces officielles en consultation et recueillir vos message de soutien à moi ou au TPC. Si vous avez une idée de ce que je pourrais faire et comment le faire, je suis tout ouïe...

(En attendant, j'ai créé ce sujet et je tiens les pièces officielles à la disposition des journalistes et blogueurs. Communiquez-moi votre adresse e-mail et le nom de votre média ou blog par mp et je vous les enverrai.)

 

Merci d'avance à tous ceux qui m'apporteront leur soutien et... la suite au prochain épisode !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois savoir ce que vous vous dites :

« Non mais elle se prend pour qui celle-là !? Elle sort de nulle part et elle voudrait notre soutien ? »

 

C'est vrai aujourd'hui mais il fût un temps où j'étais très active sur CP (+3000 posts).

Quand cette affaire s'est déclarée, j'ai eu peur. Je ne savais pas trop comment les choses pouvaient évoluer et j'ai préféré m'effacer complètement de la planète poker pour éviter tout conflit d'intérêt. J'ai peut-être eu tord mais ce n'est pas non plus tous les jours qu'on s'oppose à une société comme LB Poker quand on est une petite provinciale... ;)

 

Mis à part le fait que vous ne me connaissez pas, la situation vous laisse indifférents ?

 

Pour ceux qui préfèrent donner leur avis anonymement, je créerai un sondage dans le zoo (dès que quelqu'un aura répondu à ma question dans « Informations pratiques » :D.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

tl; lu rapidement. Je ne vois pas l'intérêt de poster cela sur le Club Poker. Transmettre les pièces à ton avocat, pourquoi pas. Savoir si tu prends le temps de demander des dommages et intérêts à Lucien Barrière/Française des Jeux, je ne sais pas ce que tu fais dans la vie, si ce tournoi était tout ton engagement professionnel, si on peut déposer des brevets sur les structures de tournoi ou sur des événements.

 

GL.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jamais lu une aussi grosse connerie... Donc les WSOP ont attendu ton" travail" de 6 ans pour avoir une idée comme cela...lol Je suis sur qu'ils attendaient aussi LB Poker pour avoir des idées sur des tournois WSOP lol

Surement un complot franco américain contre toi... Déposer une variante de poker, tu devrais avoir honte oui , le poker appartient à tout le monde !

 

J'ai juste tapé sur Google pour voir :

 

"Effel said that the idea has been around for a while but was put into action here at the 2011 WSOP Europe in part because of how restrictive gambling laws are in France"

http://www.pokerlistings.com/effel-mercier-explain-new-split-format-wsope-tournament-67600

 

Bonne chance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

(J'ai bien conscience que c'est trop long mais, sur le moment, je n'ai pas réussi à faire plus court pour résumer 3 ans de doutes et de procédure.)

 

Une idée est de libre circulation, nous sommes tous d'accord là-dessus.

En revanche on ne peut pas utiliser ou diffuser une idée qui a été livrée sous le sceau de la confidentialité dans le cadre d'une transaction commerciale. (Et heureusement que la loi protège de ça !)

 

Leur choix est d'autant plus regrettable que, comme tu le dis si bien Fonky, ni LB Poker ni Caesar n'avait besoin de ça. Il aurait suffi qu'ils me disent qu'ils n'étaient pas intéressés, j'aurai présenté mon projet à un autre opérateur et ils auraient pu utiliser le format à leur guise sans que cela ne pose le moindre problème. Mais au lieu de cela, ils m'ont entretenue dans l'illusion qu'ils le développeraient avec moi pendant un an (avril 2010 – avril 2011), précisément jusqu'à ce qu'un communiqué de presse annonce la nouveauté en mai 2011. Ensuite, plus de nouvelles. C'est régulier ça ?

(On évite généralement ce genre de situation en faisant signer un accord de confidentialité avant la présentation. Mais je ne le savais pas à l'époque. J'ai péché par excès de confiance et ils ont profité de ma crédulité.)

 

Savoir que les garants du jeu équitable et sécurisé ne sont pas aussi intègres qu'ils le devraient m'a semblé être une info pertinente pour les joueurs. C'est à ce titre qu'un post sur CP ne me paraît pas dénué d'intérêt.

J'informe. Les médias sont notre garde-fous.

Ensuite vous êtes d'accord ou pas avec moi, on vit au pays des Droits de l'Homme, le premier pays au Monde a avoir instauré la liberté d'expression...

Share this post


Link to post
Share on other sites

On comprend ta frustration, mais elle te fait exagérer au sujet du gâchis d'efforts car une bonne action n'est jamais perdue. Déjà sur le compte du temps qui me parait absurde, le chemin parcouru t'a appris bien des choses.

 

La situation me parait claire, Les deux adversaires n'ont pas le même poids. Ils cherchent à t’essouffler. Si tu peux unir tous tes efforts pour leur gratter du pognon, mais combien etc...

 

Te pourris pas non plus la vie pour quelques liasses que tu pourrai arracher à une entreprise moderne plus robuste que la tienne. Le monde est vaste. Déjà Le CP n'oubliera pas que le mixed max vient de toi. Fais du bruit sur twoplustwo aussi.

 

Bises et tape sur des pianos, des tonneaux ou tout ce que dieu peut te mettre entre les mains.

Edited by BidulE

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Bressan :

Le poker est un jeu de hasard pour les uns et de semi-hasard pour les autres. Mais je sais que pour les joueurs réguliers en live, qui doivent ajouter aux buy in les frais de déplacements et d'hébergement, le facteur chance est générateur d'une très forte variance qu'ils ne seraient pas mécontents de réduire (bien sûr on ne peut que la réduire, pas la supprimer)... C'est à ça qu'est destiné le TPC dans sa conception intégrale (plus large que le format FR - SH - HU).

 

@Bidule :

Merci ! :)

(C'est marrant que tu trouves le compte du temps absurde. C'est pourtant la seule chose quantifiable dans une création quelle qu'elle soit. Je l'ai quantifié à 5 ans et 8 mois en référence à un truc que j'ai lu il y a longtemps et que je trouve pertinent :

Quand quelqu'un a demandé à Picasso combien de temps il avait mis à peindre Guernica, il avait répondu 3 mois et 20 ans car sans ces 20 ans, le coup de pinceau n'aurait pas été le même et Guernica n'aurait pas été Guernica.

Je ne me compare pas à Picasso hein ! Mais de la même manière on peut imaginer que sans ces 5ans au service des joueurs, le TPC ne serait pas le TPC.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Hella,

Content d'avoir de tes nouvelles, bien que ce soit pour de mauvaises circonstances.

 

Que vaut juridiquement parlant "un dépôt en copyright" ?

Est-ce l'équivalent d'un dépôt de brevet ?

Si oui et sous réserves que personne n'ai eu l'idée avant toi et l'ai déposée et qu'un format de mtt soit déposable, tu parais dans ton droit.

Effectivement seul un avocat spécialisé en propriété industrielle pourra te conseiller si le combat mérite d'être mené.

Encore faut il qu'il soit assez honnête pour pouvoir te dire : "non c'est perdu d'avance" et renoncer à de futurs honoraires.

L'idéal serait de trouver un avocat qui se rémunère aux résultat, ce qui malheureusement n'évitera pas des avances de frais que tu devras supporter.

Je ne sais pas si le déménagement hors de France de LB puisse avoir une influence, après tout au moment des faits, ils dépendait de la juridiction Française.

N'ont ils pas cédé le concept à Caesar ?

Du coup, ça compliquerai encore plus les choses.

 

ça risque d'être très très long.

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis on retiendra tous que tu as eu affaire à une belle brochette d'enc*.

Et dans le (petit)monde des affaires(d'un marché), il faut que cela se sache. Cela rétablira ton honneur et peut être créera du préjudice à leur égard. Qui veut s'associer à des traîtres?

Le dieu des quenelles en fait pleuvoir pour tout le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos encouragements !

 

Pour répondre à tes questions Touareg :

Un brevet est exclusivement réservé aux innovations industrielles, nouveaux procédés de fabrications, etc. tandis que le dépôt en copyright et l'enveloppe Soleau ont deux fonctions :

  • La principale : protection d'une oeuvre relevant de la propriété intellectuelle (dans laquelle je ne rentre pas)

  • La seconde : avoir une preuve d'antériorité en cas d'utilisation fautive suite, par exemple, à une présentation dans le cadre d'une exploitation commerciale. (dans laquelle je rentre parfaitement puisque non seulement j'ai un dépôt daté de mars 2010 mais j'ai également 12 mois d'échanges par courrier avec LB Poker sur une future exploitation conjointe.) Heureusement que j'étais informée de cette précaution, dommage que je ne l'ai pas été pour les accords préalables de confidentialité car dans ce cas, l'histoire aurait été vite réglée.

 

Au fond l'aspect juridique n'est pas celui qui m'inquiète le plus. Mis à part le fait qu'ils vont faire durer la procédure 10 ans, ils ont enfreint la loi, il n'y a pas de raison que je n'obtienne pas gain de cause. Quant au fait de savoir si ça vaut le coup, je répond « oui » au moins pour le principe. Il faut bien que quelqu'un les rappelle à l'ordre de temps en temps. Être géant ne donne pas tous les droits, surtout pas celui de piétiner impunément une petite personne alors qu'ils pouvaient atteindre le même résultat sans faire ça.

 

Mais comme vous dites tous, ça va être long, très long, j'espère juste retrouver ma légitimité pour attirer l'attention d'un opérateur sur le TPC et pouvoir le développer sans attendre l'issue de la procédure en justice qui, même favorable, arrivera trop tard...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprend la frustation mais je crains que ce soit un grand classique.

David contre Goliath c'est la norme pour toute innovation. Si on a pas les moyens de défendre une idée pendant 20 ans au tribunal il faut penser que le copyright est en carton non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le principe que tu décris est trop simple pour que ça vaille la peine d'être copyrighté car facilement contournable

dans les descriptions, détails,... et que la lettre que tu as reçu semble refléter ce très problable état de faits.  

 

Ca se joue sur ce plan non ? (Je précise que j'ai lu en diagonale) 

Edited by Ryf86

Share this post


Link to post
Share on other sites

(...) Si on a pas les moyens de défendre une idée pendant 20 ans au tribunal il faut penser que le copyright est en carton non ?

J'espère que non...

 

Le principe que tu décris est trop simple pour que ça vaille la peine d'être copyrighté car facilement contournable

dans les descriptions, détails,... et que la lettre que tu as reçu semble refléter ce très problable état de faits.  

 

Ca se joue sur ce plan non ? (Je précise que j'ai lu en diagonale) 

Le TPC est très élaboré, ils n'en ont pris qu'une partie mais en reprenant son format qui est finalement l'identifiant d'un tournoi, le préjudice est le même que s'ils avaient pris le TPC dans son intégralité. Il perd son caractère novateur auprès d'un éventuel partenaire.

C'est là-dessus que cela se joue : identification et chiffrage du préjudice.

 

Je pense que tu devrais leur faire une proposition pour qu il te dédommagent, parce que sinon, t es pas prête de voir que chose.

J'ai fait deux demandes de réparations amiables avant d'engager mon action en justice, toutes deux demeurées vaines. J'ai attendu, espérant toujours qu'une négociation pourrait s'engager tant que je taierais l'affaire, j'ai attendu et j'ai compris trop tard qu'ils n'avaient aucun intérêt à négocier. Pourquoi paieraient-ils pour quelque chose qu'ils auront 95% du temps gratuitement par abandon de la partie adverse ? Les 5% du temps où ils devront payer restent largement ev+ pour ne jamais négocier. Qui ne jouerait pas un 95/5 !?

 

La seule chose que je regrette en l'ayant compris trop tard c'est de ne pas avoir eu le temps de faire un bon dossier de presse que j'aurai envoyé aux journalistes 10 jours avant les WSOPE pour leur permettre de vérifier les sources et préparer un droit de réponse à LB Poker qui aurait pu s'exprimer sur le sujet pendant les WSOPE.

C'est dommage mais c'est pas grave. J'ai perdu le plaisir de leur mettre des cailloux dans les chaussures pendant les WSOPE mais c'est tout ;)

 

Hella et les parties de loups garous sur le cp quand j'étais broke  :*

GL pour la suite .

Si t'es toujours IN, je créerai un post de rassemblement des troupes dans le zoo dès que j'aurai un peu de temps :D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un exemple en tête :

Un ami d'ami a signé un contrat pour être agent commercial en Asie pour une boîte espagnole. Il s'installe à Shanghai, travaille et est mal payé mais les commissions rentrent un peu. La difficulté pour un agent c'est d'être payé vu que c'est le fournisseur qui lui règle sa facture pour commission après la vente. Ils bossent et se retrouvent avec le droit de faire une facture. Là ça rentre un peu, il monte une clientèle.

Au bout de 18 mois, il se fait larguer. Sa commission apparait bien sur les contrats, il a son contrat d'agent valable. La boîte prend la clientèle, les clients lui répondent mais la boîte lui dit qu'ils fourniront plus ses commandes.

Il a le choix entre faire un procès en Espagne ou abandonner. Aucun recours n'est possible en Chine.

Est-ce que l'erreur ça a pas été de penser que la boîte allait pas le court-circuiter une fois le sale boulot fait ?

Même si le tribunal compétent est en France, c'est trop cher. De toute façon il aurait pas pu négocier cette clause dans le contrat.

 

Bref il y a un monde entre son bon droit et les faits. Plus la boîte est grosse plus ils peuvent se permettre de voler ceux en dessous.

 

Sur un mode un peu similaire, pour les agents immobiliers ou autres avocats, il faut toujours penser qu'ils peuvent partir avec la clientèle.

En informatique on entend parler d'entretiens d'embauche qui servent de consulting gratuit.

Dans le même domaine y'a plein d'histoires de business angels qui prennent 100% de leurs idées des entretiens où on leur propose nos innovations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah mais non, c'est 9-6-2 + des qualifs sur le Internet + structure des prix à la Ktorza. Va pas tout mélanger toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais lu autant de conneries... Bon admettons qu'ils aient compris qqchose a ton projet... Déjà chapeau ! Peux tu prouver qu'ils ont déduit de celui ci le 9/6/2? peux tu prouver qu'ils ont transmis cette idée aux WSOP ? Non... Sans oublier l'itw de Effel qui dit que c'est leur idée depuis longtemps... Tu supposes seulement... imagine qu'il dit vrai... moi si j'étais eux je t'attaque en diffamation et je te prends plus que ceux que tu demandes !

Edited by fonky family

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça voudrait dire que si un autre organisateur de tournois (WPT, Partouche...) voulait organiser un tournoi en split format, il doit payer un droit à LB Poker? je ne vois pas comme on peut faire une license d'une structure.

d'après ce que je comprends, tu peux éventuellement demander un dédommagement pour ton travail en tant que consulting. mais cela, il aurait fallut le négocier avant de la présenter.

Cyril

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bref il y a un monde entre son bon droit et les faits. Plus la boîte est grosse plus ils peuvent se permettre de voler ceux en dessous.

En informatique on entend parler d'entretiens d'embauche qui servent de consulting gratuit.

Dans le même domaine y'a plein d'histoires de business angels qui prennent 100% de leurs idées des entretiens où on leur propose nos innovations.

Tant que ces dérives étaient dénoncées, elles étaient limitées. Mais elles le sont de moins en moins. Je ne sais pas si c'est dû aux médias qui sont de moins en moins indépendants car de plus en plus tributaires des annonceurs pour vivre, ou si c'est un glissement des mentalités qui banalisent les délits les plus courants mais le résultat est affligeant !

tl;dr 

 

C'est quoi que t'as inventé ??? Si c'est juste de jouer 9-6-2 ça n'a aucune influence sur la variance.

C'est le concept dans son intégralité qui limite la variance.

Ah mais non, c'est 9-6-2 + des qualifs sur le Internet + structure des prix à la Ktorza. Va pas tout mélanger toi.

Ca aurait pu mais non.

Je n'ai jamais lu autant de conneries... Bon admettons qu'ils aient compris qqchose a ton projet... Déjà chapeau ! Peux tu prouver qu'ils ont déduit de celui ci le 9/6/2? peux tu prouver qu'ils ont transmis cette idée aux WSOP ? Non... Sans oublier l'itw de Effel qui dit que c'est leur idée depuis longtemps... Tu supposes seulement... imagine qu'il dit vrai... moi si j'étais eux je t'attaque en diffamation et je te prends plus que ceux que tu demandes !

S'ils pouvaient porter plainte pour diffamation, ils le feraient. Encore faut-il que la plainte soit recevable...

 

Si j'ai pu saisir la justice c'est précisément parce que j'ai tous les éléments de preuves dont tu parles (et bien plus encore).

Quoique tu en penses, la justice reconnait mon bon droit dans cette affaire.

Ca fait deux fois que tu cites M. Effel mais rassure-toi il est hors de cause, les seuls à qui je l'ai livrée c'est LB Poker donc ils sont seuls responsables de la "fuite".

 

Pas trop compris ... t'as déposé le concept du split format ?

 

Et de là tu pennses qu'il t'appartient ? ou c'est juste par rapport à cette société ?

 

Parce que c'est pas nouveau comme tournoi et on en joue dans l'océan indien ...

Je rappelle que je ne les attaque pas pour avoir "volé" mon format de tournoi mais pour avoir diffusé, après 12 mois d'échanges sur son exploitation conjointe, une idée que je leur avais livrée confidentiellement dans le cadre d'une transaction commerciale.

Car dès qu'une idée est rendue publique (par une première utilisation ou un communiqué de presse), elle devient de libre circulation et perd par conséquent son caractère novateur d'où un important préjudice pour quelque chose qui a nécessité un gros travail.

ça voudrait dire que si un autre organisateur de tournois (WPT, Partouche...) voulait organiser un tournoi en split format, il doit payer un droit à LB Poker? je ne vois pas comme on peut faire une license d'une structure.

d'après ce que je comprends, tu peux éventuellement demander un dédommagement pour ton travail en tant que consulting. mais cela, il aurait fallut le négocier avant de la présenter.

Cyril

1- Non parce que dès qu'elle est publique elle est de libre circulation

2- On ne peut pas signer un contrat de consulting pour une idée avant de la connaitre. Et une exploitation en qualité de consultante est justement ce qu'ils m'ont laissé croire jusqu'à ce qu'ils annoncent l'intégration d'un nouveau format au WSOP.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×