Aller au contenu
Ce sujet
Invité

Modernité galopante

Messages recommandés

les gay games ça me fait bien rire. une initiative amusante dans un monde fou. ce n'est pas un crime d'être gay et de faire du sport. en ce moment l'homosexualité est associée aux phénomènes de sociétés qui fâchent, comme happé dans une dynamique de dénonciation de la décadence.

je suis d'accord moi même pour dénoncer cette décadence en désignant le crime, la barbarie, le laxisme, les taxes, la perte des valeurs morales. mais de là à mettre les homos dans le même sac, alors qu'il ne représentent pas une menace tangible, je ne suis pas sur.

même si la tendance idéaliste de gauche à l’émasculation des masses est plus que discutable, il n'existe à mon sens pas de "péril gay" qui ferait soit disant chuter la natalité et provoquer un déséquilibre génétique et la chute de notre civilisation occidentale à long terme.

un bobo de gauche ecolo asexué avec sa panoplie apple, son jean slim ses grosses lunettes et un tshirt pacifiste est à mon sens moins viril qu'un homme qui en sodomise d'autres.

Modifié par pierre la moon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'est-ce qui te pose problème dans cette histoire ? 

Rien, absolument rien. Tout dans cette histoire est absolument normal. C'est le genre de trucs qui arrivent tous les jours dans une civilisation saine — quand il ne sont pas encouragés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les gay games ça me fait bien rire. une initiative amusante dans un monde fou. ce n'est pas un crime d'être gay et de faire du sport. en ce moment l'homosexualité est associée aux phénomènes de sociétés qui fâchent, comme happé dans une dynamique de dénonciation de la décadence.

je suis d'accord moi même pour dénoncer cette décadence en désignant le crime, la barbarie, le laxisme, les taxes, la perte des valeurs morales. mais de là à mettre les homos dans le même sac, alors qu'il ne représentent pas une menace tangible, je ne suis pas sur.

même si la tendance idéaliste de gauche à l’émasculation des masses est plus que discutable, il n'existe à mon sens pas de "péril gay" qui ferait soit disant chuter la natalité et provoquer un déséquilibre génétique et la chute de notre civilisation occidentale à long terme.

un bobo de gauche asexué avec sa panoplie apple, son jean slim ses grosses lunettes, un tshirt pacifiste et quelques m**des vintage dans son appart hérité est à mon sens bien plus pédé qu'un homme qui en enc**e d'autres.

Le discours homosexuel extrémiste existe. Il prend nœud dans certaines organisations connues de tout le monde et font valoir leur lobby Grace au poids de ces organisations. Ils agissent aussi politiquement en sciences humaines avec la volonté d'imposer des changements de paradigmes qui sont des biais.

Il suffit pour s'en convaincre simplement de lire le blog de certaines personnes ayant changé de sexe pour s'en convaincre. Dans l'esprit de certains homosexuels il y a bien une hiérarchisation sexuelle.

Il y a aussi au fond ce discours "raciste" qu'on retrouve regulierement dans les organismes de défense des noirs des arabes et des femmes et des homosexuels a present.

C'est l'homme blanc qui est responsable du mal.

C'est l'homme qui est responsable du mal.

C'est l'hétérosexuel ou le bi qui est responsable du mal.

Les cases ne sont pas exclusives.

Comme si d'un cote il y avait les mauvais et les bons les vrais de l'autre.

Quand on lutte contre l'extrémisme. On doit lutter contre tous les extrémismes. Et pas faire semblant de ne pas voir certains d'entre eux.

Modifié par fredydore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien, absolument rien. Tout dans cette histoire est absolument normal. C'est le genre de trucs qui arrivent tous les jours dans une civilisation saine — quand il ne sont pas encouragés.

Est-ce que tu as des exemples de civilisation saine ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est, bien évidemment, pas le sujet.

 

Pour satisfaire ton trolling, je dirais : contentons-nous de savoir distinguer une civilisation florissante d'une civilisation sur le déclin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le genre du truc où j'ai du mal à ressentir de l'empathie. Peut-être suis-je trop égoïste ou à côté de la plaque, mais j'ai le sentiment que la très large majorité des pb psycho dont souffriraient les gens c'est bien un luxe d'Homme occidental au ventre plein qui peut se permettre de n'avoir pas d'autres choses à faire que d'y penser.

Ou alors peut-être que l'argent ne fais pas le bonheur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Si" la nature ou dieu(comme vous voulez) a créé des males et des femelles, c'est bien pour une raison, non?

Si la nature ou dieu a crée l'intelligence humaine, c'est bien pour être un cran au dessus de la reproduction comme but ultime de la vie non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Si" la nature ou dieu(comme vous voulez) a créé des males et des femelles, c'est bien pour une raison, non?

Pour empêcher les pratiques homosexuelles ? Non.

Pour permettre a l'espèce de se reproduire oui. Faut il des lors réprimer toute activité sexuelle n'ayant pas pour but la procréation ? J'en doute. T'as le droit de coucher avec une capote et meme de pratiquer l'onanisme sans que la nature pete des cables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et en quoi le droit a l'euthanasie est un déclin de la civilisation?

 

on autorise pas les gens à choisir c'est très grave

Certains n'on pas le courage de se suicider et d'autre ne sont pas a même de pas prendre une telle décisions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est, bien évidemment, pas le sujet.

 

Pour satisfaire ton trolling, je dirais : contentons-nous de savoir distinguer une civilisation florissante d'une civilisation sur le déclin.

T'as des exemples de civilisation florissantes qui n'ont pas contribué à leur propre déclin ?

 

"Si" la nature ou dieu(comme vous voulez) a créé des males et des femelles, c'est bien pour une raison, non?

"Si" la nature ou dieu (comme tu veux) a créé les homos c'est bien pour une raison, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et en quoi le droit a l'euthanasie est un déclin de la civilisation?

 

on autorise quand même les gens à choisir c'est très grave

 

Demander — et obtenir — l'euthanasie pour un problème exclusivement psychologique me fait froid dans le dos. C'est la cabine à suicide quoi. 

 

Enfin, je relayais surtout cette information pour sa surenchère grotesque, qu'on a presque du mal à croire. C'est un délire, dans un délire, dans un délire. Philip K. Dick n'aurait sans doute pas renié un tel pitch.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as des exemples de civilisation florissantes qui n'ont pas contribué à leur propre déclin ?

Question insensée. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le genre du truc où j'ai du mal à ressentir de l'empathie. Peut-être suis-je trop égoïste ou à côté de la plaque, mais j'ai le sentiment que la très large majorité des pb psycho dont souffriraient les gens c'est bien un luxe d'Homme occidental au ventre plein qui peut se permettre de n'avoir pas d'autres choses à faire que d'y penser.

Tu es à coté de la plaque oui.

Comment un trouble de la santé mentale qui gâche la vie de la personne atteinte pourrait être un "luxe d'Homme occidental" ?!

Aussi paradoxal que ce soit, je pense que la vie occidentale est plus propice aux souffrances psychologiques justement car nous n'avons plus à nous préoccuper de subvenir à nos besoins primaires.

Ceux-là requièrent chez les plus nécessiteux d'être alerte et d'utiliser le plus efficacement possible le peu de ressources dont ils disposent rien que pour survivre. C'est certes une vie difficile mais il n'a pas le temps de se poser la question de savoir si il est heureux ou non, il est stimulé dans le présent pour donner le meilleur afin de s'en sortir et ce combat lui donne un sens et de l'influx.

A l'inverse, nous n'avons pas à nous inquiéter de ça mais comme nous sommes libres nous sommes tourmentés par la responsabilité que cela implique et la nécessité de fixer nous-même nos objectifs.

Comme la plupart d'entre nous ne savons pas ce que nous voulons faire de notre vie au moment de choisir nos études supérieures par exemple, car nous n'avons pas été suffisamment préparé à ce choix, on se retrouve dans une vie qui n'est pas faite pour nous qui amène remises en question et quête de sens permanentes.

 

Et encore ce n'est qu'une toute petite partie des problèmes potentiels de la vie occidentale moderne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

allez encore un post. j'aime bien poster (bientôt 3k tavu).

Avouons que quand on vois que l'euthanasie, justifiée, a été refusée à Chantal Sebire ou Vincent Humbert, pour ensuite voir à quelques kilomètres de là une euthanasie pour problème sexuel/crise d'identité y de quoi se poser sérieusement quelques questions.

C'est un double fail médical. le premier, d'avoir mutiler une femme saine pour la faire grossièrement ressembler à un homme. le deuxième, de tuer cette personne valide. double violation du serrement d’Hippocrate.

Je me questionne. peut être que les derniers soignants ont vu dans cette demande une opportunité de liquider légalement ce qu'ils considéraient selon leur critères personnels comme un individu déviant...

 

edit: je retire sans justification mon propos sur le recours à la chir transgenre.

Modifié par pierre la moon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est, bien évidemment, pas le sujet.

 

Pour satisfaire ton trolling, je dirais : contentons-nous de savoir distinguer une civilisation florissante d'une civilisation sur le déclin.

Je ne trolle pas. J'essaye au contraire de savoir s'il y a l'ombre d'une pensée cohérente derrière l'indignation et le mépris de notre époque que tu affiches. J'ai ma réponse. 

Modifié par vito

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

allez encore un post. j'aime bien poster (bientôt 3k tavu).

Avouons que quand on vois que l'euthanasie, justifiée, a été refusée à Chantal Sebire ou Vincent Humbert, pour ensuite voir à quelques kilomètres de là une euthanasie pour problème sexuel/crise d'identité y de quoi se poser sérieusement quelques questions.

C'est un double fail médical. le premier, d'avoir mutiler une femme saine pour la faire grossièrement ressembler à un homme. le deuxième, de tuer cette personne valide. double violation du serrement d’Hippocrate.

Je me questionne. peut être que les derniers soignants ont vu dans cette demande une opportunité de liquider légalement ce qu'ils considéraient selon leur critères personnels comme un individu déviant...

 

Autant je suis ok avec l'homosexualité, autant la "mode du changement de sexe" me scandalise. On pense changer de corps comme de voiture, sur un coup de tête, en se faisant amputer de tissus sains. puis on se rend compte qu'on se réveil toujours les mêmes chromosomes XY ou XX, et que le résultat final est un fiasco. Mais on opère à tour de bras, sans délai, au nom du progrès.

Peut être a ton atteint notre apogée et qu'il faut arrêter de "progresser" dans certain domaines, et faire travailler la médecine sur des vrais patient avec des vrais maladies plutôt que d'occuper les blocs pour sectionner des verges et démolir des vulves en parfait état.

 

donc d'après ton message les problèmes psychologiques ne relèvent pas de la médecine?

 

 

concernant le serment d'hypocrate, je crois que c'est quelque chose qui a été abandonné il y a quelques temps vu la proportion de médecin qui travaille avec des clients et pas des patients

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu es à coté de la plaque oui.

Comment un trouble de la santé mentale qui gâche la vie de la personne atteinte pourrait être un "luxe d'Homme occidental" ?!

Aussi paradoxal que ce soit, je pense que la vie occidentale est plus propice aux souffrances psychologiques justement car nous n'avons plus à nous préoccuper de subvenir à nos besoins primaires.

Ceux-là requièrent chez les plus nécessiteux d'être alerte et d'utiliser le plus efficacement possible le peu de ressources dont ils disposent rien que pour survivre. C'est certes une vie difficile mais il n'a pas le temps de se poser la question de savoir si il est heureux ou non, il est stimulé dans le présent pour donner le meilleur afin de s'en sortir et ce combat lui donne un sens et de l'influx.

A l'inverse, nous n'avons pas à nous inquiéter de ça mais comme nous sommes libres nous sommes tourmentés par la responsabilité que cela implique et la nécessité de fixer nous-même nos objectifs.

Comme la plupart d'entre nous ne savons pas ce que nous voulons faire de notre vie au moment de choisir nos études supérieures par exemple, car nous n'avons pas été suffisamment préparé à ce choix, on se retrouve dans une vie qui n'est pas faite pour nous qui amène remises en question et quête de sens permanentes.

 

Et encore ce n'est qu'une toute petite partie des problèmes potentiels de la vie occidentale moderne.

 

C'est, dans le fond, grosso modo ce que j'ai dit (ou essayé de faire comprendre vu ta réaction) résumé en 3 lignes.

 

Nous serions en désaccord que sur le terme de luxe. J'y ajoute des guillemets si tu veux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Autant je suis ok avec l'homosexualité, autant la "mode du changement de sexe" me scandalise. On pense changer de corps comme de voiture, sur un coup de tête, en se faisant amputer de tissus sains. puis on se rend compte qu'on se réveil toujours les mêmes chromosomes XY ou XX, et que le résultat final est un fiasco. Mais on opère à tour de bras, sans délai, au nom du progrès.

Peut être a ton atteint notre apogée et qu'il faut arrêter de "progresser" dans certain domaines, et faire travailler la médecine sur des vrais patient avec des vrais maladies plutôt que d'occuper les blocs pour sectionner des verges et démolir des vulves en parfait état.

La dysphorie de genre est une maladie. Elle provoque des souffrances extrêmement importantes et beaucoup de victimes en meurent. Les opérations de changement n'ont pas lieu pour le plaisir.

Peut-être qu'avant de donner des conseils aux médecins tu devrais commencer par savoir de quoi tu parles.

Modifié par vito

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

donc d'après ton message les problèmes psychologiques ne relèvent pas de la médecine?

si. je ne met en doute la nature médicale du problème, mais cela relève de la psychiatrie/psychologie et non du domaine chirurgical, sauf hermaphrodisme. un problème d'identité ne relève pas du bloc opératoire. je ne met pas en doute la souffrance des personnes concernées mais ce n'est pas leur rendre service que de les opérer à la demande. un point de vue comme un autre.

enough posting for today :)

 

edit: j'ai edit mon post il était effectivement mal formulé sry.

Modifié par pierre la moon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si. je ne met en doute la nature médicale du problème, mais cela relève de la psychiatrie/psychologie et non du domaine chirurgical, sauf hermaphrodisme. un problème d'identité ne relève pas du bloc opératoire. je ne met pas en doute la souffrance des personnes concernées mais ce n'est pas leur rendre service que de les opérer à la demande. un point de vue comme un autre.

enough posting for today :)

Pareil pour les homos?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

English
Retour en haut de page
×