Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Je suis vraiment super content de la tournure que prend ce thread, il y a vraiment des posts de qualité :)

J'aimerais vraiment que d'autres grinders donnent leur point de vue, je pense a Tilou, membre ancestral du CP, ou OlivierP par exemple.

 Sans vouloir me jeter des fleurs:

[x] best thread de l'année  imo :)

Bah finalement je l'ai écrit mon pavé :

https://www.clubpoker.net/forum-poker/blog/2398/entry-8655-mon-poker/

Share this post


Link to post
Share on other sites

zozo tu reprends quasi mot pour mot le best seller d'Eckhart Tolle : Le pouvoir du moment présent. ça aurait été cool que tu le cite surtout que tes link sont des auteurs qui se sont inspirés de ses travaux ;)

bref, je l'ai en pdf mais je sais pas si je peux le link dans ce thread. c'est vraiment un livre à lire en tout cas, ça se rapproche plus d'un guide spirituel, mais j'avais trouvé ça vraiment très bon.

http://www.amazon.fr/gp/aw/d/2920987461

sinon jposterai bien une petite contribution quand j'aurai la motivation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

zozo tu reprends quasi mot pour mot le best seller d'Eckhart Tolle : Le pouvoir du moment présent. ça aurait été cool que tu le cite surtout que tes link sont des auteurs qui se sont inspirés de ses travaux ;)

bref, je l'ai en pdf mais je sais pas si je peux le link dans ce thread. c'est vraiment un livre à lire en tout cas, ça se rapproche plus d'un guide spirituel, mais j'avais trouvé ça vraiment très bon.

http://www.amazon.fr/gp/aw/d/2920987461

sinon jposterai bien une petite contribution quand j'aurai la motivation.

Je sais pas trop dans quelle mesure ils se sont inspirés de ses travaux mais c'est clairement dans la même mouvance. J'ai acheté son bouquin et j'ai pas trop accroché car ça m'avait l'air trop ésotérique. Néanmoins c'est vrai que mon pote qui m'a introduit à tous ces concepts m'a donné 3 bouquins à lire en priorité et celui de Tolle en faisait partie. J'ai cité le 1er dans mon pavé et le 3ème c'est "finding the buddha within" ou un truc comme ça.

Faut voir que tous ces mecs ne font que reprendre des concepts que les bouddhistes appliquent depuis 2500 ans.

Le pote dont je parle (Loic) souffrait de dépression depuis l'âge de 15 ans, il s'évanouissait régulièrement dans des crises d'angoisse, bouffait de pilules h24, pensait à se flinguer. Son truc était génétique en plus, son père souffrant des mêmes maux. Pourtant, il avait une meuf, bossait chez Google, etc... Après deux ans de thérapie, il me dit être heureux pour la première fois de sa ve. J'en ai ensuite parlé à ma meilleure amie, dépressive puissance 10 depuis son enfance (horrible). Une meuf jolie, intelligente qui habite dans un taudis, est incapable de trouver un taf ou d'avoir une relation saine avec un mec. Elle a épuisé des psys, est sceptique sur tout. D'ailleurs quand je lui ai dit que je lisais un bouquin qui allait changer sa vie, elle m'a répondu "j'espère que tu vas pas me parler du pouvoir du moment présent". Je l'ai mis en relation avec mon pote Loic et ils se sont échangés de long mails (mon pote habite Sydney) et elle a commencé à emprunter le même chemin. En deux mois, ses progrès sont stupéfiants.

Un autre truc c'est qu'en France, on a 30 ans de retard sur tous ces sujets. En Australie par exemple, c'est déjà pratiqué dans les hôpitaux. Ici, on mise encore principalement sur la psychanalyse classique et les antidépresseurs.

Edited by ZozoLeClown

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut voir que tous ces mecs ne font que reprendre des concepts que les bouddhistes appliquent depuis 2500 ans.

Attention aux bouddhistes, c'est rien que des pédophiles drogués : http://www.francetvinfo.fr/decouverte/bizarre/sexe-drogue-et-luxe-quand-les-moines-bouddhistes-derapent_367986.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

(...) gagner/perdre plusieurs dizaines de milliers d'euros n'influe pas sur mon rythme de vie au quotidien (...)

Posey !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les non anglophones :

Conférence sur la méditation par Dr Christophe André, psychiatre.




Les exercices de bases :

 



Personnellement j'ai moi même un psychique assez fragile, dépression, anxiété etc.
J'ai vu beaucoup de psychiatres, psychologues, homéopathe, ostéopathe, j'ai prit beaucoup de médicaments différents, toutes ces choses soulagent bien évidemment, mais n’opèrent jamais concrètement en vous. Clairement ça ne vous rend pas fondamentalement heureux. Ça fait 10 ans maintenant que mes premiers troubles ont commences.
De fil en aiguille je me suis intéressé a la méditation il y a de cela 3 mois environ.
Et je vous assure que rien ne me fait autant de bien en si peu de temps.
C'est complètement incroyable comment on peut très vite sentir cette sensation d’éveil, au moins la frôler.
Ce n'est pas simplement de simples exercices pour aller mieux, je croix que ça peut produire un changement (ou plutôt donc un éveil) très prononcer en chacun de nous.
Après c'est aussi tout jeune pour moi, je ne veux pas trop m'emballer, de peur de tomber de haut par la suite si il s’avérait que ça ne fonctionnerait pas. Et pourtant j'ai une très grande confiance, et je suis quasi sur que cela pourrait avoir un impact très important sur la médecine moderne et de fait la société. Car une société heureuse ce n'est surement pas celle qu'on nous a vendu.
Enfin qui vivra, verra.


Pour le pok, moi je tilt toujours autant, les sensations ont bien plus de forces encore que mon mental. Mais après une séance de méditation, je vais jouer tout de même très concentre, très calme etc. Mais le tilt s'installe encore petit a petit.

J’espère que ça pourra apporter quelques choses a certains d'entre vous.

Edited by kaneda777

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le travail c'est quoi : un moyen de gagner de l'argent, indispensable pour vivre

Une passion c'est quoi : un plaisir indispensable à son équilibre personnel 

 

Dans les deux cas on ne peut pas culpabiliser de travailler et on ne doit pas culpabiliser de penser à soi-même.

 

Imo la vision du poker est ambigu dans la société actuelle, c'est un travail et une passion en même temps.

 

Comme pour un travail ordinaire, quels sont ses propres objectifs, combien je veux gagner versus quels sacrifices suis-je prêt à faire (déplacements à l’étranger loin de sa famille, horaires de travail, niveau de stress, etc …) et on définit ainsi le rapport travail/argent.

Pour la passion comme toutes les passions, quel est la proportion du temps libre en dehors du travail que nous souhaitons mettre à disposition de ses passions vs sa famille, je rappelle indispensable à son propre équilibre ?

 

Au final, on peut se perdre un peu avec le poker mais c’est pas si différent de la vie normale, le tout est pour moi d’avoir des objectifs personnels précis et adapter sa vie de tous les jours en fonction.

L’élément sante physique est aussi à prendre en compte mais là aussi c’est pareil que la vie de tout le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais peut être paraître un peu sévère avec beaucoup posteurs dans ce thread parce que je suis passé par le même genre d'état d'esprit et c'est ce qui m'a fait arrêter le poker combiné à d'autres facteurs.

 

Pour moi ce qui m'a fait vibrer dans ce jeu ça a toujours été d'avoir un projet, des ambitions. Quand j'ai ouvert winamax il y a 6-7 ans, j'ouvrais l'onglet high stakes et je regardais les parties et je me disais que ce serait moi un jour. Je sais qu'on va me répondre que la mentalité "un jour je serai le meilleur dresseur" c'est sympa mais que quand tu dois penser à ton futur c'est pas toujours le top, et à ça j'ai envie de répondre que si le but en jouant au poker c'est de remplir son assiette c'est pas étonnant que ça devienne vite chiant. Si c'est purement alimentaire et que tu joues les mêmes stakes, les mêmes joueurs et les mêmes variantes pendant 1 an c'est évident pour moi que ça va devenir chiant, malgré la souplesse et la liberté que le poker offre. J'ai d'ailleurs arrêté de m'amuser quand j'ai arrêté de progresser dans les stakes, et que mon ambition est devenue "gagner le plus d'argent possible aux stakes que je joue actuellement". Ca coïncidait avec une période de breakeven de 6 mois et le début d'un stage très prenant donc j'ai tout simplement arrêté de jouer.

 

Ce qui me frappe le plus c'est que dans le monde du poker comme dans le monde du travail, les gens qui ont des parcours et des expériences extraordinaires sont des gens qui n'ont pas compté les heures, qui se sont fait mal et qui ont vécu leur projet à 100%. Les jobs intéressant et bien payés qu'on peut avoir sans effort (comme j'ai lu plus haut dans le thread), ça n'existe pas, et le poker c'est la même chose, si on fait pas d'effort on stagne, intellectuellement, en niveau de jeu, socialement et quand on stagne partout on déprime. Certes vu qu'on est en marge de la société c'est un travers dans lequel il est facile de tomber, mais ça n'a rien à voir avec le jeu et tout à voir avec votre incapacité à vous bouger le cul.

 

tldr ; si vous voulez faire quelque chose d'intéressant et qui vous passionne ça demande des efforts et une prise de risque, on ne peut pas vivre une routine planplan et demander à avoir une vie palpitante sans se bouger, et c'est valable dans le poker mais partout ailleurs (vie sociale, professionnelle, etc)

Edited by chob18

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant parce que ton message parle exactement du Flow.

Non, je parle de mon expérience sur le poker et du phénomène que décrit bobi. Toi tu parles du flow et du traitement de la dépression parce que t'as envie d'en parler. Encore une fois c'est peut être très intéressant mais je suis pas sûr que ça a sa place ici. D'autant plus que tu en fais pas une présentation très avantageuse vu que tu définis à peine la moitié des termes que tu utilises et que tu ne donnes pas de références scientifiques.

 

/derail

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas non plus si ce post à sa place ici mais voir RAGING_TILT buster sa roll en haute limite de PLO, de cashin sa milestone pour "rester dans le coup", en faire des confettis et regretter ensuite de l'avoir prise m'a procuré une joie tout à fait malsaine et un souvenir impérissable. Merci à lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, je parle de mon expérience sur le poker et du phénomène que décrit bobi. Toi tu parles du flow et du traitement de la dépression parce que t'as envie d'en parler. Encore une fois c'est peut être très intéressant mais je suis pas sûr que ça a sa place ici. D'autant plus que tu en fais pas une présentation très avantageuse vu que tu définis à peine la moitié des termes que tu utilises et que tu ne donnes pas de références scientifiques.

 

/derail

Vu que je suis flemmard par nature, j'en ai juste parlé parce qu'on me l'a demandé (dans le thread et par MP). Et comme je l'ai dit en début de pavé, je maîtrise pas vraiment les concepts (et en plus je l'ai écrit vers 5h du mat en plein jetlag). Mais effectivement t'es pas le premier à me dire que je définis pas assez les termes que j'utilise donc je le modifierai sous peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/07/2013 à 20:41, PortoMaso a écrit :

Je ne sais pas non plus si ce post à sa place ici mais voir RAGING_TILT buster sa roll en haute limite de PLO, de cashin sa milestone pour "rester dans le coup", en faire des confettis et regretter ensuite de l'avoir prise m'a procuré une joie tout à fait malsaine et un souvenir impérissable. Merci à lui.

C'est la différence entre toi et moi, je peux perdre 40k et ça change pas ma vie.

Edited by chob18

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la différence entre toi et moi, je peux perdre 40k avec 1g de coke dans le nez et ça change pas ma vie.

Faut toujours que tu la ramènes... Ah non, sauf après cette partie de légende ou on a eu la paix presque 3 ans, maintenant si tu pouvais poursuivre ton petit chemin et dégager bien loin, Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : Hallowheel
partypoker : Hallowheel