Jump to content
This Topic

Recommended Posts

Salut c'est le grindeur borderline.

Il va falloir tout de suite remettre les choses à leur place, et recadrer les minots qui se prennent pour des dieux vivants, au vu de leur post plus qu'indécent.

Vous m'aurez compris, et tu m'as compris, Hwolowitz.

 

Quand je lis ton compte rendu, j'ai l'impression d'avoir faire à un futur Serge Dassault. T'as quel age? 22/23 ans? Ok t'es très intelligent et tu disposes d'une faculté d'adaptation et de discernement superieur à la moyenne pour comprendre la dynamique des mtt et tout ce qui sen suit.

Mais j'ai envie de te dire, reste humble man. Ne prends pas ton cas pour une généralité, redescends légèrement sur terre. C'est pas tout le monde qui dispose de ton intelligence et de ta compréhension, et surtout, parce qu'il faut l'avouer, des relations que tu disposes...

 

J'entends par là, que tu cotoies des Cardyn, des Thumy & Co, et que naturellement vous etes comme une sorte de confrérie de la win, qu'en permanence vous vous aidez, vous swappez toussa toussa...

 

Par tes posts sans aucune humilité, et meme insultant pour la majorité des regs, qui n'ont pas ton age, ni meme ton parcours ( et je ne connais pas ton milieu familial... ) j'ai envie de te dire : redescends sur terre mon petit gars..

 

Et dire que prendre de l'argent ne t'apporte pas de satisfaction personnelle et d'une hypocrisie sans faille et consternante. T'es issue d'une famille riche et sans besoin pour pouvoir t'exprimer ainsi non? tu sais ce que c'est que d'etre aller obliger de voler de la viande pour manger ? je ne crois pas non...

Tu as meme pas 25 piges et on a l'impression d'entendre un crak du CAC40 . Stp, ne nous parles pas de l'Afrique, vu la façon que tu as de dénigrer inconsciemment, tout les joueurs qui sont moins bon que toi.

 

C'est si facile de parler de la manière dont tu parles, quant on a une roll de mutant, les connexions et les coachs qui vont avec.

 

Bref, en une phrase : redescend sur terre, et cesse de dénigrer les gens qui n'ont pas ton intelligence et ta faculté à comprendre rapidement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sûr que si je connais la variance, sauf que quand je downswing je FMG, et je part encore 2 fois plus forts.

 

Btw le premier qui dit que je connais pas la variance, je l'encourage à check mes courbes, je swing 2 fois plus que quiconque, mais je remet constamment en question et j'envoie un volume conséquent pour passer dessus ces aléas du poker.

Maintenant il y a deux types de joueurs, ceux qui quand connaissent un downswing sont en déprimes et cassent les pieds à tout le monde, et ceux qui ferme leur gueule et reship 2 fois plus derrière.

Edit pour OnTiltComplet : Non pas du tout, je viens d'un milieu aisé mais pas non plus riche tbh. Je dis que je me plaît plus dans le succès que dans l'argent, j'y peux rien. Evidemment que ça me fait plaisir d'avoir de l'argent sur mon compte en banque, mais c'est pas ça qui me rend le plus heureux (je préfère avoir de loin une vie social, santé sans faille qu'une situation financière pré-occupante).
Je réponds juste qu'aux joueurs qui se plaignent de la variance qu'ils font parfois le nécessaire pour la réduire.
Je comprends que mes propos puissent paraître arrogant, mais la capacité de remise en questions de la plupart des regs sont quasi-nuls, et dès lors qu'il downswing, ils mettent ça sur le compte de la variance, alors que le joue évolue perpétuellement, bref j'ai le droit d'avoir un avis diffèrent du votre.

 

EDIT : Désolé bobi d'avoir cassé ton thread :)

Edited by HWolowitz

Share this post


Link to post
Share on other sites

lol@25k/mois sur le .fr, cest meme plus un nuage cest la lune là... cest 3 fois moins le chiffre quand on run normal.
Cest juste équivalent a un bon reg de nl100 ni plus ni moins, et encore je suis gentil car en en hourly le reg de cg va passer 2x moins dheures, quand le reg de mtt trime pour aller pisser
 

(sur la remise en question, je suis d'accord que c'est la base et le leak de la majorité)

Pour rebondir sur le sujet,
Personnellement, j'ai commencé par les mtts durant 1an aprés avoir obtenu un sacré deal staking sur les mtts (.com sur  les 50-500)
Bin cétait une assez grosse erreur pour moi dans cette quete de "joie" dans le poker.  (je dis bien pour moi, certains peuvent y arriver, tout le monde est différent)
En effet jouer 10h/jours sans pauses ou presque cest pas top afin davoir du temps de librer et pouvoir vivre (Sans parler du tilt x10 comparé au cg)
Bref un badrun plus tard et je me retrouve sans staking et quasi broke, obligé de jouer pour moi en cg, je commence en nl50 et stuck 6mois.

Ensuite arrive le point clef : se poser des limites de durée quant à l'apprentissage en mode "smickard" sinon passer à autre chose !!
(moi cétait encore 6mois et installé en nl100 ac 100bi et 15k de coté) afin de stimuler un reel changement dans son game et reellement le travailler (pcq m**de sinon cest la fin... et ne pas avoir de regrets). 
Car sinon cest le cercle vicieux type : je suis stuck en micro => je tilt => je joue mal => je suis stuck en micro.
Comme disait HITMAN "Ceux qui grind 30 heures par semaine pour au final être smicard, vous faîtes quasi systématiquement une grosse erreur'"

 

Tout le monde sera d'accord que la quête cest de gagner assez (pour chacun des besoins) en jouant peu (=midstakes+)) afin d'avoir un max de temps libre à coté et etre heureux.

Le tout basé sur une vie saine (sport tres régulier, apprendre à cuisiner des aliments frais etc) + vie sociable (perso depuis que je vis en couple, je ressens beaucoup moins mes badruns car ma copine m'aide a "déconnecter" et aller de l'avant)

Evidemment tout ça prends  du temps, mais ne doit pas etre infinie
Cest ok de trial & error mais pas trial4life sans changer pour au final n'avoir dégager que du tilt et du temps de perdu.
Mais se poser des limites dans l'addiction et le temps passé pour reellement faire l'effort de changer.

Edited by julien18

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chacun ses rêves et ses objectifs imo.

 

Le mien, c'est de garder mon job qui m'épanouit intellectuellement et fait rentrer 3,5k sur mon compte (et fait de moi déjà un privilégié par rapport à la moyenne des français), et à côté de ça de développer mon poker pour avoir la satisfaction egocentrique d'être un joueur un peu gagnant, genre +500€ par mois et ainsi me payer un beau tournoi live de temps en temps.

 

Je n'ai pas la même vie que bobilovitch et autres, mais je comprends le spleen que ça peut procurer, le poker a un impact psy très fort. Je me rappelle d'une journée où j'ai réussit un truc assez fort au boulot, qui m'a débloqué une prime de 4k. Le soir j'avais fait une session de NL20 et perdu 75€. Hé bien le lendemain matin au réveil , je ne pensais qu'aux -75€...   Cool story bro mais assez révélatrice comême.

Edited by Christensen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de créer un threasd annexe concernant la variance mtt please.

 

Juste une petite precision quand meme: mon post initial n'etait pas un whine, juste une constatation avec la volonté de lancer des pistes de reflexion.

 

Je me sens ulta privilégié dans ma vie: jai une famille, je fais du sport a un niveau correct a coté, jai quasi pas d'amis proches grinder, bref je corresponds pas vraiment au prototype du joueur de pok classique.

 

Mais malgré cela et ma relative longue experience dans le grind online, je ressentais ces symptomes là, alors j'ai voulu en parler car je pense que ca pouvait concerner beaucoup d'entre vous et surement bien plus profondemment que moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on a la tete dans le guidon, cest pas evident de prendre du recul, ce sont les bad runs qui vous poussent souvent à reflechir.

Sans m'en rendre compte j'etais devenu un peu esclave du poker, je devais absolument tant de temps pour pouvoir maintenir un statut et tel % de RB.

Je jouais 18/24 table et je BE comme un salaud, c'etait pas fun.

J'ai discuté avec Oryn et ca m'a aidé a ouvrir les yeux.

Jouer moins, moins de tables, mais jouer mieux= beaucoup plus de plaisir, quel kiff de sentir qu'on reflechit bien a plein de situations, qu'on joue son Agame et que la redline , comme par miracle, remonte.

J'espere que certains d'entre vous qui eventuellement se sentent pas top dans leur peau de grinder pourront aussi ouvrir les yeux.

Moi je joue la NL200/600, donc jouer moins mais mieux etait vraiment necessaire , ma nouvelle strategie globale sera peut etre moins adequate pour des mecs qui sont en trainde build leur BR et ou l'on est peut etre obligé de bourriner.

Mais je pense, que regulierement il faut faire un petit check up mental: est ce que je joue bien? est e que je prends du plaisir? est ce que jai hate de commencer la session? Ai je pris le temps de mater ces videos de pok? Ai je avancer dans mon bouquin sur le bouddhisme que jai commandé ya 6mois? Ai je passé assez de temps avec proches? fais du sport? Vu le dernier Woody Allen? etc...

 

 

Ya une phrase de Daroussin dans le Coeur des Hommes que j'aime beaucoup:

"Qu'est ce que je ferais si j'étais moins con!"

 

A bon entendeur....

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'important ce n'est pas d'être heureux demain, c'est d'être heureux maintenant.

 

:mon-maitre:

Avec cette logique personne en s'investirait jamais dans aucun effort. Imagine si tous les étudiants qui galèrent pendant leurs révisions ou les gens qui entendent sonner leur réveil après une nuit trop courte avaient cette idée en tête....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques préusion vis a vis de la variance en mtt qui me semblent nécessaires:

1-il n'y a pas que pokerstars sur terre,sortez de ps.live et lmdb,un grinder de mtt joue pas que sur ps mais sur 5 a 10 rooms

2-La variance reste souvent une excuse facile,même s'il est clair qu'en mtt elle a une grosse influence sur le run a moyen terme(1an?)

Se dire que parce que moorman BE sur 10k game signifie que "moi si je breakevent durant 15mois c normal",ca c'est se chercher des excuses néamoins.

La variance est traitre car elle nous sert d'excuse pour caché nos erreurs

3-les recherche sur les "topreg" et courbes postés sont tellement incomplètes que ca en est ridicule et irrespectueux,un peu de décence svP...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le poker est un jeu en constante évolution: Pour devenir/rester un joueur gagnant, il faut sans arrêt trouver un moyen d'améliorer son jeu en trouvant des leaks, en étudiant ses adversaires, en pensant à une nouvelle line...

Quand le conscient arrête de penser poker, l'inconscient continue: Ca vous est jamais arrivé en pleine activité hors poker que paf! Une solution ou une idée émerge de nulle part. Moi ça arrive assez souvent.

 

Donc globalement dans la vie d'un joueur de poker pro, le poker ça bouffe le reste automatiquement, entre temps de jeu, études, vidéos, forum et l'inconscient qui tourne. Ca userait n'importe qui. Ca demande beaucoup de maturité et de rigueur de jouer réellement sur d'autres tableaux: vie sociale, études, sport. En tout cas pour certains.

 

Parce que certains joueurs qui ont du succès au poker en avaient déjà avant dans d'autres domaines, ce n'est pas le cas de tous.

Faut batailler pour devenir bon techniquement et mentalement au poker. Puis lorsque ça nous lasse, il faut aussi se battre pour pas de laisser bouffer par le poker: se refaire des amis hors poker (j'en ai plus énormément), chasser, bouger son cul pour faire un peu de sport.

C'est pas facile de se remodeler tout le temps, ça demande énormément d'efforts.

 

Aussi, certains parlent de l'avantage des horaires et de la liberté du joueur: là aussi faut être très mature pour que cette liberté soit un avantage.

Parce que si on ne joue pas, on ne gagne potentiellement pas d'argent. En essayant de prévoir la variance et le temps qu'il faudra jouer pour la combler, on se met régulièrement la pression pour jouer toujours plus. Notamment avec l'idée que les games se durcissent et qu'il faut faire l'argent maintenant, ou qu'on a envie de passer à autre chose le plus tôt possible...

Cependant j'imagine que ce passage ne concerne pas tout le monde, et que c'est lié à la balance objectifs financiers/autres de chacun.

 

Bref, je suis pas spécialement heureux de ma situation actuelle et suis tellement absorbé par le monde du poker que je ne suis même plus sur de l'état d'esprit dans lequel j'étais avant, si j'étais plus heureux que maintenant ou pas.

 

Et pour pas que cracher sur le poker, ce jeu m'a rendu appris plein de trucs sur moi-même et sur la vie, j'en ressortirai surement moins con (et plus riche hihi)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, je n' ai jamais été dacord avec le fameux dicton " le poker est la manière la plus difficile de gagner de l' argent facile".

J' ai travailler 12 ans(3 ans dans un supermarché et 9 ans en tant que facteur)et je peux vous dire qu' il m' a été beaucoup plus dur de gagner cet argent que celui que j' ai gagné au poker,d' autant que j' ai pris bien plus de plaisir à gagner de l' argent au poker qu' en travaillant alors que j' aimais mon travail !

Vivre du poker ,c' est la liberté,l' indépendance,c' est la réalisation d' un  reve qui permet de rever encore plus:une maison,une voiture des vacances qu' on ne pourrait pas se payer ou meme espérer avec un autre travail.

Il y a évidemment des périodes difficiles pendant lesquelles il faut savoir se remettre en question mais au fond si on sait que sur le long terme la chance est anéantie,il n' y a aucune raison de déprimer,il faut savoir faire des pauses et réfléchir à son jeu.

J' ai connu une période d' environ un an ou j'étais perdant,si cette période a été aussi longue,c' est parcque j' ai dabord connu un bad run mais avec du recul je sais que les mois qui ont suivis j' étais en tilt permanent et je me le cachais à moi meme.C' est pour quoi je suis 100% daccord avec HWolowitz quand il dit que certains  en mette un peu(bcp) trop sur le dos de la variance,comme je l' ai moi meme fais.

A court terme ,c 'est le plus chatteux qui gagnera et à long terme ,le meilleur .

Je dis pas qu' il est facile de vivre du poker mais je ne trouves pas ça plus difficile que de travailler,en cas de déprime on ne joue pas ,on se prends des vacances ,on en proffite pour faire autre chose,se changer les idées et tot ou tard on aura a nouveau envie de jouer,de gagner ,de rever ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je pense que c'est surtout dans la nature humaine de ne jamais etre content/satisfait par ce qu'on possede/fait. Le poker comme toute activité a ses avantages et ses inconvenient et comme pour toute activité les mauvais cotés nous affectent tjs plus que les bons

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au bout de 5 ans de poker professionnel, j'en suis arrivé à  la conclusion suivante : 

 

Chercher le bonheur dans une activité aussi alliénante / tiltante / soumise à la variance que le poker,  est une grosse erreur.

 

La capacité à être heureux, c'est quelque chose qui se travaille au quotidien et qui est également soumis à une certaine variance.

Le poker peut cependant donner extrêmement de liberté à condition qu'on le pratique avec grande discipline (toujours chercher à jouer dans son A-game, chercher ses leaks, jouer quand on en a envie, ...).

 

Donc pour réussir à être heureux dans le poker, il faut d'abord comprendre comment être heureux en général. Pratiquer le bonheur au quotidien va également avoir des répércussions sur votre travail quel qu'il soit.  

 

La voie du Bonheur n'est clairement pas évidente à suivre tous les jours, particulièrement en temps que grinder,  mais si tu te donnes la peine d'y travailler, tu maximises tes chances sur le long terme de devenir un vrai maître...

 

De te rapprocher un peu de...

 

63.png

 

Troll.png

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

et si la première erreur de certains serait de se croire " bon " à ce jeu ?

C'est pas une question de niveau puisque l'on est en train de dire que meme certains bons joueurs gagnants n'arrivent pas à s'epanouir dans ce jeu pour plein de raisons

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deja je pige jamais pourquoi au poker on parle de gain / mois

Ca n'a strictement aucun sens.

Pour moi un salaire ca doit se comptabiliser en € / heures

Or , je pense réellement qu'un taux horaire est plutot faible en mtt

J'avais ya pas si longtemps calculé ( en approximant ) le taux horaire de Chris moorman online ( tout ses pseudos sont unlock sur ss)

Et j'étais arrivé à un taux entre 100 et 150€ / h

ce qui , pour celui qui est considéré comme l'un des 3 meilleurs joueurs en mtt online , est quand meme pas fou ( comparé aux taux horaires des reg cg )

Desole pour le off-topic : tu calcules comment le taux horaire ? Tu sais combien de tables il joue en moyenne ? Ou tu as les donnees heure de fin / heure de debut de chaque tournoi de maniere exploitable ?

Edited by Jeaan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Desole pour le off-topic : tu calcules comment le taux horaire ? Tu sais combien de tables il joue en moyenne ? Ou tu as les donnees heure de fin / heure de debut de chaque tournoi de maniere exploitable ?

je regarde sur ss le nombre de jours joués depuis l'inscription , je regarde sur un sample de quelques semaines à peu près à quelle heure il démarre ses sessions et à quelle heure il les termine  ( j'avais pris 19h > 2h en moyenne il me semble )

*J'estime que sur chaque session mtt il reg sur ps. plus qu'a prendre le ( total des gains ) / ( nombres de jour joués * nombres d'heures par jour )

 

Bien sur il y a énormément d'approximations , mais en mettant toutes les variables " en sa faveur" , j'étais arrivé à un taux max de 150€/h

Edited by checkneed

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PokerStars : Rewards
PokerStars : Rewards