Jump to content
This Topic
Guest

Le bitcoin

Recommended Posts

Il y a 3 heures, JayNissa a écrit :

 

Très lourd, le mec a gauche est CEO de la BRED

Any chance on revoit nos ICO's back on top?

Ou ne serai ce que BTC et ETH back on top?? 

Les génies du thread, on attends vos réponses....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le nombre de conneries à la seconde est assez énorme.

"Peut on faire confiance aux cryptos ? La réponse est très simple haha ! C'est non ! Pourquoi ? Parce que faire confiance, ca veut dire qu'il y a un tiers de confiance. Or, il n'y en a pas ici"

 

Je me suis arrêter là, je n'en peux plus :)

 

Any chance on revoit nos ICO's back on top? -> Les ICO... :rofl: 

Ou ne serai ce que BTC et ETH back on top??  -> C'est probable. Quand? Impossible à prédire :) (Tout comme c'est aussi probable que tout se casse la gueule hein ;), mais je pense qu'on a de bonnes cotes.) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01.06.2018 à 01:47, YannPiat a écrit :

Heu, qui ne scale pas, c'est à dire ? Ca scale parfaitement bien LN si tu acceptes de trust un noeud pour ton paiement.
La vidéo tweeté par CfB (que j'ai regardé en diagonale parce que pas trop de temps à perdre avec ça) se place dans un cas ou personne ne trust personne donc tout les noeuds veulent tout savoir sur tous les autres noeuds à tout moment.

Dans ce cas la, ça ne scale effectivement pas dis donc, quelle nouvelle !

Donc oui LN ne rend pas bitcoin 100% décentralisé, 100% scalable et 100% secure, mais ça on le savait déja depuis longtemps et personne n'attendait ça de LN. 

A tout hasard, t'es investit sur IOTA @vito ? Ca pourrait aider à comprendre ton point de vue :D.

Je suis vieille école, j'aime ce principe ou quand tu interviens publiquement  sur un sujet lié à des produits cotés, tu déclares ta position sur ces produits. 
Pour ma part, je ne hold aucune crypto ATM. 

 

 

ICO IOTA  Stock épuisé:
Past ICO : Nov 24, 2017 – Dec 20, 2017

https://cryptototem.com/ico-iota/

Comment pouvez-vous investir? Ou je ne comprends pas?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, OpTiNuTs a écrit :

Any chance on revoit nos ICO's back on top?

Ou ne serai ce que BTC et ETH back on top?? 

Les génies du thread, on attends vos réponses....

Tant que XRP a une cote tout est possible

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Ricardo1990 a écrit :

ICO IOTA  Stock épuisé:
Past ICO : Nov 24, 2017 – Dec 20, 2017

https://cryptototem.com/ico-iota/

Comment pouvez-vous investir? Ou je ne comprends pas?

Si tu veux du iota il te faut t inscrire sur un exchange qui en vend.. comme bitfinex par exemple 

Sinon t attends que ca remonte a 4e et je t en vends 😀

Edited by marrage

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, marrage a écrit :

Si tu veux du iota il te faut t inscrire sur un exchange qui en vend.. comme bitfinex par exemple 

Sinon t attends que ca remonte a 4e et je t en vends 😀

Puis-je m'inscrire sur Binance?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moui et alors ?

Il y a beaucoup de monde dans les cryptos qui crient "décentralisation, décentralisation" à tue-tête mais qui ne savent pas pourquoi.

Il y a des expériences sociales qui montrent que les nouveaux arrivants dans un groupe reprennent les codes du groupe et les perpétuent alors qu'il y a plus aucun membre initial. De telle manière que plus personne ne sait pourquoi les codes existent à la base.

C'est un peu pareil pour la décentralisation et les cryptos.

L'intérêt d'avoir des tokens c'est pas la décentralisation. La confiance est nécessaire à la plupart des activités économiques. Quand le péquin moyen investit dans une ICO, il fait confiance à l'équipe du projet. What a f*cking big news.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut juste arrêter de vendre Ethereum/les smart contracts... comme des tokens décentralisés dans ce cas la... Et si c'est centralisé autant le faire bien, ça sera plus efficace, moins cher à utiliser... 

Quand Bancor se déclare exchange décentralisé mais qu'ils peuvent freeze des fonds, c'est juste de la publicité mensongère... Mais bon tant que le cours monte tout le monde est content :D

Et plutôt que de faire confiance à l'équipe du projet, ils feraient mieux de s'intéresser au modèle économique, aux droits que donnent le token (en général c'est vite vu, ce sont des dons comme pour EOS).... Quand tu vois que même les VC investissent dans des projets qui n'ont aucun sens, et qu'ils revendent leurs token achetés en pré pré pré pré sale à l'investisseur moyen qui n'y capte rien mais qui se réjouit que ce soit une "blockchain décentralisé", je me demande où ca va nous mener.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, vito a écrit :

L'intérêt d'avoir des tokens c'est pas la décentralisation. La confiance est nécessaire à la plupart des activités économiques. Quand le péquin moyen investit dans une ICO, il fait confiance à l'équipe du projet. What a f*cking big news.

L'intérêt du Bitcoin est justement de ne pas avoir à faire confiance à qui que ce soit. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, JayNissa a écrit :

L'intérêt du Bitcoin est justement de ne pas avoir à faire confiance à qui que ce soit. 

Tout l'écosystème autour de Bitcoin repose sur de la confiance.

Par exemple si tu as un Ledger, tu fais confiance à cette entreprise pour ne pas te voler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, JayNissa a écrit :

Faut juste arrêter de vendre Ethereum/les smart contracts... comme des tokens décentralisés dans ce cas la... Et si c'est centralisé autant le faire bien, ça sera plus efficace, moins cher à utiliser... 

Quand Bancor se déclare exchange décentralisé mais qu'ils peuvent freeze des fonds, c'est juste de la publicité mensongère... Mais bon tant que le cours monte tout le monde est content :D

Et plutôt que de faire confiance à l'équipe du projet, ils feraient mieux de s'intéresser au modèle économique, aux droits que donnent le token (en général c'est vite vu, ce sont des dons comme pour EOS).... Quand tu vois que même les VC investissent dans des projets qui n'ont aucun sens, et qu'ils revendent leurs token achetés en pré pré pré pré sale à l'investisseur moyen qui n'y capte rien mais qui se réjouit que ce soit une "blockchain décentralisé", je me demande où ca va nous mener.

Je suis d'accord sur l'analyse mais je ne partage pas le ton alarmant.

Il va y avoir un processus de sélection naturelle. Les meilleurs projets et les meilleurs investisseurs vont prospérer. Les autres vont disparaitre. Tout va aller pour le mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/07/2018 à 23:33, JayNissa a écrit :

 

Très lourd, le mec a gauche est CEO de la BRED

La densité de conneries prononcées à la minutes dépasse tout ce que j'avais pu entendre jusqu'à présent (je n'en suis qu'à la 9ème minute). C'est presque de l'art.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/06/2018 à 20:32, marrage a écrit :

Cool eos ne s est pas effondré comme annoncé.. Pourvu que ca dure ! 

Sick fail

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 25/06/2018 at 10:51 PM, Byshop said:

Actuellement on se sert d'un notaire, mais cela n'empêche pas qu'il y ait des procès et des personnes qui ne respectent ni la loi ni leur parole. Une BC rend les choses bcp plus fluide, elle ne prétend pas nécessairement supprimer toute intervention humaine.

Est-ce qu'on parle d'une BC qui ne gère que l'ownership des biens, ou davantage ? L'ownership n'est pas ce qui prend du temps aux notaires. Le temps est lié a la due diligence, à l'organisation du financement, aux documents qui sont rarement similaires de deal à deal, etc. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, johny a écrit :

Est-ce qu'on parle d'une BC qui ne gère que l'ownership des biens, ou davantage ? L'ownership n'est pas ce qui prend du temps aux notaires. Le temps est lié a la due diligence, à l'organisation du financement, aux documents qui sont rarement similaires de deal à deal, etc. 

J'imagine que pour le genre d'affaire que toi tu traites c'est le cas, mais pour de simples appartement entre particulier j'en doute. J'ai l'exemple de ma soeur qui a voulu acheter une maison, et a commencé à sortir de l'argent pour ça. Le notaire n'avait même pas vérifié que la maison ne pouvait pas être vendue parce qu'elle était déjà gagée pour autre chose. Le genre de truc qui n'arriverait pas avec une BC, et qui laisse penser que les notaires traitent ce genre de petites affaires sans y prêter attention.

 

Je pense que les BC peuvent rendre les actes authentiques/notariés si bon marché qu'ils vont se démultiplier. Je pense par exemple que des contrats de locations incluant des droits de sous-location avec toutes sortes de clauses exotiques deviendront choses courantes. Les vérifications seront quasi-instantanées, cela changera tout. N'importe qui pourra prouver tout ce qui est vrai le concernant sans dévoiler plus d'infos que nécessaire. Les modalités de paiements seront bien plus aisé avec BC : le vendeur pourra facilement vérifier l'aval de la banque de l'acheteur. Les délais de rétractations, les acomptes, l'échange du droit de propriété seulement si toutes les conditions sont réunies : tout peut être rendu plus facile, plus rapide, et obv moins cher.

 

Je ne doute pas qu'un jour deux particuliers pourront s'échanger un appartement, ou ce genre d'actes stéréotypés, et payer les taxes dues sans avoir à passer par des intermédiaires qui n'interviendront que lors de cas particuliers, ou pour gérer les litiges a posteriori. Même au niveau du conseil, qu'est-ce qui différenciera à l'avenir un notaire d'un avocat quand n'importe quel avocat pourra générer des actes authentiques à la pelle pour un coût modique ?

Edited by Byshop

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour partager l’exemple de ta sœur. Il montre que certains points ne sont pas traités de façon optimale. Clairement c’est le cas, et l’humain ne sera jamais parfait. Ca me pose en revanche un problème que tu partes d’un cas particulier pour en tirer une généralité. Il faudrait aller plus loin avant d’en tirer des conclusions. As-tu demandé leur avis à des notaires ?

Tu vois un gros gain potentiel à gagner du temps et réduire le coût des actes notariés. J’y vois plusieurs problèmes. D’abord la priorité des gens ca n’est pas d’optimiser le processus, c’est avant tout d’éviter les risques. Ta sœur a perdu un peu de temps mais elle a appris quelque chose qu’elle pourra vérifier par elle-même la prochaine fois. Elle a appris que son notaire n’était peut être pas le meilleur. C’est positif. Et surtout elle n’a pas perdu sa mise.

Si tu passes par une BC, il y aura toujours des cas qui n’ont pas été prévus dans le smart contract. Les possibilités sont infinies, tu en apprends tous les jours même après 10 ans à le faire professionnellement. Donc les loopholes seraient nombreux et quasiment immédiatement une armée de scammeurs se jetteraient dessus et les dégats sur les particuliers seraient colossaux. Autre problème majeur, si tu essaies d’inclure toutes les options tu vas rigidifier un secteur qui a besoin de flexibilité. Tout ca pour optimiser un coût de 1h de travail d’un notaire alors que chaque transaction implique bien plus de travail et de coût. Sachant que tu ne réduis qu'une petite aprtie du travail du notaire, en prenant en compte tous les autres coûts, taxes etc, tu améliores de quelques % tes frais de transaction. En revanche en essayant de résoudre un problème mineur tu crées un risque colossal.

Ca m’intéresse d’essayer de comprendre davantage les bienfaits de la BC mais c’est inquiétant qu’elle soit toujours mise en avant pour des bienfaits secondaires plutôt que pour résoudre des vrais problèmes. Résoudre des problèmes secondaires en priorité malheureusement ca finit très mal en général. Le contrat incluant des clauses exotiques de sous-location en est un bel exemple. Quel intérêt vois-tu dans ces clauses exotiques stp ? Tout le problème sera de toute facon de vérifier sur le terrain qui occupe le bien, et ca, le smart contract ne le prouvera pas… Ou bien tu proposes de mettre une puce électronique à chaque bébé à la naissance pour le traquer automatiquement toute sa vie, et on parle de qqc de très différent ;) 

PS : en terme de gestion des titres de propriété, en Angleterre ils sont tous listés online, sur le site du land registry. Les transactions peuvent se faire en une journée si tu ne veux pas faire de due diligence. Si la France suivait le pas, elle aurait bien plus à gagner que d'utiliser la BC. Ca serait une bonne facon de focus sur le réel problème imo.

Allez les bleus ! :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, johny a écrit :

As-tu demandé leur avis à des notaires ?

Demander à un canard ce qu'il pense du foie gras ?

 

Citation

Merci pour partager l’exemple de ta sœur. Il montre que certains points ne sont pas traités de façon optimale. Clairement c’est le cas, et l’humain ne sera jamais parfait. Ca me pose en revanche un problème que tu partes d’un cas particulier pour en tirer une généralité. Il faudrait aller plus loin avant d’en tirer des conclusions.

Bien sûr que je pars d'un cas particulier, mais c'est bien la seule façon de faire dans des systèmes complexes ; accumuler des cas particulier. Si tu veux que je parle du cas général alors abordons tout simplement le tarif des actes notariés.

 

Citation

Tu vois un gros gain potentiel à gagner du temps et réduire le coût des actes notariés. J’y vois plusieurs problèmes. D’abord la priorité des gens ca n’est pas d’optimiser le processus, c’est avant tout d’éviter les risques.

Le risque c'est un manque d'information.

 

Citation

Ta sœur a perdu un peu de temps mais elle a appris quelque chose qu’elle pourra vérifier par elle-même la prochaine fois. Elle a appris que son notaire n’était peut être pas le meilleur. C’est positif. Et surtout elle n’a pas perdu sa mise.

Si tu passes par une BC, il y aura toujours des cas qui n’ont pas été prévus dans le smart contract. Les possibilités sont infinies, tu en apprends tous les jours même après 10 ans à le faire professionnellement. Donc les loopholes seraient nombreux et quasiment immédiatement une armée de scammeurs se jetteraient dessus et les dégats sur les particuliers seraient colossaux. Autre problème majeur, si tu essaies d’inclure toutes les options tu vas rigidifier un secteur qui a besoin de flexibilité. Tout ca pour optimiser un coût de 1h de travail d’un notaire alors que chaque transaction implique bien plus de travail et de coût. Sachant que tu ne réduis qu'une petite aprtie du travail du notaire, en prenant en compte tous les autres coûts, taxes etc, tu améliores de quelques % tes frais de transaction.En revanche en essayant de résoudre un problème mineur tu crées un risque colossal.

Alors on ne change jamais rien ?  Actuellement, on a un système qui marche, rien ne presse, de toute façon pour l'instant rien n'est prêt. Par contre il y a des pays où le cafouillage est la règle. C'est eux qui paieront les pots cassés, parce que ça sera toujours moins pire que ce qu'ils ont actuellement. Oui il y aura toujours des cas particuliers, oui il y aura toujours besoin d'humains, c'est le cas le plus probable, par contre leur travail sera simplifié pour 90% des dossiers, et ils pourront se concentrer sur les ambiguïtés du droit, là où leur valeur ajoutée est maximale.

 

Citation

Ca m’intéresse d’essayer de comprendre davantage les bienfaits de la BC mais c’est inquiétant qu’elle soit toujours mise en avant pour des bienfaits secondaires plutôt que pour résoudre des vrais problèmes.

T'exagères. On a parlé de la planche à billet, des QE, de la manipulations de taux, de l'effet Cantillon, de la loi extraterritoriale américaine sur le dollar, de l'argent outil d'échange qui devient un outil de contrôle. Tout ça c'est la base. C'est normal qu'on parle aussi de ces sujets secondaires.

 

Citation

Résoudre des problèmes secondaires en priorité malheureusement ca finit très mal en général. Le contrat incluant des clauses exotiques de sous-location en est un bel exemple. Quel intérêt vois-tu dans ces clauses exotiques stp ? Tout le problème sera de toute facon de vérifier sur le terrain qui occupe le bien, et ca, le smart contract ne le prouvera pas… Ou bien tu proposes de mettre une puce électronique à chaque bébé à la naissance pour le traquer automatiquement toute sa vie, et on parle de qqc de très différent ;) 

Encore une fois, je ne prétends surtout pas qu'il n'y aura plus d'intermédiaires, mais imagine simplement un accord entre propriétaire, locataire et assurance. En fonction de l'adresse crypto où est versé l'argent, l'assurance sait combien elle doit toucher, tout est déclaré en direct, la réputation des "squatteurs" sera aisément vérifiable, peut-être que c'est eux-même qui assureront leur sous-location et qu'il se trimballeront avec un bonus comme celui qu'ils ont en tant que conducteur. On peut imaginer des clauses explicitant cautions et garanties. Comme tout sera plus simple on peut imaginer tout ce qu'on veut. Donc cela fluidifiera les échanges, la capacité à trouver un logement pour des durées exotiques

 

Citation

PS : en terme de gestion des titres de propriété, en Angleterre ils sont tous listés online, sur le site du land registry. Les transactions peuvent se faire en une journée si tu ne veux pas faire de due diligence. Si la France suivait le pas, elle aurait bien plus à gagner que d'utiliser la BC. Ca serait une bonne facon de focus sur le réel problème imo.

Il n'y a pas que des pays où c'est optimisé. Pense à la Grèce qui n'avait pas de cadastre il y a peu. Dans les pays en voie de développement on ne tire plus de lignes terrestres, on passe directement en 4G. Ces pays ont une probabilité non nulle de passer directement du droit oral à la propriété sur BC.

Edited by Byshop

Share this post


Link to post
Share on other sites

@johny exemple de contrat exotique qui me vient à l'esprit. J'ai un ami qui vie à Lyon, mais qui travaille à Paris en milieu de semaine. Un contrat qui lui permettrait d'avoir un appartement en milieu de semaine à Paris serait peut-être pour lui bien plus confortable que l'hotel. Le propriétaire pourrait louer l'appart très cher les week end à des touristes. Une femme de ménage passerait 2 fois par semaine avant et après le week-end, et son passage serait certifié sur BC. Les touristes du week end pourraient noter la qualité du ménage. Actuellement des taxes de séjour s'appliqueraient n'importe comment à celui qui vie en semaine puisqu'un tel contrat de location n'existe probablement même pas. C'est vraiment juste une idée en passant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/07/2018 à 16:32, johny a écrit :

Ca m’intéresse d’essayer de comprendre davantage les bienfaits de la BC mais c’est inquiétant qu’elle soit toujours mise en avant pour des bienfaits secondaires plutôt que pour résoudre des vrais problèmes.

Le seul bienfait de la blockchain c'est qu'elle permet aux crypto-monnaies et aux tokens d'exister. Tous ceux qui pensent qu'elle à d'autres utilités se trompent complètement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'en effet l'utilité principale d'une BC est de pouvoir permettre le transfert de valeur; donc les cryptos en gros. Mais est-ce qu'il faut être catégorique ou continuer à chercher des usecases (qui pour l'instant ne menent à rien)? Quid des blockchain privées dans des réseaux ou les acteurs se connaissent (banques) ? Je pense que c'est bcp bcp bcp moins révolutionnaire mais ça peut avoir un intérêt pour ces entreprises là. Obv c'est pas vraiment des blockchains les blockchains privées, du coup si on parle vraiment de blockchain ça n'a pas d'intérêt, mais je trouve le concept intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, abuze a écrit :

Je pense qu'en effet l'utilité principale d'une BC est de pouvoir permettre le transfert de valeur; donc les cryptos en gros. Mais est-ce qu'il faut être catégorique ou continuer à chercher des usecases (qui pour l'instant ne menent à rien)? Quid des blockchain privées dans des réseaux ou les acteurs se connaissent (banques) ? Je pense que c'est bcp bcp bcp moins révolutionnaire mais ça peut avoir un intérêt pour ces entreprises là. Obv c'est pas vraiment des blockchains les blockchains privées, du coup si on parle vraiment de blockchain ça n'a pas d'intérêt, mais je trouve le concept intéressant.

Quel est l'intérêt d'avoir une blockchain privée entre acteurs qui se connaissent, des banques par exemple, au lieu que ces acteurs se partagent leur adresse sur une blockchain publique pour transacter ?

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×