Jump to content
This Topic
Byshop

Développement durable

Recommended Posts

Somme des productions des différentes énergies en 1990 vs 2012

C'est normal car ce genre de calcul revient à sommer des poire et des pommes.

Avec 1J de charbon tu ne peux pas produire plus de 0.5J d'électricité (à la louche et en excluant les fuel-cell). Ainsi, installer un panneau solaire qui produit 1J revient à diminuer de 2J la conso de charbon.

 

Pour comparer il faut ramener  tous les chiffres sur une base unique, par exemple l'équivalent pétrole. 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu captes juste pas qu'ils ont pas fait de véritable transition.

M'enfin croit ce que tu veux, mais pas faire le distinguo entre certes exporter sur l'ensemble de l'année et ne pas comprendre que pendant l'hiver, là où t'as besoin de l'énergie, ils font appel à la France parce qu'ils sont en pénurie et qu'ils ont plus la techno pr palier à des gros pics, bon bref je te laisse à tes certitudes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Taboulet, en fait, t'es le mec qui me téléphone tous les 2 jours pour savoir si je veux installer des panneaux solaires sur mon toit.

Et toi t'es le mec tourné vers l'avenir, soucieux de l'environnement et proactif qui tous les jours me raccroche à la gueule par ce que son radiateur nucléaire a de l'allure ?   :)

 

Tu captes juste pas qu'ils ont pas fait de véritable transition.

M'enfin croit ce que tu veux, mais pas faire le distinguo entre certes exporter sur l'ensemble de l'année et ne pas comprendre que pendant l'hiver, là où t'as besoin de l'énergie, ils font appel à la France parce qu'ils sont en pénurie et qu'ils ont plus la techno pr palier à des gros pics, bon bref je te laisse à tes certitudes.

Je travaille avec eux, et dans et dans le domaine. Je n'ai pas de certitudes si ce n'est que le bullshit classique qu'on entend : "ils compensent par du charbon", "ils ont besoin de nos centrales en hiver" ne me convainc pas du tout. 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et toi t'es le mec tourné vers l'avenir, soucieux de l'environnement et proactif qui tous les jours me raccroche à la gueule par ce que son radiateur nucléaire a de l'allure ?   :)

Oui, je raccroche à la gueule mais parce que je suis au gaz et que j'ai 2 toits à 3 pans inadaptés pour des panneaux. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je raccroche à la gueule mais parce que je suis au gaz et que j'ai 2 toits à 3 pans inadaptés pour des panneaux. ;)

Dans ce cas dis le moi la prochaine fois, j'ai quand même du matos pour toi : http://www.viessmann.com/com/content/dam/internet-global/pdf_documents/com/brochures_englisch/ppr-micro_chp_boiler.pdf . ou encore http://www.thermor.fr/guide-de-choix-chauffe-eau-electrique/chauffe-eau-thermodynamique-aeromax

 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est normal ce genre de calcul revient à sommer des poire et des pommes.

Avec 1J de pétrole/charbon tu ne peux pas produire plus de 0.5J d'électricité (à la louche et en excluant les fuel-cell). Ainsi, installer un panneau solaire qui produit 1J revient à diminuer de 2J la conso de charbon.

 

Pour comparer il faut ramener  tous les chiffres sur une base unique, par exemple l'équivalent pétrole. 

moui en effet j'aurais du regarder la définition de la production d'énergie primaire avant.

 

Mais du coup si on ne lit que ce graphe, il nous manque une donnée essentielle qui est la part de la production d'énergie par rapport à l'énergie importée.

Edited by tiresias

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais du coup si on ne lit que ce graphe, il nous manque une donnée essentielle qui est la part de la production d'énergie par rapport à l'énergie importée.

Tout à fait, dans ce cas il faut regarder le graphique posté par Out_of_order. On y note les même tendances. C'est moins lisible puisque l'introduction du pétrole (majoritairement importé) aplati les autres courbes.

Ce chapitre apporte des précisions http://fr.wikipedia.org/wiki/Énergie_en_Allemagne#Consommation_finale_des_m.C3.A9nages

(deuxième graph)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je travaille avec eux, et dans et dans le domaine. Je n'ai pas de certitudes si ce n'est que le bullshit classique qu'on entend : "ils compensent par du charbon", "ils ont besoin de nos centrales en hiver" ne me convainc pas du tout. 

Bah pr etre leur 1er exportateur, tu crois qu'on leur vend quoi sinon notre énergie nucléaire quand il fait -20 à Francfort ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah pr etre leur 1er exportateur, tu crois qu'on leur vend quoi sinon notre énergie nucléaire quand il fait -20 à Francfort ?

On leur vend notre énergie lorsque son coût de production est inférieur au leur. Deux remarques :

1) Il exportent également de l'électricité vers la France. C'est lorsqu'il fait -20°C à Poitiers ?

2) on peut dire, dans une certaine mesure, qu'ils profitent de la sous évaluation du prix de l'électricité nucléaire en france (R&D, risque, démantèlement...)

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le jour où on arrivera à stocker l'énergie d'une semaine dans un volume pas trop gros, on aura gagné.

Sinon, avec le soleil, on a ce qu'il faut pour 3/4 milliards d'années.

D'ici là on sera allé polluer d'autres systèmes solaires.

 

Ach, le stockage de l'énergie........

 

 

Article un peu technique mais intéressant. Pour moi, c'est le vrai sujet le stockage.

 

 

http://www.pauljorion.com/blog/?p=66302
 

 

 

Comment stocker donc, au moins là où il y a eu soleil ? On peut faire pour cela des « thermos géants » alimentant des machines thermiques (Stirling pourquoi pas), et tenant 3 jours ou quatre. Pour moi, la bonne dose serait de ne pas mettre plus de béton dans ce gros machin de 1000 m3 (j’argumente que c’est une échelle correcte) que dans le béton des habitations qu’il dessert. Donc pas forcément individuel (pour une question de rapport volume sur surface, cela demanderait encore trop de béton), mais pas géant non plus. Je dis 1000 m3 pour tenir 3 ou 4 jours, et pas vraiment moins, car là, il est très difficile de lutter contre des choses physiques bêtes : échange de chaleur par rayonnement, 47 mW/cm2/demi-espace fois des facteurs (T^4-T’^4) et des émissivités (pouvant descendre à 0,02), tout ça conduit à dire qu’un gros réservoir de chaleur doit être dimensionné assez gros pour jouer le rôle de tampon énergétique sur des jours et pas seulement 10h.

 

 

 

Article qui répond au précédent article.

 

 

http://www.pauljorion.com/blog/?p=66224

 

 

 

Et on oublie de prendre en compte – au moins – deux paramètres cruciaux pour le fonctionnement de nos sociétés telles que nous les avons organisées :

- la source originelle d’énergie, sans quoi rien n’est possible : le pétrole.

 

.../...

 

 

- la nécessité de maintenir la cohérence de l’ensemble de notre supply-chain globale, maintenir les flux matériels et financiers, sous peine d’effondrement.

 

.../...

 

 

Conclusion :

 

 

Merveille de la pensée magique, nous imaginons pouvoir nous soustraire aux lois de la physique ; telle est notre arrogance suprême.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

EN VOIE D’EXTINCTION – Les roux vont-ils disparaître à cause du réchauffement climatique ?
000_Par1400411-530x377.jpg

L'acteur britannique Rupert Grint (source : AFP / SHAUN CURRY).

A la mi-avril, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat a rendu un rapport alarmant concernant le réchauffement climatique. Il estime notamment que la température pourrait augmenter jusqu'à 4,8 °C d'ici à 2100.

Outre la hausse du niveau des mers, la multiplication des événement climatiques extrêmes, l'aggravation de l'insécurité alimentaire, des problèmes sanitaires, des conflits et l'accroissement des risques d'extinction des espèces (comme les chevreuils), le réchauffement pourrait avoir une conséquence plus inattendue : l'extinction des roux.

Dans un article de The Independant, le Dr Alistair Moffat, directeur général de ScotlandsDNA, qui propose de retracer votre héritage génétique pour "enfin écrire l'histoire du peuple d'Ecosse", explique : "Nous pensons que les cheveux roux en Ecosse, en Irlande et dans le nord de l'Angleterre sont le résultat d'une adaptation au climat." Ainsi, selon lui, les habitants de ces régions ont la peau claire et les cheveux roux pour mieux assimiler le peu de soleil (et ses vitamines D) dans ces régions.

Or le climat est en train de se réchauffer, ce qui pourrait affecter le gène roux. "Si le climat change et qu'il devient plus ou moins nuageux, cela affectera [c]e gène", avance-t-il. Par conséquent, "s'il devait y avoir moins de nuages et plus de soleil, alors il y aurait moins de personnes porteuses de ce gène". Une hypothèse à prendre toutefois avec des précautions, puisqu'elle ne s'appuie sur aucune étude scientifique.

Un autre scientifique, cité par le quotidien britannique et qui souhaite rester anonyme, est, lui aussi, convaincu que ce gène va mourir, lentement mais sûrement, à cause du changement climatique, les cheveux roux et les yeux bleus n'étant "pas adaptés à un climat chaud""Mais cela prendrait des centaines d'années", estime-t-il, avant d’insister sur le fait qu'il ne s'agit pour l'instant que d'une théorie.

Cependant, une chose est sûre : les personnes rousses sont plus sensibles au soleil. Comme le rappelle le site Slate, "la couleur des cheveux et poils est déterminée par la mélanine, dont la synthèse peut se faire de plusieurs façons. La rousseur provient d'une synthèse appelée phaeomélanine. C'est à cause de cette différence que les roux sont plus sensibles que les autres au soleil".

Seulement 1 à 2 % de la population mondiale a les cheveux roux. Mais, en Ecosse, ce chiffre bondit à 13 % de la population, et on estime à 40 % la proportion d'Ecossais porteurs du gène, rappelle The Independant.

En 2011, Cryos International, l'une des plus importantes banques du sperme au monde, sise au Danemark, avait fait polémique en indiquant qu'elle n'acceptait plus de dons émanant d'hommes roux, en raison d'un manque de demande.

 

 

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/07/08/en-voie-dextinction-les-roux-vont-ils-disparaitre-a-cause-du-rechauffement-climatique/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut quand même dire qu'il n'y a pas le moindre début de présomption d'indice comme quoi les gênes récessifs codant pour des poils roux et/ou des mélanocytes en ilot (les taches de rousseur) entraineraient une moindre aptitude à se reproduire et se perpétuer chez les humains qui en sont porteurs, en cas d'augmentation des températures.

 

D'autant plus que l'augmentation de température moyenne prévue par le GIEC n'est jusqu'à présent pas corrélée avec une augmentation des doses d'UV (qui est liée à la latitude de l'exposition, puis à la nébulosité) ni même avec une diminution de la nébulosité des régions tempérées du nord (on évoque même une augmentation de la nébulosité moyenne entre 50 et 60° de latitude).

 

De toute façon le fameux Dr Alistair Moffat n'a rien d'un scientifique de la génétique, il est journaliste de formation, et ses diplômes universitaires concernent l'histoire médiévale. Sa société ScotlandsDNA est une officine commerciale proposant de retracer votre héritage génétique, pour prouver que vous êtes bien un écossais de souche. Elle n'a pas brillé par le passé dans ses déclarations concernant l'hérédité, elle s'est fait retoquer sèchement à plusieurs reprises déjà.

 

Plusieurs études ont cherché à déterminer la vitesse de disparition d'un gêne récessif dans la population humaine, et les formules sont connues. Pour les gênes codant la rousseur (5% de la population mondiale en est porteuse), les formules donnent une durée de plusieurs dizaines de milliers d'années.

L'augmentation du rayonnement UV, pour qu'elle ait une influence notable sur la survie des porteurs homozygotes, devrait les atteindre avant leur maturité sexuelle. Cela impliquerait une augmentation massive du rayonnement, qui toucherait alors tous les types cutanés, et entrainerait des mesures générales de protection (changement des habitudes vestimentaires, changement des modes de circulation extérieure, etc...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

***Je poste ici parce que je ne peux pas répondre sur le initial qui est trop vieux ***

 

 

https://www.clubpoker.net/forum-poker/topic/128410-le-rapport-sukhdev/


dans 5 ans le solaire sera compétitif avec les carburants fossiles.

tu comprendras (enfin tu comprendrais si tu étais sérieux sur ce sujet) que tes extrapolations relèvent de l'acte de foi et non de la science.

 

 

4 ans plus tard : http://www.businessinsider.com/solar-price-terrordome-chart-2014-4

screen%20shot%202014-04-10%20at%209.56.0

 

Mes plus tendres pensées à XDaemon.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était quand même un acte de foi, et pas de science. ^^

C'est une fausse dichotomie. :)

La science n'est qu'un sous-ensemble de la raison, non-scientifique n'est pas synonyme de non-rationnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

***Je poste ici parce que je ne peux pas répondre sur le initial qui est trop vieux ***

 

Mes plus tendres pensées à XDaemon.

Message #87 du thread que tu exhumes je disais justement :

 

"Par contre attention, je n'ai jamais dit que dans un avenir proche le solaire ne serait pas compétitif avec le pétrole; si, je suis d'accord avec cela, d'ici quelques années les énergies renouvelables seront compétitives.

Ce sur quoi j'insiste depuis quelques posts, c'est par contre qu'on ne produira jamais les mêmes quantités d'énergie que pendant la période, qu'on regrettera j'en suis convaincu, où on brûlait les énergies fossiles."

 

 

Bref, 4 ans plus tard, t'as pas changé, tu racontes toujours n'importe quoi, soit par ignorance, soit par bêtise, soit par cynisme, et déformer les propos des autres est une seconde nature chez toi. Tu es tout content d'exhumer un thread vieux de 4 ans pour me prendre en défaut, alors même que dans ce thread je disais précisément le contraire de ce que tu veux me faire dire. Mon dieu que tu es pathétique.

 

Mentir est plus confortable qu'apprendre, je le reconnais, tu es dans l'air du temps et de la médiocrité de cette société. Mais tu sais, tu ne tomberas pas toujours sur des esprits faibles qui croiront que tu sais de quoi tu parles.

 

Mes plus méprisantes pensées

Share this post


Link to post
Share on other sites

Message #87 du thread que tu exhumes je disais justement :

 

"Par contre attention, je n'ai jamais dit que dans un avenir proche le solaire ne serait pas compétitif avec le pétrole; si, je suis d'accord avec cela, d'ici quelques années les énergies renouvelables seront compétitives.

Ce sur quoi j'insiste depuis quelques posts, c'est par contre qu'on ne produira jamais les mêmes quantités d'énergie que pendant la période, qu'on regrettera j'en suis convaincu, où on brûlait les énergies fossiles."

 

 

Bref, 4 ans plus tard, t'as pas changé, tu racontes toujours n'importe quoi, soit par ignorance, soit par bêtise, soit par cynisme, et déformer les propos des autres est une seconde nature chez toi. Tu es tout content d'exhumer un thread vieux de 4 ans pour me prendre en défaut, alors même que dans ce thread je disais précisément le contraire de ce que tu veux me faire dire. Mon dieu que tu es pathétique.

Détends-toi, range ton ego et l'ad hominem* qui va avec et essaie de comprendre qu'il y a un lien logique entre la compétitivité et la capacité de production.

 

Dans les extrapolations dont j'ai fait part il y avait le raisonnement logique suivant : l'amélioration de la technique (1)  va entrainer une compétitivité du solaire supérieure aux énergies fossiles (2), ce qui va entrainer l'augmentation progressive de la part de marché de la production du solaire face aux énergies fossiles (tout en ayant une consommation totale d'énergie en hausse) (3).

 

Les deux premiers points sont confirmées par la réalité d'aujourd'hui, ce qui renforce le raisonnement et augmente la probabilité de réalisation du troisième (qui était conditionnelle à la validité des deux premiers points).

 

Mais bon le plus important c'est de retenir que je suis pas sérieux, je sais pas de quoi je parle, je suis pas beau, pas intelligent, sournois, vil et cruel alors que toi tu es un scientifique.

 

*M'oblige pas à rechercher les posts où tu disais penser que le peak oil était imminent.

Mentir est plus confortable qu'apprendre, je le reconnais, tu es dans l'air du temps et de la médiocrité de cette société. Mais tu sais, tu ne tomberas pas toujours sur des esprits faibles qui croiront que tu sais de quoi tu parles.

 Hahaha. Sérieusement ?

Mes plus méprisantes pensées

Bisous.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Découvert dans le zoo (merci Zgarrr) le lien de news 360 est encore valide 

 

Les chiffres sont surréalistes j'ai un doute presque 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×