Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Le.Saint.7

Fiscalité : pour que la France s'aligne sur l'Italie, pour que les rooms sortent de leur silence.

Recommended Posts

Le poker français n'a pas fini de souffrir, ce n'est que le début. Le flou demeure et l’indécision persiste. Bien qu'il semble que le Fisc soit parvenu à imposer sa doctrine aux forceps, il n'en reste pas moins une multitude de zones d'ombres, et surtout une grande erreur stratégique de l'Etat français qui risque de conduire le poker français à sa faillite, et par là même à l'effondrement de la taxe récoltée (360 M d'€ en 2012)  

 

La faute au Fisc ? Certes... Mais que font les rooms françaises ?

Poker Stars, Winamax, Everest/Betclic... où sont-ils ?

L'enjeu n'est-il pas suffisamment important pour qu'elles se positionnent ?

Le sujet est-il trop explosif pour le maintien de leur flux quotidien pour qu'elles craignent à ce point de communiquer ? 

 

Le schéma est pourtant très simple. L'Etat et les rooms ont un intérêt commun, celui du flux. L'un y récolte sa taxe, l'autre y fait sa marge brute. Les plus gros générateurs de rake sont évidemment les joueurs gagnants. Ces joueurs ne représentent que 10% de la population Online et contribuent à 80% de la récolte de la taxe et de la marge des rooms. Or, vouloir imposer sévèrement ces joueurs, professionnels ou pas, est clairement une erreur de stratégie... une aberration mathématique à l'inverse des intérêts de chacun des acteurs du marché du poker. 

 

Comme je l'ai déjà abordé dans un autre thread, l'Italie l'a parfaitement compris ! 

https://www.clubpoker.net/forum-poker/topic/189409-fiscalité-des-joueurs-pro-adrien-allain-sexprime/?p=3273524

 

L'Italie avait elle aussi décidé de cloisonner le poker dans un ".it".

L'Italie a su prendre récemment une position claire et rapide à propos de l'imposition des joueurs gagnants online.

Non, les revenus du poker online ne sont pas imposables, car ils font déjà l'objet d'une imposition à la source. 

Laxisme fiscal ??? Absolument pas ! L'Italie a parfaitement compris qu'il fallait préserver les joueurs gagnants pour maximiser ses recettes fiscales.

 

C'est cette approche que la France doit adopter. C'est cette approche que les rooms françaises doivent défendre auprès de l'Etat. Car elle est fiscalement juste et mathématiquement viable.

Elle préserve le fragile éco-système du marché du poker français déjà lourdement taxé, tout en permettant à l'Etat d'y effectuer des recettes fiscales non négligeables en ces périodes difficiles.

Elle préserve les emplois de l’industrie du poker.

Elle préserve l'Etat français d'une vague d'exil supplémentaire.  

 

Et les rooms n'ont désormais plus le choix ! Elles doivent sortir de leur mutisme, faire face. Les flux ne sont pas encore très affectés, car très peu de joueurs sont réellement informés de la situation.

 

Soit elles se battent aux cotés de la communauté des joueurs, de ses clients, soit elles mourront... 

 

Alors PokerStars, Winamax, Everest/Betclic, Barrière, PMU, .... Réveillez vous !!!  

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisse dieu t'écouter, mais à mon avis, pokerstar attend un .eur pour assoir son leadership, winamax invite les étranger sur ses tournois, peut être dans le but d'une publicité à moindre coût afin d'ouvrir un .com, et ipoker se branle du .fr ... 

 

Et l'état ne comprend rien à ce secteur d'activité ...

Edited by Tostaky06

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais mais en vrai ce sont les joueurs et uniquement les joueurs (certainement pas PS et à plus forte raison Wina) qui sont absents du lobbying politique.

Maintenant si tu veux lancer un soulèvement populaire sur le CP pour faire changer une loi dans 100% des politiques se branlent en ce moment bien à toi, je te souhaite bien du courage, tu as tout mon soutien (de loin certes), après on en revient toujours à la même chose, alors que les class action sont enfin autorisée en France, il n'y a toujours pas de groupement de joueur car il n'y a pas de status fiscal adéquat. Il faut prendre les batailles dans l'ordre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais mais en vrai ce sont les joueurs et uniquement les joueurs (certainement pas PS et à plus forte raison Wina) qui sont absents du lobbying politique.

Maintenant si tu veux lancer un soulèvement populaire sur le CP pour faire changer une loi dans 100% des politiques se branlent en ce moment bien à toi, je te souhaite bien du courage, tu as tout mon soutien (de loin certes), après on en revient toujours à la même chose, alors que les class action sont enfin autorisée en France, il n'y a toujours pas de groupement de joueur car il n'y a pas de status fiscal adéquat. Il faut prendre les batailles dans l'ordre.

 

Il n'est absolument pas question de lancer un "soulèvement populaire" sur le CP... Il s'agit de bien comprendre comment fonctionne le marché du poker en France, et quels sont les intérêts de chacun (Etat, opérateurs et joueurs gagnants)... Il s'agit de diffuser le plus largement possible que l'Italie a tranché rapidement sur la question de la fiscalité, et qu'elle a pris la bonne décision pour optimiser ses recettes fiscales. Il s'agit d'interpeller les rooms françaises, bizarrement absente du débat... 

 

Quant au fait de prendre les batailles dans l'ordre ... C'est bel et bien l'implication des rooms qui est la grande priorité et non pas un hypothétique syndicat de joueurs. Les situations et aspirations des joueurs sont bien trop divergentes pour former un groupe solidaire. Par contre toutes les rooms ont le même objectifs à défendre ; conserver leur clientèle de joueurs gagnants pour préserver leur marge brute... et donc la recette fiscale de l'Etat issue du même mécanisme ! 

 

Il faut bien comprendre que sans "regs" l'industrie du poker s'effondre. Le montant de rake généré par un "reg" est de 10 à 20 fois supérieurs à un joueur récréatif ou occasionnel. Pour un reg qui arrêterait de jouer sur le .fr pour des raisons de surcharge fiscale, il faudra que les rooms attirent 10 ou 20 joueurs récréatifs pour compensation. C'est mission impossible ! 

 

Le bon ordre de la bataille est bel et bien l'implication des rooms ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'est absolument pas question de lancer un "soulèvement populaire" sur le CP... Il s'agit de bien comprendre comment fonctionne le marché du poker en France, et quels sont les intérêts de chacun (Etat, opérateurs et joueurs gagnants)... Il s'agit de diffuser le plus largement possible que l'Italie a tranché rapidement sur la question de la fiscalité, et qu'elle a pris la bonne décision pour optimiser ses recettes fiscales. Il s'agit d'interpeller les rooms françaises, bizarrement absente du débat... 

 

Quant au fait de prendre les batailles dans l'ordre ... C'est bel et bien l'implication des rooms qui est la grande priorité et non pas un hypothétique syndicat de joueurs. Les situations et aspirations des joueurs sont bien trop divergentes pour former un groupe solidaire. Par contre toutes les rooms ont le même objectifs à défendre ; conserver leur clientèle de joueurs gagnants pour préserver leur marge brute... et donc la recette fiscale de l'Etat issue du même mécanisme ! 

 

Il faut bien comprendre que sans "regs" l'industrie du poker s'effondre. Le montant de rake généré par un "reg" est de 10 à 20 fois supérieurs à un joueur récréatif ou occasionnel. Pour un reg qui arrêterait de jouer sur le .fr pour des raisons de surcharge fiscale, il faudra que les rooms attirent 10 ou 20 joueurs récréatifs pour compensation. C'est mission impossible ! 

 

Le bon ordre de la bataille est bel et bien l'implication des rooms ! 

Le reg est impliqué dans plus de prélèvements, mais il n'apporte pas d'argent frais, il est très précieux, mais pas indispensable, puisqu'en disparaissant il laisse la place à d'autres prédateurs sur le principe d'un éco-système.

Toutefois je serai d'accord qu'on dise que les rooms perdent à la fois les regs actuels mais aussi les joueurs occasionnels, rake élevé et flou juridique en étant les principales raisons.

Mais je ne vois pas en quoi les rooms seraient légitimes pour discuter d'un status social et fiscal des joueurs de poker auprès des politiques et des administrations, personne ne les écouterai, déjà que personne ne les écoute pour changer l'assiette de taxation qui les concerne directement. Pour moi c'est une preuve qu'ils n'ont et n'auront aucune influence sur ces revendications. On peut aussi avoir des doutes sur leur puissance juridique et de lobbying qui semblent quasi nulles après tout, et aussi de l'efficacité des remontées d'info que l'ARJEL recolte.

Le topic est pas idiot, loin de là, mais pour moi ça revient encore à demander a quelqu'un d'autre de faire le truc à sa place, c'est pas très engageant et pour l'instant ça a été inefficace.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le truc c'est que sur un marché fermé comme le marché fr, un reg qui part tu ne le remplace pas comme ça...

Je crois surtout que pokerstars et wina attendent que les autres rooms ne puissent plus supporter les conditions du marché en .fr pour espérer récupérer leur reg, je vois que cette explication à leur mutisme...

Il n'y a pas de lobby de joueurs et il y en aura pas et tout ça pour peser quoi face à une room qui est une véritable entité économique, bref je crois aussi que c'est au room de bouger sur ce point essentiel de la fisca, les joueurs à part arrêter de jouer, n'ont rien a faire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis largement de l'avis de ce topic, il est grand temps que les rooms défendent les intérêts des joueurs qui les font vivre.

Mais je ne vois pas en quoi les rooms seraient légitimes pour discuter d'un status social et fiscal des joueurs de poker auprès des politiques et des administrations, personne ne les écouterai, déjà que personne ne les écoute pour changer l'assiette de taxation qui les concerne directement. Pour moi c'est une preuve qu'ils n'ont et n'auront aucune influence sur ces revendications.

C'est tout le contraire.

 

L'ARJEL est l'autorité de régulation, c'est justement à elle de faire remonter tous les problèmes liés au mode de taxation, pas aux rooms à priori. Bien sûr, elles peuvent tout de même le faire, mais à ce moment là, les politiques auront simplement l'impression qu'elles réclament le beurre et l'argent  du beurre. Ils ont déjà l'impression des nous faire une fleur en ne taxant "que" 2% des mises....

 

Par contre les rooms sont celles qui sont directement en relation avec les joueurs. Et donc les mieux placées pour relayer leurs préoccupations. L'ARJEL pourrait également jouer ce rôle, mais est en contact direct avec très peu de joueurs, contrairement aux rooms qui ont tous les joueurs comme clients. Enfin, s'ils font du lobbying contre l'imposition des joueurs, ils protestent contre un comportement discutable du fisc qui parasite à la fois leur activité  et les recettes de l'état en matière de taxation des  gains. Ils ont bien plus de chances d'être écoutés. D'une part, puisqu'ils ne discuteraient pas de réduire les recettes de l'état pour augmenter leurs bénéfices, mais bien de maintenir les 2 en parallèles. D'autre part, ils ne demandent pas la réduction d'une taxe à laquelle ils sont soumis directement.

 

Pour ma part, j'ai déjà mail quelques supports de rooms pour savoir s'ils avaient des conseils à donner aux joueurs en matière de déclaration et s'ils comptaient appuyer les joueurs poursuivis par le fisc.

Je pense que je vais leur adresser un nouveau mail en leur demandant de prendre position auprès de l'administration contre une imposition des joueurs de poker.

Edited by Keeeeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les rooms ont prouvé en plusieurs occasions cette année qu'elles étaient peu réactives aux injonctions de leurs clients sur des sujets essentiels à la pérennité de leur activité. Je doute donc que tes mails aient un effet, mais tu ne perds rien à essayer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Ils ont déjà l'impression des nous faire une fleur en ne taxant "que" 2% des mises....

Tout le problème est là. Les politiques n'y connaissent rien et considère le poker comme un autre jeu de hasard. Ils taxe à 2%, parce qu'ils ont comme référence le taux de retour aux joueurs, comme dans les jeux de casinos. Peu importent si ces 2% concernent un buy-in de tournoi, ou une simple donne de cash game. 2% au final ça ne semble pas représenter grand chose pour quelqu'un hors poker. Ils n'ont pas l'impression que l'argent est joué, rejoué et passe de mains en mains, et qu'ils taxent un très fort % en 1 h.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que les joueurs de poker professionnels sont imposables.

Pas seulement ! A ce jour le Fisc n'a contrôlé effectivement que des joueurs sponsorisés ou médiatisés... Par contre tout laisse à penser que dans un avenir très proche, le simple fait d'être un joueur gagnant déclenchera une imposition. La Justice considère que le poker est un jeu de hasard pour les perdants, et un jeu de stratégie pour les gagnants !!!  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas seulement ! A ce jour le Fisc n'a contrôlé effectivement que des joueurs sponsorisés ou médiatisés... Par contre tout laisse à penser que dans un avenir très proche, le simple fait d'être un joueur gagnant déclenchera une imposition. La Justice considère que le poker est un jeu de hasard pour les perdants, et un jeu de stratégie pour les gagnants !!!

THIS !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une estimation du gain pour l'Etat depuis le .fr ?

360 M d'€ en 2012 ! 

Et malgré cela ils veulent quand meme taxer les pros avec un retour qui n'aménera finalement pas grand chose a l'état pour des tas de raisons(joueurs broke qui ne payeront jamais,evasion fiscale des gros regs qui partent a l'étranger et qui ne payeront plus,gros cabinets d'avocats qui défendront très bien leurs clients et qui feront trainer le dossier,érosion des joueurs en fr et donc moins de rake pour l'état etc...)

Le poker va a sa perte en France!

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo le saint 7 pour cette intervention pleine de sens, je vois que vous etes tous contre l'idée d'une fronde ou autre, moi sincèrement je pense que ca serait la meilleur idée, type sit out ou meme une manif style coup médiatique, il faut arriver a attirer l'attention un maximum, et essayer de relayer le plus possible le non sens financier du marché pokéristique Français. 

Début 2012 on s'est tous mobilisé contre un changement du programme vip sur ps, et on a eut gain de cause avec rdv chez le président de ps monde, aujourd'hui pour un probleme qui remet en cause tout l"équilibre du marché, on est pas foutu d'organiser une put**n de rebellion????????????? WTFFFFFFFFFFFFFFFF!!!!!!!!!!

le fait que le gouvernement italien ait pris cette décision est une aubaine pour nous, c'est la preuve meme de la bétise francaise,

sérieux avec tous les cervaux qu'il y a dans ce forum, j'arrive pas a croire qu'on soit tjs la a attendre des updates de threads

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso je suis pret a remettre du fric sur les sites pour participer au sit out avec vous

 

malheureusement quelques regs voient a tres court terme (ou ne sont pas concernés pr le régime fiscal parce qu'ils sont a l'étranger) ; en tout cas la dernière qu'un sit out avait été évoqué ils n'avaient pas voulus pour pas baisser leur moyenne de rakeback, ou pour pas laisser des fishs seuls face aux étrangers et ne voulaient surtout pas que les fishs soient informés de la situation par peur qu'ils partent ......

 

bref si mobilisation générale je suis in

Edited by Pailladin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que vous vous aveuglez un peu sur nos politiciens.
 
On lit un peu partout "Ils vont tuer le poker en France", et ?

 

Ils s'en foutent complètement, pour eux le jeu d'argent c'est le vice, ça doit être encadré par l'Etat, les opérateurs privés sont peu tolérés.

Et pour punir le vice , on taxe et on retaxe .

Un des pires ennemi du poker en ligne, un random sénateur PS dont j'ai oublié le nom, a implicitement dit que ça ne le gênerait pas que les opérateurs privés fassent faillite.
J'imagine que pour lui ça devrait être un monopole du PMU et de la FDJ ( car les gens qui se ruinent en grilles du loto c'est quand même moins vicieux puisque c'est l'Etat)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×