Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Npyu_System

EPT Deauville - Main Event [Coverage]

Recommended Posts

Chronologie d'un bust

 

ecran-koon-957586.jpg

"Ouais salut, ya un monster pot en table télé"

 

Faisons les choses dans l'ordre.

Le début du main par main a été sonné par un coup assez épique que vous avez pu suivre sur le streaming.

Alors qu'il reste 122 joueurs, le copain Steven Liardeaux me tape sur l'épaule et me montre l'écran géant où est diffusé le streaming dans la salle de l'EPT.

 

Et en effet, ça vaut le coup d'oeil, l'infographie montre 4 joueurs dans un coup énorme dont Jason Koon est à l'origine.

Petite course et me voilà à la table streaming pour recueillir les infos :

 

L'américain raise en effet UTG pour 9k, il sera 3bet UTG+1 par l'allemand Butzhammer pour 22 500.

James Mitchell UTG+2 prend le spot de cold 4bet et avance 45k !

 

Mais ce n'est pas fini ! Le joueur au bouton va cold 5bet all-in pour 190k !

 

La parole revient à Koon UTG qui engage son tapis pour un 6bet all-in à 280k !

 

Les deux joueurs UTG+1 et +2 vont fold relativement rapidement et nous découvrons :Qd:Qs chez Koon et :Ad:Kd chez son adversaire au bouton.

 

Ce dernier va être le 122ème au terme d'un board :8c:Js:4h:5d:2c, marquant ainsi le début du main par main de la bulle de cet EPT Deauville 2013.

 

koon-274602.jpg

Jason Koon s'expliquant avec ses deux voisins de gauche après le coup

 

 

 

 

demeulder-625222.jpg

Matthias De Meulder

 

Et nous voilà à la bulle !

Le sympathique pro belge n'est pas le bubble boy de cet EPT, mais il a commencé la ronde du suspense et des va et vient frénétiques des médias autour des tables.

Car il sera le premier a être mis en danger :

 

Dans ce coup, Matthias va 3bet une ouverture du high-jack et se fait payer.

Et sur un flop :Jd:8d:2s, le belge va Cbet 32 500 en se laissant 110k derrière et fait snap raise all-in par son adversaire détenant 310k.

 

Matthias va tank un très long moment avant de se séparer de ses cartes.
Mais le bal est lancé : les gros stacks vont mettre les jetons au milieu !

 

 

 

bubble-randoms-703283.jpg

 

La main suivante se déroulera de l'autre côté de la salle, table 15.

Dans cette main qui oppose le high-jack au bouton et sur un flop :As:Ts:8c, le bouton prend un stab de 10k (avec 75k derrière) après le miss-Cbet de son adversaire.

 

Mais il aura la désagréable surprise de se faire check raise all-in.

 

Le monsieur au premier plan de l'image va alors prendre un long moment avant de finalement payer avec :Ad:Jd.

Il est devant son adversaire qui détient :Ah:4h. Et il le restera pour trouver le double-up après les turn et river :7d et :Qs.

 

 

 

 

saffari-712130.jpg

Sebastian Saffari

 

Vient le tour de la table de Cyril André :

Dans cette main, un joueur en EP nous fait un raise musclé à 15k sur 2 000 / 4 000 ante 500.

Et Sebastian choisit ce moment pour resteal all-in pour 111 500 jetons.

 

Mais il sera rapidement payé par son adversaire.

 

Deux autres coups sont en cours à d'autres tables, dont un avec Matthias De Meulder qui demandera son tapis river à un joueur de sa table, provoquera un fold après un tank de plusieurs minutes et montrera :8s:6s pour AIR total, le tout montré en direct sur l'écran géant pendant que les 25 journalistes agglutinés à la table 3 attendaient le showdown.

 

medias-bulle-984800.jpg

 

 

Le floor annonce enfin le showdown ici après un très long moment.

Et Sebastian Saffari révèle :Qc:Jc qui devra trouver des outs contre le :Ad:Kd de son adversaire.

 

Ce sera le cas car le croupier sort un :Jh en première carte du flop.

Le big slick avait bien un gutshot et un backdoor flush draw mais rien de rentrera et le britannique double-up.

 

 

kate-bubble-216250.jpg

 

La suite sera dealé par votre Kate adorée à la table de Matthias De Meulder :

 

Un joueur en MP open shove 66 500 et le joueur au cut-off isole à tapis.

Tout le monde s'enfui et l'attente commence avant le showdown.

Le floor arrive enfin et permet aux joueurs de nous montrer :Qc:Qs chez le shortstack et :Jd:Jh chez son adversaire.

 

Kate ne réalisera pas les souhaits des journalistes et laissera les dames tranquilles, offrant le double-up à son voisin de gauche en siège 1 et prolongeant la bulle de quelques minutes.

 

 

Bon, comme j'étais là à attendre, j'ai fais quelques autres images. Je vous en donne deux en bonus :

 

kate-bubble-2-229722.jpg

 

kate-bubble-3-359302.jpg

 

 

 

Bubble Boy

 

bubble-boy-826071.jpg

Saïd Basri

 

Oui, celui là est debout.

Vous savez ce que ça veut dire.

 

Alors que le floor venait d'annoncer la dernière main avant la pause, tous les joueurs partent des tables et une table, celle de Christophe Lesage reste en jeu au milieu de la salle vide.

 

C'est ElSagio qui ouvre cette main 8k en MP, il verra le joueur au cut-off, avec 10 500 jetons seulement, shove ses 2 blinds et demi.

Le bouton payera, ainsi que la grosse blind.

Christophe paye aussi et nous sommes donc 4 joueurs au flop dont un à tapis.

 

Les trois joueurs vont check down jusque river sur un board :8d:Jd:2c:7d:Ac et le floor procède au showdown alors que le futur bubble boy est déjà debout.

 

La grosse blind avait reçu :As:5s et termine avec top pair.

Christophe muck mais le floor fait retourner ses cartes par le croupier, soit disant parcequ'un joueur étant à tapis, tous les joueurs doivent montrer leurs cartes.

 

Christophe sera forcé de montrer son :8h:6s.

 

Le cut-off all-in montrera :Ks:Qs et le bouton :Ts:Th et nous avons le 121ème joueur, dont le bust permet aux 120 joueurs restants de rentrer dans l'argent.

 

 

Infos

 

La bulle aura donc duré 55 minutes et n'aura pas nécessité que l'horloge soit mise en pause.

Edited by Npyu_System

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le miraculé

 

andrulis-545778.jpg

Kristijonas Andulis

 

Si vous souvenez bien, le biélorusse Kristijonas Andrulis avait reprit le day 2 avec 10 000 jetons et avait fini la journée avec près de 120k.

 

A la table de Michel Abecassis et de Yannick Bonnet, il pointe maintenant à presque 430k.

Après la bulle, j'ai guetté leur table mais n'ai pas encore réussi à trouver la petite pépite.

 

Pour patienter, une petite main apéritif :

 

C'est Andrulis qui débute cette hand history en ouvrant à 10k sur le niveau 2 500 / 5 000 ante 500 depuis le début de parole.

La petite blind va opter pour le 3bet à 23k.

 

Le biélorusse va tank un moment avant de finalement payer.

 

Les deux joueurs devront continuer l'action sur un flop :3c:6s:2h.

Et sur ce flop pour le moins dry et anodin, le Cbet de la petite blind sera logiquement très petit : 7 500 jetons pour un quart du pot.

 

A nouveau, Andrulis tank un moment et paye.

 

Et sur la turn :4s, son adversaire change de style puisqu'il avance cette fois 25 500 pour un peu plus de la moitié du pot.

 

Kristijonas semblera intrigué par le sizing et tank a nouveau un long moment, mais malheureusement pour le spectacle, il optera pour un fold.

 

 

En bref

 

guignol-khoto-221152.jpg

Aurélien Guiglini et Florian Ribouchon

 

La table 3 a vu le départ de David Sonelin après la bulle : il a été déplacé à droite de Quentin Lecomte table 2.

Et c'est Florian Ribouchon qui a prit sa place. Et Guignol est arrivé pour compléter le casting de la table.

 

Et ce sont justement ces deux joueurs qui ont échangés des parpaings il y a peu :

 

L'action commence chez le pro Winamax qui minraise son high-jack.

Florian va 3bet pour 24k puis 5bet all-in à 176 500 contre le 4bet de 55k d'Aurélien.

 

Ce dernier snap avec :Jh:Jc et obtiendra le double-up contre les :9d:9c de Florian qui tombe à 40k !

 

 

 

Infos

 

neuville25-448728.jpg

Romain "Neuville25" Baert, le bourreau de Fabrice Soulier pointe à 300k

 

Il ne reste déjà plus que 86 joueurs : l'effet post-bulle fait son effet et les busts s'enchaînent à une vitesse folle.

Voici un point des éliminations notoires ITM :

 

  • 96e : Fabrice Soulier - 8 000€
  • 98e : Shinya Shimada - 8 000€
  • 104e : Sergei Baranov – 8000€
  • 106e : Paul Guichard – 8000€
  • 108e : Remy Le Meur – 8000€
  • 116e : Sandra Naujoks – 8000€
  • 120e : Marion Nedellec – 8000€

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chip count

 

count1-531166.jpg

Izabella presents da chip count

 

 

  • Cyril André : 715k
  • Jason Koon : 590k
  • Kristijonas Andrulis : 450k
  • Aurélien Guiglini : 425k
  • James Mitchell : 375k
  • Christophe Lesage : 310k
  • Alexandre Réard : 270k
  • David Sonelin : 240k
  • Romain Baert : 207k
  • Matthias De Meulder : 150k
  • Quentin Lecomte : 145k
  • Franck Kalfon : 100k
  • Michel Abecassis : 95k
  • Lucien Cohen : 90k
  • Brian Benhamou : 65k
  • Fabrice Gouget : 50k
  • Florian Ribouchon : 0
 
Infos
 
Il reste 79 joueurs pour un average de 297k.
Rapellons que nous jouerons 6 niveaux aujourd'hui pour une fin de journée vers 20 h 30.
 
 
 
News de quelques sides ?
 

jelassi-255502.jpg

Ramzi Jelassi
 
L'event PLO 10 000 € a attiré 19 joueurs et il en reste actuellement 15 sur deux tables.
Dont Ramzi Jelassi et Aubin Cazals.
 

cazals-plo10k-164393.jpg

Aubin Cazals
 
 
 
Le 1 000 € Heads-Up a également été lancé pendant la bulle du main event.
J'avais pris le temps d'aller faire quelques images :
 

hu1k-719397.jpg

L'affichage des matches à l'ancienne
 
 

polito-427657.jpg

Laurent Polito
 

levi-911438.jpg

Nicolas Levi
 

jacobson-600849.jpg

Martin Jacobson
 

boeree-113752.jpg

Liv Boeree
 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La muraille

 

donlimit3-205079.jpg

Cyril "DonLimit" André

 

Notre ami vient de faire un bon pas vers la barre du million de jeton.

 

En effet, je viens de le trouver dans un pot conséquent :

Tout commence par une ouverture à 12k en MP sur le niveau 3 000 / 6 000 ante 1 000.

Cette ouverture sera payée au high-jack et au bouton.

 

La parole arrive alors à Cyril en grosse blind qui prend le spot de squeeze pour 41k.

 

le relanceur initial va fold très rapidement mais ce ne sera pas le cas de son voisin au high-jack qui va tank un moment avec de New-York back raise all-in pour 157k.

 

Cyril demande alors instantanément et disctinctement "combien ?" au croupier alors même que le bouton n'a pas encore parlé.

 

Le croupier s'exécute pendant que le bouton tank.

Le joueur va réfléchir un bon moment mais finira par rendre sa main, visiblement pas très sûr de lui.

 

Cyril snap call et retourne :9c:9s. Il jouera contre les :7d:7h de son adversaire qui ne trouvera pas d'issue sur un board :Qs:4s:As:8h:5s.

 

Le bouton, qui s'était exclamé vivement au showdown preflop se fera questionner par les joueurs à la table sur sa main mais nous n'obtiendront aucune information.

 

 

Ce coup propulse DonLimit à 955k alors que l'average s'élève à 321 400 jetons pour 73 joueurs left.

Edited by Npyu_System

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×