Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
FMK

Django Unchained

Recommended Posts

Vu hier soir (en VO). J'ai trouvé quelques longueurs vers le milieu du film, qui reste excellent, les performances d'acteurs n'y étant pas pour rien (Waltz et Di Caprio en tête, exceptionnels, Foxx en comparaison m'a semblé faible et dénotant avec le reste du casting).

Share this post


Link to post
Share on other sites

SPOILER IMPORTANTS

Je trouve que c'est un film bien maîtrisé du début à la fin (par fin j'entends surtout l'explosion de violence dans la maison du maître), notamment sur la psychologie des personnages. Django est très effacé au début et heureusement car c'est un esclave, il marche enchaîné dans le froid depuis dieu sait combien de jours et se retrouve embarqué avec un "gentil" blanc dans un apprentissage du métier de chasseur de prime en un clin d'oeil. Il y a de quoi être déconcerté, de se croire dans un mauvais rêve. Il prend un peu plus d'importance lorsqu'il commence à être reconnu en tant que chasseur de prime. (cf la scène dans la montagne où le sheriff l'invite également à partager un café et du gâteau) Puis il s'affirme véritablement lors de leur arrivée dans la plantation de Candie, il est en terrain connu et va pouvoir enfin exprimer sa rage contenue tellement longtemps. A l'inverse du Dr. Schutz, tueur cultivé et présentable qui se retrouve confronté à une réalité qui le frappe en pleine face, une réalité dont il avait entendu parler et dont il connaissait l'existence mais dont il ne se rendait pas compte de la cruauté.(idem le point de bascule est l'arrivée dans la plantation de Candie, la scène terrible de l'esclave déchiqueté par les chiens en est le déclencheur)

J'ai beaucoup aimé ce parallèle entre les 2 héros que tout oppose finalement tout au long du film.

Et je pourrais pondre un pavé sur la prestation de Samuel Jackson qui pour le coup est génialissime dans ce rôle d'Oncle Tom septuagénaire (octogénaire ?). Rien que ce personnage me donne envie de revoir le film.

J'arrête là mais je n'ai pas évoqué Di Caprio, ni les nombreux clins d'oeil (ceux que j'ai vu du moins, il doit y en avoir tellement) cinématographiques propres à Tarantino, ni la bande-son, ni la scène d'après générique de fin.

La salle a ri de bon coeur, a frémi et a partiellement applaudi à la fin.

Edited by FullMarko

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah voila ! totalement anachroniques par le design , celles la, non ?

sinon, si je me souviens de la te^te du mec avec ses lunetets, me souviens absolument plus du tout a quel moment et pourquoi il intervient ! ( c'est pas bo la vieillesse)

C'est l'ancien propriétaire de django et broomhilda, qui décide de les vendre séparément pour les punir de s'être mariés/avoir tenté de s'enfuir

Edited by CarbonaraPasta

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sortie de séance :

C'est un vrai Tarantino : des effets de style, un scénario sans intérêt, quelques trouvailles visuelles, un casting contrasté mais avec quelques pépites (Waltz et Jackson)

J'ai totalement lâché les 30 dernières minutes que je trouve inutilement bavardes et longues.

TROP LONG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Doit on considerer django et broomhilda libres a la fin du film? Imo, ils viennent de tuer une douzaine de blancs et django venait d etre revendu a une societe miniere... Donc obviously ce sont des hors la loi a la fin. Mais je me fais challenger. Du coup c quoi votre avis?

Share this post


Link to post
Share on other sites

un truc avec le recul: je trouve pas top que tarentino ce soit donné un role dans son film: quand on le voit et qu'on le reconnait, ça nous "sort" du film

Très vrai. D'autant plus qu'il ressemble vraiment à rien, un espèce de gros sac de patate.

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 pour Tarantino dans ses films, il a très souvent (tout le temps?) un petit role. D'ailleurs dans la scène de Django où il apparait, il y a aussi un vieux qui joue le role de Shérif dans Kill Bill et Death Proof (http://fr.wikipedia.org/wiki/Earl_McGraw). Il aime bien avoir ses "habitudes" le Tarantino.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu a part kill bill et inglorious bastards il est dans tous les autres nan ?

Il est crédité en tant qu'acteur aussi dans ces deux là !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu Hier soir sans l envie et avec apprehension car je hais les autres films de tarantino hormis pulp fiction

Et voila la 2eme exception j ai adore celui la la B.O est monstrueuse de tres jolis plan, je m attendais pas a une ambiance aussi western et le jeu d acteurs etait vraiment reussi (a part tarantino qui est vraiment a chi** et H.S.)

Le passage de Dicaprio m a bluffe ce mec est un put**n de genie de l acting j ai l impression qu il s ameliore a chaque film

Gros travail sur les differents accents, assez delirant.

Je me demande comment ca a ete retranscrit en vf ca doit pas etre joyeux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×