Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
SuperCaddy

Fiscalité des joueurs pro : Adrien Allain s'exprime

Recommended Posts

à partir du moment que tu fais un gain important, tu es tenu de déclarer tes gains, (tes revenus) qui vont s'additionner sur celui de ton travail, ou des minima sociaux (ts les 3 moins noormalement), faudra leur rembourser les 9 mois ou t'as performé, le fisc va s'intéresser sur ts les joueurs dont les gains sont au moins à 30 000 euros par an.. en impôts, ça donne 30% de Tmi.. (barême prgressif), c'et la méthode la plus simple pr bcp... à partir du moment que les joueurs vont cash out vers leurs banques, ici ou à l'étranger,ils sauront, 30000 euros, c'est pas rien qd même..

Je pense que c'est là qu'on a un problème... C'est quoi un gain important ? Parce que comme je le disais déja, dans l'absolu, tu dois tout déclarer. Si je reprends mes divers exemples déjà cités : tu gagnes - de 5 000 euros sur une année en arbitrant, tu ne déclares pas parce qu'un article du code des impots t'exonère de la déclaration. Tu assures 2h d'entrainement par semaine à 15 euros de l'heure sur 40 semaines avec fiche de salaire (ce qui te fait un revenu annuel brut de 1200 euros à la louche) tu déclares parce que c'est un salaire. Si tu touche 3 euros de dividendes de tes parts sociales banque qui se montent royalement à 40 euros, tu déclares aussi (t'as d'ailleurs pas le choix, je crois même que la case est préremplie avec la communication des informations par les banques).

C'est aussi pour celà, qu'au dela de la jalousie, il faut être solidaire et suivre attentivement la situation des pros, parce que la façon dont ils seront mangés (les premiers) donnera le ton de la façon dont tous les joueurs "gagnants" seront mangés à terme. Il est probable qu'à partir d'une certaine somme, le jeu n'en vaille plus la chandelle pour le fisc, mais quand on sait que l'état est capable de claquer 1000 euros en frais, en temps de gestion, en mobilisation de moyen, pour récupérer une amende à 45 euros, ben faut pas trop compter sur un calcul de rentabilité en ce sens...

Share this post


Link to post
Share on other sites

le poker, c'est comme la bourse, les revenus liés à un travail ou issu du patrimoine ( dividendes, revenus locatifs)seront intégrés sur ta déclarations de revenu à terme, c'est juste du bon sens. si tes revenus sont récurrents ts les ans, à partir de 30 000 euros par an, c'est au moins 30% de tmi,pr ceux qui sont en dessous, ça sera la tranche de 5,50% et 14%, j'ai pas intégré les parts ( les quotients familiaux)..., c'est normal , on profite de la sécu, maladie, chômage, vieillesse, accidents de travail si on a un travail en complément du poker ou si on touche les aides de l'état, apl, minima sociaux (pdt 1 an)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

le poker, c'est comme la bourse, les revenus liés à un travail ou issu du patrimoine ( dividendes, revenus locatifs)seront intégrés sur ta déclarations de revenu à terme, c'est juste du bon sens. si tes revenus sont récurrents ts les ans, à partir de 30 000 euros par an, c'est au moins 30% de tmi,pr ceux qui sont en dessous, ça sera la tranche de 5,50% et 14%, j'ai pas intégré les parts ( les quotients familiaux)..., c'est normal , on profite de la sécu, maladie, chômage, vieillesse, accidents de travail si on a un travail en complément du poker ou si on touche les aides de l'état, apl, minima sociaux (pdt 1 an)...

tu ne paye pas 30/100 sur tout tes gains en regime BNC mais par palier , donc pour 30000 euros tu devrais en gros payer dans les 4000 euros en gros si je me trompe pas , le bareme :

tableau-impot-loi-de-finances-2012.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si on travaille pas et qu'on gagne disons 15K l'année + RSA ou tout type d'alloc ?

On se prend des impôts sur ça aussi ?

Je te jetterai pas la pierre si tu es dans ce cas là mais ne crois tu pas qu'il y a un léger problème à toucher le RSA alors que tu te fais 15 000 dans l'année (ce qui est peu ou prou le net que je me fais) ? Le principe du RSA, c'est d'essayer de garantir un revenu à des personnes sans travail qui ne peuvent plus prétendre au chômage. L'idée, c'est quand même qu'ils en cherchent un. Et il m'apparait difficile de chercher un travail quand on consacre son temps au poker, en tout cas suffisamment pour engranger 15 000 euros de gains (je pars du principe que c'est du net).

Il est évident que l'apparition du .fr avait pour vocation de drainer des sources de revenus pour l'état, je ne sais pas dans quelle mesure c'était aussi un moyen de débusquer les "fraudeurs" - le mot est peut être fort - qui accumulent des gains au poker et émargent aux aides sociales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si on travaille pas et qu'on gagne disons 15K l'année + RSA ou tout type d'alloc ?

On se prend des impôts sur ça aussi ?

Bonne question, mais pour le rsa socle pour ceux qui touche par exemple 5000k euros/ans, qu'en est il?

Par contre pour toi c'est quand meme moyen de recup le rsa quand tu touche 15k l'an

Edited by Merciermk

Share this post


Link to post
Share on other sites

si tu gagnes 15000 euros de revenus, en impôts, c'est pas grand chose, maxi, 14%, c'est un barême progressif, moins de 1000 euros déjà ,tu touches le rsa, 485 ou 420 euros, + cmu + apl ( 200 euros), si tu omets de déclarer à la caf tes gains réguliers, t'es en infracion vis à vis de la sécu et du fisc, c'ets l'argent de la nation 620 euros x12 = 7500 euros l'année au mois, tu leur dois 9 mois que t'as oublié de déclarer..(ça va passer la première année)..., deuxième année, tu seras considéré comme fraudeur si tu continues de gagner et toucher les aides sociales, les minima sociaux, c'est déclaratif ts les 3 mois..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais si on me dit; déclare et tu paiera ça, demain je me "régularise"! (et je pense pas être le seul)

Mais quand je lis les expériences vécues:

- Urssaf (impossible pour certaine personne)

- BNC

- Activité occulte +80%

- adhesion à "jsaipakoi" ou +25%

et qu'on leur demande de 70 a 500% de leurs gains, je flippe pour mon futur (endettement/perte de job/poursuite judiciaire....)

(et je pense pas être le seul non plus)

je comprends tout a fait ton problème, et vous faite partie de ceux qui n'ont pas forcement de solution (je commence a gagner de l'argent cet année donc j'ai pas ce problème)

Apres il vous reste malheureusement que deux solutions:

- faire l'autruche et espérer...

- Declarer et espérer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sur l'année. Et tu sais, il y a des mois perdant... Alors le RSA ca aide. C'est pas comme si j'avais 15K d'économie quand j'ai commencé.

Donc effectivement, maintenant que ma vie est + confortable je pourrais pratiquement m'en passer, mais c'était pas le cas au début tu penses bien.

Ma femme lance son activité, il y a des mois où elle rentre suffisamment d'argent pour payer ses charges et dégager un peu de salaire, y a des mois où ça ne suffit même pas à payer ses repas du midi... Elle émarge à Pôle emploi suite à une rupture conventionnelle et elle doit déclarer ses revenus chaque mois : PE la rémunère en payant le complément à hauteur de ce à quoi qu'elle a droit. Il y a ces fameux mois où pôle emploi ne la paye pas parce qu'elle a touché plus que ce pôle emploi aurait du payer. Le jeu est honnête et le contrat clair.

Je comprends parfaitement ton attitude mais elle est cependant malhonnête : tu prends le risque de jouer au poker, donc tu prends le risque de perdre, et tu fais payer ces pertes par un organisme public qui prends sur des impôts (quoique, c'est faux, ce sont les prélevements sociaux en théorie). Dans l'absolu, tu rembourse donc cet organisme quand tu es gagnant ? Non, et d'ailleurs, quand bien même tu le voudrais, ce ne serait sans doute pas possible. Du coup, comment condamner la démarche de l'état, qui est d'obtenir par le redressement fiscal et la qualification de revenus occultes, des gens qui dissimulent leur situation financière réelle, et considèrent le poker comme une source de revenu incertaine. Ce n'est jamais que la situation de tous les entrepreneurs, dans toutes les activités, qui ne sont absolument pas assurer de se dégager un revenu régulier mais doivent cependant s'acquitter de cotisations sur le peu qu'ils touchent pour assurer les cas où.... Et dieu sait que ces cotis sont élevées pour un retour qui équivaut à peanuts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On en revient toujours au même, pour ceux qui (même si c'est leur activité principale) génère 10K, 20K 30K ou + devraient avoir la possibilité d'inscrire ce bénéfice directement sur la feuille d'impôt, comme ça semble être le cas pour les plus-values boursières (et cela quelque-soit le temps consacré à boursicoter, on est pas catalogué pro de la bourse)

Une équivalence pour le poker, paris sportifs, PMU, sans avoir à passer par la case BNC, urssaf & co.

Quelqu'un peut confirmer qu'aucune case n'existe en l'état ou s'y rapprochant ou on pourrait caser le poker dans la déclaration d'impôt ? (sans devoir fournir à côté d'autres déclarations évidemment ou prouver un statut ou régime fiscal autre ou associé)

Parce-que devoir créer une entreprise individuelle et exercer en nom propre en BNC pour une activité aussi irrégulière que peut l'être le poker, c'est pas ce qui existe de plus facile et adapté.

Je sais que le fisc se moque de ça, que rien ne soit fait pour, mais si au moins un pas pouvait être fait de leur part pour tous les grinders, ce serait un début.

Et même je suppose qu'une bonne partie de ces grinders déclareraient de bon coeur (enfin forcés un peu comême).

Ca résoudrait aussi le problème de ceux qui ne peuvent cumuler plusieurs activités (exit le BNC et inscription Urssaf)

Bien sûr, ça ferait changer de tranche d'imposition à beaucoup, supprimer des aides à d'autres, mais en l'état, ça ou controle et redressement avec 80% et + de majoration, le choix peut-être guidé vers le moins pire.

Edited by Holalahola

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai regarder hier sur une déclaration d’impôt et la seule qui pourrait coller actuellement c'est le revenu exceptionnel, mais même là, ça tient plus la route si tu déclares des revenus 2 années de suite. Actuellement, on a un vrai problème sur la déclaration, et je pense que le fait de qualifier les gains du poker comme des revenus occultes pour les "pros" (d'ailleurs d'utiliser cette qualification même de professionnel) veut dire que les gains du poker, au delà de la déclaration d'impots, sont, y compris pour les amateurs et quelque soit le montant en attendant une clarification, des sommes qui doivent être soumises à contributions sociales (elles restent à définir). C'est du pur spéculatif de ma part celà dit, mais ça me semble être dans la droite ligne de la logique actuelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On en revient toujours au même, pour ceux qui (même si c'est leur activité principale) génère 10K, 20K 30K ou + devraient avoir la possibilité d'inscrire ce bénéfice directement sur la feuille d'impôt, comme ça semble être le cas pour les plus-values boursières (et cela quelque-soit le temps consacré à boursicoter, on est pas catalogué pro de la bourse)

Une équivalence pour le poker, paris sportifs, PMU, sans avoir à passer par la case BNC, urssaf & co.

Quelqu'un peut confirmer qu'aucune case n'existe en l'état ou s'y rapprochant ou on pourrait caser le poker dans la déclaration d'impôt ? (sans devoir fournir à côté d'autres déclarations évidemment ou prouver un statut ou régime fiscal autre ou associé)

Parce-que devoir créer une entreprise individuelle et exercer en nom propre en BNC pour une activité aussi irrégulière que peut l'être le poker, c'est pas ce qui existe de plus facile et adapté.

Je sais que le fisc se moque de ça, que rien ne soit fait pour, mais si au moins un pas pouvait être fait de leur part pour tous les grinders, ce serait un début.

Et même je suppose qu'une bonne partie de ces grinders déclareraient de bon coeur (enfin forcés un peu comême).

Ca résoudrait aussi le problème de ceux qui ne peuvent cumuler plusieurs activités (exit le BNC et inscription Urssaf)

Bien sûr, ça ferait changer de tranche d'imposition à beaucoup, supprimer des aides à d'autres, mais en l'état, ça ou controle et redressement avec 80% et + de majoration, le choix peut-être guidé vers le moins pire.

C est aussi ce que je pense.

Le mec qui grinde toute l année par passion et qui est à -2k€ le 01/12 est dans les clous et s il charte un tournoi à 200k garanti le 17/12 il a tout faux car non déclaré a l URSSAF... C un blague!

En même temps s il faut s inscrire a l URSSAF avant de faire un tournoi c enorme

Share this post


Link to post
Share on other sites

On en revient toujours au même, pour ceux qui (même si c'est leur activité principale) génère 10K, 20K 30K ou + devraient avoir la possibilité d'inscrire ce bénéfice directement sur la feuille d'impôt, comme ça semble être le cas pour les plus-values boursières (et cela quelque-soit le temps consacré à boursicoter, on est pas catalogué pro de la bourse)

Une équivalence pour le poker, paris sportifs, PMU, sans avoir à passer par la case BNC, urssaf & co.

Quelqu'un peut confirmer qu'aucune case n'existe en l'état ou s'y rapprochant ou on pourrait caser le poker dans la déclaration d'impôt ? (sans devoir fournir à côté d'autres déclarations évidemment ou prouver un statut ou régime fiscal autre ou associé)

Parce-que devoir créer une entreprise individuelle et exercer en nom propre en BNC pour une activité aussi irrégulière que peut l'être le poker, c'est pas ce qui existe de plus facile et adapté.

Je sais que le fisc se moque de ça, que rien ne soit fait pour, mais si au moins un pas pouvait être fait de leur part pour tous les grinders, ce serait un début.

Et même je suppose qu'une bonne partie de ces grinders déclareraient de bon coeur (enfin forcés un peu comême).

Ca résoudrait aussi le problème de ceux qui ne peuvent cumuler plusieurs activités (exit le BNC et inscription Urssaf)

Bien sûr, ça ferait changer de tranche d'imposition à beaucoup, supprimer des aides à d'autres, mais en l'état, ça ou controle et redressement avec 80% et + de majoration, le choix peut-être guidé vers le moins pire.

Exactement ce que je pense, et a mon avis, il ne faudra pas s'attendre a un beau geste de l'etat pour nous arranger ( c'est clairement pas la ligne de conduite actuelle)

Et ne revé pas, c'est pas demain qu'un membre de l'etat cherchera a comprendre les joueurs de poker

Share this post


Link to post
Share on other sites

cts les gains du poker, si on travaille à côté, on additionne son salaire et les gains du pokerex, on est smicard, soit 1150 euros nets par mois + 6000,ou 12000, 26750, on prend le barême des impôts ici..

pr les autres, ceux qui sont passionés et qui veulent en vivre, et qui sont sponsorisés, ils se mettent en société, j'ai consulté le barême pr les tns (cest le régime des travilleurs non salariés), pr vous, ça serait 46,54% (ça comprend ce qu'il ya a comme une fiche de paies, retraite de base, complémentaire, allocations familiales, prévoyance, maladie) comme une fiche de paies,c'est pr votre avenir, vous êtes à jour pr votre retraite, ya juste le chômage qu'on peux pas percevoir, mais on pas de salarié sur le dos..ex, sur 30 000 euros , on enlève les 46,54%, il reste le bénéfice, mais en entreprise, on peux déduire ts les frais liés au poker, hôtel, buy in, voyages professionnels, au final peu seront imposables..avec ts les abattements liés au régime des bnc, les 46%, c'est pas perdu, ça compte pr votre retraite et pr la vie courante, ya que le chômage que vous pouvez pas avoir..chacun pèsera selon ce qui lui convient le mieux..c'est mieux de pas faire trop de bénéfices, si on investit comme une entreprise ( achat informatique, voiture de fonction), vous serez non imposables..

Share this post


Link to post
Share on other sites

on cotise pr tout , sauf pr le chômage, sinon vous pouvez vivre à l'étranger 183 jours en dehors du pays , vous serez non imposables, mais la maladie, couvertue, retraite, vieillesse, c'est de votre poche, pr la Thailande ou Birmanie, Costa Rica, c'est à vous de vous débrouiller tout seul pr ça en cas de pépins de santé, si on fait 100 000 euros de gains par an, c'est valable en Thailande, les riches partent avec 5 à 10 (5 % brut pr les intérêts )millions d'euros de patrimoine, pr la Suisse , Angleterre, c'est minimum 500 000 euros de revenus par an pr que ça soit valable une expatriation..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais on est oblige de cotiser pour la retraite et la secu en plus...

Monde de m**de.

Stop ! On n'en sait rien, on est dans un flou complet pour l'instant. Ce que j'ai dit n'est qu'une supposition, non une affirmation. J'ai été cherché sur le site du ministère des finances à quoi sert la case BNC et on peut y mettre un tas de truc. Dans certains cas, il ne s'agit pas nécessairement de "revenus" donnant lieu à prélèvements sociaux, mais c'est aussi parce que cette case est utilisée en fonction de la jurisprudence et de la doctrine administrative (c'est mot pour mot ce qui est dit à la fin) donc il faut attendre un "avis" qui nous donne la conduite à tenir. dans le lien suivant, taper jeu.

http://doc.impots.go...FILE=Index.html

Edited by nonopilote

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pensez vous que faire de gros cash in sur le .com puissent etre une solution pour déduire les cash out du .fr ?

L'argent gagné ou perdu ensuite sur le .com peut etre retiré sur MB ou sur un compte bancaire à l'étranger donc invisible aux yeux du fisc .

De plus pensez vous que les transferts bancaires vers des casinos ( en France ou à l'étranger ) peuvent également etre déduit ?

Il me semble avoir entendu Manub répondre non ...

Tu dois déclarer tes compte à l'étranger, y compris MB. Ensuite il faut garder en tête qu'il est impossible de cash in sur le .com depuis la France. De toute façon pour l'instant on ne sait pas si le revenu imposable se calcule sur la balance des retraits depuis la pokerroom vers ta banque ou si un gain pas encore cash out doit être compté dans les revenus.

En fermant ses comptes "poker", en ayant depuis le début un taff, et en ne faisant plus aucune activité poker, ca peut bien montrer qu'au final on est pas "pro" du moins aux yeux du fisc ou je me trompe ?

ça montre que tu n'es pas pro, mais ça ne montre pas que tu ne l'as pas été.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'on puisse cotiser c'est bien.

Qu'on y soit oblige c'est ridicule.

Pas le truc le plus ridicule qu'on ait vu de la par de la mafia du gouvernement.

Edit: Okay, c'est pas sure au temps pour moi.

Edited by dobermann

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y aura clairement nécessairement une distinction qui sera à faire, entre les joueurs "Pro" (ceux actuellement redressés), que je qualifie de pro parce que le poker constitue leur source principale (ou unique) de revenus et à des montants "importants" (dans les 6 chiffres), et les autres joueurs possédant une activité salariée (ou patron, peu importe), qui représente leur source de revenus principale (du moins en général, je ne sais pas comme on pourrait catégoriser une année où le mec a ship un gros truc).

Parce que pour le "vrai" pro, déclarer Urssaf etc... peut avoir du sens, pour un joueur possédant un emploi principal, il paie déjà les cotisations sociales par rapport à son emploi. Et dans ce cas, je ne pense pas que se taper l'urssaf en plus en tant que joueur de poker "activité complémentaire" soit très logique.

Il y a un moment où le fisc va être obligé d'établir une limite. Ca ne voudrait pas dire que le fisc ne désire pas voir le joueur "semi-pro" déclarer, mais imo le déclarer ailleurs qu'en BNC, l'exemple des gains en bourse me semblant assez adapté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le mieux, c'est de déclarer ses gains pr éviter les rappels, ça peux remonter sur 3 ans..

pr se mettre en société, c'est uniquement valable si on est au dessus les 33 000 euros, voire 50000 euros par an.. il cotise pr tout sauf le chômage et ne veulent vivre que de cette passion.., je dirai plutôt 100 000 euros par an... ( vu les cotisations à payer)

en étant joueur récréatif, on peux percevoir son salaire, le chômage, la maladie, un gros gain du poker, ça sera les tranches précités..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posté par Rémy Biechel sur Facebook


"Après ma décision d'arrêter les tournois, ma 2e décision est prise : je finis de débloquer mon bonus progressif sur internet et après bye bye internet ++ car à titre indicatif ils imposent aussi les gains internet."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posté par Rémy Biechel sur Facebook

"Après ma décision d'arrêter les tournois, ma 2e décision est prise : je finis de débloquer mon bonus progressif sur internet et après bye bye internet ++ car à titre indicatif ils imposent aussi les gains internet."

Ca veut dire qu'il garde quoi comme jeu ?

Cash game live ? Le seul truc qui reste difficilement traçable en fait ?

S'il n'avait pas quitté Barrière depuis peu, il aurait en plus été contractuellement obligé de jouer sur internet (logiquement).

Avant, devenir sponso était le rêve de plein de sharks. Ca va finir par devenir leur cauchemar ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
État des lieux, par Éric Haber

Chers amis, voici un court article publié par Maître Éric Haber dans le dernier numéro de Live Poker. Pas d'éléments foncièrement nouveaux, mais un rappel plutôt complet et intéressant de la situation.

Lire l'article d'Éric Haber

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si on travaille pas et qu'on gagne disons 15K l'année + RSA ou tout type d'alloc ?

On se prend des impôts sur ça aussi ?

Frauder le RSA c'est encore une autre histoire

Edited by M€LJA

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
PMU : Powerfest
PMU : Powerfest