Jump to content
This Topic
Brunorso

Amis RUNNERS, projets de courses...

Recommended Posts

Ca fait plaisir de retrouver @tilou4fun. Surtout si tu fais la Saintélyon, on s'y croiseras, c'est mon objectif cette année.

Je pense qu'il n'y a pas vraiment de vérité entre les temps au semi et les temps au marathon.

1h40 sur semi, ne garantit pas 3h40 sur Marathon. Après sur la préparation marathon, le plus important est de respecter à la fois la bonne vitesse des footings en endurance fondamentale, le travail de seuil et surtout le repos.

Il va y avoir du monde sur le mdp cette année !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello tout le monde, 

Y'a pas mal de demandes en attente sur le groupe Strava, donnez vos initiales pour qu'on vous accepte !

 

Sinon ici tout va bien, la santé va mieux même si j'ai pas mal d'examens à passer encore (en espérant qu'ils soient bons).

Je pense faire le semi de Rueil-Malmaison (fin mars). Il est très plat, et c'est l'occasion de tenter un chrono. Des CPistes intéressés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit bilan 2019 très rapide :

1er semestre : découverte course a pied, je m'inscrit à plein de courses qui se passeront toutes bien. Je monte les distances, jusqu’à faire mon premier trail de 17K avec de très bonnes sensations. Je fait aussi mon premier PR sur course officielle sur la distance 10K qui se passe très bien en ayant suivi un plan d'entrainement.

2ème semestre : pendant les grandes vacances je me prépare pour un trail 25K début septembre plus un 30k nocturne fin septembre avec pour objectif fin de saison sub45 10K. La prépa trail se passe bien, même avec les fortes chaleurs. Le trail de 25k se déroule un jour très chaud, pas d'air. Je part confiant, trop même. Je part trop rapide. La chaleur est dure. Dans une descente, je me laisse griser par la vitesse, sans faire attention au cardio. Premier arrêt ravito : coup de bambou, petite pause et je repart, à partir de ce moment, le trail va se transformer en mix petite foulée marche, mais je n'abandonnerais pas. 25K 600D+ 4H00.

Arrive le trail nocturne : La veille, problème gastrique. Le lendemain, réveil difficile toujours mal au ventre. Mais je décide tout de même de m'y rendre. Je n'arrive pas à m'alimenter (j'aurais peut être du rester à la maison). Les 10 premiers Kilo se passent plutôt bien, puis je me trompe de trajet suivant bêtement le camarade de devant. On se retrouve à trois avec un détour de 4 kilos. La nuit commence à tomber la fraîcheur et l'humidité également. On retrouve notre chemin, et la les ennuis commencent, mes jambes ne sont plus aussi fraîches qu'au départ, je peine plus. J'arrive au ravito du 15ème kilo. Le camarade de devant m'attend. Toujours impossible d'avancer. Je repart avec lui en l'ayant fait attendre. On repart sur une bonne grimpette, et lui dit qu'il faut qu'il y aille que je n'arrive plus à monter. Je me retrouve sul dans les bois avec ma frontale et le silence (quel pied la course en nocturne, malgrè mes problèmes). Pendant 5Kilos j'alterne course et marche jusqu'a arriver à une traverse de route ou 3 bénévoles attendent. Je leur demande combien il me reste et me répondent 10 (j'en ai 24 dans les pattes). Et la je me rend compte que je ne pourrais jamais ralier la ligne d'arrivée et décide d'abandonner. 

A partir de ce moment les ennuis s’enchaînent, rhumes à répétitions, chute dans la douche, tendinite au pied suite à un entrainement. Fin d'année 2019 difficile ou je lève le pied.

 

Du coup pour 2020 : nouvel objectif, courir plus pour le fun que pour la perf (je vais tout de même essayer le sub45 10K en juin).

Mon premier trail sera celui des Tranchées à verdun. J'ai acheté mon dossard avant la tendinite, du coup je me retrouve avec un distance de 32K a parcourir fin mars. J'hésite à échanger contre le 15 (la distance de ma femme). D'autres trails prévus dans le coin. J'ai aussi l'objo de faire mon premier triathlon taille S. Ma femme est en vacances, du coup je pourrais le faire.

 

Voila Voila, je suis un peu moins présent ici, car j'ai reprit le grind le soir en MTT!!!

 

Bon courage à tous! Et bonne année!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello les runners,

J'ai de grosses courbatures aux mollets depuis que j'ai commence a m'entrainer serieusement pour le marathon. Je m'etire, foam roll, etc ... mais ca part pas vraiment.

Je pensais m'acheter des chaussettes de compression genre ca (https://www.decathlon.com/collections/mens-socks-leg-sleeves/products/running-compression-sleeve-kiprun-ss19?variant=18632036810814) pour les mettre apres mes runs.

Quelqu'un a deja teste ce genre de truc ? Ca marche vraiment ou c'est juste pour faire beau ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en mets tres souvent et j'en ai mise après chaque sortie de run pour ma prépa MDP de l'année dernière. C'est le seul truc qui marche avec l'eau froide. 

Par contre moi je mets des chaussettes de compression qui englobe tout le pied pour après le sport. Pas sûr que ce soit la même chose que ton lien.

Edited by legendofdark

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y en a parmi vous qui ont déjà eu une fracture du plateau tibial?

J'ai été renversé par un conn**d en bagnole fin octobre, je peux reposer le pied par terre depuis début décembre mais je trouve le temps long. Le personnel médical me dit que je récupère vite mais ça fait un mois et demi que je peut remarcher et je n'ai pas encore toute ma mobilité articulaire, j'ai encore des douleurs dans les escaliers, si je marche à une vitesse normal, si je marche trop longtemps...

Moi qui m'étais inscrit en club de triathlon en septembre j'ai pas trop idée de quand je serais capable de recourir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'ai eu une fracture plateaux tibia et pendant 1mois 1/2 2mois jais pas marche j'avais deux vis que tu as du avoir aussi et âpre avec le kiné j'ai pue remarche mais tu aura pendant un temps comme des coup d'électricité a ta cicatrice c douloureux sa partira suis le kiné mais sa va allé ta fait le plus dur bn courage

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Yazid313 a écrit :

Moi j'ai eu une fracture plateaux tibia et pendant 1mois 1/2 2mois jais pas marche j'avais deux vis que tu as du avoir aussi et âpre avec le kiné j'ai pue remarche mais tu aura pendant un temps comme des coup d'électricité a ta cicatrice c douloureux sa partira suis le kiné mais sa va allé ta fait le plus dur bn courage

 

Merci:)

Ca va j'ai eu de la chance j'ai pas eu besoin d'opération la fracture était nette et ne bougeait pas. Du coup juste immobilisé 7 à 8 semaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, M.nicolas a écrit :

...

Bien évidemment que tout le monde n'a pas la même morphologie et le même passif de  sportif.

J'ai eu un peu le même vécu sur la course à pied. J'ai accroché rapidement et j'ai voulu monter trop vite sur le kilométrage.

En passant de 10/12 km plat à 35 km avec un d+ de 1600, je me suis cramé la 2ième année et pas loin de me demander si j'étais fait pour ce sport.

Au final, il m'a été conseillé de rajouter tous les ans 10 km aux distances jusq'au 50 et après par tranche de 20/30 en fonction des ressentis.

Clairement ce qui peut être aussi très contraignant en trail c'est l'alimentation. Ca se travaille au quotidien, je n'hésite pas à courir à jeun ou juste après avoir mangé, c'est à dire en pleine digestion. Dès que je courre plus de 1h15, je m'alimente toujours d'un truc pour m'y habituer.

Sur des trails de 30 à 40 km, sauf si tu tournes très bien, tu passeras entre 5 et 7 heures à courir et donc à boire et à manger régulièrement. Tout le monde te diras une gorgée toutes les 20 ' et un du solide toutes les 40'. A adapter en fonction du ressenti le jour même.

Il y a de fortes chances que tu fasses un marathon trail en 2022/2023 :P

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, dopdop a écrit :

en quoi ça consiste au juste ? 

Il s'agit d'exercices de respiration proposés par ma montre (Garmin Forerunner 945, elle indique la fréquence respiratoire en au fil de l'eau comme la fréquence cardiaque en plus de bien d'autres choses) qui durent entre 6 et 16min et qui permettent de déstresser, de se détendre quoi.

Les méthodes de respiration sont différentes suivant l'exercice :

  • 4-4 puis 5-5 puis 6-6 (temps d'inspiration/temps d'expiration).
  • 4-4-4-4  (temps d'inspi-blocage-temps d'expi-blocage).
  • 3-6-7 puis 4-7-8 (temps d'inspi-blocage-temps d'expi).

Ça fait une petite séance zen en fermant les yeux assis en tailleur, perso je trouve que ça détend bien.

Après est-ce que ça a un intérêt pour la respiration pendant une activité type CAP je n'en ai aucune idée :sais-pas:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Nolihe a écrit :

Après est-ce que ça a un intérêt pour la respiration pendant une activité type CAP je n'en ai aucune idée :sais-pas:

Ca a toujours plus d'intérêt que ceux qui osent mettre des séances d'hometrainer sur Strava... Du vélo d'appartement... Ils osent vraiment tout ces cons.....!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, legendofdark a écrit :

Ca a toujours plus d'intérêt que ceux qui osent mettre des séances d'hometrainer sur Strava... Du vélo d'appartement... Ils osent vraiment tout ces cons.....!

On t'aime quand même @legendofdark!! Bien hâte d'aller rouler à Lonlon avec toi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Projet 1er marathon :

1) Le lieu

Finalement je vais avoir le choix pour mon 1er marathon entre Annecy le 19 avril ou Genève le 10 mai. Déjà, il faut que je choisisse lequel. D'un côté Annecy : à domicile, tout plat, plusieurs collègues qui le font (en 3h alors que je suis plus en 3h15) mais dans seulement 2,5 mois et à la même date que le triathlon d'hiver de Couchevel (1000m D+ vélo, trail, 1000m D+ ski rando) qui me botte bien aussi. De l'autre Genève, payé par la boite, parcours en descente, à 45min de voiture et avec une plus grande prépa.

2) Prépa

Actuellement, je suis à 3-4 sorties par semaine : un footing, une de VMA, une ski de fond et une ski de rando. Je maintiens la forme quoi. Je pars pas de zéro mais suis très loin de ma forme de l'hiver/printemps dernier avec la prépa Alpsman (7-9 entrainements / semaine) où je volais et faisait PR sur PR sans forcer.

En gros, est-ce que c'est jouable de faire une prépa sur 2,5 mois ou vaut-il mieux se laisser 3,5 mois ? E est-ce que vous avez un plan d'entrainement à me commander, quelque chose déjà essayé et qui se fait bien ? Adaptable (je vais remplacer les sorties longues par du ski de fond ou rando ou vélo)

3) Allure

L'année dernière j'ai fait 39' sur 10km. J'ai fait 1'38 sur le semi du Beaujolais avec du dénivelé et en partant trop vite. Ça devrait faire du 1h30 sur semi plat. Est-ce que 3h15 est un bel objectif sur marathon ? J'ai un profil de sprinteur, plus c'est long, moins je suis bon (par rapport aux autres). Est-ce que si je pars sur du 3h, je vais forcément exploser ?

 

Merci pour vos conseils d'experts

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la prépa, seul toi peux répondre. Moi je sais que 10 semaines sont largement suffisantes et que plus va de toute façon me saouler mais il y a d'autres personnes qui font des prépas de 4 mois.

J'ai bien un plan sur 10 semaines, mais il faut l'adapter si tu comptes pas borner 100k / semaine :)

Voilà mon plan pour Valence. Si il t'intéresse, je peux te donner des conseils pour l'adapter et les allures à suivre.

 

Spoiler

 

SEMAINE -10 (23 sept. au 29 sept. )

 

Lundi: Footing 60’

Mardi: Footing 70’ dont 2 x 10’ de diagonales

Mercredi: Footing 60’

Jeudi: 10 x 1000m

Vendredi: Repos

Samedi: Footing 45' dont LD

Dimanche: Paris Versailles

 

SEMAINE -9 ( 30 sept. au 6 oct. )

 

Lundi: Footing 60’

Mardi: 20 x 300m R 100m en 45”

Mercredi: Footing 60’

Jeudi: 4 x 2000m R 2’

Vendredi: Footing 60’

Samedi: SL 1h35

Dimanche: Repos

 

SEMAINE -8 ( 7 oct. au 13 oct. )

 

Lundi: Footing 60’

Mardi: 8 x 800m R 1’

Mercredi: Footing 70’

Jeudi: Footing 70’ dont 10’ actif

Vendredi: Repos

Samedi: Footing 45’ dont LD

Dimanche: 20km de Paris

 

SEMAINE -7 ( 14 oct. au 20 oct. )

 

Lundi: Footing 60’

Mardi: Footing 90’ dont 2 x 15’ Diagonales

Mercredi: Footing 70’

Jeudi: 15 x 500m R 1’

Vendredi: Footing 60’

Samedi: SL 2h20

Dimanche: Repos

 

SEMAINE -6 ( 21 oct. au 27 oct. )

 

Lundi: Footing 70’

Mardi: 6 x 2000m

Mercredi: Footing 70’

Jeudi: Footing 80’ dont LD

Vendredi: Repos

Samedi: Footing 45’ dont LD

Dimanche: Semi du Festicap de Guecelard

 

SEMAINE -5 ( 28 oct. au 3 nov. )

 

Lundi: Footing 70’

Mardi:Footing 80’ dont 15’ diagonales

Mercredi: Footing 60’

Jeudi: 4 x 3000m

Vendredi: Footing 60’

Samedi: SL 2h20

Dimanche: Repos

 

SEMAINE -4 ( 4 nov. au 10 nov. )

 

Lundi: Footing 80’

Mardi: Footing 90’ dont Diagonales 2 x 15’

Mercredi: Footing 70’

Jeudi: 3 x 5000m

Vendredi: Footing 60’

Samedi: SL 1h35

Dimanche: Repos

 

SEMAINE -3 ( 11 nov. au 17 nov. )

 

Lundi: Footing 60’

Mardi: 2 x 10 x 200m R 30”

Mercredi: Footing 90’

Jeudi: 10 x 1000m

Vendredi: Footing 80’

Samedi: SL 1h35

Dimanche: Repos

 

SEMAINE -2 ( 18 nov. au 24 nov. )

 

Lundi: Footing 60’

Mardi: Footing 90” dont diagonales 2 x 15’

Mercredi Footing 50’

Jeudi: 8 x 800m R 400m au trot

Vendredi: Footing 40’

Samedi: SL 1h10

Dimanche: Repos

 

SEMAINE -1 ( 25 nov. au 1 dec. )

 

Lundi: Footing 40’

Mardi: Repos

Mercredi: Footing 40’

Jeudi: Repos

Vendredi:Repos

Samedi: Footing 20’ + LD

Dimanche 1 décembre: Marathon

 

Pour l'allure, si tu vaux 1h30 ( estimé en plus ), tu peux viser 3h10 au max mais c'est certain qu'en partant pour 3h, tu vas exploser oui. Il y a pas de secret sur cette distance. Je te conseille de viser 3h15, et de passer en 1h35/6 au semi. Après, en théorie, tes séances et courses pendant la préparation te permettront d'affiner tes projections de course.

 

Edited by Tuni

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah sinon j'ai fait sub 38' aux foulées de Vincennes ce matin !!!

 

Sortant tout juste des cross, je n'avais pas de grands espoirs concernant mon état de forme mais contre toute attente ça s'est plutôt bien passé.

J'avais choisi Vincennes car je l'avais déjà couru il y a quelques années et le parcours était ultra méga roulant. J'insiste bien sur le "était". Probablement pour des raisons de sécurité, ils ont changé le parcours et ils l'ont détruit; on est passé d'un parcours composé de 2 boucles avec principalement 3 grosses lignes droites bitumées et un micro passage en forêt à un parcours digne de celui d'un cross : des virages à 90° et en épingles, des passages dans la boue, des routes explosées pleines de trous et de flaques d'eau, etc. Manquaient que les buttes... 

Et pour ne rien arranger, même en arrivant 10' avant le départ dans le SAS, on est tout derrière et on se fait un peu bouchonner sur les premiers kilos.

Le parcours est donc dégueu mais je n'ai aucun mal à relancer, j'ai de bonnes jambes. Sortant de la période des cross et surtout d'un cross semaine dernière qui m'a ruiné les mollets ( pointes obligent ), je suis un peu surpris. Est ce que c'est le vélo, la nat, le fait que j'ai décidé de ne pas faire de séance de piste cette semaine, le fait que j'ai maintenant un semblant de mental ?? En tous cas, les jambes répondent à chaque relance.

Je passe en 19' aux 5k et n'étant pas venu pour faire un énième 38' tout pété, je décide d'accélérer un peu le rythme. Je remonte tout doucement le flot de coureurs, je suis pas mal du tout.

Je suis encore dans les temps au 8e mais il va pas falloir trainer, je décide donc d'augmenter encore le rythme.

9e kilo, j'ai 3'45 pour faire le dernier kilo, ça va le faire !! Je vois au loin une arche, j'entame "le sprint final" avant de m'apercevoir que cette arche est l'arche de départ sous laquelle nous repassons dans le sens inverse... L'arrivée est 400m plus loin, mais j'ai déjà donné pas mal, je serre les dents sans pouvoir en remettre une couche. Je ne sais pas combien de temps j'ai perdu avec ce missread mais l'essentiel est sauf : 37'52.

 

Enfin sa maman la catin !!!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit question aux habitués du forum, je prépare mon premier semi, course prévue le 08/03 ( S-5 ).

J'ai commencer ma prépa  en début d'année, en suivant le programme décathlon coach 1h40 au semi avec 4 séances par semaine.

Je cours régulièrement depuis 1 an et demi, et 20 ans de foot avant ça. RP sur 10km 42'30

J'ai fait aujourd'hui une course de 15km sur terrain vallonnée route + chemin en 1h12. Je vise 1h45 pour le semi, aux dires des habitués c'est un parcours roulant.

Ma question est, quelle course de prépa puis je faire avant cette date et à combien de temps de la course visée ?

Au choix : 15km route à S-3 - 13.5km route à S-1 ou éventuellement un trail urbain 8km à S-1 également. 

Si vous avez des avis je suis preneur, je ne sais pas si c'est raisonnable ou non, S-1 et certainement trop rapproché.

La course de ce matin m'a rassuré en tout cas, pas de difficulté particulière, les sensations étaient bonnes, tout comme les jambes et le cardio. Ça me motive à continuer la prépa sérieusement !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : Winamax Series
Winamax : Winamax Series