Jump to content
This Topic
Brunorso

Amis RUNNERS, projets de courses...

Recommended Posts

il y a une heure, el-desperado a écrit :

Depuis aussi longtemps que je possède des Suunto, elles ont toujours oublié des longueurs ...

Ca faisait depuis mars qu'elle ne m'avait jamais oublié de longueurs, et la boom en deux sessions, elle m'oublie 200-300 mètres, genre sur un 200 mêtres rapide, hop 100 d'escamoté... (après c'est peut -être une coïncidence tôt ou tard, j'aurais eu des oublis).

Bon en même temps ce n'est pas bien grave, l'important, c'est de nager. :)

Merci pour les réponses.

Au niveau course à pied et vélo aucun soucis...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisqu'il faut aussi partager les échecs, en voila un, surement mon premier en CAP : 1H33'04 au relai du marathon de Nice.

Départ retardé à 8H30 à cause de la vigilance orange (orage et pluies fortes). Pour me mettre tout devant le SAS 3H15, je bâcle mon échauffement. Première erreur...

Allez c'est parti. Au bout de 500 mètres, il commence à pleuvoir... fort... très fort... c'est le déluge. Et au lieu de suivre le plan et l'allure que je m'étais fixé, je suis des mecs devant moi en pensant m'abriter. Résultat, je pars beaucoup trop vite (4min/km). Deuxième erreur...

Le déluge dure jusqu'au 8ème km. Et c'est le moment où mon lacet se défait. Très relou... Nouvelle perte de temps.

Au 9ème km, je sens que ça va pas le faire ; surtout que j'ai un méchant point de côté. Malgré tout, je passe le 10ème dans les temps (42'30).

C'est le moment où le drapeau des 3h me passe. Je m'y accroche jusqu'au 13ème mais petit à petit il me décroche. Coup au mental.

Dorénavant, je ne regarde même plus ma montre. J'ai pas extrêmement mal mais je suis limité. J'avance pas... Et mon objectif s'envole.

Au 14ème, je me fais un flippe quand je vois plus mon dossard relai sur ma ceinture porte dossard. Je m'arrête en pensant abandonner mais en fait il a juste tourné et est passé derrière mon dos.

La fin de ma course sera juste médiocre. J'arrive pas à aller au bout de moi-même. Je limite juste la casse...

J'accélère quand même sur le dernier kilomètre et je passe mon relai à mon collègue. Mais là encore, je donne pas tout.

Grosse déception mais il n'y a pas de miracle : mauvais entraînement, mauvais échauffement, mauvaise gestion de course, pas de mental, pas de jambes et des conditions dantesques.

#NEXT

 

Edited by lamigue

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/10/2019 à 19:10, la mâchoire a écrit :

Je suis obnubilé par ma cote ITra.

 

objectif : 700

actuellement : 543

 

ca rajoute vraiment le côté compet au trail, qui me manquait :) 

le gap est énorme,

après la cote Itra, varie pas mal selon le format (ils découpent en 6 du XS au XLL)
perso je suis 511 mais en L (un 100 km) je vaux que 384, en M grosso modo format marathon 456 et bien mieux sur les formats courts où il est plus facile d'avoir une belle cote. 

 

pour améliorer sa cote itra, il faut faire des trails très roulants et éviter les sky trail 

Edited by dopdop

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, dopdop a écrit :

c'était quoi l'objectif car dans ces conditions le chrono ne peut pas etre aussi bon qu'espéré 

GG d'avoir rien laché, c'est dur sur le plat quand t'es pas sur tes objectifs

C'était moins d'1h30

Share this post


Link to post
Share on other sites

10km ce week end, conditions compliquées aussi.

L'échauffement se passe bien, arrivé sur la ligne SAS 38' 10 bonnes minutes avant le départ. Averse orageuse pendant 8 minutes pour nous faire patienter jusqu'au départ, parfait !

J'avais déjà fait cette course l'année dernière avec une prépa de footeux ( 6 semaines, 2 séances de fractio en tout et pour tout ) pour un petit 44'08.

Cette année prépa un peu plus sérieuse, 8 semaines, fractionné, allure, EF etc en suivant à la lettre un programme de coaching Décathlon.

2 premiers kilomètres à doubler tout un tas de gens qui n'ont pas compris le principe des sas je pense, départ plat, puis 3 et 4eme km légèrement en montée, avant d'arrivée sur une longue ligne droite de 1.5km, impressionnant de voir le cortège de centaines de coureurs à perte de vue !

Les 5 et 6ème kilomètres sont plus en descente, les sensations sont bonnes, je sais que dans ce secteur je dois allez plus vite que l'objectif.

Passage en 20'39 au 5ème kilomètres.


Mais en revenant sur le plat au 7eme kilomètre ça se complique, les jambes se font plus lourdes, pas mal de rafales de vent de face, on termine au mental.

Résultat 42'30, content de ne pas avoir fait tout ces tours de pistes pour rien, complètement vidé, le dernier sprint devait être sacrément ridicule pour les spectateurs mais OSEF, l'essentiel est là, RP battu et fierté à l'arrivée !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/11/2019 à 11:27, dopdop a écrit :

le gap est énorme,

après la cote Itra, varie pas mal selon le format (ils découpent en 6 du XS au XLL)
perso je suis 511 mais en L (un 100 km) je vaux que 384, en M grosso modo format marathon 456 et bien mieux sur les formats courts où il est plus facile d'avoir une belle cote. 

 

pour améliorer sa cote itra, il faut faire des trails très roulants et éviter les sky trail 

Oui et non. Ça marche pour toi. Mais les gens endurants ne vont pas ressentir cette différence. 
 

évidemment le gap est énorme, les mecs à 700 sont déjà ultra costauds. 
 

autre site très cool: betrail qui a aussi son calcul, bien mieux fait. Mis à jour plus vite.

faut se donner des objectif : 700

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, la mâchoire a écrit :

Oui et non. Ça marche pour toi. Mais les gens endurants ne vont pas ressentir cette différence. 
 

évidemment le gap est énorme, les mecs à 700 sont déjà ultra costauds. 
 

autre site très cool: betrail qui a aussi son calcul, bien mieux fait. Mis à jour plus vite.

faut se donner des objectif : 700

je parle pas que pour moi, je connais des trailers de tout niveau du mien jusqu'au sponsorisé et ca se vrfie à chaque niveau, la côte de difficulté étant calculé par la distance et dénivelé et pas par la technicité du terrain et aussi par ton classement dans la course, plus la course est facile plus le niveau moyen des inscrits et faible 

 

Edited by dopdop

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/1/2019 à 19:48, legendofdark a écrit :

Tu vas faire un très beau marathon de Valence :)

J'espère mais au pire je m'en fous :ph34r:

--

Sinon j'ai un problème que je dois prendre à bras le corps avant qu'il ne devienne un problème de poids ( attention jeu de mots ) le jour J.

Je n'ai quasi pas perdu un gramme depuis mon retour du bled... Là où l'an dernier, j'avais commencé à fondre ( même un peu trop ) dès les choses sérieuses entamées, là rien. J'ai beau enchainer les semaines à 100km rien n'y fait, je vais devoir faire un minimum gaffe à ce que je bouffe :( 

En partant du principe que je vais pas reprendre de poids sur la fin de la prépa ( j'avais repris un bon kilo et demi l'an dernier mais j'étais vraiment descendu bas ), je dois perdre 2 kilos d'ici 3 semaines.

 

PS: @la mâchoire , non je n'ai pas abusé de mcdo et autres grecs. Me suis juste fait plaisir après mes sorties de 30 bornes.

 

 

Autre truc, je vais changer mes gels pour ce marathon ( coucou @Amicalité Sensée ) . J'ai testé les gels Maurten ( ceux qu'a utilisé Kipchoge ) et c'est juste trop bien. Gout neutre et une texture qui fait qu'ils peuvent être pris sans eau. Ils sont un peu plus gros que mes gels de d'habitude, je dois valider ça sur mes dernières sorties mais je vais plutôt viser d'en prendre un tous les 7k, ce qui me ferait m'en trimballer un de moins le jour de la course et désynchro la prise de gel et d'eau pour être plus serein sur les ravitos.

 

Après c'est assez cher, un peu plus de 4e le gel mais on ne court pas un marathon tous les jours.

D'autres gens ont essayé ?

Edited by Tuni

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa Betrail, je ne connaissais pas. En plus il y a plus de courses qui sont comptabilisées par rapport à Itra et plus d'infos.

Score Betrail général : 46.19 (31 323e / 51 308 classé·e·s) avec une étoile sur 5, c'est pas folichon :D

Score Decathlon Trailcup : 135 points (31 577e / 335 932 classé·e·s) avec 3 étoiles sur 5, c'est déjà nettement mieux !

Lien de ma page Betrail si ça intéresse quelqu'un : https://www.betrail.run/runner/hestin.lionel/overview

 

Sinon Trail des Brosses (35km, 1500D+) dans une semaine et demi, hâte d'y être.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, dopdop a écrit :

je parle pas que pour moi, je connais des trailers de tout niveau du mien jusqu'au sponsorisé et ca se vrfie à chaque niveau, la côte de difficulté étant calculé par la distance et dénivelé et pas par la technicité du terrain et aussi par ton classement dans la course, plus la course est facile plus le niveau moyen des inscrits et faible 

 

Faux 

ça prend la technicité. Un coef est appliqué sur la course pour limiter les effets.

mais ce coef va dépendre un peu du niveau des mecs inscrits.

mais dans le fond je suis d’accord avec toi. Un ecotrail c’est parfait pour faire peter la cote. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, la mâchoire a écrit :

Combien tu pèses actuellement ?

Je me suis pesé à 77,7 lundi matin.

Je pense que je faisais un peu moins de 76 sur la ligne à Valence l'an dernier.

Non mais tkt j'ai enclenché le mode salade / soupe ( + gros lait de poule après la séance, faut pas négliger la récup ) sur les 3 derniers jours vu que j'avais pas de grosse séances.

Ca va le faire.

 

Il y a 3 heures, el-desperado a écrit :

Un régime sans sucre pendant 3 mois, c'est assez efficace

Je n'en suis pas là quand même, j'ai juste 1 à 2 kilos à perdre et en plus c'est vraiment juste dans le cadre du marathon, sinon je m'en foutrais, je ne suis pas gros, même pas un peu gras je pense... 78 kilos pour 1,85m.

 Puis de toute façon, j'ai toujours fait "attention" à ça, le sucre c'est le mal. Je bois mes cafés et thés sans sucre, mes desserts en général c'est fruits ou petits suisses + miel. Je consomme principalement du sucré juste après le sport ( ou pendant si c'est du long ) et éventuellement au goûter.

Après il ya  des craquages niveau bouffe ou boisson de temps en temps mais c'est normal, c'est même sain je dirais :) 

Et à la base, je me suis quand même mis à ce sport de mongoliens parce que je pouvais bouffer plus ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Tuni a écrit :

78 kilos pour 1,85m.

Je dois encore perdre quelques kilos, 1,83m pour 77kg après avoir up à 95!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Winamax : Winamax Series
Winamax : Winamax Series