Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
Npyu_System

WSOPE - Event #5 : Mixed-Max 10 450 € [Coverage]

Recommended Posts

rofl il aura essaye tout son arsenal de tricheur pour gagner le gros roger...c'est balot il est tombe sur un mec qui se laisse pas marcher sur les pieds.

Bah dans l'autre sens ses complices pouvaient pas voir les cartes de Cantu depuis le rail...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cantu vs. Aguiar


cantu-aguiar-hu-581863.jpg
Shuffle-up and deal il y a 30 minutes



La finale de cet event Mixed-max vient de commencer et les deux joueurs ont vu les blinds augmenter à 3k / 6k ante 1k et ont donc un stack effectif de 180 blinds.

Jonathan Aguiar qui s'était imposé après deux heures de heads-up face à Faraz Jaka aura l'avantage des heures de jeu car il engage un Bradon Cantu qui n'a eu qu'un peu plus d'une heure et demie de break après son heads-up de presque neuf heures contre Roger Hairabedian.

Et cela aura très certainement son importance vu la longueur estimée de ce heads-up qui commence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'interview de Roger Hairabedian


Vous pouvez trouver la déclaration de Big Roger aux collègues de Barrière.fr au sortir de son heads-up contre l'américain Brandon Cantu.

Il donne tout d'abord son analyse de son adversaire et de son matche, puis il revient sur certains points.
Il donne notamment sa version de l'incident qui provoquera l'arrêt du match ou encore le tirage au sort de la phase finale.

L'interview est à lire ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le lien marche plus pour l'ITW

Mmmm...

On dirait que l'article a été supprimé car j'avais vérifié le lien en le postant.

Et maintenant, plus moyen de remettre la main sur cette interview.

Nos amis de Barrière se seraient-ils fait taper sur les doigts pour cette ITW où Roger Hairabedian ne mâchait pas ses mots pour parler de certains défauts de l'organisation ?

Je regrette de ne pas l'avoir quote ici.

Je me renseigne auprès de Jooles.

Edited by Npyu_System

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mmmm...

On dirait que l'article a été supprimé car j'avais vérifié le lien en le postant.

Et maintenant, plus moyen de remettre la main sur cette interview.

Nos amis de Barrière se seraient-ils fait taper sur les doigts pour cette ITW où Roger Hairabedian ne mâchait pas ses mots pour parler de certains défauts de l'organisation ?

Je regrette de ne pas l'avoir quote ici.

Je me renseigne auprès de Jooles.

Je confirme le lien était valide

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'interview est là:

Après une demi-finale si longue, Roger Hairabedian avait beaucoup de choses à dire. Brandon Cantu, l’atmosphère particulière du tournoi, le ruling, BigRoger dit tout…

« Brandon est un très très bon joueur. C’est peut-être le meilleur joueur que j’ai jamais affronté. Peut-être aussi qu’il a eu les cartes pour me battre, mais en tout cas il a su tirer avantage de toutes les situations. »

« Il y a notamment un coup très important, où il décide de me 6-bet shove. A ce moment là j’ai 69 et je fold bien evidemment. Il me montre J2. Ce coup là est vraiment très important car il a pris un avantage psychologique. Pour faire cela à un moment où le match était très serrré, il faut être très bon. »

« [...] Il fallait absolument que je reprenne le lead. Mais je n’ai pas vu le jeu qui m’aurait permis de recréer une dynamique positive. C’est sur que sans ce coup le match aurait été différent ».

« En plus je n’ai vraiment pas vu de jeu. J’ai rentré un ou deux draws, mais je n’ai pas pu trouver de gros set up en ma faveur ».

« Même si je n’ai pas vu grand chose, j’ai quand même réussi à remonter à 800k et à ce moment là j’étais à deux coups de gagner. »

Roger est ensuite revenu sur deux incidents qui selon lui ont eu une incidence indéniable sur le tournoi. Tout d’abord le tirage au sort des HU.

« Je suis très heureux de mon résutlat mais ce qui est sur c’est que des choses doivent être changer au niveau des règles de ce tournoi. Et si des changements n’interviennent pas, je ne jouerai pas l’année prochaine et j’inciterai les gens à ne pas y participer non plus. Cette histoire de tirage au sort change tout. »

« Cela fait une différence de 100k euros. On a l’impression que ces gens n’ont pas la valeur de l’argent, alors que ça représente une somme que certaines personnes mettent une vie entière à amasser. La différence financière qui découle de ce tirage au sort est trop importante.

« C’est comme si sur un tournoi de tennis, Djokovic et Nadal jouaient l’un contre l’autre dès le premier tour. Du coup si on avait joué comme annoncé au début, j’aurais affronté un shortstack à ce moment de la compétition et j’aurais mis la pression comme l’a fait Cantu sur moi. Regardez le jeune Paul Tedeschi (qualifié BarrierePoker.fr), il gagne 20 000 euros, alors qu’en étant deuxième en jetons il était quasiment assuré de remporter 80 000. C’est n’importe quoi si maintenant il faut en plus de la technique, maitriser les tirages au sort, autant aller jouer au loto… »

Autre incident, la décision prise par Jack Effel d’overruler le croupier lorsque ce dernier a affirmé que Roger n’avait pas checké. Voir ici la situation. Après un coup de gueule de Cantu, et une reflexion de 30 minutes de Jack Effel, le croupier a été désavoué.

« Le directeur de tournoi a été totalement illogique car je sais ce que j’ai dit, le croupier m’a donné raison, mais parce que Brandon Cantu gueule on lui donne raison. Brandon insulte le croupier et au final on lui donne raison c’est complétement fou. Jamais on ne verra ça à Marrakech. Ils disent qu’ils ont vérifié à la caméra, mais il n’y a pas de caméra sinon ils n’aurait pas mis plus de trente minutes à rendre leur jugement. Après ils me disent que quelqu’un a filmé sur son téléphone et qu’on me voit checker. C’est n’importe quoi. Effel a overrulé juste parce que Cantu est américain. Au final j’aurais du me révolter et taper du poing sur la table, mais ma position d’ambassadeur m’a empéché de le faire. Au final j’ai eu tort, j’ai voulu être gentil et je me suis fait avoir. »

« Cette décision m’a lésé à 200%. D’abord parce que je suis désavoué, et ensuite car je lui aurais certainement pris deux bet sur ce coup. Et de fait j’aurai repris le lead et la situation aurait été totalement inversée, et j’aurai gagné… peut-être. Un manque de professionalisme est incroyable à ce niveau là. On est là pour gagner de l’argent sinon on va acheter des jeux à gratter »

« Je suis forcément content de ce résultat, surtout deux années de suite. On ne va pas se plaindre de cette semaine. Maintenant on va se concentrer sur le Main Event, et aller chercher ce second bracelet ».

« Peut-être que j’ai été puni parce que j’ai demandé à être changé de place car j’avais des spectateurs derrière moi et que tout le monde voyait mes cartes. Effel n’a peut-être pas apprécié et s’est vengé. Je ne comprend pas pourquoi on a joué là, et pas dans la salle de la finale. Est ce qu’un tournoi de cette envergure ne mérite pas un streaming ? »

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'interview est là:

Après une demi-finale si longue, Roger Hairabedian avait beaucoup de choses à dire. Brandon Cantu, l’atmosphère particulière du tournoi, le ruling, BigRoger dit tout…

« Brandon est un très très bon joueur. C’est peut-être le meilleur joueur que j’ai jamais affronté. Peut-être aussi qu’il a eu les cartes pour me battre, mais en tout cas il a su tirer avantage de toutes les situations. »

« Il y a notamment un coup très important, où il décide de me 6-bet shove. A ce moment là j’ai 69 et je fold bien evidemment. Il me montre J2. Ce coup là est vraiment très important car il a pris un avantage psychologique. Pour faire cela à un moment où le match était très serrré, il faut être très bon. »

« [...] Il fallait absolument que je reprenne le lead. Mais je n’ai pas vu le jeu qui m’aurait permis de recréer une dynamique positive. C’est sur que sans ce coup le match aurait été différent ».

« En plus je n’ai vraiment pas vu de jeu. J’ai rentré un ou deux draws, mais je n’ai pas pu trouver de gros set up en ma faveur ».

« Même si je n’ai pas vu grand chose, j’ai quand même réussi à remonter à 800k et à ce moment là j’étais à deux coups de gagner. »

Roger est ensuite revenu sur deux incidents qui selon lui ont eu une incidence indéniable sur le tournoi. Tout d’abord le tirage au sort des HU.

« Je suis très heureux de mon résutlat mais ce qui est sur c’est que des choses doivent être changer au niveau des règles de ce tournoi. Et si des changements n’interviennent pas, je ne jouerai pas l’année prochaine et j’inciterai les gens à ne pas y participer non plus. Cette histoire de tirage au sort change tout. »

« Cela fait une différence de 100k euros. On a l’impression que ces gens n’ont pas la valeur de l’argent, alors que ça représente une somme que certaines personnes mettent une vie entière à amasser. La différence financière qui découle de ce tirage au sort est trop importante.

« C’est comme si sur un tournoi de tennis, Djokovic et Nadal jouaient l’un contre l’autre dès le premier tour. Du coup si on avait joué comme annoncé au début, j’aurais affronté un shortstack à ce moment de la compétition et j’aurais mis la pression comme l’a fait Cantu sur moi. Regardez le jeune Paul Tedeschi (qualifié BarrierePoker.fr), il gagne 20 000 euros, alors qu’en étant deuxième en jetons il était quasiment assuré de remporter 80 000. C’est n’importe quoi si maintenant il faut en plus de la technique, maitriser les tirages au sort, autant aller jouer au loto… »

Autre incident, la décision prise par Jack Effel d’overruler le croupier lorsque ce dernier a affirmé que Roger n’avait pas checké. Voir ici la situation. Après un coup de gueule de Cantu, et une reflexion de 30 minutes de Jack Effel, le croupier a été désavoué.

« Le directeur de tournoi a été totalement illogique car je sais ce que j’ai dit, le croupier m’a donné raison, mais parce que Brandon Cantu gueule on lui donne raison. Brandon insulte le croupier et au final on lui donne raison c’est complétement fou. Jamais on ne verra ça à Marrakech. Ils disent qu’ils ont vérifié à la caméra, mais il n’y a pas de caméra sinon ils n’aurait pas mis plus de trente minutes à rendre leur jugement. Après ils me disent que quelqu’un a filmé sur son téléphone et qu’on me voit checker. C’est n’importe quoi. Effel a overrulé juste parce que Cantu est américain. Au final j’aurais du me révolter et taper du poing sur la table, mais ma position d’ambassadeur m’a empéché de le faire. Au final j’ai eu tort, j’ai voulu être gentil et je me suis fait avoir. »

« Cette décision m’a lésé à 200%. D’abord parce que je suis désavoué, et ensuite car je lui aurais certainement pris deux bet sur ce coup. Et de fait j’aurai repris le lead et la situation aurait été totalement inversée, et j’aurai gagné… peut-être. Un manque de professionalisme est incroyable à ce niveau là. On est là pour gagner de l’argent sinon on va acheter des jeux à gratter »

« Je suis forcément content de ce résultat, surtout deux années de suite. On ne va pas se plaindre de cette semaine. Maintenant on va se concentrer sur le Main Event, et aller chercher ce second bracelet ».

« Peut-être que j’ai été puni parce que j’ai demandé à être changé de place car j’avais des spectateurs derrière moi et que tout le monde voyait mes cartes. Effel n’a peut-être pas apprécié et s’est vengé. Je ne comprend pas pourquoi on a joué là, et pas dans la salle de la finale. Est ce qu’un tournoi de cette envergure ne mérite pas un streaming ? »

Merci :frantics:

.... Je fais 75 kg tout mouillé et tu peux me coller 10 mecs dans le dos personne ne verra mes cartes, alors Roger "large" comme il est ça doit pas être difficile pour lui de cacher ses cartes non ? :la-classe:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Interruption du match


une-equipe-de-footballeurs-et-une-equipe-de-jeunes-s-affrontent-au-tir-a-la-corde-marie-therese-bou.jpg




Le heads-up a été interrompu pour la fermeture légale du casino.
Après avoir penché largement d'un côté puis de l'autre, les forces se sont ré-équilibrées et l'état des stacks est quasiment à égalité :

  • Jonathan Aguiar : 1 361k
  • Brandon Cantu : 1 520k



Jonathan avait pourtant frôlé l'élimination il y a 4 heures partant à tapis couvert à la turn avec un set de :8x contre la nut flush de Brandon.
Mais Jonathan trouvera sa doublante river avec un :3h qui va rentrer dans la légende des couvreurs.



La réponse à la question de quand se fera la reprise est encore floue car Brandon Cantu veut continuer demain, mais Jonathan Aguiar assez remonté contre l'organisation veut à tout prix jouer le Main Event et refuse de jouer demain sauf s'il bust du day 1B de l'event #7.

Nous quittons donc le Majestic sans savoir quand se jouera la suite de cette finale qui reprendra sur les blinds 12k / 24k ante 4k.


Mais dans tous les cas, la suite se fera sans streaming car la table télévisée sera démontée demain matin.
Pour laisser la place aux équipes d'Eurosport qui installeront la table finale télévisée du Main Event dès demain.

Edited by Npyu_System

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vite fait bien fait


PUlMY.jpg
Jonathan Aguiar - Crédit Photo : Jean-Sébastien Grond



Nous avions vu la finale reprendre autour de 16 h 20 entre Brandon Cantu et Jonathan Aguiar.
Ils reprenaient sur le niveau 10k / 20k avec un stack effectif de 65 blinds et au vu du temps de jeu jusque là, nous nous attendions à un duel encore très long.

Eh bien non !

Après à peine une heure de jeu, Jonathan Aguiar gagnait un coin flip :Ac:Kc contre les :2c:2h de Brandon Cantu et devenait champion du monde sur cet event #5.

Il empoche donc 258 047 € en s'imposant face à Brandon Cantu qui se consolera avec 159 459 €.

Et voici donc le classement final de cet event #5 :

  • Vainqueur John Aguiar : – 258 047 €
  • Runner-up : Brandon Cantu– 159 459 €
  • 3e – Roger Hairabedian – 86 087 €
  • 4e – Faraz Jaka – 86 087 €
  • 5e – Konstantin Puchkov 42 094 €
  • 6e – Marvin Rettenmaier : 42 094 €
  • 7e – Martin Jacobson : 42 094 €
  • 8e – Kristijonas Andrulis : 42 094 €
  • 9e – Paul Tedeschi : 20 443 €
  • 10e – Vladimir Troyanovskiy : 20 443 €
  • 11e – Jennifer Tilly : 20 443 €
  • 12e – Phil Hellmuth : 20 443 €
  • 13e – Bertrand Grospellier : 20 443 €
  • 14e – Jason Mercier : 20 443 €
  • 15e – Mike Watson : 20 443 €
  • 16e – Joe Keuther : 20 443 €



Rappelons que Roger Hairabedian qui était en course pour un doublé historique échoue finalement à la même place que l'an dernier dans le même event.
En effet, l'an passé, il avait été éliminé par Michael Mizrachi en demi-finale pour la 3ème place.


Aussi, cette finale entre Brandon Cantu et Jonathan Aguiar restera dans les mémoires des coverage pour un fameux :3h qui a fait perdre ses cordes vocales à Comache aux alentours de 3 heures du matin.

En effet, après quasiment 4h de heads-up, Jonathan Aguiar trouvait une doublante miraculeuse river pour un full salvateur contre la flush floppée de son adversaire.

Vous pouvez revivre cette main de légende suivie de l'interview d'Antoine, le croupier noireau par Comanche et Pedro Canali quelques minutes après au lien qui suit :

La main du :3h spéciale casse-dédi à Comanche et Antoine.


3-coeur-669501.jpg
Antoine : "Je vis un enfer depuis ce :3h mec !"



Une petite pensée pour Antoine qui s'est vu infliger les pires tortures par l'équipe de croupiers et de floor pour avoir dealé cette river assassine.

Edited by Npyu_System

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans un premier temps on a l'attitude de B.Cantu pendant le tournoi que je trouve tout simplement scandaleuse et irrespectueux : traiter le croupier de fou et de menteur, WTF ?!

Ensuite l'ITW typique du joueur qui a les boules et qui ne supporte pas la défaite. 5 Belles minutes de whine où le monde entier est responsable de sa défaite. C'est vraiment le genre de joueur qui ne méritait tout simplement pas la victoire : aucune modestie (pas même devant les caméras), colérique (voilà l'esclandre qu'il a fait vs Big Roger) et irrespectueux vis-à-vis du staff.

Tu mérites amplement ta défaite Cantu et j'espère qu'après un bon repos tu te remettras en question car ce n'est vraiment pas ce genre d'attitude qu'on aime voir dans le monde du poker.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
Unibet : Unibet Open Malte
Unibet : Unibet Open Malte