Jump to content
This Topic
Guest touareg

Le thread des faits divers

Recommended Posts

http://www.planetoscope.com/demographie-urbanisme/mortalite

"Chaque jour 105 personnes se suicident aux Etats-Unis, soit 38 864 par an (2010), soit 15% de plus en 2010 qu'en 1999. Le suicide fait plus de morts que les accidents de la route (33 687 décès). La recrudescence des suicides touche surtout les 35-64 ans, et notamment les hommes dans la cinquantaine."

Eh oui la dépression tue plus que les armes a feu aux USA. A quand une loi anti dépression ?

Plus serieusement. Je ne sais pas si les chiffres sont fiables ou non a vrai dire c'est pas si important. Mais a observer certains ordres de grandeurs. On se rend compte qu'entre la perception des dangers que l'on a et la réalité du danger il y a un monde.

Par exemple sur cette planète il y a bien plus de femmes qui meurent en couche que victimes de violences conjugales.

Les médias ca troll enormement.

Edited by fredydore

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par exemple sur cette planète il y a bien plus de femmes qui meurent en couche que victimes de violences conjugales.

Non mais Dieu a dit : "Tu accoucheras dans la douleur, sal*pe !" Donc c'est normal qu'il y un certain taux de perte au passage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais bien qu'on m'explique quel est le rapport entre les suicides et les homicides, mais si tu veux parler de suicide la Suisse est un bel exemple de la dangerosité des armes à feu au domicile :

http://www.swissinfo.ch/fre/dossiers/la_suisse_des_records/records_d_europe/Suicides_par_balle,_le_record_dont_personne_n_est_fier.html?cid=8476506

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais bien qu'on m'explique quel est le rapport entre les suicides et les homicides, mais si tu veux parler de suicide la Suisse est un bel exemple de la dangerosité des armes à feu au domicile :

http://www.swissinfo.ch/fre/dossiers/la_suisse_des_records/records_d_europe/Suicides_par_balle,_le_record_dont_personne_n_est_fier.html?cid=8476506

En quoi c'est un exemple de la dangerosité des armes à feu ?

 

Le taux de suicide en Suisse (19,1 pour 100 000) est à un niveau à peine plus élevé qu'en France (16,5 pour 100 000) alors qu'aux USA (11,1 pour 100 000) le taux de suicide est plus faible qu'en France. Rien à voir avec les armes à feu, donc.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

(...) On se rend compte qu'entre la perception des dangers que l'on a et la réalité du danger il y a un monde. (...)

Les médias ca troll enormement.

Un des derniers summums c'est les attaques meurtriers de requins dans le pacifique. Ou comment surfer 8| sur les phobies et le sensationnel dans un monde qu'il faudrait aseptiser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En quoi c'est un exemple de la dangerosité des armes à feu ?

 

Le taux de suicide en Suisse (19,1 pour 100 000) est à un niveau à peine plus élevé qu'en France (16,5 pour 100 000) alors qu'aux USA (11,1 pour 100 000) le taux de suicide est plus faible qu'en France. Rien à voir avec les armes à feu, donc.

rofl le bon vieux chiffre pourri de wiki pour l'année 2005, moi aussi je sors mes chiffres.

 

 

La génération des "baby-boomers" a vu son taux de suicide exploser aux cours des dix dernières années aux États-Unis.

 

Selon le Center for Disease Control and Prevention, organisme public de contrôle et de prévention des maladies, américain, 38 364 se sont suicidées aux USA en 2010.

Les hommes et les femmes âgés de 35 à 64 ans ont vu leur taux de suicide augmenter de 30 % entre 1999 et 2010 (de 13,7 à 17,6 décès pour 100 000 personnes). Avec une augmentation de 50 % (et un taux de 27,3 pour 100 000), les hommes dans la cinquantaine sont les plus touchés. Le taux de suicide a aussi grimpé de 60 % chez les femmes entre 60 et 64 ans.

Donc dans l'article que je poste on parle bien de la notion de "disponibilité" facteur clé pour un acte impulsif, difficile de faire plus clair.

Share this post


Link to post
Share on other sites

rofl le bon vieux chiffre pourri de wiki pour l'année 2005, moi aussi je sors mes chiffres.

Ton chiffre n'est pas pertinent puisqu'il couvre seulement une tranche d'âge et tu conviendras que ce n'est pas super intelligent de comparer deux chiffres qui ne mesurent pas la même chose.

 

En 2010 le taux de suicide US était de 12,1 pour 100 000 soit peu de changement depuis 2005 (http://www.afsp.org/understanding-suicide/facts-and-figures). Il n'y avait pas de quoi te rouler par terre de rire.

Donc dans l'article que je poste on parle bien de la notion de "disponibilité" facteur clé pour un acte impulsif, difficile de faire plus clair.

Les faits montrent que ton article c'est de la m**de parce que l'explication qu'il avance sur la dangerosité de la disponibilité des armes est bidon vu qu'il n'y a pas de corrélation entre cette disponibilité et le taux de suicide. C'est clair ?

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

rofl moi aussi je sors mes chiffres.

 

La corrélation est prouvée depuis belle lurette et il faut être pro arme pour ne pas vouloir le reconnaître.

 

 

Le taux de suicide dans la police est toujours très inquiétant. Avec 559 suicides de fonctionnaires de police entre 1998 et 2009, la profession est particulièrement exposée, même s'il est en baisse depuis 1996. D'où l'étude commandée par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) auprès de l'Inserm. Une étude menée entre 2005 et 2009 que s'est procurée l'Agence d'informations spécialisées sur la sécurité globale (AISG) et que 20 Minutes a pu consulter en exclusivité. Sur cette période, il y a eu entre 40 et 55 suicides par an dans les forces de police, selon le syndicat Alliance. Au total, le risque de suicide dans la police est supérieur de 36 % à celui du reste de la population.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La corrélation est prouvée depuis belle lurette et il faut être pro arme pour ne pas vouloir le reconnaître.

C'est irréel. Je viens de te démontrer que cette corrélation n'existe pas.

 

Je vais te la refaire plus lentement, la répétation est la mère des pédagogies :

- Il y a plus d'armes aux USA qu'en France

- Il y a plus de suicide en France qu'au USA

Donc il n'y a pas de corrélation positive entre les armes et les suicides.

 

- Il y a beaucoup plus d'armes en Suisse qu'en France

- Il y a n'y pas beaucoup plus de suicides en France qu'en Suisse

Donc il y a une corrélation positive mais négligeable.

 

 

Pour la police, c'est l'exemple parfait qui montre qu'on faire croire ce que l'on veut avec des chiffres aux êtres dénués d'esprit critique (mais qui sont persuadés d'en avoir énormément).

 

Joueur a avancé un des facteurs explicatifs. Mais le facteur explicatif probablement le plus important est que les hommes se suicident 2,5 fois plus que les femmes, or il y a beaucoup plus d'hommes que de femmes dans la police. Et comparer une tranche d'âge (20-60 ans) qui se suicide plus fréquemment que le reste de la population, à ce même reste de la population, est également un biais énorme.

Au final c'est une comparaison totalement biaisée qui ne démontre strictement rien quant aux armes. Il faudrait comparer les policiers par rapport à un groupe de 20-60 ans, majoritairement constitué d'homme, et qui a un travail pénible. Trois facteurs explicatifs qui expliquent probablement à eux seuls ce chiffre de 360%.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

En france on est des romantiques ça compte pas le taux de suicide.

 

Sinon, une petite corrélation entre le nombre d'armes en circulation et le nombre de décès par balle peut être ?

 

Et la limite elle ce situe où chez les pro armes à feu / libertarien ?

Moi j'aimerai bien avoir une hyène, un tank, des lances roquettes, des armes chimiques et bactériologiques, voir nucléaire si j'avais le budget, on sait jamais si je me fait attaquer.

 

A partir de quel seuil l'état devient-il légitime pour exercer sa coercition liberticide ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En france on est des romantiques ça compte pas le taux de suicide.

 

Sinon, une petite corrélation entre le nombre d'armes en circulation et le nombre de décès par balle peut être ?

 

Et la limite elle ce situe où chez les pro armes à feu / libertarien ?

Moi j'aimerai bien avoir une hyène, un tank, des lances roquettes, des armes chimiques et bactériologiques, voir nucléaire si j'avais le budget, on sait jamais si je me fait attaquer.

 

A partir de quel seuil l'état devient-il légitime pour exercer sa coercition liberticide ?

Bof, si au lieu d'utiliser ta hyène tu utilises un démonte pneu pour apaiser ta pulsion meurtrière et que du coup le crime a tout de même lieu, je suis plus très sur que c'est la faute de la hyène du coup.

Total, il faudrait plutôt comparer le nombre d'homicides volontaires /an /100 000 par rapport au nombre d'arme détenue légalement /100 000 pour voir si ça a quelque chose à voir avec la choucroute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En france on est des romantiques ça compte pas le taux de suicide.

 

Sinon, une petite corrélation entre le nombre d'armes en circulation et le nombre de décès par balle peut être ?

 

Et la limite elle ce situe où chez les pro armes à feu / libertarien ?

Moi j'aimerai bien avoir une hyène, un tank, des lances roquettes, des armes chimiques et bactériologiques, voir nucléaire si j'avais le budget, on sait jamais si je me fait attaquer.

 

A partir de quel seuil l'état devient-il légitime pour exercer sa coercition liberticide ?

En cas de riposte dans l'hypothèse où l'état est attaqué. Mais ça ne détruit pas la liberté, au contraire, ça les unis (pour péter la gueule à ceux qui font que de la m**de)

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso je suis pas trop pour les armes en vente libre, mais il faut bien reconnaitre que celui qui veut vraiment une arme il l'a chez les voyous/braqueurs/terroristes/etc, ce qu'il faudrait comparer c'est le nombre d'homicides par arme sans les statistiques concernant ces catégories de personnes pour vraiment voir la différence entre les pays avec ou sans la vente libre car c'est là que c'est significatif

quant aux suicides, celui qui veut vraiment y passer il a pas besoin d'avoir une arme

Share this post


Link to post
Share on other sites

La situation de la Suisse est incompréhensible si on ne sait pas que les suisses gardent leurs armes après leur service actif, 40% des suicides avec armes à feu le sont avec ces armes précisément :

 

Selon une enquête de 2006, entre 24 et 28% des suicides en Suisse sont commis avec une arme à feu. Ce qui place le pays au second rang d’un triste classement mondial, très loin, il est vrai, des Etats-Unis, en tête avec un taux de 57%.

 

quant aux suicides, celui qui veut vraiment y passer il a pas besoin d'avoir une arme

C'est pas si simple. Pour certains ce qu'ils veulent au moment présent peut s'évanouir dans le quart d'heure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on commençait par enseigner autant les premiers secours que le self defense de base à l'école, ça responsabiliserait un peu tout le monde.
On rajoute le devoir "d'intervenir" quand un adulte est face à une situation où il peut changer l'issue de l'agression (avec les autres adultes présent!) pour en finir avec le "toute façon personne ne bouge". Et moins besoin d'une présence policière du coup.

 

Après la détention et l'utilisation armes à feu, c'est très spécial.
Tellement d'accident et de drâmes à cause d'une simple détention mal maitrisée (le petit frère qui fait un carton à la maison), ou des erreurs d'utilisation (chasse, ou comme le fait divers du bijoutier).

A défaut de les interdire, doit on faire avec et beaucoup mieux responsabiliser la détention et l'usage? Ca changera pas grand chose IMO.

Je pensait aussi qu'on limitait l'usage des armes à feu pour éviter les soulèvements du peuple, je serai curieux de voir ce que ça va donner au Texas si la crise finit d'appauvrir tout le monde. Retour au Farwest?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est ce que le suicide ?

Qu'est ce que la dépression ?

Peut-on en guérir ?

 

Ca doit etre amusant de tout comparer à une maladie

 

 

Et pourquoi tu veux pas que les gens meurent du cancer  ? ;)

Si je connais quelqu'un qui ne veut pas en guérir,je ne vais pas le camisoler et l'envoyer en chimio.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le suicide politique est une maladie selon toi?

 

Faut vraiment avoir une sacré trouille de la mort pour en venir à penser qu'il est inconcevable pour quelqu'un de sain de mettre fin à sa vie soi-même.

Edited by tiresias

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca doit etre amusant de tout comparer à une maladie

 

 

Il est important de savoir que :

• les personnes suicidaires ne veulent pas nécessairement mourir mais souhaitent plutôt mettre fin à une souffrance devenue insupportable ;

• l’immense majorité des personnes en proie à des idées de suicide ne feront pas de tentative ;

La crise suicidaire est une période critique, marquée par un envahissement des émotions, par de grandes difficultés pour se concentrer et par le sentiment profond d’avoir tout essayé et que rien ne marche pour être soulagé.
Ce processus n’est cependant jamais inéluctable, il peut être arrêté à tout moment.

l'intégralité ici http://www.info-depression.fr/spip.php?rubrique16

 

 

Le suicide politique est une maladie selon toi?

 

Faut vraiment avoir une sacré trouille de la mort pour en venir à penser qu'il est inconcevable pour quelqu'un de sain de mettre fin à sa vie soi-même.

+1 pour toi merci je me suis bien marré, "mettre fin à sa vie soi-même", "suicide politique" :my-heart-for-you:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×