Jump to content
This Topic
Guest touareg

Le thread des faits divers

Recommended Posts

Les saintois sont essentiellement des blancs francais de souche ayant pour la plupart immigrés en guadeloupe il y a plusieurs siècles. 

 

L'ile des saintes fait partis des 10 plus belles baies du monde (7ieme suivi de près par la baie de la martinique). C'est la plus belle baie francaise. Je vous conseille la plage de pompierre, une plage de caractère.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Club_des_plus_belles_baies_du_monde

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les saintois sont essentiellement des blancs francais de souche ayant pour la plupart immigrés en guadeloupe il y a plusieurs siècles. 

 

L'ile des saintes fait partis des 10 plus belles baies du monde (7ieme suivi de près par la baie de la martinique). C'est la plus belle baie francaise. Je vous conseille la plage de pompierre, une plage de caractère.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Club_des_plus_belles_baies_du_monde

Saint Thomas>>>all carribean islands

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/condamne-apres-avoir-defendu-sa-collegue-22-11-2014-4312327.php

Il était pousuivi pour s'être battu dans le but de mettre fin à une agression sexuelle. Le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement hier dans le dossier qui opposait Arnaud Gonnet, un client de boîte de nuit, à l'agresseur qui s'en était pris à l'une de ses collègues lors d'une soirée en mars 2013. L'agresseur a été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour des attouchements commis alors que la victime était endormie. Témoin de la scène, Arnaud s'était interposé sans violence avant de prendre un coup puis d'en asséner deux à son tour. Une réponse jugée disproportionnée par le tribunal qui l'a condamné à deux mois de prison avec sursis.

:t-es-fou-toi:8xO:suicide:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les profs peuvent pas discuter un peu avec leurs élèves, histoire d'en savoir + sur leurs motivations avant de leur envoyer la gestapo ?!?

les profs et les flics ont du appliquer les procedures. mais c'est vrai que le malentendu aurait pu etre dissipé a leurs niveaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comprends pas où est le problème, c'est pas aux profs de mener des enquêtes, ça relève des services sociaux ou de la police. Ici logique que ce soit la police. Et lol @ gestapo, oula ils ont posé deux questions et inspecté un pc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

les profs et les flics ont du appliquer les procedures. mais c'est vrai que le malentendu aurait pu etre dissipé a leurs niveaux.

Les procédures ne doivent pas empêcher de faire preuve de discernement et de bon sens.

 

Comprends pas où est le problème, c'est pas aux profs de mener des enquêtes, ça relève des services sociaux ou de la police. Ici logique que ce soit la police. Et lol @ gestapo, oula ils ont posé deux questions et inspecté un pc...

Donc c'est normal qu'on vienne te faire chi** chez toi sans aucune raison si ce n'est ton appartenance. Perso, j'trouve ca flippant pour l'avenir. Dans l'article, ca s'passe en UK mais chez nous c'est pire.

J'sais pas si t'es au courant que depuis l'instauration de l'etat d'urgence en France, ya eu mass perquiz sans aucun fondement, uniquement basées sur des dénonciations. Dans la majeure partie, yavait absolument que dalle. Au final, ca traumatise des familles, ca installe/renforce le malaise entre les gens, vu que le doute s'installe et surtout ca fait perdre un tps precieux aux enquêteurs qui ont autre chose à foutre en ce moment.

 

http://rue89.nouvelobs.com/2015/11/23/ca-perquisitionne-a-tout-va-petit-tour-france-descentes-antiterroristes-262229

 

Les chiffres, cités par Le Monde, sont impressionnants : 1 072 perquisitions ont été menées en une dizaine de jours, dont 300 en région parisienne. Comme le rappelle le quotidien du soir, ces perquisitions sont menées sans recours au juge. 

[...]

Selon le ministère de l’Intérieur, 201 armes ont été trouvées et il a été procédé à 139 interpellations.

Ce qui veut dire que dans l’immense majorité des cas, rien n’a été trouvé. Ainsi, la presse locale est parsemée de brèves qui se terminent par « les forces de l’ordre sont reparties bredouilles ».

 

 

 

Je pense que le comparatif gestapo n'est pas volé.

Edited by vegetaa

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le gamin avait écrit "j'habite dans une maison pedophile", est-ce que tu aurais le même discours ?

ton lien et ce que tu en tires comme conclusion n'ont aucun rapport, si les enquêteurs ont trouvé 200 armes et interpelle 140 personnes alors ils n'ont pas perdu leur temps. Mais bon continue de fantasmer sur la gestapo et les gouvernements fascistes, c'est plus confortable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
 J'sais pas si t'es au courant que depuis l'instauration de l'etat d'urgence en France, ya eu mass perquiz sans aucun fondement, uniquement basées sur des dénonciations. Dans la majeure partie,  y'avait absolument que dalle.

Non je ne suis pas au courant, tu peux en dire plus ? 

Au final, ca traumatise des familles, ca installe/renforce le malaise entre les gens, vu que le doute s'installe et surtout ca fait perdre un tps precieux aux enquêteurs qui ont autre chose à foutre en ce moment.

Comme perquisitionner chez les indépendantistes Alsaciens ou jouer au foot avec des jeunes "désœuvrés" ? L'état d'urgence il est là pour répondre à menace précise et avérée. Pour l'instant je fais confiance à la justice et à la police de mon pays pour faire preuve de discernement. La guestapo torturait, déportait et exécutait.    

 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le gamin avait écrit "j'habite dans une maison pedophile", est-ce que tu aurais le même discours ?

ton lien et ce que tu en tires comme conclusion n'ont aucun rapport, si les enquêteurs ont trouvé 200 armes et interpelle 140 personnes alors ils n'ont pas perdu leur temps. Mais bon continue de fantasmer sur la gestapo et les gouvernements fascistes, c'est plus confortable. 

Oui j'aurais tenu le meme discours, d'autant plus depuis le fiasco d'Outreau.

Encore heureux qu'ils aient trouvés des armes et interpellés un minimum de personnes sur +1k de perquisitions. Certaines étaient justifiées, pour d'autres, ca ressemble + à de la loterie. Ca parait obv que dans certains endroits ou ils sont allés, ils savaient des le départ qu'ils trouveraient rien. Juste histoire faire du chiffre et "d'impressionner".

 

@taboulet

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/etat-d-urgence/20151127.OBS0323/carte-etat-d-urgence-panorama-des-abus-et-mesures-controversees.html

La France a même prévenu qu'elle a décidé de "déroger à la Convention européenne des droits de l'homme". Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, devait adresser une circulaire aux préfets leur demandant de mettre en application le dispositif "dans le respect du droit". Une tentative d'apaiser les esprits qui laisse cependant leur champ d'action à leur libre appréciation. 

Pour rappel, cet "état d'exception" permet aux préfets d'ordonner des perquisitions "administratives" pouvant être conduites à toute heure du jour et de la nuit, sans l'autorisation d'un juge, mais aussi d'assigner à résidence des individus en dehors de toute procédure judiciaire.

Les autorités administratives se fondent sur des "raisons sérieuses de penser" qu'un comportement "constitue une menace pour la sécurité et l'ordre public" ou qu'un lieu "est fréquenté par une personne dont le comportement constitue une menace pour la sécurité et l'ordre public". Sauf que de nombreuses situations évoquées ne semblent pas toujours "constituer une menace".

http://www.lepoint.fr/societe/les-abus-de-l-etat-d-urgence-25-11-2015-1984649_23.php

Intervenant sur ordre du préfet, des gendarmes débarquent de nuit dans une maison où vit une famille musulmane soupçonnée de « radicalisation ». Il est une heure du matin quand on frappe violemment au portail. Le père de famille de 56 ans croit d'abord à un chahut de jeunes. Il ouvre les volets donnant sur la rue et découvre une trentaine d'individus casqués et armés en train de défoncer sa porte.

Ces derniers pénètrent dans la maison. Ils vont fouiller son domicile pendant deux heures. En vain. Peu avant 4 heures du matin, les gendarmes repartent bredouilles en s'excusant. « Mais le mal était fait. Ils ont horrifié les enfants [12 et 16 ans, NDLR], qui ne sont pas allés à l'école aujourd'hui. Ce qui s'est passé, c'est pire qu'un amalgame. Est-ce que c'est ma barbe qui les a amenés ici ? La barbe ne fait pas le musulman. Et le musulman ne fait pas le terroriste. Ça fait très mal au cœur », proteste ce musulman sur le site d'information numérique Objectif Gard, en montrant des traces sur la façade de sa maison qui seraient, selon lui, des impacts de balles.

Un cas isolé ? Visiblement pas. Comme l'atteste la descente musclée de policiers dans un restaurant de Saint-Ouen-l'Aumône (Val-d'Oise) samedi 21 novembre. Une intervention rapportée par Le Monde qui a d'ailleurs publié des extraits des films tournés par les caméras de surveillance de l'établissement. « En plein service », s'insurge Ivan Agac, 28 ans, propriétaire du Pepper Grill, lorsque des dizaines d'hommes entrent dans la salle en hurlant « Mains sur la table ! » Ils enfoncent plusieurs portes et fouillent hâtivement des rayonnages avant de sortir sans avoir procédé à aucun contrôle d'identité, selon les témoins présents. « C'était juste du cinéma », s'énerve un client présent ce soir-là.

Autre histoire édifiante, à Nice (Alpes-Maritimes), jeudi 19 novembre. Révélée par Nice-Matin, l'affaire aurait pu virer au drame. Il est 4 h 30 du matin lorsqu'une fillette de 6 ans est blessée au cou par des policiers du Raid qui enfoncent la porte de l'appartement où elle vit avec ses parents. Des voisins évoquent des tirs. La police dément. Mais des éclats de bois ont bien touché l'enfant qui dormait dans une chambre voisine. Les forces de l'ordre reconnaîtront une « erreur rare ». Ils se sont trompés de porte !

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/quand-etat-d-urgence-rime-avec-derapages-et-descentes-opportunistes_1740255.html

 

L'AFP soulève le cas de Karim, 37 ans et père de deux enfants, assigné à résidence en banlieue parisienne. "Inconnu des services de police et de la justice", il n'a "jamais été placé en garde à vue, jamais été signalé", et a obtenu le renouvellement de son autorisation de travail dans un aéroport parisien en juillet, selon son avocate qui s'interroge sur les motifs de l'assignation, alors que ni lui ni sa femme ne manifestent de signe de radicalisation. Dénonciation calomnieuse? Jalousie? Homonymie? 

Une chose est sûre, la circulaire adressée par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve à l'ensemble des préfets pour leur rappeler que les perquisitions administratives doivent être effectuées "dans le respect du droit", laisse supposer que la place Beauvau a pris conscience que cet impératif n'était pas compris de tous. 

Et j'parle pas de l'aveugle assigné qui doit bien galérer pour faire ses 3 pointages quotidiens au commissariat du coin. Imo, l'etat envoie un tres mauvais signal. Mais bon, c'est un debat sans fin et chacun est libre de garder ses oeilleres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le gamin avait écrit "j'habite dans une maison pedophile"

On écrit pas ça quand on est victime de pédophiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tu passes pour un barje si tu dis que tout le monde devrait pas avoir le droit de faire des gosses..put**n de fils de coyote de cassos de m**de!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×