Jump to content
This Topic
Guest touareg

Le thread des faits divers

Recommended Posts

6 minutes ago, SplasH said:

Concretement... Tu t'es fait agresser/emm**der combien de fois en te promenant le nez en l'air dans les rues de ta ville ?

Une fois il est venu en Ile-de-France et y'avait deux arabes qui ont marché sur le même trottoir que lui. Une chienlit ce pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, SplasH a écrit :

Tu t'es fait agresser/emm**der combien de fois en te promenant le nez en l'air dans les rues de ta ville ?

Bah tout le temps, il croise des femmes voilées et du coup il se sent agressé, faut suivre aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, 80sTherapy a écrit :

Terrorisme =/= fait divers. 

En effet. Ma remarque reste toutefois valable.

 

il y a 47 minutes, Isildor a écrit :

Explique moi, je suis curieux de savoir quelle profonde analyse se cache derrière ta remarque.

Je dis qu'il ne faut pas juger un pays sur des épiphénomènes aussi dramatiques soient-ils et tu réponds qu'il y a des endroits mieux que la France ou apparemment tu ne peux pas te promener sans te faire emm**der. Le rapport avec la choucroute ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, 80sTherapy a écrit :

C'est un acte de terrorisme, pas un simple fait divers. Je ne juge donc pas un pays « à l'aulne de ses faits divers » point barre.

C’est terroriste s’il a crié un truc en référence à la religion mais s’il a crié j’aime les crevettes c’est un acte fruit de merophobe ?

C’est un fait divers d’un mec déséquilibré, point barre, sa nationalité, sa religion, ne rentrent pas en compte sauf pour BFM, il s’est passé la même chose en bas de chez moi, même conséquence, mais le gars était random, du coup là c’est pas un terroriste ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, PoneyTresSage a écrit :

il s’est passé la même chose en bas de chez moi, même conséquence, mais le gars était random, du coup là c’est pas un terroriste ?

En bas de chez toi ? Tu as mal compris, le mec a crié " allons au bar." Pour le coup c'est un terroriste aux yeux du gouvernement vu qu'ils sont fermés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

S’il avait crié j’aime les crevettes, ça aurait été un fruit de merophile. Ça aurait été un acte fruit de merophobe s'il avait crié j'aime pas les crevettes. Ça aurait été un acte terroriste s'il avait sciemment tenté de créer un climat d'insécurité afin d'atteindre un but idéologique et/ou de satisfaire une haine envers une communauté, un pays ou un système. Par contre, et corrige-moi si je me trompe, je crois pas qu'on doive une attaque tous les deux mois et demi depuis 2012 à des pro ou des anti crevettes.

 

Edited by 80sTherapy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, 80sTherapy a écrit :

S’il avait crié j’aime les crevettes, ça aurait été...

On peut éliminer François de Rugy des potentiels suspects

edit : orth

Edited by Jamiyoyo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'écoute une ancienne magistrate expliquer qu'il n'y a pas déni de justice dans l'affaire Sarah Halimi parce que la loi ne permet pas de condamner quelqu'un jugé irresponsable parce que déconnecté de la réalité , même si cette déconnexion est la cause directe d'une consommation de psychotropes volontaire, consommation quotidienne et forte faut-il ajouter. Sans s'en rendre compte, elle explique que le déni de justice n'est pas dû à une non-application de la loi, mais, pire, inhérent à celle-ci. C'est tout bonnement incroyable. 

Edited by 80sTherapy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceux qui affirment que la loi est mal faite dans le cas Sarah Halimi sont parfois aussi ceux qui s'érigent contre le rétablissement de la peine de mort lorsque des faits divers indignent la population.

Que des français manifestent leur désaccord c'est totalement compréhensible mais que les politiques se mènent une bataille à celui qui s'offusquera le plus fort possible de la justice c'est pitoyable. Surtout quand ce sont les mêmes qui nous répètent à qui veut l'entendre qu'ils ne commenteront pas une décision de justice rendue au nom de la séparation des pouvoirs.

Qu'ils changent les lois quand ils sont au pouvoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Ce qu’il est en effet nécessaire de rappeler fermement, c’est que si la consommation de stupéfiants n’est pas une circonstance aggravante du meurtre, cela ne signifie en aucun cas qu’elle est une cause d’irresponsabilité pénale. Ce raccourci erroné, que j’ai malheureusement trop entendu ces derniers jours, doit impérativement être corrigé.

C’est l’abolition du discernement lors du passage à l’acte et elle seule, qui induit l’irresponsabilité pénale. Or, toute personne qui consomme de l’alcool ou du cannabis n’a pas une bouffée délirante et ne voit pas son discernement aboli.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/04/24/francois-molins-rien-ne-permet-d-affirmer-que-la-justice-serait-laxiste_6077883_3224.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Embo said:
Quote

Il est néanmoins essentiel aujourd’hui d’essayer de faire comprendre pourquoi la décision rendue l’a été conformément à la règle de droit. 

Ergo le jugement rendu n'est pas dû à une mauvaise ou une non-application de la loi, mais en conformité avec. C'est pire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je n'ai pas de probleme avec la décision rendue. Si il y a abolition du discernement, on ne peut être jugé. 

C;'est évidement frustrant pour les familles mais faire croire que prendre des drogues permet de plaider l'abolition du jugement est malhonnête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut voir où il atterrit le FDP aussi. Si c'est retour dans une cage d'escalier pour fumer du pilon c'est un scandale. Si c'est direction un truc genre unités pour malades difficiles il va prendre cher. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Embo a écrit :

Perso je n'ai pas de probleme avec la décision rendue. Si il y a abolition du discernement, on ne peut être jugé. 

C;'est évidement frustrant pour les familles mais faire croire que prendre des drogues permet de plaider l'abolition du jugement est malhonnête.

Citation

«Aucun élément du dossier n’indique que la consommation de cannabis par l’intéressé», dont c’était la première crise, «ait été effectuée avec la conscience que cet usage de stupéfiants puisse entraîner une telle manifestation» 

Ils sont pas sérieux... et le prochain conn**d qui conduira bourré et qui tuera une famille il pourra dire "qu'il ne pensait pas que ça altérerait sa conduite"?

C'est juste que la consommation des drogues est mal comprise dans la loi actuelle, et les juges ont rendu une décision ABC en ignorant totalement la logique.

Il aura fallu que ça tombe sur une communauté soudée et efficace pour que ce genre de truc fasse du bruit...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Lazydad a écrit :

A dérouler pour mieux comprendre 

Citation

J'ai entendu tellement d'énormités juridiques qui vaudraient des zéros à des étudiants de droit pénal.

Citation

Non la

n'a jamais donner dans l'activisme !

Ya des zéros qui se perdent en CE1 aussi visiblement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

https://www.europe1.fr/societe/rambouillet-des-images-pedopornographiques-dans-le-telephone-de-lauteur-de-lattaque-4041343

??! :rofl:

Citation

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations mais, à ce stade, ils ont découvert des images mettant en scène des transsexuels et des enfants, confirme ce soir une source judiciaire.

Bon je suppose que c'est catégorie bouffée délirante ça aussi au stade où on en est....

Edited by xmoussx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Celui ci y'a quand même peu de chances que vous la voyiez passer en boucle sur CNews ou dans les médias.

 

https://www.estrepublicain.fr/faits-divers-justice/2021/04/27/une-tres-violente-agression-raciste-a-dole

Spoiler

 

Un homme victime d'une très violente agression raciste à Dole

Un homme, dont il s’inquiétait du comportement étrange, a finalement tenté d’écraser Adil Sefrioui, mercredi dernier, devant son domicile, après l’avoir copieusement insulté sur ses origines.

Par Fred JIMENEZ - Hier à 17:00 | mis à jour à 19:55 - Temps de lecture : 3 min
 | Vu 40411 fois
  •  
  •  
  •  
  •  
 
 

Depuis une semaine, Adil Sefrioui rumine le film des événements, frôlant constamment la crise d’angoisse. Conscient de n’être entier, voire en vie, que par la grâce de ses bons réflexes. Le quadragénaire, artisan électricien à Dole, a vécu une agression raciste hallucinante, mercredi 21 avril, en début d’après-midi, devant son domicile situé derrière la gare ferroviaire.

 

Un étrange photographe

C’est son épouse qui, depuis la cuisine, a, la première, repéré cet homme étrange qui, de l’autre côté de la rue Lombard, prenait des photographies de leur maison, alors que leurs 4 enfants, âgés de 7 à 12 ans, jouaient sur la terrasse. Adil, qui ne travaille pas ce jour-là, sort, constate et fait le tour du pâté de maison pour rejoindre l’individu et lui demander à voir les images prises, intrigué. Il n’y a en effet pas grand-chose d’extraordinaire à photographier de ce côté-ci de la ville.

L’interpellation déplaît visiblement à cet homme âgé qui brandit un gros appareil reflex muni d’un zoom. « Il m’a dit aussitôt ‘’aaah, bicot, tu passes sous le capot aujourd’hui !’’ Ça m’a choqué. Les gens sont gentils d’habitude, ils me disent ‘’on n’aime pas les Arabes mais toi on t’aime bien’’. J’ai du mal à leur en vouloir. Mais là, c’était différent, j’ai crié à ma femme d’appeler la police. »

 

 

 

Alors que l’artisan tente de retenir le photographe dans l’attente d’une patrouille, « il a enroulé la lanière de son appareil autour de son poing et m’a projeté le boîtier dans la poitrine. Je ne l’ai pas vu venir, ça m’a coupé le souffle… », soupire Adil, qui grimace encore de douleur en se touchant les côtes.

C’est peu après ce geste que Lætitia, la femme de la victime, commence à filmer avec son téléphone portable alors que l’homme s’approche de la clôture de leur terrasse. « J’ai essayé de l’en empêcher avec un coup de pied mais ça ne l’a pas calmé. Il a empoigné un croisillon dans son coffre et m’en a menacé avec, en continuant à nous insulter. Je ressentais qu’il avait du plaisir à prononcer ce mot : bicot, bicot, bicot. »

 
"))

« Il avait du plaisir à prononcer ce mot : bicot ! »

L’agresseur remonte ensuite dans sa voiture que M. Sefrioui tente de retenir en gardant la porte ouverte. « Je me suis dit, s’il part avant l’arrivée de la police c’est comme pas vu pas pris. » L’automobiliste accélère et Adil Sefrioui est obligé de lâche sa prise. « Je l’ai vu qui tournait une rue plus loin mais il est revenu au ralenti derrière moi alors que je rentrais par le trottoir. Et quand j’ai atteint le bateau du passage piéton qui lui permettait de monter à son tour sur le trottoir, il a accéléré pour me faucher. »

Dans un réflexe désespéré, l’électricien saute sur le capot alors que l’avant du véhicule vient défoncer la clôture de la terrasse derrière laquelle se trouvent les enfants et leur mère. Le choc est violent. Les panneaux de bois volent en éclat. Les piquets sont tordus. « J’étais appuyé sur le pare-brise et je regardais sa main sur le pommeau des vitesses en me disant s’il passe en marche arrière, c’est pour m’achever. Quand il l’a fait, j’ai sauté dans le jardin le plus loin possible… »

Fractures au nez et au doigt, douleurs de tous côtés, minerve autour du cou, la victime a finalement évité le pire en passant « sur » plutôt que « sous » le capot, comme son agresseur le lui avait promis.

L’auteur de l’agression en garde à vue

Âgé de plus de 70 ans, l’homme qui a tenté d’écraser Adil Sefrioui avec sa voiture prétend n’avoir fait que se défendre.

L’agresseur, âgé de plus de 70 ans, et qui prétend n’avoir fait que se défendre, a été placé en garde à vue ce lundi et celle-ci a été « prolongée de 24 heures », a confirmé mardi le procureur de la République du Jura, Lionel Pascal. L’enquête cherche à établir tous les tenants et aboutissants de cette violente altercation aux relents racistes et, bien évidemment, sur la façon dont elle a débuté, avant que la scène commence à être filmée. Des témoins doivent être entendus. Quant à M. Sefrioui, il devait rencontrer un médecin légiste pour évaluer précisément son préjudice corporel sous forme d’ITT. Aux urgences de l’hôpital de Dole, son temps d’immobilisation suite à ses blessures a été évalué à 30 jours dans un premier temps.

F.J.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du coup c’est un terroriste ou pas ? Il a fait un signe de croix ou un truc avant de passer la première ?

S’il avait été musulman —-> terroriste, Darmanin sur place.

La c’est tranquille ça va.

Quelle Belle Époque nous vivons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, PoneyTresSage a écrit :

Du coup c’est un terroriste ou pas ? Il a fait un signe de croix ou un truc avant de passer la première ?

Je crois à un moment il a fait un p'tit signe avec ça à Mr Serfrioui ... je dis ça j'dis rien.  :ph34r:

croix.png.c226e109a1dfde5916fc24e2a31ee39e.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, survival66 a écrit :

Je crois à un moment il a fait un p'tit signe avec ça à Mr Serfrioui ... je dis ça j'dis rien.  :ph34r:

croix.png.c226e109a1dfde5916fc24e2a31ee39e.png

S’il avait un sapin sur le rétroviseur c’était peut être un terroriste écolo, je vais mener l’enquête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×
partypoker : Football Party
partypoker : Football Party