Jump to content
This Topic
Guest touareg

Le thread des faits divers

Recommended Posts

il y a 16 minutes, miroula a écrit :

Shooting au lycée en Floride, Miami une pensée pour touareg et sa fille dans ce pays de fan de la gachette

Merci

régulièrement une à deux fois par an , la High school de ma fille trouve un message de menaces annonçant un shooting.( évacuation toussa... souvent en période d’exams)

Un flic est d’ailleurs en permanence à l’ecole.

Ma fille m’a raconté que les flics n’hesitent pas à taser les élèves même pour une bagarre entre gamins.

Ce qui m’inquiete même si c’est protégé par un sas d’entree (Comme à la banque) C’est que ma fille fait quatre heures par semaine au front office .

Bref, tout va bien dans ce pays de tarés.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Asier a écrit :

Décidément y'a énormément d'accidents...

lorsque les assassins sont coincés et obligés de reconnaitre un lien direct avec le crime, ils évoquent tjrs l'accident ou la legitime defense selon les cas.

et lorsqu'ils sont coincés sur l'accident, ils font en sorte d'arranger l'histoire pour écarter la premeditation.

souvent, ils modifient l'histoire en fonction des elements de preuve qu'on leur presente, la verité les arrange rarement..

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense aussi au collectif d'"artiste" qui ont trainé dans la boue les 4 fonctionnaires de Police en prenant en compte uniquement la version du Théo, et de l'empressement du président de la République à lui rendre visite.

 

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/info-france-inter-theo-n-a-pas-ete-viole-par-les-policiers-lors-de-son-arrestation-a-aulnay-sous-bois-concluent-des-expertises-medicales_2614322.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

J ai pris un choc à la cuisse un jour ça m a déchiré le muscle. Pourtant j ai pas été pénétré .......

 

Et si deux expertises sont d accord sur le sujet j ai tendance à croire les experts plus qu'un mec qui met les manteaux de sa grand mère pour partir en soirée.

 

Entre la vidéo et les expertises, l affaire se dégonfle comme un ballon.

Edited by Atasanté

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/02/2018 à 21:49, Atasanté a écrit :

J ai pris un choc à la cuisse un jour ça m a déchiré le muscle. Pourtant j ai pas été pénétré .......

 

Et si deux expertises sont d accord sur le sujet j ai tendance à croire les experts plus qu'un mec qui met les manteaux de sa grand mère pour partir en soirée.

 

Entre la vidéo et les expertises, l affaire se dégonfle comme un ballon.

J'avais oublié que t'étais de la maison d'ou ta susceptibilité exacerbée.

C'est encore plus triste que tu légitimes ça, je n'aimerais pas avoir à faire à toi IRL pour un contrôle. 

Et si tu te souviens bien j'ai pris la défense de la police dans d'autres circonstances. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.lemonde.fr/sante/article/2018/03/01/psychiatrie-des-traitements-inhumains-a-l-hopital-de-saint-etienne_5263957_1651302.html

 

Psychiatrie : des « traitements inhumains » à l’hôpital de Saint-Etienne
 

 

 

Citation

Au total, les urgences de l’hôpital accueillaient, à la mi-janvier, vingt patients de psychiatrie, dont treize étaient sur des brancards dans les couloirs. Sept personnes « faisaient l’objet de contentions au niveau des pieds et d’une ou des deux mains », qu’elles soient sous le régime de l’hospitalisation sans consentement ou en soins libres.

Citation

Dans le service de psychiatrie (216 lits) de l’établissement de la Loire, la situation ne semble pas plus conforme au droit. « Une patiente non agitée mais souffrant de troubles compulsifs est ainsi placée en isolement dans sa chambre ordinaire depuis plusieurs mois, avec porte des toilettes fermée à clé et quatre sorties d’un quart d’heure autorisées par jour pour fumer », note l’autorité indépendante. En l’absence de « projet médical de pôle », l’hôpital recourt de manière abusive à « une pratique générale d’isolement et de contention ».

Citation

Faute de lits disponibles en psychiatrie, certains patients sont stockés au service des urgences. Au moment du passage du Contrôleur général, cinq patients relevant de la psychiatrie se trouvaient ainsi aux urgences générales du CHU depuis trois ou sept jours. « Ils n’avaient pu ni se laver, ni se changer, ni avoir accès à leur téléphone portable », écrit Adeline Hazan, la contrôleure générale.

On est en plein delire là.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça prend peut-être du temps à nettoyer après.

L'humanite, c'est pas très rentable.

La déchéance du service publique et son système qui tombe en ruine est encore plus frappant et cruel quand ça touche la santé, mais c'est pas en plein délire qu'on nage, on y a fait un beau plongeon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Serait intéressant de savoir ou les gens font leurs besoins quand même... une petite litière dans un coin de la chambre ?

Faudrait soumettre l'idée à notre gouvernement puisqu'il faut faire des économies dans les hôpitaux, je pense qu'ils seraient capable de valider en ce moment... rien ne les arrête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça pouvait trouver sa place dans pas mal de threads :

Palantir a fourni son programme de prévision de la criminalité à la police de La Nouvelle-Orléans

La Nouvelle-Orléans a fourni des données sur ses habitants (sans les avertir) pour prédire les crimes

Marrant les choix éditorialistes : Palantir fourni son logiciel ou LNO fourni sa DB ? Les précogs arrivent ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/Elle-organise-le-viol-de-sa-fille-Oui-je-l-ai-laisse-faire-mais-tu-avais-16-ans-1473923#xtor=AL-23

 

Citation

Une mère australienne a été emprisonnée début février après avoir reconnu auprès de sa fille avoir organisé son viol lorsqu’elle avait 16 ans. La police craint aujourd’hui que l’homme recherché ait fait d’autres victimes.

La police devrait je crois craindre que des mères fournissent volontairement leur fille pour des ébats sexuels à un homme rencontré sur un site de rencontre.

 

Citation

"Oui je l’ai laissé faire, mais tu avais 16 ans"

cte misère.

Edited by jou0eur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


English
Retour en haut de page
×