Jump to content
This Topic
Sign in to follow this  
ValouPitchou'

CouchSurfing

Recommended Posts

Hello tout le monde,

Après avoir fait quelques recherches sur le forum, j'ai remarqué qu'il n'y avait pas un sujet dédié à un phénomène qui tend à s'imposer de plus en plus, le couchsurfing.

Créé à la base en 2004, le principe de couchsurfing est de proposer un service d'hébergement pour les voyageurs et touristes qui souhaiterait passer une nuit ou plus dans votre ville (plus d'info ici : CouchSurfing (Wikipedia) ).

Personnellement je n'ai encore jamais eu l'occasion d'utiliser le système pour mes vacances, mais n'ayant pas la possibilité de partir cet été et vivant seul dans mon appart, j'ai décidé de m'inscrire en tant qu' "hôte" dans un premier temps pour les personnes qui souhaiterait découvrir Rouen !

Y a t'il des personnes ici qui ont essayé ou qui utilise régulièrement ce site que ce soit en tant qu'hôte ou en tant que surfeur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas trop contraignant niveau liberté quand on voyage ? Genre, vu qu'on est hébergé faut rester avec l'hôte qui se fait bien sur le plaisir de vous montrer des trucs locaux (ce qui est sympa c'est sur) alors qu'on veut peut-être être peinard à visiter ce qu'on veut quand on veut et à son rythme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello ! Je vis à Malte et hier j'ai croisé un couple en visite chez des amis inscrits sur le site couchsurfing. La fille d'origine Ukrainienne, avait rencontré son mec Allemand, aux Etats-Unis par l'intermédiaire de ce site. Ils vivent désormais à Stutgart et voyagent exclusivement en visitant des couchsurfers qu'ils s'engagent à recevoir à leur tour.

Ils ont aussi vécu quelques expériences malheureuses du genre, la fille qui les accueille leur annonce au bout de deux jours : "la proprio débarque, désolée mais... Cassez-vous !"

Bref, j'ai kiffé ma soirée couchsurfers à Malte ^^

Edited by PoisonNaomi

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas trop contraignant niveau liberté quand on voyage ? Genre, vu qu'on est hébergé faut rester avec l'hôte qui se fait bien sur le plaisir de vous montrer des trucs locaux (ce qui est sympa c'est sur) alors qu'on veut peut-être être peinard à visiter ce qu'on veut quand on veut et à son rythme.

ya pas vraiment de regle, certains hotes aiment bien squatter avec leurs couchsurfers, d'autres vivent leur vie, et laissent les clés de leur appart aux visiteurs. généralement c'est précisé dans le profil.

Malgré tout, l'idée c'est quand meme d'essayer de rencontrer les autochtones et de passer du temps avec eux, donc si t'es juste en mode free hotel, ca va généralement pas trop le faire, et ca va vous saouler tous les deux.

Sinon, en effet, c'est pas mal pour rencontrer des minettes, et meme rencontrer des gens en général pour s'intégrer rapidement dans une nouvelle ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse :)

En général combien de temps Max reste t on chez un hôte ? C'est précisé au départ, ou il t a un usage, ou encore est ce libre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse :)

En général combien de temps Max reste t on chez un hôte ? C'est précisé au départ, ou il t a un usage, ou encore est ce libre ?

là encore, c'est précisé dans les profils. Certaines personnes déjà n'accueillent pas, et veulent juste boire un verre par exemple.

Pour celles qui accueillent, on s'engage généralement sur 2/3 jours. Parfois, le contact passe vraiment bien, et ça se prolonge naturellement. Ca m'est arrivé plusieurs fois d'avoir prévu de ne passer que 2 jours dans une ville chez un hote, et finalement d'y rester une semaine ou plus car l'hote/la ville/la vibe étaient parfaits.

Tu peux aussi ne rester qu'une nuit chez la personne, mais je recommande pas, car c'est assez frustrant. T'as a peine le temps de faire connaissance que tu dois déjà partir, et pour peu que tu t'entendes bien avec, t'as l'impression d'avoir vraiment raté quelque chose. Perso, je refuse systématiquemet les personnes qui ne veulent rester qu'une nuit, meme quand le profil m'interesse beaucoup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Valou pour la découverte, je savais pas du tout que ça existait et je vais m'atteler à l'utiliser lors d'un prochain voyage for sure !

Merci a Natanoj pour les retours d'xp aussi, ça donne envie. Si y'en a d'autres qui ont utilisé le site, hesitez pas a partager vos xp, c'est toujours sympa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce qu'il y a de mauvaises évaluations de membres (anecdotes ?), ou est ce que les critiques négatives sont censurées comme sur certains sites ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit CR de mon expérience d'accueil via CouchSurfing.

J'ai été contacté il y a 2 semaines par Georgiev qui visitait la France et qui souhaitait découvrir la Normandie (oui oui ça existe je vous assure).

Il a donc débarqué jeudi avec sa petite soeur (21 et 19 ans) pour un séjour de 2 jours. Rapidement je vois que lui parle bien le français et sa soeur est en rentrait. Je leur propose de parler un peu de français et d'anglais pour qu'on arrive tous à se comprendre, sa soeur est ravi, lui un peu moins, il m'explique qu'il est là pour apprendre le français et que si sa soeur est là, c'est parce que ses parents l'ont un peu obligé de l'embarquer.

Au final, l'ambiance est rapidement bonne, je leur fait une visite rapide de la ville sans trop les saouler avec des trucs historiques. On finit par boire un verre avec des potes bilingue. La soirée se finit à mon appart autour d'un autre verre et des J.O sur un jolie France/Russie en basket féminin qui nous permet de nous chambrer amicalement.

Le lendemain j'ai été bossé, eux se sont balader dans la ville sous le soleil et on s'est retrouvé le soir même pour que je les dépose à la gare direction Le Havre (et surtout Fécamp et Etretat).

L'expérience est bien sympa, même si sur ce coup ça a été un peu court, ça permet quand même de croiser des personnes et des cultures qu'on fréquente pas tous les jours.

A retester avec plaisir !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce qu'il y a de mauvaises évaluations de membres (anecdotes ?), ou est ce que les critiques négatives sont censurées comme sur certains sites ?

oui, apres chaque rencontre, les cs sont tenus de se laisser mutuellement une référence positive négative ou neutre, avec un commentaire. Cs encourage les membres a être honnetes afin de favoriser la sécurité sur le site. J'ai eu environ 70/80 rencontres.

70% sont positives, c'est a dire bon contact, bon feeling, bon souvenir. Pleins de CSB quoi...

20% sont neutres, c'est a dire que c'est ok, mais bon, le courant est pas tellement passé, ya pas eu d'étincelle, c'etait un peu mou. Dans ce cas, plutot que de laisser une réf neutre, la plupart ne laissent juste pas de référence

le reste c'est :

3 expériences négatives. 1 en Sicile, 1 en Calabre, 1 à Alexandrie. Je me suis jamais senti en danger physique, mais dans des situations très désagréables et envie de partir très rapidement.

2 rencontres incroyables qui ont changé ma vie, en Egypte.

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je réponds rapidement, car je suis justement en voyage, et j'ai pas trop le temps.

Pendant l'été 2010, j'ai 22 ans, et je backpack seul depuis déjà un mois au Moyen Orient. Je suis au Caire depuis une semaine chez un super CS avec qui je m'entends très bien, et je me dis qu'il est temps de reprendre la route. J'ai envie d'aller dans un endroit un peu moins fréquenté, de voir ce qu'est la vie dans une ville normale d'Egypte. Je cherche un peu sur le site, et je trouve Ash, un mec qui habite Mansurah, une ville de taille moyenne au Nord du Caire. 2 lignes sur mon lonely planet, aucun intérêt touristique, c'est parfait, je lui envoie un mail et il m'accepte. J'arrive chez Ash, et je rencontre le mec le plus intelligent et le plus intéressant que j'aie jamais vu de ma vie. Je reste 2 jours à Mansurah, et pendant 2 jours, on parle sans jamais s'arrêter. Il me parle de l'histoire de l'Egypte, de l'islam, de politique intérieure et internationale, de stratégie militaire, de culture. Je suis en face d'un puits de science qui a mon âge, et je bois à la source. Au bout des deux jours, je suis épuisé, mais j'ai l'impression d'avoir atteint un niveau de conscience que je n'avais jamais atteint de toute ma vie. Je suis sur un put**n de nuage.

Au bout de deux jours, je continue ma route un peu plus dans le nord, et j'arrive chez un autre cs qui habite dans un minuscule village d'agriculteurs. Complètement perdu, quasiment personne parle anglais. Je suis hébergé par les parents de mon hôte, qui ne parlent pas anglais, qui sont probablement illetrés, mais je suis traité comme un roi. Je mange avec eux, sur le sol, des plats traditionnels egyptiens. Tant bien que mal, on arrive à communiquer. Je traine avec les jeunes du village pendant 2 jours, on passe des soirées et des journées magnifiques. Je partage leur quotidien. C'est exactement ce que j'attends de mes voyages.

Je continue ma route, et j'arrive à Alexandrie, à l'ouest de mon village, sur la mer. Je débarque dans un cybercafé pour trouver un couchsurfer pour m'héberger, je trouve rien, donc je demande conseil au jeune gars qui tient le cyber s'il connait un hotel pas cher. Il me propose de m'accompagner, on prend le taxi ensemble et on fait connaissance. On s'entend plutot bien, et on arrive à l'hôtel, que je trouve trop cher. Il me propose de m'héberger chez ses parents, j'accepte. Je débarque dans un quartier populaire d'Alex, je rencontre son père, un prof d'anglais, une sorte de "sage". On passe quelques soirées sur la terrasse , sous les étoiles, à parler de la vie. En parralèle, je rencontre Rana, une couchsurfeuse de mon âge qui est architecte (et moi à l'époque je suis étudiant en archi). Rana est une fille, et en Egypte, les filles ne peuvent pas héberger de mecs, donc on se rencontre, et on va visiter ensemble la bibliothèque d'Alex, avec sa copine Yara, une palestinienne qui vit a dubai, une bombe atomique, je suis snap inlove. Je devais rester 2 jours à Alex, finalement j'y reste une semaine, et je vois tout ce beau monde tous les jours. Rana est la fille la plus libre d'esprit que j'ai rencontré de toute ma vie. Très intelligente, parlant un français parfait, je suis triste de voir cette fille avec une fraicheur incroyable, qui serait probablement artiste, ou écrivain si elle vivait en France, mais qui en Egypte est écrasée par le poids du machisme, de la religion et des traditions de son pays.

Un soir, nous sommes à un concert à la bibilothèque d'Alex avec Rana, Yara et un anglais. La musique est bonne, et tout le monde a envie de bouger son corps, mais le poids de la culture egyptienne les cloue sur leur cul. Rana se lève, et commence à danser avec l'anglais, c'est la seule qui est debout, et tous les regards interrogateurs, envieux, et bienveillants se tournent vers elle. Le vigile, qui pense que son devoir est de garder la moralité, lui lance un regard méprisant, mais n'ose pas intervenir, parce qu'il n'a probablement jamais vu ca de sa vie, et que c'est un faible. Peu importe, Rana danse, kiffe la musique, et le sourire sur son visage dit à tous les conn**ds enragés dans son genre d'aller se faire foutre. La musique se termine, elle s'assied. Cinq minutes plus tard, un groupe d'ado qui était debout, commence à danser timidement...

Edited by natanoj

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai du accueillir trois fois des couchsurfeurs dans mon ancienne coloc, à savoir 1 russe 1 canadien et deux ukrainiennes. C'était vraiment une belle expérience avec les deux premiers, tout deux enclins à partager sur leur culture et assez désireux de connaitre la notre (et dans ce cas là, spontanément, tu leur fais visiter la ville). Je pense qu'il faut prendre ça comme un moment de partage , pour moi c'est une règle implicite du couchsurfing. Par contre, les deux ukrainiennes, genre clubbeuses, sont restées deux jours en mode "free hôtel" et rentraient à trois heures du mat saoules et en riant à gorge déployée. Dans le fond , ça ne me dérange pas que chacun puisse avoir envie de faire sa vie, soit un peu timide etc. Mais dans ce genre de cas, c'est un opportunisme assez déplace vis à vis de l'esprit originel du site.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

English
Retour en haut de page
×